Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/ Europe Solidaire Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/logo.gifEurope Solidairehttp://www.europesolidaire.eu/ Tue, 23 Jan 2018 11:19:14 GMT Lettre à mon frère Mohamed http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2859 2859 <br /><p>Texte original <a href="https://ripostelaique.com/lettre-a-tous-les-mohamed.html">https://ripostelaique.com/lettre-a-tous-les-mohamed.html</a></p> <p>Bonjour mon fr&egrave;re Mohamed, ou bien Ali ou encore Karim, Mustapha, Aziz, Omar, Abdel et tous les autres de tes fr&egrave;res et s&oelig;urs musulmans. Que la paix soit avec vous.</p> <p>Cette lettre s&rsquo;adresse &agrave; vous tous.</p> <p>Cette lettre est une lettre d&rsquo;amiti&eacute;, de fraternit&eacute; et m&ecirc;me d&rsquo;amour, car c&rsquo;est l&rsquo;amour de tous mes fr&egrave;res humains qui m&rsquo;a incit&eacute; &agrave; l&rsquo;&eacute;crire.</p> <p>Vous, les musulmans, vous vivez dans un monde que nous, Occidentaux, nous ne comprenons pas. Je dis bien Occidentaux et pas chr&eacute;tiens, ni juifs, ni bouddhistes, ni ath&eacute;es ou autres, car pour nous c&rsquo;est sans importance. Nous respectons chacun, quelles que soient ses croyances, si absurdes puissent-elles nous sembler.</p> <p>Nous n&rsquo;avons pas un livre unique qui nous dit comment nous devons accomplir chaque geste de chaque minute de chaque jour, comme des rituels sans fin et sans utilit&eacute;.</p> <p>Mais nous avons des millions de livres.</p> <p>Certains croient en une force surnaturelle ou une autre, mais ne forcent pas les autres &agrave; adh&eacute;rer &agrave; leurs croyances m&eacute;taphysiques, superstitieuses et le plus souvent st&eacute;riles et infond&eacute;es.</p> <p>Chez nous, celui qui ne croit &agrave; rien est tout aussi heureux que les autres et ne se prend pas la t&ecirc;te avec des d&eacute;lires de ce genre.</p> <p>Moi-m&ecirc;me et beaucoup d&rsquo;autres, les dieux, les divinit&eacute;s ou ce fameux &laquo;&nbsp;Dieu&nbsp;&raquo; unique, nous n&rsquo;y croyons pas du tout. Nous n&rsquo;en avons pas besoin et nous les rejetons.</p> <p>Nous n&rsquo;avons pas de temps &agrave; perdre avec &ccedil;a et nous avons des choses bien plus utiles et importantes &agrave; faire.</p> <p>La vie est trop courte pour perdre son temps &agrave; de telles b&ecirc;tises.</p> <p>Nous appartenons &agrave; une ou &agrave; des soci&eacute;t&eacute;s qui constituent une ou des civilisations et cultures de la Terre et nous tentons de renforcer les liens de coh&eacute;rences permettant &agrave; nos civilisations de se d&eacute;velopper et de se consolider autour de projets communs avec des valeurs de solidarit&eacute; et de partage. Nous n&rsquo;excluons personne et tout nouvel arrivant, parmi nous, qui souhaite s&rsquo;int&eacute;grer et accepter de jouer le jeu et de respecter nos lois et nos coutumes, est le bienvenu. C&rsquo;est naturel.</p> <p>Nous ne d&eacute;sirons pas sans raison la mort ni la souffrance des autres, m&ecirc;me si ils ne font pas partie de notre civilisation. Au contraire, nous sommes toujours pr&ecirc;ts &agrave; leur venir en aide.</p> <p>Bien s&ucirc;r, dans l&rsquo;histoire du pass&eacute; de nos civilisations, il n&rsquo;y a pas eu que de belles choses. Il y a eu des guerres, des r&eacute;voltes, des r&eacute;volutions qui ont dress&eacute; nos anc&ecirc;tres les uns contre les autres ou contre des ennemis venus d&rsquo;ailleurs.</p> <p>Mais ces choses nous ont aussi permis d&rsquo;avancer, de b&acirc;tir et de consolider tout ce que nous avons cr&eacute;&eacute;. Mais ces choses sont du pass&eacute;.</p> <p>Toute civilisation aspire &agrave; vivre dans la paix, parce que la paix est le pr&eacute;alable &agrave; ce qu&rsquo;une soci&eacute;t&eacute; humaine devienne et reste une civilisation.</p> <p>Ainsi, notre pays, la France, qui a accueilli tant de tes fr&egrave;res en son sein, a autrefois &eacute;t&eacute; &agrave; l&rsquo;origine de nombreuses d&eacute;couvertes et inventions dans tous les domaines de la pens&eacute;e, des sciences, des techniques, des arts et de notre relation avec la terre dont nous sommes issus.</p> <p>Nous avons aussi rayonn&eacute; sur le monde et nous avons diffus&eacute; et export&eacute; notre savoir vers d&rsquo;autres contr&eacute;es qui se sont enrichies de ces apports.</p> <p>Nous ne sommes pas sup&eacute;rieurs &agrave; d&rsquo;autres peuples du monde, mais nous avons sans doute eu de la chance d&rsquo;&ecirc;tre sur cette terre g&eacute;n&eacute;reuse qui nous a permis de nous consacrer pleinement &agrave; toutes les sciences et au d&eacute;veloppement de notre savoir.</p> <p>D&rsquo;autres peuples du monde sur d&rsquo;autres terres n&rsquo;ont pas eu cette chance pour des raisons diff&eacute;rentes qui ont fait que pour eux c&rsquo;&eacute;tait plus compliqu&eacute; ou plus difficile parce que leurs terres &eacute;taient plus pauvres, plus dures, moins f&eacute;condes, moins ensoleill&eacute;es ou trop ensoleill&eacute;es mais moins irrigu&eacute;es, mais dans tous les cas plus hostiles pour l&rsquo;homme.</p> <p>Les pays dits &laquo;&nbsp;occidentaux&nbsp;&raquo; ont avanc&eacute;, &eacute;volu&eacute; et se sont modernis&eacute;s, tandis que d&rsquo;autres pays n&rsquo;ont pas pu y arriver.</p> <p>Pour certains la vie est facile et pour d&rsquo;autres elle est terriblement dure. Pourtant, toute vie est un cadeau.</p> <p>La vie est une singularit&eacute; dans l&rsquo;univers. La vie est fille du chaos que le hasard a su organiser et ordonner. Si nous sommes l&agrave;, c&rsquo;est parce que des conditions particuli&egrave;res et exceptionnelles l&rsquo;ont permis. Sans doute le fait que notre plan&egrave;te poss&egrave;de des param&egrave;tres sp&eacute;cifiques comme sa temp&eacute;rature moyenne stable qui maintient les mers et les oc&eacute;ans &agrave; l&rsquo;&eacute;tat liquide, contenant d&rsquo;innombrables corps chimiques et oligo-&eacute;l&eacute;ments qui ont permis l&rsquo;&eacute;mergence de la vie en leur sein.</p> <p>Notre atmosph&egrave;re protectrice, notre activit&eacute; volcanique, notre oxyg&egrave;ne et notre carbone en quantit&eacute; ont construit les bases de la vie telles que nous la connaissons encore aujourd&rsquo;hui.</p> <p>Mais il se peut aussi que des corps c&eacute;lestes, des m&eacute;t&eacute;orites issues de l&rsquo;explosion d&rsquo;anciennes plan&egrave;tes aujourd&rsquo;hui disparues, tr&egrave;s loin de nous, aient travers&eacute; l&rsquo;espace intergalactique pendant des dur&eacute;es tr&egrave;s longues pour finalement chuter dans nos oc&eacute;ans et leur apporter des formes primitives de vie.</p> <p>Qui peut savoir&nbsp;? Nous n&rsquo;avons pas toutes les r&eacute;ponses.</p> <p>Mais nous acceptons les choses comme elles sont.</p> <p>Aujourd&rsquo;hui, nous avons une grande connaissance et parfois une grande ma&icirc;trise des choses de la science, m&ecirc;me si le domaine de ce que nous ignorons est encore immense.</p> <p>Les math&eacute;matiques, la physique, la chimie, la biologie, la m&eacute;decine, mais aussi la m&eacute;canique, l&rsquo;astronomie, l&rsquo;&eacute;lectronique, l&rsquo;informatique et les connaissance de la terre et des sciences de la vie.</p> <p>Nous avons invent&eacute; des machines qui ont permis &agrave; l&rsquo;homme de rendre son travail moins p&eacute;nible et moins dangereux. D&rsquo;autres machines pour se d&eacute;placer, voyager partout, de plus en plus vite, sur terre, sur les mers et dans les airs. Nous avons m&ecirc;me envoy&eacute; des objets inhabit&eacute;s et des humains dans l&rsquo;espace, autour de la Terre, autour de la Lune et sur la Lune.</p> <p>Nous savons soigner et gu&eacute;rir d&rsquo;innombrables maladies qui, autrefois, faisaient des h&eacute;catombes parmi les populations, lors des grandes &eacute;pid&eacute;mies.</p> <p>Et tout ce que nous avons d&eacute;couvert ou invent&eacute;, nous le partageons avec les autres et ces choses vous en profitez aussi.</p> <p>Mais nous avons aussi &eacute;volu&eacute; par notre pens&eacute;e, notre philosophie, nos lois morales et notre droit vers un monde meilleur et plus &eacute;clair&eacute;.</p> <p>Nous avons aboli la torture, l&rsquo;esclavage et la peine de mort qui sont des abominations indignes. Nous avons humanis&eacute; nos r&egrave;gles de vie, allant parfois jusqu&rsquo;&agrave; l&rsquo;exc&egrave;s en tol&eacute;rant des choses intol&eacute;rables.</p> <p>C&rsquo;est notre monde. Il est ce qu&rsquo;il est. Il n&rsquo;est pas parfait, mais la perfection est tr&egrave;s difficile et le plus souvent impossible &agrave; atteindre. Et puis, le monde et les hommes changent et ce qui &eacute;tait bien hier peut &ecirc;tre devenu mauvais aujourd&rsquo;hui,&nbsp;ou inversement.</p> <p>Dans notre monde, nous aimons vivre en paix, en libert&eacute; et dans le respect de la paix et de la libert&eacute; des autres.</p> <p>Nous aimons notre pays, nos lois, notre histoire, nos traditions, nos coutumes.</p> <p>Chez nous, les hommes et les femmes sont &eacute;gaux en droit.</p> <p>Et aucun n&rsquo;a d&rsquo;ascendant sur les autres, m&ecirc;me si les hommes ont une plus grande force physique que les femmes, en g&eacute;n&eacute;ral. Ce n&rsquo;est pas une chose importante. Nous savons aussi que nos femmes sont souvent plus intelligentes que nos hommes et cela ne nous pose pas de probl&egrave;mes.</p> <p>Nous les respectons et nous les aimons pour cela, &agrave; part quelques poign&eacute;es de cr&eacute;tins machistes ind&eacute;crottables.</p> <p>Nous aimons nos femmes, nous les traitons avec respect, courtoisie et galanterie. Nous n&rsquo;abusons pas d&rsquo;elles. Nous les &eacute;coutons, nous les admirons et nous les courtisons. Et lorsque nous nous engageons avec elles et qu&rsquo;elles s&rsquo;engagent avec nous, cela ne nous donne pas pour autant le droit de les traiter avec m&eacute;pris ou brutalit&eacute;.<br /> Bien au contraire, nous les ch&eacute;rissons et les adulons et leur offrons notre tendresse et notre douceur.</p> <p>Et &agrave; la fin, nous vivons dans des soci&eacute;t&eacute;s avanc&eacute;es et civilis&eacute;es o&ugrave; chacun peut trouver le bonheur, d&rsquo;une fa&ccedil;on ou d&rsquo;une autre.</p> <p>Personne n&rsquo;est contraint de faire des choses qui lui d&eacute;plaisent ou de pratiquer des cultes absurdes pour honorer des &ecirc;tres inexistants.</p> <p>Chacun peut penser et croire ce qu&rsquo;il veut, &agrave; condition de ne pas l&rsquo;imposer aux autres.</p> <p>Bien s&ucirc;r, notre monde n&rsquo;est pas parfait. Mais un monde parfait ne peut pas exister parce que les hommes ne sont pas parfaits.</p> <p>Notre monde est un compromis qui tend vers la qualit&eacute; en sachant qu&rsquo;il n&rsquo;atteindra jamais la perfection.</p> <p>***</p> <p>Et toi, Mohamed, quel&nbsp;est ton pays, ta soci&eacute;t&eacute;, ta civilisation, ta culture, ton histoire&nbsp;? Et qu&rsquo;as-tu fait pour ton pays, pour qu&rsquo;il se d&eacute;veloppe, pour qu&rsquo;il s&rsquo;&eacute;panouisse et pour que toi et ton peuple puissiez y vivre en paix avec vos femmes et vos enfants&nbsp;?</p> <p>Tu ne le sais pas&nbsp;? Moi, je le sais&nbsp;: RIEN&nbsp;!</p> <p><strong><strong>Ivan Bartowski</strong></strong></p> <p>Lire la suite&nbsp;:&nbsp;<a href="http://jenmore.free.fr/lettre.htm">http://jenmore.free.fr/lettre.htm</a></p> <p>&nbsp;</p> Sat, 13 Jan 2018 23:00:00 GMT L'islamisation de Noël en Europe http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2825 2825 <br /><p>L&#39;auteur multiplie les exemples, pris dans pratiquement tous les Etats europ&eacute;ens, montrant que de nombreuses autorit&eacute;s, municipales mais pas seulement municipales, ont supprim&eacute; les manifestations de No&euml;l, consid&eacute;r&eacute; comme une f&ecirc;te chr&eacute;tienne et portant ombrage &agrave; la religion musulmane. Jusqu&#39;&agrave; pr&eacute;sent, ni les ath&eacute;es ni les repr&eacute;sentants d&#39;autres religions en Europe ne s&#39;offusquaient de cette f&ecirc;te, certes d&#39;origine chr&eacute;tienne mais largement la&iuml;cis&eacute;e depuis. Le P&egrave;re No&euml;l, correspondant &agrave; une vieille tradition germanique, avait &eacute;t&eacute; f&ecirc;t&eacute; par tous les enfants, sans que les catholiques ni les ath&eacute;es ne s&#39;en &eacute;meuvent.