Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Trump et Rouhani à l'ONU. Rouhani garde son calme

A l'ONU le 20/09, le président iranien Rouhani a répondu calmement aux accusations formulées la veille par Donald Trump. Sur celles-ci, on se reportera aux articles référencés ici (Voir note). Disons seulement que Trump avait qualifié l'Iran d'Etat voyou et l'avait menacé de destruction au prétexte qu'il ne respectait pas l'accord 5+1 sur le nucléaire iranien, alors que tous les experts internationaux estiment au contraire que Téhéran l'applique strictement.
Beaucoup de diplomates estiment que l'ONU n'aurait pas du accepter sans réagir les menaces militaires de Trump formulées dans une enceinte consacrée depuis la 2e guerre mondiale à la recherche de solutions pacifiques aux conflits entre nations. Certains ont qualifié Trump de « nouvel Hitler »

On pouvait craindre que Hassan Rouhani réponde sur le même ton et s'en prenne directement aux Etats-Unis. Il s'est limité à faire allusion à Trump, sans le nommer, en le qualifiant de « voyou ». Pour le reste, il a expliqué une nouvelle fois que l'Iran respectait strictement l'accord.

Il est trop tôt ce soir pour analyser les réactions de l'Assemblée générale à ce double discours. Disons seulement qu'Emmanuel Macron s'était désolidarisé des propos de Trump. C'est le moins que la France, par sa voix, pouvait faire.

Note

http://www.spacewar.com/reports/Iran_in_UN_spotlight_as_Trump_threatens_nuclear_deal_999.html

http://www.wsws.org/en/articles/2017/09/20/pers-s20.htm

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-20/irans-rouhani-responds-trumps-ugly-ignorant-words




20/09/2017


A LIRE AUSSI
Les articles sur les mêmes thèmes
Europe Solidaire