Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Trump paraît en voie de réussir à justifier sa guerre avec la Chine

Un article du très officiel New York Times, publié le 14 août 1) explique comment la Corée du Nord a pu se doter en quelques mois de missiles balistiques (ICBM) assez puissants pour pouvoir atteindre l'ile américaine de Guam et bientôt le territoire américain lui-même

Ceci alors que les mois précédents les missiles nord-coréens s'étaient révélés insuffisants pour représenter une menace sérieuse dans les mains de Kim Jong Un. Selon l'article, s'appuyant sur des informations collectées par la communauté du renseignement, ce serait parce que des industriels ukrainiens, encore les plus compétents du monde dans ce domaine, leur auraient fourni en contrebande les moyens nécessaires.

Le NYT ne se demande pas pourquoi les Américains ont laissé faire cette opération. La CIA, entre autres, dispose de suffisamment de moyens en Ukraine pour avoir, si Washington l'avait voulu, arrêter dès l'origine la transaction. Elle dispose d'ailleurs en Corée du Nord de suffisamment d'agents pour la rendre impossible du côté coréen. Très vraisemblablement, ce furent ces mêmes agents qui avaient précédemment saboté les premiers missiles de Kim.

Pour nous, l'explication parait claire. Ce seraient les services américains eux-mêmes, et derrière eux le Pentagone, qui auraient suscité la fourniture par les Ukrainiens de ressources capables de doter Pyongyang d'ICBM de quasiment dernière génération. L'objectif serait clair: doter la Corée du Nord de moyens lui permettant de menacer directement les Etats-Unis. Ceci donnerait à Donald Trump les raisons nécessaires pour mener une guerre destructrice, avec éventuellement des moyens nucléaires, contre la Corée du Nord. Ceci soit que Kim enhardi par ses nouveaux missiles, commette la folie de s'en servir le premier, soit même qu'il se borne à en agiter la menace.

Mais pourquoi Trump voudrait-il pouvoir attaquer la Corée du Nord? Parce qu'il serait persuadé qu'en ce cas, la Chine, avec l'accord tacite de la Russie, réagirait avec des « moyens appropriés », autrement dit s'en prendrait aux Etats-Unis avec les mêmes moyens, éventuellement nucléaires, que ces derniers auraient utilisé contre la Corée du Nord. L'occasion serait alors excellente pour permettre à Trump de détruire, ou tout au moins de neutraliser la Chine, du fait des moyens très supérieurs aux moyens chinois dont dispose le Pentagone. Or cette neutralisation de la Chine a toujours représenté un point clef du programme de Trump, et derrière lui du complexe militaro-industriel américain.

Ceci voudrait dire qu'aujourd'hui l'Etat profond américain, autrement dit l'Empire, s'appuyant sur un Donald Trump manipulé, accepterait de courir le risque d'une guerre nucléaire totale pour pouvoir détruire ces deux obstacles à sa domination mondiale, toutes deux puissances atomiques, que sont la Chine et la Russie. Manipulées, les opinions publiques pacifistes qui se trouvent encore aux Etats-Unis et en Europe, laisseraient faire 2).

Notes

1) Voir NYT. North Korea's Missile Success Is Linked to Ukrainian Plant, Investigators Say https://mobile.nytimes.com/2017/08/14/world/asia/north-korea-missiles-ukraine-factory.html?referer=https://t.co/0XrAend3f6?amp=1

3) Voir un article de TheDuran, version Russiafeed
NYT FAILS to draw links between North Korea's nuclear program and Russia
http://russiafeed.com/north-koreas-missile-technology-partly-obtained-ukraine/

Post scriptum
au 15/08 à 09h

Nous constatons ce matin (heure française) qu'un article de la Moon of Alabama (voir ci-dessous), bien documenté comme d'habitude, évoque le thème de cet éditorial. Mais il ne va pas jusqu'au bout du raisonnement. Les Etats-Unis, (cad le complexe dit CMI) n'auraient pas seulement facilité l'acquisition par Kim de missiles ukrainiens pour justifier une reprise des dépenses militaires se limitant à la généralisation de THAAD ou d'un THAAD +. Selon nous, ils espèrent, aussi suicidaire que cela puisse paraitre, pousser Kim et derrière lui la Chine au conflit, afin de convertir l'Amérique, ou ce qu'il en restera, à une guerre totale redonnant le pouvoir.au CMI

D'ailleurs un des lecteurs de l'article de la Moon le dit

Something is wrong with the North Korea story. According to the NY Times (Zerohedge Aug 14) the rocket engines the DPRK is using on their ICBMs come from a factory in the Ukraine. The Ukraine is a U.S. client state. It seems inconceivable that the CIA would not know to whom this factory sells its engines.

Is the U.S. trying to use the DPRK like it has tried to use ISIS in Syria - to create an existential threat to justify a military intervention, and in the end to create another client state to use as a base to project power, only this time in East Asia?

Maybe this is why China warned the U.S. against regime change with respect to the DPRK (Zerohedge August 11).

Posted by: DH | Aug 14, 2017 3:22:13 PM

Voir http://www.moonofalabama.org/2017/08/north-korea-and-the-remake-of-reagans-star-wars.html


 


15/08/2017


A LIRE AUSSI
Les articles sur les mêmes thèmes
Europe Solidaire