</p> <p>Certains de ceux qui n&#39;ont pas supprim&eacute; les manifestations de No&euml;l se sont donn&eacute; le mal d&#39;expliquer aux Musulmans , pour se faire pardonner, que le J&eacute;sus de la Bible correspond au J&eacute;sus du Coran, nomm&eacute; Isa. Avec la b&eacute;n&eacute;diction du saint livre (le Coran), les musulmans peuvent donc tol&eacute;rer que, notamment, leurs enfants participent aux petites f&ecirc;tes qu&#39;ont persist&eacute; &agrave; organiser pour No&euml;l la plupart des villes europ&eacute;ennes.</p> <p>L&#39;article de Soeren Kern pr&eacute;sente l&#39;islamisation de No&euml;l comme une soumission &laquo;&nbsp;involontaire&nbsp;&raquo; &agrave; l&#39;Islam. En fait, elle n&#39;a rien d&#39;involontaire. Elle est explicitement voulue. La &laquo;&nbsp;paix civile&nbsp;&raquo; ne vaut-elle pas tous les sacrifices?</p> <p>Mais que les musulmans se rassurent. La volont&eacute;, au pr&eacute;texte d&#39;une conception ambigu&euml; de la la&iuml;cit&eacute;, de supprimer tous symboles rappelant le pass&eacute; chr&eacute;tien de l&#39;Europe, tels que la participation aux f&ecirc;tes d&#39;origine chr&eacute;tienne ou le maintien de croix dans certaines places publiques, ne durera pas. C&#39;est que l&#39;islam, dans le monde entier, se veut une religion de combat devant s&#39;imposer aux m&eacute;cr&eacute;ants de toutes origines. Les ath&eacute;es en font partie. L&#39;Inde, la Russie, la Chine, la Birmanie r&eacute;sistent encore, mais pour combien de temps?</p> <p><strong>R&eacute;f&eacute;rence</strong></p> <p>Gatestone Institute <a href="https://www.gatestoneinstitute.org/11598/christmas-islamization-europe"><strong>https://www.gatestoneinstitute.org/11598/christmas-islamization-europe</strong></a></p> Sun, 24 Dec 2017 23:00:00 GMT Les centaines de milliards des Géant du Web http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2802 2802 <br /><p><a href="http://www.gaullistelibre.com/2017/12/ce-que-disent-les-incroyables-profits.html">http://www.gaullistelibre.com/2017/12/ce-que-disent-les-incroyables-profits.html</a><br /> <br /> Nous conseillons vivement la lecture de cet article. Mais un commentaire s&#39;impose. Le dernier point d&eacute;plor&eacute; par l&#39;article, le fait que l&#39;Union europ&eacute;enne se refuse &agrave; toute politique fiscale coordonn&eacute;e et ouvre ainsi des paradis fiscaux aux entreprises refusant l&#39;imp&ocirc;t n&#39;est pas une d&eacute;couverte. Nous n&#39;en discuterons pas ici. Par contre, la question des profits r&eacute;alis&eacute;s par les G&eacute;ants du Web m&eacute;rite une discussion que l&#39;article du Blog Gaulliste Libre n&#39;aborde pas, sinon implicitement.</p> <p>Elle consiste &agrave; s&#39;interroger sur la valeur ajout&eacute;e qu&#39;apporte l&#39;activit&eacute; de ces G&eacute;ants. Par le terme de valeur ajout&eacute;e, on d&eacute;signe g&eacute;n&eacute;ralement la valeur finale de la production rapport&eacute;e &agrave; la valeur des biens qui ont &eacute;t&eacute; consomm&eacute;s par le processus de production. Dans un langage non purement comptable, on dira qu&#39;il est l&eacute;gitime de mesurer la valeur finale d&#39;une production, non seulement en termes comptables, mais en termes soci&eacute;taux et politiques. Ainsi construire des logements sociaux peut contribuer &agrave; une r&eacute;duction des &eacute;carts de niveaux de vie s&eacute;parant ceux dit &laquo;&nbsp;favoris&eacute;s&nbsp;&raquo; et ceux qui ne le sont pas. Il s&#39;agit donc d&#39;une valeur ajout&eacute;e soci&eacute;tale.</p> <p>On peut admettre que Apple et Microsoft, qui produisent (avec une forte contribution tr&egrave;s mal r&eacute;mun&eacute;r&eacute;e des pays asiatiques) des biens physiques ou assimil&eacute;s tels que des t&eacute;l&eacute;phones, des microordinateurs ou des logiciels, produisent une valeur ajout&eacute;e &eacute;conomiquement mesurable.</p> <p>Mais l&#39;essentiel des activit&eacute;s commerciales de ces entreprises, Google, Facebook et autres &laquo;&nbsp;g&eacute;ants am&eacute;ricains du web&nbsp;&raquo;, consiste &agrave; vendre des espaces publicitaires &agrave; des entreprises escomptant ainsi augmenter leur client&egrave;le.</p> <p>S&#39;ils peuvent vendre des espaces publicitaires, c&#39;est que des centaines de millions de lecteurs viennent consulter leurs sites. Or les contenus de ces sites n&#39;ont pas &eacute;t&eacute; pay&eacute;s &agrave; des auteurs, sous forme de droits d&#39;auteurs ou analogue. Ils font pratiquement l&#39;objet d&#39;un simple &laquo;&nbsp;copi&eacute;-coll&eacute;&nbsp;&raquo; ne co&ucirc;tant pratiquement rien aux G&eacute;ants. Ce sont de v&eacute;ritables entreprises de presse ou maisons d&#39;&eacute;dition qui produisent ces contenus et qui paient des droits d&#39;auteurs pour les obtenir, sans mentionner les co&ucirc;ts de mise en forme finale.</p> <p><strong>Une p&eacute;tition des Agences</strong></p> <p>Devant cette anomalie qui ne cesse de s&#39;aggraver,<a href="http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2017/12/13/le-reglement-de-l-ue-sur-l-internet-ouvert-protegera-les-europeens_5228747_3232.html" target="_blank"> neuf agences de presse europ&eacute;ennes&nbsp;lancent un appel pour que les G&eacute;ants de l&rsquo;Internet reversent une part plus importante de leurs recettes aux m&eacute;dias qui leur fournissent du contenu. On trouve cet appel dans une tribune publi&eacute;e en ligne le 13 d&eacute;cembre par le journal Le Monde. </a></p> <p>&laquo;&nbsp;<em>Un d&eacute;bat, en apparence technique, se d&eacute;roule depuis plusieurs mois en Europe et dans les instances europ&eacute;ennes &agrave; Bruxelles autour d&rsquo;un projet de directive sur les droits d&rsquo;auteur&nbsp;</em>&raquo;, rappellent les signataires.&nbsp;Le texte obligerait, pour la premi&egrave;re fois &agrave; l&rsquo;&eacute;chelle de l&rsquo;Union, les grands acteurs de l&rsquo;internet &agrave; r&eacute;mun&eacute;rer les m&eacute;dias pour les millions de contenus consult&eacute;s sur leurs plateformes par les internautes.</p> <p>Les g&eacute;ants de l&rsquo;internet d&eacute;gagent d&#39;&eacute;normes b&eacute;n&eacute;fices.&nbsp; Facebook a tripl&eacute; ses b&eacute;n&eacute;fices en 2016, avec 10&nbsp;milliards de dollars de profits&nbsp;et&nbsp; Google affiche quelque 20&nbsp;milliards de dollars de r&eacute;sultat sur un chiffre d&rsquo;affaires (d&eacute;clar&eacute;) de 90 milliards&nbsp;&raquo;, ceci gr&acirc;ce entre autres &agrave; l&rsquo;afflux de la publicit&eacute; au d&eacute;triment des m&eacute;dias traditionnels. Leur attractivit&eacute; est due pour beaucoup &agrave; l&rsquo;information gratuite que les consommateurs ont pris l&rsquo;habitude de trouver sur le net. &laquo;&nbsp;Facebook r&eacute;p&egrave;te que son objectif est de devenir le plus grand m&eacute;dia du monde. Et pourtant ni Facebook, ni Google n&rsquo;ont de salle de r&eacute;daction, de r&eacute;seau national ou international de production et de collecte de l&rsquo;information&nbsp;&raquo;.</p> <p>Les agences indiquent que <em>&laquo;&nbsp;La gratuit&eacute; est un mythe. A un bout de la cha&icirc;ne, remplir la mission d&rsquo;informer le public co&ucirc;te beaucoup d&rsquo;argent. Et &agrave; l&rsquo;autre, le consommateur de cette information vaut de l&rsquo;or pour qui valorise cette audience par des recettes publicitaires.&nbsp;&raquo;</em>. L&rsquo;instauration d&rsquo;un &nbsp;droit voisin, compl&eacute;mentaire du droit d&#39;auteur des journalistes, que la Commission europ&eacute;enne propose au b&eacute;n&eacute;fice des &eacute;diteurs et agences de presse permettrait de corriger le d&eacute;s&eacute;quilibre, si les discussions, en cours depuis plus d&rsquo;un an &agrave; Bruxelles, aboutissaient.<br /> <br /> Nous doutons pour notre part qu&#39;elles puissent aboutir dans un d&eacute;lai raisonnable. Les G&eacute;ants du Net exercent une pression consid&eacute;rable sur les gouvernements et ce de multiples fa&ccedil;ons. Nul dirigeant politique ne prendra le risque de se les ali&eacute;ner.</p> <p><em>La tribune est sign&eacute;e par les PDG Emmanuel Hoog de l&rsquo;AFP, Peter Kropsch de l&rsquo;agence allemande DPA, Clive Marshall de l&rsquo;agence britannique Press Association, Jose Antonio Vera de l&rsquo;agence espagnole EFE, Giuseppe Cerbone de l&rsquo;agence italienne Ansa, Jonas Eriksson de l&rsquo;agence su&eacute;doise TT, &eacute;galement pr&eacute;sident de l&rsquo;Alliance europ&eacute;enne des agences de presse (EANA), Clemens Pig de l&rsquo;agence autrichienne APA), Marcel van Lingen de l&rsquo;agence n&eacute;erlandaise ANP et Patrick Lacroix de l&rsquo;agence belge Belga. </em></p> <p>&nbsp;</p> Fri, 15 Dec 2017 23:00:00 GMT Donald Trump et le Sionisme Chrétien http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2794 2794 <br /><p>Etait-ce une de ses irresponsabilit&eacute;s habituelles, ou une provocation gratuite &agrave; l&#39;&eacute;gard des musulmans de Palestine &ndash; lesquels n&#39;ont pas tard&eacute; de commencer &agrave; r&eacute;agir?</p> <p>Ce n&#39;&eacute;tait rien de cela. Il s&#39;agissait de la satisfaction donn&eacute;e &agrave; une partie de son &eacute;lectorat, lequel lui est rest&eacute; imperturbablement fid&egrave;le, et que l&#39;on d&eacute;signe par les Sionistes Chr&eacute;tiens ou &laquo;&nbsp;Christian Zionist&nbsp;&raquo; . Il s&#39;agit d&#39;une croyance religieuse tr&egrave;s r&eacute;pandue aux Etats-Unis, parfois qualifi&eacute;e de christianisme &eacute;vang&eacute;lique ou fondamentaliste, dont le vice-Pr&eacute;sident Mike Pence est le repr&eacute;sentant le plus connu. Il en est de m&ecirc;me des deux George Bush.</p> <p>R&eacute;cemment, devant le sommet annuel des &laquo;&nbsp;<em>Christians United for Israel&nbsp;</em>&raquo;, Mike Pence a rappel&eacute; qu&#39;il &eacute;tait temps de voir Donald Trump concr&eacute;tiser enfin ses promesses &eacute;lectorales de soutien &agrave; Isra&euml;l. Pour les Sionistes Chr&eacute;tiens, l&#39;actuel Etat d&#39;Isra&euml;l est la r&eacute;alisation d&#39;une des proph&eacute;ties de la Bible et l&#39;avenir des Etats-Unis est li&eacute; irr&eacute;vocablement &agrave; celui de cet Etat. Binjamin Netanyahu serait lui aussi un &eacute;minent repr&eacute;sentant de cette croyance. Disons qu&#39;il n&#39;y a pas fait allusion lors de sa visite &agrave; l&#39;Elys&eacute;e du 10 d&eacute;cembre.<br /> <br /> <strong>Pr&eacute;parer Armageddon</strong></p> <p>Pour les Sionistes Chr&eacute;tiens am&eacute;ricains, formant r&eacute;p&eacute;tons-le une partie importante de l&#39;&eacute;lectorat de Donald Trump, il faut ob&eacute;ir aux injonctions du Messie en se pr&eacute;parant pour la bataille finale d&#39;Armageddon. Selon la Bible, telle qu&#39;ils l&#39;interpr&egrave;tent, J&eacute;sus reviendra alors sur la Terre et fera triompher son Royaume. Tous les fid&egrave;les d&#39;autres religions, Musulmans, Juifs, Bouddhistes, Hindous Catholiques ou autres, ainsi que les ath&eacute;es, se convertiront &agrave; la parole du Seigneur. Sinon ils seront massacr&eacute;s. Les &eacute;vang&eacute;liques consid&egrave;rent donc que l&#39;existence m&ecirc;me de l&#39;&Eacute;tat d&#39;Isra&euml;l ram&egrave;nera&nbsp;J&eacute;sus sur Terre, le fera d&eacute;finitivement reconna&icirc;tre comme Messie et assurera le triomphe de Dieu sur les forces du mal.</p> <p>Mais pour cela, la terre historique de l&#39;ancien Isra&euml;l devra &ecirc;tre purg&eacute;e des h&eacute;r&eacute;tiques, notamment des musulmans qui l&#39;ont envahie. Ceci ne se fera pas pacifiquement. Comme l&#39;indique le terme d&#39;Armageddon, le retour de J&eacute;sus sera pr&eacute;c&eacute;d&eacute; d&#39;une s&eacute;rie d&#39;&eacute;v&egrave;nements catastrophiques, encore impr&eacute;visibles. Isra&euml;l sera d&eacute;truit pendant l&#39;Apocalypse. Ceux des Juifs que ne regardent pas J&eacute;sus comme le Messie seront d&eacute;truits comme les autres.