Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Hillary Clinton la guerre

A ceux qui aux Etats-Unis ou ailleurs font la fine bouche à l'égard de Donald Trump, lui reprochant d'être « inconséquent » et irresponsable, devraient être avertis. Avec l'élection à la Maison Blanche d'Hillary Clinton, ce sera la guerre assurée, tant avec la Russie que la Chine.

Clinton vient de désigner son vice-président en cas d'élection. Il s'agit du sénateur de Virginie Tim Kaine, le parfait représentant des forces militaristes actuellement au pouvoir, qui craignent de ne plus être écoutées comme actuellement au cas d'un Trump président. Cette désignation vise évidemment dans un premier temps à rallier les éléments de plus en plus nombreux du parti Républicain qui s'effraient de la volonté affichée de Donald Trump de négocier la paix avec Moscou.

Kaine occupe une position à l'aile droite du parti démocrate, parmi ceux que l'on nomme les “blue dog Democrats,”  Parmi eux il est l'un des plus bellicistes. Ceci s'explique. La Virginie héberge de nombreuses industries de défense. Le Pentagone et la CIA y ont également leur siège. Kaine est par ailleurs très proche de Wall Street, ayant ainsi soutenu récemment des mesures destinées à déréguler les banques.

En tant que sénateur depuis 2013, il a constamment appelé au renforcement de l'intervention américaine en Syrie, Irak et Afghanistan. Il a également soutenu Obama et l'actuelle Administration dans leurs interventions et menaces contre la Russie et la Chine.

23/07/2016


A LIRE AUSSI
Les articles sur les mêmes thèmes
Europe Solidaire