</p> <p>Rappelons que pour les Sionistes Chr&eacute;tiens am&eacute;ricains, dont Mike Pence se veut le repr&eacute;sentant &agrave; la Maison Blanche, sans attendre l&#39;Apocalypse, il faut &eacute;liminer d&#39;ores et d&eacute;j&agrave; tous les h&eacute;r&eacute;tiques qui pourront l&#39;&ecirc;tre, par exemple les m&eacute;decins qui pratiquent la contraception, ou les homosexuels. Par contre, ils consid&egrave;rent la force arm&eacute;e am&eacute;ricaine, la premi&egrave;re au monde, comme devant faire partie des instruments destin&eacute;s &agrave; servir la col&egrave;re de Dieu contre les h&eacute;r&eacute;tiques. Le complexe militaro-industriel am&eacute;ricain, m&ecirc;me s&#39;il ne partage pas syst&eacute;matiquement cette vision apocalyptique, s&#39;en r&eacute;jouira. Les cr&eacute;dits ne lui manqueront pas &agrave; l&#39;avenir.</p> <p>On peut esp&eacute;rer que Donald Trump n&#39;est pas aussi convaincu que le sont ses pieux &eacute;lecteurs de la n&eacute;cessit&eacute; de pr&eacute;parer l&#39;Armageddon. Mais que ne fera-t-il pas pour conserver et &eacute;largir sa base &eacute;lectorale?</p> <ul> <li> <p>Sur le sionisme chr&eacute;tien, voir Wikipedia<br /> <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme_chrétien">https://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme_chr%C3%A9tien</a></p> </li> </ul> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> Sun, 10 Dec 2017 23:00:00 GMT Le Pakistan bientôt sous contrôle des islamistes? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2779 2779 <br /><p>Le ministre a d&eacute;clar&eacute; qu&#39;il avait pris cette d&eacute;cision&nbsp;<em>&laquo;&nbsp;volontairement pour mettre&nbsp;</em><em>&nbsp;un terme &agrave; la situation de crise dans le pays&nbsp;&raquo;.</em><em> Les manifestants appartiennent </em>&nbsp;&agrave; un groupe religieux connu pour son radicalisme, le Tehreek-i-Labaik Yah Rasool Allah Pakistan&nbsp;(TLYRAP) Ils campent depuis le 6&nbsp;novembre sur le pont autoroutier conduisant &agrave; la capitale. Apr&egrave;s des semaines de n&eacute;gociations infructueuses, une tentative des forces de l&rsquo;ordre de les d&eacute;loger&nbsp;&agrave; coups de gaz lacrymog&egrave;nes, samedi, avait &eacute;chou&eacute;, faisant sept morts et plus de 200&nbsp;bless&eacute;s, ce qui avait provoqu&eacute; l&rsquo;extension de la contestation dans plusieurs villes du pays.</p> <p>Les manifestants exigeaient la d&eacute;mission du ministre apr&egrave;s une pol&eacute;mique au sujet d&rsquo;un amendement pourtant tr&egrave;s marginal que le ministre voulait apporter &agrave; la Loi sur le Blasph&egrave;me. Celle-ci, promulgu&eacute;e en 1986 et jamais att&eacute;nu&eacute;e depuis, pr&eacute;cise que <em>&laquo;&nbsp; toute remarque d&eacute;rogatoire, .., vis-&agrave;-vis du Proph&egrave;te sacr&eacute; &agrave; l&#39;&eacute;crit ou &agrave; l&#39;oral, ou par repr&eacute;sentation visible, ou toute imputation ou insinuation, directe ou indirecte [...] sera punie de la mort, ou de l&#39;emprisonnement &agrave; vie, et aussi passible d&#39;une amende.&nbsp;&raquo;</em><em> </em><br /> <br /> L&rsquo;amendement en cause ne visait pas &agrave; att&eacute;nuer cette loi, au nom de laquelle une chr&eacute;tienne pakistanaise avait &eacute;t&eacute; pr&eacute;c&eacute;demment ex&eacute;cut&eacute;e. Il proposait seulement une l&eacute;g&egrave;re modification &agrave; la formulation du serment prononc&eacute; par les candidats aux &eacute;lections, dans lequel ils reconnaissent que Mahomet est le dernier proph&egrave;te. Le gouvernement s&#39;&eacute;tait d&#39;ailleurs vite repris, en s&#39;excusant . Il avait expliqu&eacute; qu&#39;il s&#39;agissait d&#39;une modification advenue par inadvertance. Il l&#39;avait donc rapidement annul&eacute;e au moyen d&rsquo;un nouvel amendement.</p> <p><strong>Le dernier des proph&egrave;tes</strong></p> <p>Mais les fondamentalistes du mouvement TLYRAP y ont vu une tentative d&rsquo;infl&eacute;chir la loi pour permettre aux Ahmadis de pr&ecirc;ter serment, autrement dit d&#39;entrer dans la l&eacute;galit&eacute;. Les Ahmadis, une branche de l&#39;Islam non reconnue officiellement, croient que Mahomet n&rsquo;est pas le dernier des proph&egrave;tes. Trois d&rsquo;entre eux ont &eacute;t&eacute; condamn&eacute;s &agrave; mort mi-octobre pour blasph&egrave;me. Ils sont donc d&eacute;finitivement impardonnables aux yeux des fondamentalistes nombreux dans le pays.</p> <p>Ceci devrait donner &agrave; r&eacute;fl&eacute;chir tant aux Etats-Unis qu&#39;&agrave; la Chine, qui s&#39;efforcent de fa&ccedil;on diff&eacute;rente de rallier le Pakistan &agrave; leurs int&eacute;r&ecirc;ts. Rien n&#39;assure que si le gouvernement pakistanais conserve une certaine mod&eacute;ration, il ne soit bient&ocirc;t renvers&eacute; par un coup d&#39;Etat provoqu&eacute; par une secte fondamentaliste, approuv&eacute; par la majorit&eacute; de la population rest&eacute;e encore &agrave; l&#39;&eacute;cart des modernisations technologiques et industrielles r&eacute;centes.<br /> <br /> Or comme le Pakistan dispose, comme nul ne l&#39;ignore, de l&#39;arme atomique, rien n&#39;emp&ecirc;cherait les fondamentalistes djihadistes arriv&eacute;s au pouvoir d&#39;utiliser celle-ci dans une op&eacute;ration suicide visant &agrave; leur accorder les bonnes gr&acirc;ces d&#39;Allah.</p> <p>Le risque est au moins aussi grand que celui au nom duquel Donald Trump continue &agrave; vouloir d&eacute;truire la&nbsp; le Mis&eacute;ricordieuCor&eacute;e du Nord, celui de voir Kim Jung Un subitement frapp&eacute; de folie envoyer sur les Etats-Unis un ICBM semblable &agrave; celui dont il vient de faire la d&eacute;monstration, dot&eacute;&nbsp;d&#39;une charge atomique.</p> <p>&nbsp;</p> Tue, 28 Nov 2017 23:00:00 GMT Bashar al-Assad définit l'arabisme du 21e siècle http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2760 2760 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20171115190310_assad_speech_1.jpg" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><p>Il a mis l&#39;accent sur l&#39;importance de cet Arabisme du 21e si&egrave;cle pour rassembler tous les peuples au sein du monde arabe qui se veulent fid&egrave;les aux anciennes traditions mais se veulent aussi ouverts &agrave; toutes les formes de progr&egrave;s.</p> <p>On peut consid&eacute;rer ce long discours comme la version panarabe de la pens&eacute;e du pr&eacute;sident chinois Xi Jinping qui propose un &laquo;&nbsp;socialisme dot&eacute; de caract&eacute;ristiques chinoise pour une nouvelle &egrave;re&nbsp;&raquo;. Il est caract&eacute;ristique qu&#39;il n&#39;a en rien d&eacute;finit ce panarabisme comme devant s&#39;opposer au socialisme chinois. Dans une certaine mesure, il en sera le pendant.</p> <p>Pour lui, l&#39;arabisme est un mouvement qui unit tous les peuples parlant la langue arabe et luttant contre l&#39;imp&eacute;rialisme am&eacute;ricain et l&#39;h&eacute;g&eacute;monie&nbsp;des entreprises financi&egrave;res soutenues par Washington. Ceci exlut donc d&#39;embl&eacute;e l&#39;Arabie saoudite et les p&eacute;tro-monarchies arabes.&nbsp;&nbsp;</p> <p>Il voit dans le sionisme, non pas la d&eacute;fense du peuple juif, mais le dernier aspect de l&#39;entreprise coloniale &agrave; l&#39;oeuvre depuis des d&eacute;cennies pour diviser le monde arabe.</p> <p>Il a pr&eacute;sent&eacute; son arm&eacute;e, l&#39;Arm&eacute;e Arabe Syrienne, comme le seul instrument s&#39;&eacute;tant montr&eacute; capable de d&eacute;fendre le monde arabe contre de multiples attaques ext&eacute;rieures provenant de l&#39;imp&eacute;rialisme am&eacute;ricain et des complices qu&#39;il s&#39;&eacute;tait donn&eacute; dans certains Etats du Moyen-Orient.</p> <p>Concernant l&#39;islam, il a affirm&eacute; qu&#39;il n&#39;y avait pas de conflit entre lui et l&#39;arabisme, comme il n&#39;y a pas &ndash; ou ne devrait pas y avoir - de conflits entre ce dernier et le monde chr&eacute;tien. L&#39;un et l&#39;autre doivent &ecirc;tre consid&eacute;r&eacute;s comme instituant une atmosph&egrave;re civilis&eacute;e entre des peuples exaltant leurs traditions individuelles et familiales tout en s&#39;effor&ccedil;ant de construire des Etats modernes au service notamment d&#39;une &eacute;l&eacute;vation du niveau de vie. On remarquera qu&#39;il ne s&#39;appesantit pas sur les diff&eacute;rences entre sunnites, chiites ou alaouites, qui sont une grande clef d&#39;explication pour les occidentaux.&nbsp;</p> <p>L&#39;arabisme doit en cons&eacute;quence rejeter l&#39;ethno-nationalisme de m&ecirc;me qu&#39;une vision sectaire de la religion. Celle-ci a toujours &eacute;t&eacute; utilis&eacute; par les ennemis du monde arabe comme une fa&ccedil;on de le diviser et de lui susciter des ennemis ext&eacute;rieurs. L&#39;aide depuis longtemps apport&eacute;e par ces derniers aux divers djihadismes n&#39;est que la forme moderne de cet effort de division.</p> <p><strong><strong>Quelques remarques</strong></strong></p> <p>- Bashar al-Hassad, tout en s&#39;en f&eacute;licitant, n&#39;a pas mis l&#39;accent sur l&#39;importance de l&#39;aide apport&eacute;e par la Russie &agrave; la R&eacute;publique Arabe de Syrie. Ceci peut s&#39;expliquer pour des raisons &eacute;videntes, qu&#39;il n&#39;est pas utile de d&eacute;velopper ici.</p> <p>- Parall&egrave;lement, il a pris soin de distinguer la R&eacute;publique islamique d&#39;Iran de la R&eacute;publique Arabe de Syrie. M&ecirc;me si ces deux pays partagent une vision religieuse commune, la seconde n&#39;est pas syst&eacute;matiquement au service du monde arabe.</p> <p>- Il consid&egrave;re enfin que si enfin Isra&euml;l ne renonce pas &agrave; ses pr&eacute;tentions sur la Palestine, qui pour lui fait partie du monde arabe, et s&#39;il continue &agrave; faire appel pour sa d&eacute;fense aux forces am&eacute;ricaines, il ne pourra pas y avoir de d&eacute;tente entre les deux pays.</p> <p>- Observons que si Bashar al-Assad d&eacute;finit le panarabisme comme unissant tous les peuples parlant la langue arabe, il r&eacute;unit de facto les arabisants du monde arabe tels que son panarabisme veut les regrouper sous sa direction, et d&#39;autres Etats principalement arabisant comme ceux d&#39;Afrique du Nord. Il n&#39;est pas certain que ceux-ci accepteraient d&#39;&ecirc;tre ainsi enr&ocirc;l&eacute;s sans avoir &eacute;t&eacute; consult&eacute;s.</p> <p>- On notera enfin que Bashar al-Assad n&#39;a pas mentionn&eacute; l&#39;ath&eacute;isme comme un facteur possible d&#39;union entre le monde arabe et le monde occidental, il n&#39;en a pas fait cependant un ennemi &agrave; combattre par le nouvel arabisme. Les ath&eacute;es du monde entier ne manqueront pas, disons-le non sans ironie, de s&#39;en r&eacute;jouir.</p> <p><strong>Note</strong></p> <p>On peut noter la synchronisation de ce discours avec la quasi officialisation en cours de l&#39;alliance entre Mohammed bin Salman et Isra&euml;l au d&eacute;triment de l&#39;autonomie palestinienne.<br /> &nbsp;</p> Tue, 14 Nov 2017 23:00:00 GMT AlphaGo, l'I.A. à la conquète du monde?  http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2738 2738 <br /><p>Les inventeurs d&#39;AlphaGo (<a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/AlphaGo">&nbsp;https://fr.wikipedia.org/wiki/AlphaGo</a>) annoncent aujourd&#39;hui que leur logiciel est devenu encore plus performant qu&#39;auparavant.&nbsp;<br /> <br /> AlphaGo est un programme informatique capable de jouer au jeu de Go, d&eacute;velopp&eacute; par l&#39;entreprise britannique Google DeepMind. On rappellera &agrave; cette occasion que Google a rachet&eacute; depuis quelques mois toutes les entreprises innovantes en Intelligence Artificielle (AI). Ceci dans le but avou&eacute; de maitriser le monde de demain, qui sera tr&egrave;s largement num&eacute;rique. La politique de Google int&eacute;resse fortement en ce domaine le Minist&egrave;re am&eacute;ricain de la D&eacute;fense, qui vise le m&ecirc;me objectif. Les deux structures coop&egrave;rent tr&egrave;s &eacute;troitement.<br /> <br /> En octobre 2015, AlphaGo est devenu le premier programme &agrave; battre au jeu de Go (<a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Go_(jeu)">https://fr.wikipedia.org/wiki/Go_(jeu)</a>&nbsp;un joueur professionnel (le fran&ccedil;ais Fan Hui) . Ce programme joueur de Go &eacute;tait alors un d&eacute;fi complexe de l&#39;intelligence artificielle. Par la suite, en mars 2016, il a battu Lee Sedol, un des meilleurs joueurs mondiaux. Le 27 mai 2017, il a battu le champion du monde Ke Jie et sa retraite avait &eacute;t&eacute; annonc&eacute;.&nbsp;Il n&#39;a pas tard&eacute; cependant &agrave; &ecirc;tre remplac&eacute; par une version encore plus &eacute;volu&eacute;e,nomm&eacute;e AlphaGo Zero.<br /> <br /> L&#39;algorithme d&#39;AlphaGo combine des techniques d&#39;apprentissage automatique et de parcours de graphe, associ&eacute;es &agrave; de nombreux entrainements avec des humains, d&#39;autres ordinateurs, et surtout lui-m&ecirc;me. La nouvelle version, AlphaGo Zero,&nbsp;<br /> a battu tr&egrave;s largement son ancienne version. Le programme a &eacute;t&eacute; con&ccedil;u pour apprendre &agrave; jouer de mani&egrave;re autonome sans donn&eacute;es tir&eacute;es de parties humaines. La version pr&eacute;c&eacute;dente avait &eacute;t&eacute; &eacute;duqu&eacute; par plus de 100 000 parties jou&eacute;es avec des humains. AlphaGo Zero n&#39;a b&eacute;n&eacute;fici&eacute; d&#39;aucune exp&eacute;rience de cette nature.<br /> <br /> Ses cr&eacute;ateurs lui ont simplement inject&eacute; les r&egrave;gles du Go et une s&eacute;rie d&#39;algorithmes lui permettant de jouer contre lui-m&ecirc;me. Il s&rsquo;agit de la technique de&nbsp;<em>&laquo;&nbsp;reinforcement learning&nbsp;&raquo;&nbsp;</em>ou apprentissage par renforcement. Lorsqu&rsquo;un mouvement conduit le programme pr&egrave;s de la victoire, il en conclut que c&rsquo;&eacute;tait un coup efficace. Deep Mind n&#39;a pas pr&eacute;cis&eacute; combien de jeux contre lui m&ecirc;me ont &eacute;t&eacute; n&eacute;cessaires pour mener AlphaGo Zero &agrave; son niveau actuel.<br /> <br /> Au jeu du Go, il y a autant de combinaisons possibles que d&rsquo;atomes dans l&#39;univers. Il s&#39;agit &eacute;videmment d&#39;une image car personne n&#39;a compt&eacute; le nombre de ces derniers. La progression d&#39; AlphaGo Zero a &eacute;t&eacute; incroyablement rapide:<br /> <br /> - En trois heures, il a atteint le niveau d&rsquo;un humain d&eacute;butant<br /> - En trois jours et 5 millions de parties, il a battu sa version pr&eacute;c&eacute;dente qui avait vaincu Lee Sedol, champion du monde de Go, en 2016.<br /> - En 40 jours, il a d&eacute;pass&eacute; la version la plus performante d&rsquo;Alpha Go.<br /> <br /> AlphaGo Zero n&#39;a utilis&eacute; qu&#39;une seule machine, un syst&egrave;me de neurones artificiels con&ccedil;u pour simuler certaines fonctions du cerveau humain. Ceci contrairement aux multiples machines composant le cerveau de son pr&eacute;d&eacute;cesseur.</p> <p>Deep Mind a indiqu&eacute; qu&#39; AlphaGo Zero &laquo;&nbsp; n&#39;&eacute;tait plus contraint par les limites de la connaissance humaine&nbsp;&raquo;. Est-ce &agrave; dire que les algorithmes de tels programmes, utilis&eacute;s dans d&#39;autres domaines, permettraient &agrave; l&#39;AI de se d&eacute;velopper sans les humains, voire contre eux?</p> <p>On en est loin. AlphaGo Zero s&#39;est form&eacute; dans un tr&egrave;s &eacute;troit domaine de connaissances, celui du jeu de GO. Les humains, que ce soit &agrave; titre individuel ou collectif, naviguent &agrave; l&#39;aise dans une infinit&eacute; de connaissances. Les futures AI pourront maitriser un certain nombre de domaines &ndash; ce qui est d&eacute;j&agrave; consid&eacute;rable &ndash; mais elles ne pourront pas acqu&eacute;rir une intelligence g&eacute;n&eacute;rale. De plus ce sont des humains qui, &agrave; ce jour encore, ont con&ccedil;u et impl&eacute;menter les algorithmes du jeu .</p> <p>A ce jour, on ne voit pas comment l&#39;Intelligence Artificielle G&eacute;n&eacute;rale pourrait d&#39;elle-m&ecirc;me se substituer aux humains dans ce domaine. Mais l&#39;avenir pourrait r&eacute;v&eacute;ler des surprises de taille. .</p> Mon, 23 Oct 2017 23:00:00 GMT Entretien avec Chakib Haboubi http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2729 2729 <br /><p><br /> Propos recueillis par Christophe Jacquemin 16/10/2017</p> <p>NB. L&#39;entretien avec images se retrouve &agrave;<br /> <a href="http://www.automatesintelligents.com/interviews/2017/chakib_haboubi_piano_phoenix.html">http://www.automatesintelligents.com/interviews/2017/chakib_haboubi_piano_phoenix.html</a></p> <p>Site de l&rsquo;entreprise Ad&egrave;le H Music :&nbsp;<br /> <a href="http://www.adelehmusic.com/">http://www.adelehmusic.com/</a></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Christophe Jacquemin, pour Automates Intelligents (A.I) :&nbsp;</strong></p> <p>Bonjour Chakib Haboubi. Vous &ecirc;tes l&rsquo;inventeur du piano num&eacute;rique Phoenix et pr&eacute;sident de la soci&eacute;t&eacute; Ad&egrave;le H Music qui vise &agrave; le commercialiser. Ce piano, outre le fait qu&rsquo;il se replie pour &ecirc;tre facilement transportable, repr&eacute;sente &agrave; notre avis pour les pianistes un v&eacute;ritable saut technologique par rapport &agrave; l&rsquo;existant, qu&rsquo;il s&rsquo;agisse du toucher ou du rendu sonore.<br /> Chakib Haboubi, qui &ecirc;tes-vous et comment vous est venue cette id&eacute;e de cr&eacute;er et construire un piano qui se replie ?</p> <p><strong>Chakib Haboubi (C.H)</strong>: Passionn&eacute; de musique et musicien depuis l&rsquo;&acirc;ge de 7 ans, j&rsquo;ai &eacute;t&eacute; responsable pendant dix ans d&rsquo;un d&eacute;partement piano dans un grand magasin lyonnais. Par ce travail, j&rsquo;ai eu l&rsquo;occasion d&rsquo;assister &agrave; de nombreux salons, par exemple ceux de Shanghai, Francfort, Los Angeles&hellip;, &eacute;galement de faire le tour des usines de fabrication de piano dans le monde et ainsi j&rsquo;ai pu analyser l&rsquo;ensemble des processus de fabrication des diff&eacute;rentes marques.<br /> En parall&egrave;le, pouss&eacute; par ce d&eacute;sir de donner le go&ucirc;t de la musique au plus grand nombre de personnes possible, j&rsquo;ai mis en place, au cours des ann&eacute;es, des festivals, des rencontres musicales. Par exemple Pianoth&eacute; depuis 2006, manifestation consistant en des r&eacute;citals pr&eacute;vus sur une ann&eacute;e d&#39;octobre &agrave; juillet entre pianistes de tous niveaux. J&rsquo;ai &eacute;galement organis&eacute; des partenariats avec des &eacute;coles de musique, des conservatoires, avec l&rsquo;id&eacute;e de susciter des vocations aupr&egrave;s des enfants, donner le go&ucirc;t, avec notamment la pr&eacute;sentation d&rsquo;instruments par les professeurs.</p> <p>Et pour ce qui est de mon id&eacute;e de piano repliable j&rsquo;ai toujours eu l&rsquo;habitude d&rsquo;emmener avec moi en vacances un piano num&eacute;rique portable (c&rsquo;&eacute;tait un P120 Yamaha). Lorsque ma fille est n&eacute;e en 2012, il a fallu abandonner l&rsquo;id&eacute;e d&rsquo;avoir le piano dans la voiture car cela prenait beaucoup trop de place&hellip;.</p> <p><strong>A.I :</strong> Et c&rsquo;est de l&agrave; que tout est parti&hellip;</p> <p><strong>C.H</strong> : Oui, je m&rsquo;en souviens encore, c&rsquo;&eacute;tait le matin du 12 d&eacute;cembre 2012, &agrave; 8h30 exactement. Un flash, un peu comme Pascal quand il a dit &laquo; j&rsquo;ai vu du feu &raquo; : j&rsquo;ai eu cette vision d&rsquo;un piano repliable qui pourrait facilement tenir dans le coffre d&rsquo;une voiture , ou m&ecirc;me se transporter &agrave; pied dans une simple valise &agrave; roulettes.</p> <p><strong>A.I :</strong> A partir de cette id&eacute;e, comment avez-vous proc&eacute;d&eacute; ?</p> <p><strong>C.H</strong> : J&rsquo;ai commenc&eacute; &agrave; construire un prototype. J&rsquo;ai pris un vrai piano d&rsquo;&eacute;tude, et j&rsquo;ai sci&eacute; en deux le ch&acirc;ssis. Je me suis alors assez vite rendu compte &agrave; l&rsquo;usage que de plier un piano en deux (diviser 88 notes en deux) n&rsquo;&eacute;tait pas une solution d&eacute;bouchant sur un produit vraiment maniable. Comme j&rsquo;adore la peinture, je me suis rappel&eacute; des retables de Van Eyck ! Eur&ecirc;ka, la solution &eacute;tait vraiment l&agrave;, faire en sorte qu&rsquo;on puisse replier le piano en trois parties comme un retable. Avantage : une facilit&eacute; en termes de pr&eacute;hension pour le man&oelig;uvrer, le poser sur une table et l&rsquo;ouvrir (le piano repli&eacute; a une dimension e de 65 cm ! Ouvert : 1m 35). Cela tenait la route. D&egrave;s lors, il me fallait donner &agrave; cette id&eacute;e les moyens d&rsquo;exister.</p> <p>J&rsquo;ai donc pris contact avec une conseill&egrave;re bas&eacute;e &agrave; la chambre de commerce de Lyon, o&ugrave; j&rsquo;habite, qui m&rsquo;a mis en relation avec un sp&eacute;cialiste Brice Mounier &agrave; qui j&rsquo;ai pu parler de mon projet. Ce dernier m&rsquo;a alors envoy&eacute; vers l&rsquo;incubateur&nbsp;<br /> Cr&eacute;alys*, dont la mission est de favoriser l&rsquo;&eacute;mergence des startups technologiques.&nbsp;</p> <p>*Devenue aujourd&rsquo;hui SATT Pulsalys, depuis sa fusion avec la ville de Saint-Etienne.</p> <p><strong>A.I :</strong> Et l&agrave;, il y avait tout &agrave; faire&hellip;</p> <p><strong>C.H :</strong> Je ne vous le fais pas dire&hellip; Parce que, finalement, de l&rsquo;id&eacute;e &agrave; la r&eacute;alisation, c&rsquo;&eacute;tait finalement partir d&rsquo;une feuille blanche. Mais l&rsquo;id&eacute;e a sembl&eacute; recevable aux yeux de l&rsquo;incubateur. Elle correspondait &agrave; ses crit&egrave;res de recevabilit&eacute; pour pouvoir b&eacute;n&eacute;ficier de son appui : innovation technologique, pertinence par rapport &agrave; &eacute;tat de l&rsquo;art, march&eacute; potentiel pouvant &ecirc;tre important. Le projet ayant pass&eacute; avec succ&egrave;s l&rsquo;expertise du comit&eacute; ex&eacute;cutif et du comit&eacute; d&rsquo;engagement, j&rsquo;ai pu alors b&eacute;n&eacute;ficier des conseils et de l&rsquo;accompagnement d&rsquo;une sp&eacute;cialiste, Silvy Benoit qui a &eacute;t&eacute; mon mentor pendant les premiers temps de l&rsquo;aventure, qui a commenc&eacute; en 2013.</p> <p><strong>A.I</strong> : 2013, ann&eacute;e fondatrice pour vous&hellip;</p> <p><strong>C.H</strong> : Oui car cette sp&eacute;cialiste m&rsquo;a accompagn&eacute; aupr&egrave;s de tous les laboratoires, cabinets de propri&eacute;t&eacute; industrielle, designers&hellip; C&rsquo;est l&rsquo;ann&eacute;e ou j&rsquo;ai pu r&eacute;aliser le premier prototype qui m&rsquo;amenait &agrave; un d&eacute;but de la preuve du concept, notamment au niveau de la juxtaposition des touches ext&eacute;rieures &agrave; la partie centrale, au moment o&ugrave; je commen&ccedil;ais &agrave; travailler sur la partie &laquo;charni&egrave;res&raquo; avec les laboratoires.</p> <p><strong>A.I </strong>: Au d&eacute;part, l&rsquo;id&eacute;e &eacute;tait-elle juste de pouvoir disposer d&rsquo;un piano num&eacute;rique pliable, o&ugrave; aviez-vous d&eacute;j&agrave; aussi en t&ecirc;te d&rsquo;obtenir avec ce piano une qualit&eacute; de toucher et de son bien sup&eacute;rieure &agrave; ce qui existe aujourd&rsquo;hui sur le march&eacute; ?</p> <p><strong>C.H </strong>:: Oui, c&rsquo;&eacute;tait le r&ecirc;ve que j&rsquo;avais en t&ecirc;te. Celui d&rsquo;allier ces deux qualit&eacute;s, portabilit&eacute; du piano et qualit&eacute; du son. Mais concernant cette derni&egrave;re, je ne savais pas &agrave; l&rsquo;&eacute;poque s&rsquo;il &eacute;tait possible d&rsquo;aller plus loin que ce qui &eacute;tait propos&eacute; aujourd&rsquo;hui par les fabricants de piano num&eacute;rique. Alors ma question a &eacute;t&eacute; tr&egrave;s simple aupr&egrave;s des ing&eacute;nieurs : &quot;on a connu une r&eacute;elle explosion dans le temps de la vente des appareils photos num&eacute;riques, parce que dot&eacute;s de toujours plus de m&eacute;gapixels et donc d&rsquo;une qualit&eacute; hors normes. Rappelez-vous qu&rsquo;en 2000, avec un m&eacute;gapixel, les professionnels trouvaient ce type d&rsquo;appareil ridicule. Aujourd&rsquo;hui, ils en poss&egrave;dent tous un. Pourquoi n&rsquo;a t-on pas assist&eacute; &agrave; une &eacute;volution similaire avec le piano num&eacute;rique ?&quot;<br /> Et l&agrave;, avec les ing&eacute;nieurs, nous avons commenc&eacute; &agrave; parler du son en tant que tel, de progr&egrave;s possibles en cette mati&egrave;re...&nbsp;</p> <p><strong>A.I</strong> : A la base, avez-vous une formation scientifique ?</p> <p><strong>C.H </strong>: Non. J&rsquo;ai suivi un cursus &laquo;Lettres modernes&raquo;. C&rsquo;est vrai qu&rsquo;au d&eacute;but, cela a &eacute;t&eacute; un peu difficile quand je me suis lanc&eacute; dans l&rsquo;aventure. Je n&rsquo;ai pas l&rsquo;&laquo;esprit g&eacute;om&eacute;trique&raquo; d&rsquo;un ing&eacute;nieur. Mais j&rsquo;adore aller voir dans l&rsquo;inconnu. Vouloir construire un piano repliable, c&rsquo;est bien&hellip; sauf que le chemin vers la r&eacute;alisation conduit sans cesse &agrave; de nombreux verrous techniques &agrave; lever. Et ceci dans de tr&egrave;s nombreux domaines&hellip; Lors des premi&egrave;res rencontres avec les ing&eacute;nieurs, j&rsquo;ai eu un peu de mal &agrave; me faire vraiment comprendre : il me fallait conna&icirc;tre pour cela le langage technique permettant d&rsquo;exactement partager entre chacune des parties. Je m&rsquo;y suis donc attel&eacute;.</p> <p><strong>A.I</strong> : Vous avez &eacute;t&eacute; laur&eacute;at du Concours I-Lab, concours national d&rsquo;entreprises de technologies innovantes du minist&egrave;re de la Recherche, cr&eacute;&eacute; en partenariat avec Bpifrance&hellip;</p> <p><strong>C.H</strong> : Oui. C&rsquo;est par l&rsquo;incubateur que j&rsquo;ai connu l&rsquo;existence de l&rsquo;&eacute;dition 2014 de ce concours et je me suis lanc&eacute; en proposant mon dossier en janvier, dans la cat&eacute;gorie &laquo;projet en &eacute;mergence&raquo;. A cette &eacute;poque, le projet s&rsquo;appelait &laquo;PiaNomad&raquo;&nbsp;<br /> Le dossier a &eacute;t&eacute; retenu, j&rsquo;ai pass&eacute; une audition en mars et d&eacute;clar&eacute; officiellement laur&eacute;at en juin.</p> <p><strong>A.I </strong>: Que vous a apport&eacute; ce concours ?</p> <p><strong>C.H </strong>: Tout ! D&rsquo;abord la reconnaissance de mon projet par le minist&egrave;re de la Recherche. Ensuite un regain de confiance en moi car ce travail d&rsquo;un an avait &eacute;t&eacute; jug&eacute; important et reconnu. Et surtout, cela m&rsquo;a ouvert nombre de portes, notamment aupr&egrave;s des banques. Et, s&ucirc;rement le plus important &agrave; ce stade du projet, une cr&eacute;dibilit&eacute; aupr&egrave;s des industriels. Je pouvais d&egrave;s lors me pr&eacute;senter devant de grandes entreprises, leur montrer mon parcours d&rsquo;incubation. Il y avait une id&eacute;e, une connaissance de l&rsquo;&eacute;tat de l&rsquo;art et j&rsquo;&eacute;tais laur&eacute;at d&rsquo;un concours prestigieux. A partir de l&agrave;, les choses ont commenc&eacute; vraiment &agrave; se dessiner.</p> <p>Enfin, le concours m&#39;a aid&eacute; &agrave; en gagner plus tard cinq autres car d&eacute;sormais, j&rsquo;&eacute;tais aff&ucirc;t&eacute; &agrave; ce genre d&rsquo;exercice (laur&eacute;at du Concours Lyon ville de l&rsquo;entreprenariat ; Concours de la chambre des m&eacute;tiers et de l&rsquo;artisanat, Artinov Rh&ocirc;ne, Artinov Rh&ocirc;ne Alpes, Etoile observer design, CCI acad&eacute;mie), CCI Academy. Je suis par ailleurs laur&eacute;at du R&eacute;seau Entreprendre Rh&ocirc;ne depuis le 15 juillet 2015.</p> <p><strong>A.I :</strong> Quelle enveloppe vous a &eacute;t&eacute; octroy&eacute;e en tant que laur&eacute;at du concours I-Lab ?</p> <p><strong>C.H</strong>. : L&rsquo;enveloppe se montait &agrave; 30 000 euros de subventions destin&eacute;es &agrave; monter ma soci&eacute;t&eacute; Ad&egrave;le H Music (Ad&egrave;le est le pr&eacute;nom de ma fille) qui lan&ccedil;ait alors compl&egrave;tement le projet. A partir de l&agrave;, au fur et &agrave; mesure des d&eacute;penses, j&rsquo;envoyais &agrave; Bpi France tous les &eacute;l&eacute;ments de facturation : &eacute;tudes, recherche-d&eacute;veloppement, design, etc.</p> <p><strong>A.I :</strong> Et c&rsquo;est l&agrave; que pour vous l&rsquo;ensemble commence &agrave; vraiment se dessiner ?</p> <p><strong>C.H: </strong>Exactement. Un travail qui, en comptant ma p&eacute;riode d&rsquo;incubation, m&rsquo;a emmen&eacute; sur quatre ann&eacute;es avant d&rsquo;arriver au d&eacute;veloppement final, fruit d&rsquo;une collaboration avec quelque 67 ing&eacute;nieurs 7 bureaux d&rsquo;&eacute;tudes et 12 industriels r&eacute;gionaux dans leur majorit&eacute;. Ce nombre peut sembler &eacute;lev&eacute;, il s&rsquo;explique du fait que j&rsquo;ai travaill&eacute; avec plusieurs industriels avec chacun son propre bureau d&rsquo;&eacute;tudes et ses ing&eacute;nieurs. En effet, construire un piano innovant fait appel &agrave; de nombreux secteurs et chacun travaillait sur un des probl&egrave;mes, sur une solution &agrave; donner, qui s&rsquo;int&eacute;grait dans un ensemble.</p> <p><strong>A.I</strong> : Comment avez-vous proc&eacute;d&eacute; pour le d&eacute;coupage des probl&egrave;mes &agrave; r&eacute;soudre ?</p> <p><strong>C.H :</strong>Nous avons segment&eacute;, et &agrave; partir de l&agrave;, j&rsquo;ai cherch&eacute; et trouv&eacute; les meilleurs laboratoires et industriels (tous fran&ccedil;ais) par type de probl&egrave;me &agrave; traiter. Mon r&ocirc;le a consist&eacute; ensuite &agrave; exercer le r&ocirc;le de chef d&rsquo;orchestre, veillant pour chaque partie &agrave; leur bon &eacute;tat d&rsquo;avancement et &agrave; la bonne marche et embo&icirc;tement de l&rsquo;ensemble dans un calendrier.</p> <p><strong>A.I :</strong> Pouvez-vous nous parler du d&eacute;coupage, de ces segmentations, de chaque probl&egrave;me ?</p> <p><strong>C.H</strong> : Vous aviez la partie ossature, avec tout ce qui concernait l&rsquo;extrusion du ch&acirc;ssis en aluminium. Nous avons r&eacute;alis&eacute; deux fili&egrave;res par le groupe SAPA situ&eacute; sur Albi. A ceci, s&rsquo;ajoutait la partie soudure et, en cette mati&egrave;re, il s&rsquo;agissait de v&eacute;rifier ses effets sur la vibration entre deux parties diff&eacute;rentes du piano, entre deux mat&eacute;riaux diff&eacute;rents.&nbsp;<br /> Par mon ancien m&eacute;tier, je savais que l&rsquo;entreprise Bechstein (ndlr : facteur de pianos de concert) avait travaill&eacute; sur le sujet car j&rsquo;avais pu en parler avec leurs ing&eacute;nieurs &agrave; l&rsquo;&eacute;poque. Concr&egrave;tement, sur leur mod&egrave;le de piano &agrave; queue (C.Bechstein), ils utilisaient une fonte donnant une vibration de 4000 m/seconde. Et, pour qu&rsquo;il y ait une excellente ad&eacute;quation du geste du musicien avec le rendu musical, ils avaient int&eacute;gr&eacute; une vis de jonction entre le clavier et la partie arri&egrave;re du piano &agrave; queue. Une belle innovation que d&rsquo;ailleurs tous les grands constructeurs de pianos prestigieux ont prise en compte.<br /> Et m&ecirc;me si le piano que je d&eacute;sirais construire est un piano num&eacute;rique, je voulais b&eacute;n&eacute;ficier d&rsquo;exactement la m&ecirc;me chose, pour que lors de l&rsquo;enfoncement de la touche, on puisse conserver cette vibration. Je ne savais d&rsquo;ailleurs pas alors o&ugrave; cela allait nous mener.&nbsp;<br /> Apr&egrave;s diff&eacute;rents essais, nous avons opt&eacute; pour la &laquo;soudure &agrave; friction&raquo;, sachant que nos essais avec la soudure classique entra&icirc;naient une cassure au niveau de la projection vibratoire entre les deux mat&eacute;riaux soud&eacute;s. La soudure &agrave; friction, permettant de pouvoir faire frotter deux surfaces, les mettait en symbiose parfaite.</p> <p>Il y avait aussi &eacute;videmment la partie charni&egrave;re, usinage, per&ccedil;age du ch&acirc;ssis &hellip; Et l&agrave;, il me fallait bien s&ucirc;r faire le lien entre chacun des bureaux d&rsquo;&eacute;tudes, et chacun des industriels, pour un bon avancement et une bonne concordance de l&rsquo;ensemble.</p> <p>J&rsquo;ai aussi &eacute;norm&eacute;ment consult&eacute; pour la partie &laquo;vibration du bois&raquo;. Dans ce cadre, j&rsquo;ai men&eacute; mon enqu&ecirc;te pour trouver non seulement la bonne qualit&eacute; de bois qui serait utilis&eacute;, mais aussi la bonne peinture pour le laquage. Tr&egrave;s en amont, nous avions aussi r&eacute;fl&eacute;chi &agrave; des mat&eacute;riaux diff&eacute;rents, par exemple &agrave; l&rsquo;utilisation du carbone, mais cette solution s&rsquo;est av&eacute;r&eacute;e &ecirc;tre tr&egrave;s on&eacute;reuse. Et si on obtenait avec ce mat&eacute;riau un gain de poids, celui-ci restait finalement limit&eacute; par rapport &agrave; l&rsquo;utilisation du bois. En fin de compte, j&rsquo;ai donc pr&eacute;f&eacute;r&eacute; le bois.</p> <p><strong>A.I : </strong>Et pour le design ?</p> <p><strong>C.H :</strong> Cette partie s&rsquo;est r&eacute;v&eacute;l&eacute;e tout aussi passionnante, liant intrins&egrave;quement designers et laboratoire.&nbsp;<br /> Au d&eacute;part, j&rsquo;ai donn&eacute; carte blanche aux designers. Mon id&eacute;e &eacute;taient de laisser libre court &agrave; leur imagination pour qu&rsquo;ils dessinent un id&eacute;al de ce que pourrait &ecirc;tre ce fameux piano, sans se pr&eacute;occuper des contraintes. Sch&eacute;mas, dessins, mod&eacute;lisations des designers ont ensuite &eacute;t&eacute; adress&eacute;s aux laboratoires. Ces derniers, en fonction de l&rsquo;existant et des contraintes (par exemple tenir compte de telle pression en Newton, telle dimension au niveau des enceintes, obligation de recourir &agrave; tel vitrage herm&eacute;tique, poids du clavier, etc.), donnaient leur retour&hellip; En tout, quelque 30 allers et retours en 3 mois. Et donc, partis d&rsquo;un id&eacute;al, nous sommes arriv&eacute;s &agrave; un optimal, en fonction de l&rsquo;existant.</p> <p><strong>A.I :</strong> Et la partie &eacute;lectronique ? J&rsquo;imagine que ce n&rsquo;&eacute;tait pas &eacute;vident &agrave; int&eacute;grer dans un piano repliable, tout en tenant compte d&rsquo;un design propos&eacute;&hellip;</p> <p><strong>C.H:</strong> Oui, c&rsquo;&eacute;tait un probl&egrave;me extr&ecirc;mement complexe&hellip; Nous n&rsquo;avions aucune id&eacute;e pr&eacute;con&ccedil;ue au d&eacute;part ; il y avait tout &agrave; voir et inventer. A partir du mois de juin 2014, l&rsquo;entreprise CARI Electronic a commenc&eacute; &agrave; r&eacute;fl&eacute;chir aux diff&eacute;rentes possibilit&eacute;s. Pour le meuble proprement dit du piano, tout &eacute;tait d&eacute;j&agrave; OK, nous &eacute;tions fix&eacute;s sur tous les &eacute;l&eacute;ments. La forte contrainte &eacute;tait que je d&eacute;sirais absolument la pr&eacute;sence de ralentisseurs pour accompagner l&rsquo;ouverture et la fermeture en trois parties du clavier. Sauf que vouloir int&eacute;grer des v&eacute;rins prenait une place consid&eacute;rable &agrave; l&rsquo;int&eacute;rieur du piano, dans la partie centrale&hellip; CARI Electronic a d&ucirc; en tenir compte, s&rsquo;adapter aux propositions des m&eacute;caniciens. Ce qui n&rsquo;&eacute;tait pas un moindre d&eacute;fi&hellip; Ils ont alors travaill&eacute; d&rsquo;arrache-pied sur le sujet.</p> <p><strong>A.I : </strong>Mais n&rsquo;auriez-vous pas pu faire entrer CARI Electronic plus en amont ? Cela aurait peut-&ecirc;tre facilit&eacute; les choses ?</p> <p><strong>C.H</strong> : Cela n&rsquo;aurait rien chang&eacute; car je tenais absolument &agrave; la pr&eacute;sence de ces ralentisseurs. Je ne voulais pas d&rsquo;un produit &laquo; au rabais &raquo;, que le rel&acirc;chement par inadvertance ou la fermeture un peu trop rapide par le musicien des diff&eacute;rentes parties du clavier puisse endommager le syst&egrave;me. Le probl&egrave;me aurait donc &eacute;t&eacute; le m&ecirc;me puisqu&rsquo;il n&rsquo;existait pas de v&eacute;rins de petite taille sur le march&eacute; qui permettent d&rsquo;accompagner et de freiner cette rotation.&nbsp;</p> <p>CARI Electronic a aussi jou&eacute;, &agrave; sa fa&ccedil;on une grande part sur le design final. En effet, lorsqu&rsquo;on s&rsquo;est vus la toute premi&egrave;re fois, je leur ai montr&eacute; un tableau de bord que j&rsquo;avais dessin&eacute; pour le piano, avec moult boutons et autres touches &agrave; enfoncer pour le choix des sons&hellip; La r&eacute;action imm&eacute;diate des ing&eacute;nieurs a &eacute;t&eacute; de me montrer que cette notion de tableau de bord avec boutons &eacute;tait compl&egrave;tement d&eacute;pass&eacute;e. Tout cela pouvait &ecirc;tre g&eacute;r&eacute; via des modules disponibles, par exemple &agrave; partir d&rsquo;une tablette. Ceci simplifierait grandement le principe de fabrication car il n&rsquo;y a pas ici de bo&icirc;tier &agrave; int&eacute;grer. Et ce syst&egrave;me permettrait au possesseur du piano d&rsquo;upgrader via la tablette des modules &agrave; volont&eacute;, d&rsquo;int&eacute;grer directement les &eacute;volutions du syst&egrave;me ou les nouvelles applications qui pourraient &ecirc;tre d&eacute;velopp&eacute;es dans le futur.</p> <p><strong>A.I</strong> : Revenons au volet &laquo;repliabilit&eacute;&raquo;, qui constitue l&rsquo;une des ruptures technologiques pr&eacute;sente au sein de ce piano, qui n&rsquo;est d&rsquo;ailleurs pas la seule. Quels &eacute;taient ici les probl&egrave;mes &agrave; r&eacute;soudre ?</p> <p><strong>C.H</strong>: Munis des contraintes d&eacute;coulant de cette repliabilit&eacute; du piano, nous avons men&eacute; une &eacute;tude pouss&eacute;e qui consistait &agrave; lister tous les types et propri&eacute;t&eacute;s de charni&egrave;res existant sur le march&eacute;. Et l&agrave;, force &eacute;tait de constater qu&rsquo;aucune n&rsquo;&eacute;taient pertinentes par rapport &agrave; notre besoin, puisque dans notre cas, nous &eacute;tions confront&eacute;s &agrave; un probl&egrave;me de contraintes verticales et non horizontales&hellip; Il existait bien des charni&egrave;res &agrave; paumelle invisible utilis&eacute;es pour les portes blind&eacute;es, donc non pr&eacute;vues pour des contraintes horizontales. Il fallait alors repenser la rotation pour qu&rsquo;elle s&rsquo;adapte vraiment &agrave; notre besoin pour le piano.</p> <p><strong>A.I</strong> : Et donc, avez-vous demand&eacute; &agrave; l&rsquo;industriel qui vendait ce type de charni&egrave;res de les adapter &agrave; vos contraintes ?</p> <p><strong>C.H </strong>: Non, pas du tout. J&rsquo;ai tout d&rsquo;abord contact&eacute; le laboratoire de l&rsquo;ECAM (&eacute;cole d&rsquo;ing&eacute;nieurs g&eacute;n&eacute;ralistes bas&eacute;e &agrave; Lyon) qui m&rsquo;a accompagn&eacute; dans les premiers temps. Cette &eacute;cole comprend trois p&ocirc;les : un p&ocirc;le mat&eacute;riaux et structure m&eacute;canique, g&eacute;nie m&eacute;canique (m&eacute;canique des fluides), et un p&ocirc;le num&eacute;rique, ce qui &eacute;tait parfait pour moi. Un bel atout pour commencer l&rsquo;aventure, sachant que l&rsquo;objectif &eacute;tait alors de mener des &eacute;tudes PRD (projet de d&eacute;veloppement) et ensuite de transmettre le t&eacute;moin aupr&egrave;s des industriels et des bureaux d&rsquo;&eacute;tudes. Il s&rsquo;agissait d&rsquo;une sorte de d&eacute;frichage de terrain de la part des laboratoires qui nous am&egrave;nerait ensuite &agrave; creuser en profondeur les &eacute;l&eacute;ments, et les amener jusqu&rsquo;&agrave; la r&eacute;alisation effective.</p> <p><strong>A.I </strong>: Ce qui vous a amen&eacute; &agrave; un d&eacute;p&ocirc;t de brevet pour ces charni&egrave;res&hellip;</p> <p><strong>C.H</strong> : Oui. Le brevet concerne tout ce qui est li&eacute; &agrave; la pliabilit&eacute; du piano et donc englobe les charni&egrave;res. Nous sommes ici sur une charge de 250 kg de pression. Pour l&rsquo;instant, avec ce brevet, je m&rsquo;en tiens au piano. Les journ&eacute;es n&rsquo;ont que 24 heures... Mais il est vrai que d&rsquo;autres secteurs pourraient &ecirc;tre int&eacute;ress&eacute;s par ce type de charni&egrave;re. Et l&agrave;, j&rsquo;ai ma petite id&eacute;e en t&ecirc;te&hellip;</p> <p><br /> <strong>A.I </strong>: L&rsquo;&eacute;lectronique pr&eacute;sente au c&oelig;ur du piano constitue-t-elle aussi une rupture technologique par rapport &agrave; l&rsquo;existant ? Avez-vous d&eacute;pos&eacute; un ou plusieurs brevets en cette mati&egrave;re ?</p> <p><strong>C.H :</strong> Un brevet est en effet en cours de finalisation. Il reste &agrave; cadrer certains &eacute;l&eacute;ments entre CARI Electronic et Ad&egrave;le Music H avec les cabinets en propri&eacute;t&eacute; industrielle.&nbsp;</p> <p>Il nous fallait bien cadenasser certains secrets li&eacute;s aux processeurs, au syst&egrave;me de scrutation &ndash; syst&egrave;me ayant des implications &eacute;normes sur la qualit&eacute; du toucher du piano en tant que tel - et aussi toute la partie en lien avec les &eacute;l&eacute;ments vibratoires par rapport au ch&acirc;ssis (et donc leur impact sur l&rsquo;ensemble). Il s&rsquo;agit aussi des segmentations du son, la segmentation de ses &eacute;l&eacute;ments. Lorsque vous avez essay&eacute; le piano (ndlr : je suis moi-m&ecirc;me pianiste), vous avez pu vous rendre compte que lorsqu&rsquo;on joue de fa&ccedil;on pianissimo dans les basses, on garde la longueur de basse gr&acirc;ce &agrave; la segmentation proportionn&eacute;e du son entre subwoofer, enceintes et tweeters.&nbsp;<br /> En clair, plus on joue fortissimo et plus le son s&rsquo;ouvre de mani&egrave;re similaire &agrave; un piano acoustique (notion d&rsquo;ouverture du marteau), les enceintes et les tweeters prennent la rel&egrave;ve.Ce sont des &eacute;l&eacute;ments de ce type qui ont &eacute;t&eacute; d&eacute;velopp&eacute;s par CARI Electronique.</p> <p>Signalons aussi que, parmi les protections, il y a aussi bien s&ucirc;r celle du nom du piano, du logo, et ceci &agrave; l&rsquo;&eacute;chelle mondiale.</p> <p><strong>A.I</strong> : Parlons maintenant de la qualit&eacute; du son et du toucher du piano, que je trouve, venant d&rsquo;un piano num&eacute;rique, assez exceptionnels. Comment expliquez-vous d&rsquo;ailleurs votre avance technologique par rapport aux autres tr&egrave;s grosses entreprises qui fabriquent des pianos num&eacute;riques, sachant qu&rsquo;elles ont &agrave; leur disposition des budgets R&amp;D cons&eacute;quents en cette mati&egrave;re?</p> <p><strong>C.H</strong> : Avant toute chose, je ne voulais pas suivre le m&ecirc;me business model que des entreprises comme Roland, Korg ou Yamaha. Je voulais cr&eacute;er un piano num&eacute;rique tr&egrave;s haut de gamme. Pour cela, je suis parti finalement d&rsquo;une feuille blanche.&nbsp;<br /> Ces grandes entreprises produisent des pianos num&eacute;riques depuis une trentaine d&rsquo;ann&eacute;es, avec un certain process, une certaine rentabilit&eacute;, une gamme de pianos num&eacute;riques tr&egrave;s &eacute;tudi&eacute;e par rapport aux &eacute;chelles de leur prix, en relation aussi avec la production de pianos droits et de pianos &agrave; queue dont ils sont aussi, pour certains, fabricants. Ceci est une des explications.</p> <p>Le probl&egrave;me de taille, c&rsquo;est aussi le co&ucirc;t de revient des mat&eacute;riaux, le co&ucirc;t des cartes scrutatives associ&eacute;s, du proc&eacute;d&eacute; de fabrication. Les grands fabricants ont optimis&eacute; &agrave; fond leurs cha&icirc;nes de production, se sont plac&eacute;s sur un march&eacute;, sur une gamme de prix. Chambouler cela pour eux, ce serait tout revoir de fond en comble. Et alors il faudrait changer toute la gamme.&nbsp;<br /> Et je ne me situe pas sur le m&ecirc;me cr&eacute;neau. Je suis sur un autre march&eacute; et une autre gamme de prix. Si vous dites &agrave; une personne qui conna&icirc;t un peu les pianos num&eacute;riques, que le piano va co&ucirc;ter 5000 euros, il va vous r&eacute;pondre que &quot;c&rsquo;est vraiment cher pour un portable&quot;. Mais il ne se doute pas que le simple amplificateur du piano co&ucirc;terait d&eacute;j&agrave; 4 &agrave; 5000 euros en magasin Hifi.</p> <p>Vous savez, j&rsquo;ai un piano &agrave; queue chez-moi, que je ne peux emmener avec moi lorsque je me d&eacute;place. Ne pas pouvoir jouer pendant les vacances ou lorsque je suis en d&eacute;placement m&rsquo;a toujours paru insupportable. Alors j&rsquo;emmenais avec moi un piano num&eacute;rique, mais quelle d&eacute;ception. Pas de r&eacute;elle vie dans le son. Pas de plaisir. C&rsquo;est ce qui m&rsquo;a fait agir. Je me suis dit que r&eacute;aliser le plus beau des pianos num&eacute;riques du monde, autant par son aspect &eacute;lectronique que m&eacute;canique devait &ecirc;tre possible. Je d&eacute;sirais ardemment cet aspect &laquo; vibration du meuble &raquo; naturelle. Et cela, ce n&rsquo;est pas avec des carcasses en plastique moul&eacute;es qu&rsquo;on peut l&rsquo;obtenir. Je voulais quelque chose qui soit vraiment noble au niveau de l&rsquo;instrument, une excellence aussi sur tout l&rsquo;&eacute;cosyst&egrave;me de ce piano, comme le pi&egrave;tement, la console... Je d&eacute;sirais un ensemble parfait. En fait, ce n&rsquo;est pas l&rsquo;argent qui ma fait avancer dans ce projet, mais la passion. C&rsquo;&eacute;tait un projet un peu fou, je le reconnais, mais qui a port&eacute; ses fruits.</p> <p>Ma grande satisfaction vient du fait que les concertistes, maintenant, ne voient plus les choses de la m&ecirc;me mani&egrave;re. Car ce piano am&egrave;ne d&eacute;sormais une palette de couleurs incroyable.</p> <p><strong>A.I </strong>: D&rsquo;o&ugrave; vient le son exceptionnel de votre piano. En quoi consiste cette rupture avec ce qu&rsquo;on conna&icirc;t ?</p> <p><strong>C.H :</strong> C&rsquo;est une tr&egrave;s longue histoire, un travail acharn&eacute;. Il y a eu d&rsquo;abord le laboratoire de l&rsquo;ECAM avec qui j&rsquo;ai travaill&eacute;, avec lequel nous avons ouvert 5 pianos diff&eacute;rents du march&eacute; pour voir &laquo;ce qu&rsquo;il y avait dans la b&ecirc;te&raquo;. Cela allait des pianos num&eacute;riques standards jusqu&rsquo;aux plus pouss&eacute;s (c&rsquo;&eacute;tait d&eacute;j&agrave; il a quelques ann&eacute;es, certains num&eacute;riques ont fait quand m&ecirc;me quelques progr&egrave;s depuis). Et l&agrave;, nous nous sommes rendus compte que les processeurs et les bases de calcul pr&eacute;sents au sein de ces pianos &eacute;taient vraiment super simplissimes. Au niveau du syst&egrave;me midi, les points de scrutation &eacute;taient tr&egrave;s limit&eacute;s. Par exemple, quand on enfonce les touches, jusqu&rsquo;au fond de touche, et sa relev&eacute;e la vitesse de calcul capable d&rsquo;&ecirc;tre reconnue par la carte de scrutation est beaucoup trop limitative (qu&rsquo;il s&rsquo;agisse d&rsquo;un P45 ou d&rsquo;un N1 c&rsquo;est la m&ecirc;me mani&egrave;re de proc&eacute;der).Tout cela est vu par la carte de scrutation qui renseigne le syst&egrave;me : vous avez appuy&eacute; &agrave; telle vitesse, sur telle note&hellip; j&rsquo;envoie l&rsquo;information &agrave; la carte m&egrave;re ; et la carte m&egrave;re vous restitue ce que vous avez m&eacute;moris&eacute;.</p> <p>Je suis parti de cet existant avec CARI Electronic. Connaissant l&rsquo;excellence de cette entreprise, voici quel a &eacute;t&eacute; mon discours : &laquo;Vous travaillez pour des entreprises de pointe dans l&rsquo;a&eacute;ronautique, le nucl&eacute;aire, le son haute fid&eacute;lit&eacute;, vous avez &eacute;tudi&eacute; les question d&rsquo;amplification, la transmission de l&rsquo;information par rapport aux valeurs scrutatives&hellip; Ne peut-on pas trouver des solutions, d&eacute;velopper des technologies transverses pour mon besoin, finalement pour le besoin de tous les pianistes, pour aller bien au-del&agrave; de tout ce qui existe aujourd&rsquo;hui ?&raquo;<br /> A partir de l&agrave;, nous sommes partis dans deux ans de recherches concernant les tests au niveau des processeurs, les tests de vitesse de calcul. Pour cela, nous avons &eacute;galement travaill&eacute; avec des concertistes et des techniciens concert, en relation avec les ing&eacute;nieurs : &laquo;voil&agrave;, &agrave; tel moment, il faut que cela se d&eacute;clenche, il faut sentir le fond de touche&raquo;.&nbsp;<br /> On a finalement beaucoup parl&eacute; aussi de psycho acoustique.</p> <p><strong>A.I</strong> : Psycho acoustique ?</p> <p><strong>C.H :</strong> A partir de tous les &eacute;l&eacute;ments que je viens de vous d&eacute;crire, nous avons pos&eacute; la question suivante &agrave; une centaine de concertistes : &laquo;Un piano, pour vous, c&rsquo;est quoi ? Qu&rsquo;est-ce qui fait que vous n&rsquo;ach&egrave;terez jamais un piano num&eacute;rique m&ecirc;me &agrave; 15 000 &euro; ? &raquo;</p> <p>Leurs r&eacute;ponses &eacute;taient tr&egrave;s int&eacute;ressantes, d&rsquo;une richesse inouie.&nbsp;<br /> Certains parlaient de ce besoin de pouvoir faire corps avec l&rsquo;instrument, sentir la vibration. Les r&eacute;ponses menaient &agrave; des &eacute;l&eacute;ments extr&ecirc;mement larges, tr&egrave;s diversifi&eacute;s, qui nous ont donn&eacute;s les pistes pour traduire num&eacute;riquement toutes ces impressions physiques, les sensations d&eacute;sir&eacute;es.&nbsp;<br /> Et c&rsquo;est &agrave; ce moment-l&agrave; que les ing&eacute;nieurs ont vraiment commenc&eacute; &agrave; travailler en termes de potentialit&eacute;s scrutatives. Un piano a combien de toucher ? Une infinit&eacute;&hellip;d&rsquo;accord, mais qu&rsquo;est ce que cela veut vraiment dire ? Nous avons fait parler &eacute;norm&eacute;ment de musiciens pianistes, de concertistes sur ce sujet. Bien s&ucirc;r, c&rsquo;est immense le toucher mais qu&rsquo;est ce que cela voulait dire en valeurs scrutatives ? 500, 1000, 10000 ?&nbsp;<br /> Par nos &eacute;tudes, nous nous sommes rendus compte que cette valeur tournait autour de 1300.</p> <p><strong>A.I</strong> : 1300&hellip; Comment avez-vous fait pour d&eacute;terminer cette valeur ?</p> <p><strong>C.H :</strong> CARI Electronic a branch&eacute; dans ses laboratoires un clavier sur un logiciel de scrutation et les concertistes venaient jouaient. En fonction des valeurs relev&eacute;es par l&rsquo;ordinateur, toutes les valeurs, toutes les fa&ccedil;ons de jouer (par exemple de tel point &agrave; tel point lorsqu&rsquo;on passe du triple piano au fortissimo), les ing&eacute;nieurs ont pu alors nous dire : &quot;voil&agrave;, un piano acoustique, tel que les concertistes l&rsquo;entendent, c&rsquo;est 1300 niveaux&quot;.</p> <p>Le probl&egrave;me pour nous &eacute;tait alors de savoir comment un clavier pourrait transmettre autant d&rsquo;informations. Parce que 128 niveaux x 88 touches, cela va, cela passe avec une carte, c&rsquo;est ce qui se fait actuellement avec la norme MIDI dans les pianos num&eacute;riques&hellip; Mais 1300 x 88, comment fait-on ? CARI Electronic a d&ucirc; alors d&eacute;velopper les cartes scrutatives adapt&eacute;es, des circuits qui nous sont propres plac&eacute;s sous le clavier et qui permettent d&rsquo;avoir une transmission assez importante d&rsquo;informations. Elles repr&eacute;sentent une v&eacute;ritable innovation technologique.</p> <p>Un probl&egrave;me de taille r&eacute;sidait aussi dans la latence : il faut savoir qu&rsquo;un certain temps est n&eacute;cessaire pour envoyer une information et il faut aussi un certain temps pour que cette information soit traduite en son. Ce son doit &ecirc;tre &agrave; la hauteur de l&rsquo;&eacute;chantillonnage (de notre c&ocirc;t&eacute;, ce n&rsquo;est pas un &eacute;chantillonnage mais une mod&eacute;lisation) qui a &eacute;t&eacute; capt&eacute;. Et le probl&egrave;me est que si on r&eacute;duisait la latence, on avait aussi un probl&egrave;me en termes de projection sonore. Le son &eacute;tait comme &laquo;&eacute;trangl&eacute;&raquo;, il n&rsquo;&eacute;tait pas assez riche et il nous fallait trouver un &eacute;quilibre. Notre chance, justement, a &eacute;t&eacute; que les concertistes nous disent qu&rsquo;il fallait l&eacute;g&egrave;rement de latence pour retrouver le caract&egrave;re propre du piano acoustique, sentir quelque chose d&rsquo;un peu l&acirc;che au tout d&eacute;but du son.</p> <p><strong>A.I </strong>: ..et c&rsquo;est cela qui permet de faire mieux corps avec l&rsquo;instrument&hellip; En fonction du geste. Retrouver l&rsquo;exacte &eacute;mission du son, qui forc&eacute;ment sur un clavier acoustique rec&egrave;le une certaine latence&hellip;</p> <p><strong>C.H</strong> : Exactement. Et lorsqu&rsquo;ils ont jou&eacute; sur notre ultime prototype, les concertistes n&rsquo;en croyait pas leurs oreilles : &laquo;ce piano, c&rsquo;est de la folie. Je n&rsquo;avais encore jamais v&eacute;cu cela sur un piano num&eacute;rique&raquo;. Rappelons aussi que le ch&acirc;ssis en aluminium et les peaux en bois ont leur importance. L&rsquo;ensemble fait que lorsqu&rsquo;on joue, on ressent une vibration au bout des doigts. On sent comme une corde qui vibre pendant que l&rsquo;on joue&hellip; D&rsquo;ailleurs tous les gens qui l&rsquo;ont essay&eacute; m&rsquo;ont dit &laquo;mais il y a des cordes ou quoi dans ce piano?)&raquo;.</p> <p><strong>A.I</strong> : Pourquoi avoir choisi le son d&rsquo;un Steinway D pour votre piano Phoenix ?</p> <p><strong>C.H</strong> : La grande majorit&eacute; des concertistes a privil&eacute;gi&eacute; le Steinway. Certains ont pu nous parler d&rsquo;autres pianos, du B&ouml;sendorfer, tout en nous disant que finalement &laquo;il vaut mieux prendre le Steinway car c&rsquo;est un piano qui est aussi plus ouvert au r&eacute;pertoire jazz&raquo;. Et donc avec le son du Steinway, on reste dans un instrument qui est pl&eacute;biscit&eacute; par le plus grand nombre. M&ecirc;me si j&rsquo;adore personnellement d&rsquo;autres marques comme Steingraeber, Grotrian, Bechstein, Bosen, Ibach...</p> <p>Cela dit, ce sont les d&eacute;buts. Je r&eacute;fl&eacute;chis pour plus tard &agrave; une id&eacute;e de modules qui permettraient de disposer de sons de pianos diff&eacute;rents. Le probl&egrave;me actuel, c&rsquo;est que m&ecirc;me si l&rsquo;&eacute;lectronique pr&eacute;sente ici est du tr&egrave;s tr&egrave;s haut de gamme, elle est investie dans un seul son. Mais je r&eacute;fl&eacute;chis aussi &agrave; cette option future &agrave; travers par exemple des sons de piano, pourquoi pas aussi des clavicordes ou des clavecins.</p> <p><strong>A.I :</strong> Comment fonctionne le syst&egrave;me ? Comment avez-vous fait pour obtenir cette richesse et qualit&eacute; de son ?</p> <p><strong>CH</strong> : Pour des raisons de secrets professionnels nous ne pouvons tout d&eacute;voiler au risque d&rsquo;en frustrer quelques uns. Ce que je peux vous dire c&rsquo;est que nous partons d&rsquo;une banque de donn&eacute;es non compress&eacute;e (comme les fichiers RAW pour la photo), qui comprend tous les sons en tr&egrave;s haute d&eacute;finition, segment&eacute;s les uns par rapport aux autres. L&rsquo;id&eacute;e est alors de pouvoir tout int&eacute;grer sur la carte, qui restitue le son via un calcul algorithmique. Tout est possible et ma&icirc;trisable par le logiciel, et en temps r&eacute;el.</p> <p><strong>A.I </strong>: Donc vous enregistrez les notes. Y a &ndash;t&rsquo;il des composantes de liaisons entre les notes ?</p> <p><strong>C.H</strong> : On entre ici dans un domaine complexe que je ne peux gu&egrave;re d&eacute;velopper dans cet interview &agrave; cause du secret industriel. Tout ce que je peux vous dire, c&rsquo;est que tout est int&eacute;gr&eacute; informatiquement, mais &agrave; partir d&rsquo;&eacute;l&eacute;ments segment&eacute;s.&nbsp;<br /> Vous avez toute la notion de r&eacute;sonance par sympathie, toute la notion de la frappe du marteau, le relev&eacute; des &eacute;touffoirs, mais aussi la m&eacute;canique, frottement des touches. Vous savez, quand vous enfoncez les touches, vous levez les doigts et vous avez tout de suite le marteau qui se rel&egrave;ve, tous les &laquo; bruits &raquo; qui sont rattach&eacute;s au son qui font la v&eacute;racit&eacute; du son du piano. Tous ces &eacute;l&eacute;ments sont int&eacute;gr&eacute;s informatiquement et la vraie contrainte est de r&eacute;ussir &agrave; faire en sorte que la transmission de toutes ces informations par rapport &agrave; l&rsquo;interface homme-machine soit en parfaite synergie. Et ceci sans saturation, sans probl&egrave;me de polyphonie&hellip; comparativement aux logiciels de type &laquo;VST&raquo; qui pr&eacute;sentent une vision &laquo;&eacute;clat&eacute;e&raquo; d&rsquo;un piano ma&icirc;tre, associ&eacute; &agrave; un PC relativement puissant puis raccord&eacute; &agrave; des enceintes monitoring&hellip; Dans ce cas, au-del&agrave; d&rsquo;une praticit&eacute; relative, l&rsquo;instrument ne fait pas &laquo;corps&raquo; et les &eacute;l&eacute;ments p&eacute;riph&eacute;riques ne sont pas optimis&eacute;s entre eux pour g&eacute;n&eacute;rer de v&eacute;ritables sensations de jeu.</p> <p><strong>AI</strong> : Qu&rsquo;entendez-vous par saturation ?</p> <p><strong>C.H </strong>: Vous savez, dans les pianos num&eacute;riques lambda, si vous avez 256 notes en polyphonie (voire 512), l&rsquo;&eacute;chantillonnage, et la nature du processeur fait que vous ne pourrez pas prendre en consid&eacute;ration trop de notes.&nbsp;<br /> De notre c&ocirc;t&eacute;, la vraie question &eacute;tait de se dire &laquo;puisque nous sommes ici en mod&eacute;lisation, nous avons les moyens d&rsquo;arriver &agrave; une infinit&eacute; de sonorit&eacute;s, de richesse harmonique, mais il faut que le processeur derri&egrave;re puisse tenir par rapport au calcul.&raquo;. CARI Electronic a d&ucirc; alors d&eacute;velopper enti&egrave;rement la partie processeur, ce qui nous a men&eacute; &agrave; un brevet Ad&egrave;le H Music/Cari Electronic. V&eacute;ritable rupture technologique, les cartes d&eacute;velopp&eacute;es vont pouvoir servir efficacement dans diff&eacute;rents secteurs industriels&hellip; Mais je n&rsquo;en dirai pas plus.</p> <p><strong>A.I :</strong> Si j&rsquo;ai tout compris, on enregistre des notes, on enregistre des bruits de marteaux, des harmoniques, etc., et l&rsquo;algorithme sait associer tous ces &eacute;l&eacute;ments, les m&eacute;langer en temps r&eacute;el en fonction de ce qui a &eacute;t&eacute; scrut&eacute;, et le rendre d&rsquo;une mani&egrave;re optimale...</p> <p><strong>C.H :</strong> Oui, par exemple pour l&rsquo;enfoncement de la touche dont j&rsquo;ai d&eacute;j&agrave; parl&eacute; plus haut, le syst&egrave;me va traduire exactement ce que le pianiste a voulu g&eacute;n&eacute;rer. En fait, le vrai challenge, une fois qu&rsquo;on a une masse aussi consid&eacute;rable d&rsquo;informations, c&rsquo;est de travailler sur ce fameux rapport psycho acoustique, donc cette id&eacute;e de canaliser le toucher. Les fabricants actuels de claviers num&eacute;riques, qui utilisent le canal MIDI et ses 128 niveaux de v&eacute;locit&eacute; par note, sont bien limit&eacute;s pour rendre cette dimension. Avec notre syst&egrave;me, nous sommes en pr&eacute;sence de dix fois plus, au niveau des informations transmises. D&egrave;s lors, nous avons vraiment r&eacute;ussi &agrave; int&eacute;grer toute la composante &ldquo;physique&rdquo; li&eacute;e au son via le calcul algorithmique en temps r&eacute;el, gr&acirc;ce aux cartes de scrutation d&rsquo;une puissance sans &eacute;gal. Il nous a fallu &eacute;galement r&eacute;aliser une carte amplification et une carte m&egrave;re sp&eacute;cifiques.</p> <p>C&rsquo;est aussi la qualit&eacute; tr&egrave;s haut de gamme de l&rsquo;amplificateur et des enceintes qui fait ici la diff&eacute;rence.. Les enceintes, par exemple, sont log&eacute;es dans des espaces d&eacute;di&eacute;s avec litrage herm&eacute;tique (collaboration avec l&rsquo;entreprise FOCAL) pour profiter pleinement de leur richesse dans la &laquo;neutralit&eacute;&raquo;. Il ne s&rsquo;agit pas ici de faire un son &laquo;flatteur&raquo;, mais un son vrai. Et le Subwoofer Focal, install&eacute; dans notre console H Premium apporte une profondeur d&rsquo;une richesse extr&ecirc;me dans les basses. En subdivisant ce Subfoofer des autres enceintes, nous avons r&eacute;ussi &agrave; optimiser le degr&eacute; de r&eacute;partition sonore entre les trois sources de projection du son (subwoofer/enceintes/tweeters) pour donner le sentiment au pianiste que le marteau &laquo;s&rsquo;ouvrait&raquo; &agrave; mesure de l&rsquo;attaque.</p> <p><strong>AI :</strong> Oui, parlons aussi de la m&eacute;canique de ce piano&hellip;</p> <p><strong>C.H :</strong> C&rsquo;&eacute;tait aussi un des param&egrave;tres complexes &agrave; appr&eacute;hender.&nbsp;<br /> A ce stade, j&#39;ai opt&eacute; pour une des &quot;meilleures&quot; m&eacute;canique existante du march&eacute; (qui p&egrave;se 14 kg) que l&rsquo;on pouvait penser de prime abord &quot;trop r&eacute;guli&egrave;re&quot; comparativement &agrave; une m&eacute;canique d&#39;acoustique de piano de concert dont le rapport poids/cordes apporte ces fameux 52 g &agrave; l&#39;enfoncement d&eacute;gressif des basses aux m&eacute;diums &agrave; 50 g et vers les aigus &agrave; 48g environ... Sans compter le poids au retour de la touche qui oscille entre 25 et 27 g en moyenne.&nbsp;<br /> Chose tr&egrave;s int&eacute;ressante, les techniciens concert ont permis en &quot;pr&eacute;parant&quot; le piano comme s&#39;ils pr&eacute;pareraient un grand queue, de travestir le rapport scrutatif du clavier afin de se rapprocher de mani&egrave;re significative du contact qu&#39;aurait un pianiste avec son piano acoustique. Le champ des possibles au niveau &eacute;lectronique &eacute;tant extr&ecirc;mement important, ce &quot;rapport poids/cordes&quot; travesti &eacute;lectriquement donne des r&eacute;sultats stup&eacute;fiants !</p> <p>Cela dit, pour l&rsquo;avenir, je suis convaincu que l&rsquo;on va r&eacute;ussir &agrave; aller encore beaucoup plus loin, sans vraiment avoir besoin d&rsquo;avoir recours &agrave; ce &laquo;travestissement&raquo;. C&rsquo;est un d&eacute;veloppement futur &agrave; envisager. J&rsquo;ai presque d&eacute;j&agrave; la solution.</p> <p><strong>A.I : </strong>Le piano dispose d&rsquo;une application sur tablette qui permet aussi de param&eacute;trer le son &agrave; sa convenance, d&rsquo;aller tr&egrave;s loin dans chacune de ses composantes, dessiner son propre son de piano&hellip;</p> <p><strong>C.H </strong>: Oui, nous avons r&eacute;alis&eacute; une premi&egrave;re &eacute;bauche de cette application sur IOS et Android. Nous travaillons actuellement sur des aspects d&rsquo;infographie, pour la rendre encore plus intuitive.</p> <p><strong>A.I</strong> : Aujourd&rsquo;hui vous avez fait la preuve du concept. Vous passez en phase de fabrication ?</p> <p><strong>C.H </strong>: Oui, le protocole de fabrication est aujourd&rsquo;hui au point. Nous proc&eacute;dons aux premiers montages pour les premi&egrave;res commandes, que je limite pour l&rsquo;instant. Et m&ecirc;me si je suis d&eacute;j&agrave; harcel&eacute; par les magasins pour distribuer le Piano Phoenix, pour vendre ce piano sans attendre, je me donne encore cinq mois, pour cr&eacute;er encore, peaufiner toujours, avec toute la communaut&eacute; des musiciens qui m&rsquo;ont d&eacute;j&agrave; command&eacute; et achet&eacute; le piano, et qui s&rsquo;engagent &agrave; me faire un retour d&rsquo;exp&eacute;rience.&nbsp;<br /> Pour ces personnes, le piano est vendu &agrave; dessein moins cher (moiti&eacute; prix). C&rsquo;est ma fa&ccedil;on de les r&eacute;compenser pour leur participation et les retours qu&rsquo;elles vont me donner. L&rsquo;id&eacute;e est qu&rsquo;elles puissent ensuite (pour ceux qui le veulent), me rendre le piano V1 et, avec un petit compl&eacute;ment, pas grand-chose, juste pour ne pas &ecirc;tre d&eacute;ficitaire, acqu&eacute;rir alors la version2. J&rsquo;attends un retour d&rsquo;exp&eacute;rience tant par exemple au niveau de la pr&eacute;hension de l&rsquo;instrument, de la valise qui permet de l&rsquo;emmener partout, en passant par le pupitre qui soutient l&rsquo;instrument, les poign&eacute;es (quelqu&rsquo;un m&rsquo;a donn&eacute; une id&eacute;e), la biblioth&egrave;que de partitions, la possibilit&eacute; de fixer en bas des tiroirs permettant de ranger des c&acirc;bles, l&rsquo;application sur tablette&hellip; Je me donne encore une p&eacute;riode de 5 mois pour optimiser tous ces aspects.</p> <p>Le but d&rsquo;Ad&egrave;le H Music est de proposer un produit parfait, indiscutable, et surtout d&rsquo;&eacute;couter les pianistes car ils ont tellement de choses &agrave; nous dire. Ils connaissent toutes les situations, ils en ont connues tellement.. Ce n&rsquo;est pas &laquo;mon piano&raquo;, mais ce sera &laquo;notre piano&raquo;. J&rsquo;ai d&eacute;j&agrave; tellement appris d&rsquo;eux. M&ecirc;me si je suis &agrave; la t&ecirc;te de cette entreprise, je veux que ce projet soit le notre &agrave; tous. Je ne suis pas dans l&rsquo;esprit &laquo; optimisation des co&ucirc;ts &raquo; pour gagner un maximum d&rsquo;argent. Ce que je veux, c&rsquo;est concevoir un tr&egrave;s beau piano, et pas au d&eacute;pens de la qualit&eacute;. &laquo;Soyons fous et, tous ensemble, nous allons concevoir un piano incroyable&raquo;.&nbsp;</p> <p>De mon c&ocirc;t&eacute;, je fais mon affaire de la partie &eacute;conomie d&rsquo;&eacute;chelle, ren&eacute;gociation des composants avec les fournisseurs, optimisation des composants cl&eacute;s. A ce sujet, il faut savoir que les charni&egrave;res co&ucirc;tent actuellement 500 euros en prix unitaire&hellip; et le v&eacute;rin co&ucirc;te &agrave; lui seul 105 euros l&rsquo;unit&eacute; Je ne sais pas si vous imaginez. En fait, quand je vends le piano 4 800 euros comme je le fais actuellement pour la communaut&eacute;, c&rsquo;est presque son co&ucirc;t de revient. Et les investisseurs m&rsquo;accompagnent dans cette id&eacute;e. Parce qu&rsquo;avant de passer &agrave; la production en grosse quantit&eacute;, nous voulons vraiment cr&eacute;er cette communaut&eacute;.</p> <p>Un piano comme cela devrait co&ucirc;ter au moins 8 000 euros. Ceux qui l&rsquo;ont test&eacute; le reconnaissent et abondent en ce sens. Mais pour l&rsquo;instant, je ne souhaite pas le vendre ce prix-l&agrave;. Je veux absolument cr&eacute;er auparavant cette communaut&eacute;. Car la suite, c&rsquo;est de retravailler tous ensemble sur les composants cl&eacute;s de ce piano. Pour les charni&egrave;res, nous allons par exemple investir dans un moule pour les rendre beaucoup moins on&eacute;reuses&hellip; Il y a nombre de choses comme cela qui pourront &ecirc;tre encore optimis&eacute;es. Je veux du tr&egrave;s haut de gamme avec les proc&eacute;d&eacute;s les plus aboutis. Les charni&egrave;res sont lourdes : peut-&ecirc;tre pourra-t-on arriver, avec un autre mat&eacute;riau tout aussi r&eacute;sistant, &agrave; les all&eacute;ger, tout en faisant en sorte que leur prix de revient soit diminu&eacute;.</p> <p><strong>A.I : </strong>Quel est le calendrier ?</p> <p><strong>C.H </strong>: 80 unit&eacute;s sont en fabrication, d&rsquo;ici jusqu&rsquo;&agrave; mars. Une quarantaine a d&eacute;j&agrave; rejoint la communaut&eacute;, des musiciens &laquo;classiques&raquo;, mais aussi pas mal de &laquo;jazzmen&raquo;. Nombre de conservatoires et d&rsquo;&eacute;coles de musiques m&rsquo;ont fait savoir qu&rsquo;ils avaient planifi&eacute; l&rsquo;achat dans leur budget pour 2018, par exemple pour des interventions en milieu scolaire ou lors de concerts en ext&eacute;rieurs gr&acirc;ce &agrave; l&rsquo;autonomie totale du Phoenix. Ensuite je me suis fix&eacute; le mois de mai pour le lancement officiel.</p> <p><strong>A.I</strong> : Comment avez-vous financ&eacute; toute cette aventure jusqu&rsquo;ici, ces 4 ans de recherche ?</p> <p><strong>C.H </strong>: J&rsquo;ai apport&eacute; 60 000 euros personnels dans l&rsquo;entreprise, l&rsquo;ensemble des concours repr&eacute;sentait pr&egrave;s de 60 000 euros aussi.. Et Au total, j&rsquo;ai lev&eacute; autour de 500 000 euros : 280 000 ont &eacute;t&eacute; investis dans la R&amp;D et le reste dans les proc&eacute;d&eacute;s de fabrication, le prototypage, les charges fixes.</p> <p><strong>A.I</strong> : Qui sont vos investisseurs ?</p> <p><strong>CH </strong>: Principalement, des Business Angels (pour la plupart pianistes de formation) ayant conscience de l&rsquo;aspect r&eacute;volutionnaire du Phoenix, des sp&eacute;cialistes en strat&eacute;gie digitale, des financiers, Cari Electronic&hellip; Nous mettons en place un conseil strat&eacute;gique et j&rsquo;ai le sentiment que nous sommes une &eacute;quipe tr&egrave;s soud&eacute;e, tr&egrave;s exp&eacute;riment&eacute;e et surtout compl&eacute;mentaire. Nous avons envie de nous faire plaisir et de r&eacute;ussir. Je viens de finir d&rsquo;ailleurs ces jours-ci le dernier tour de table, qui m&rsquo;assure tous les besoins en fonds de roulement, ligne de production, d&eacute;veloppement commercial, salons &agrave; l&rsquo;international, &eacute;quipe&hellip;</p> <p><strong>A.I</strong> : Combien d&rsquo;employ&eacute;s compte actuellement votre soci&eacute;t&eacute; ?</p> <p><strong>C.H :</strong> Nous sommes aujourd&rsquo;hui cinq collaborateurs au sein d&rsquo;Ad&egrave;le H Music, dont je suis le pr&eacute;sident.&nbsp;<br /> J&rsquo;ai &agrave; mes c&ocirc;t&eacute;s un chef d&rsquo;atelier qui s&rsquo;occupe de toute la partie prototypage, de la jonction entre les bureaux d&rsquo;&eacute;tudes et l&rsquo;industriel par rapport &agrave; la pr&eacute; industrialisation. Il passe des fichiers CAO &agrave; leur mise en place concr&egrave;te sur des prototypes. C&rsquo;est la partie pi&egrave;tement que vous avez pu voir, toute la partie peau ext&eacute;rieure, toutes les int&eacute;grations des composants, etc. On passe de la CAO, c&#39;est-&agrave;-dire de l&rsquo;ordinateur, &agrave; cette phase de prototypage avec lui, et ensuite on finalise avec CARI Electronic pour d&eacute;velopper toute la cha&icirc;ne de production.</p> <p>La soci&eacute;t&eacute; comprend aussi une responsable administrative et financi&egrave;re bien s&ucirc;r, un community manager et social media manager pour tout ce qui est li&eacute; aux r&eacute;seaux sociaux, aux captations vid&eacute;os des rencontres avec les concertistes, et l&rsquo;ensemble de l&rsquo;&eacute;v&eacute;nementiel.</p> <p>Enfin, un commercial vient d&rsquo;arriver. De mon c&ocirc;t&eacute;, je suis sur deux fronts en m&rsquo;occupant de la partie R&amp;D et de la pr&eacute;sentation du piano dans des salons. J&rsquo;adorerais aussi jouer le r&ocirc;le de commercial, mais je n&rsquo;ai pas assez de temps. Je dois chapeauter tous les diff&eacute;rents bureaux d&rsquo;&eacute;tude. D&rsquo;ici trois ans nous pr&eacute;voyons d&rsquo;&ecirc;tre 8 collaborateurs dans notre soci&eacute;t&eacute;, en ajoutant un commercial Europe, un commercial monde et une assistante.&nbsp;<br /> Peut-&ecirc;tre aussi un directeur g&eacute;n&eacute;ral, ce qui me permettrait de me lib&eacute;rer du temps pour &ecirc;tre encore plus pr&eacute;sent sur les salons, jouer toujours plus mon r&ocirc;le d&rsquo; &laquo;ambassadeur&raquo; du piano.&nbsp;<br /> Signalons aussi que le directeur de la chambre de commerce ext&eacute;rieure m&rsquo;accompagne au sein du comit&eacute; strat&eacute;gique. Il va m&rsquo;accompagner sur la distribution &agrave; l&rsquo;international.</p> <p><strong>A.I : </strong>Avec toute votre exp&eacute;rience acquise, si vous aviez &agrave; red&eacute;marrer l&rsquo;aventure, que changeriez-vous dans votre d&eacute;marche ?</p> <p><strong>C.H</strong> : Je me suis pos&eacute; mille fois cette question. Ce n&rsquo;est pas facile d&rsquo;y r&eacute;pondre. Quand j&rsquo;ai manqu&eacute; d&rsquo;argent, je me disais &laquo;ah, je ne peux pas avancer, il faut que je me batte encore avec les banques pour trouver les fonds&raquo;&hellip; mais en fait, pendant le temps que je passais &agrave; les chercher, nous &eacute;tions sans cesse en &eacute;volution, on se demandait par exemple comment augmenter l&rsquo;autonomie de la batterie du piano, et mille autres. Si j&rsquo;avais dispos&eacute; de l&rsquo;argent en temps voulu, je serais finalement all&eacute; trop vite sur certains points et j&rsquo;aurais mis de c&ocirc;t&eacute; d&rsquo;autres &eacute;l&eacute;ments qui n&rsquo;auraient jamais vu le jour.</p> <p>Je me pose cependant une question : faut-il aussi fabriquer un piano non pliable. Tellement de gens me disent qu&rsquo;il est incroyable ce piano&hellip; Et puis, un piano non pliable co&ucirc;terait moins cher aussi. J&rsquo;aimerais bien, mais j&rsquo;ai peur. Parce que j&rsquo;ai lanc&eacute; une nouvelle id&eacute;e, une nouvelle mobilit&eacute; pour les musiciens et je ne peux pas &ecirc;tre partout.</p> <p><strong>A.I</strong> : quels conseils donneriez-vous &agrave; quelqu&rsquo;un qui veut se lancer dans la cr&eacute;ation d&rsquo;une entreprise technologique ?</p> <p><strong>C.H</strong> : D&eacute;j&agrave;, de toujours croire en soi, en son id&eacute;e (si elle est bonne bien s&ucirc;r). Etre aussi bien entour&eacute;, avoir une famille, des amis autour de soi. Savoir bien appr&eacute;hender les moments difficiles. Car il y en a beaucoup et l&rsquo;on doit r&eacute;ussir &agrave; garder un bon recul sur les choses. Si on est trop la t&ecirc;te dans le guidon, on peut vite finir en burn out. En quatre ans, j&rsquo;ai v&eacute;cu tellement de hauts et de bas. C&rsquo;est d&rsquo;une extr&ecirc;me difficult&eacute;, on doit le savoir. Mais il faut toujours rester confiant. Continuer &agrave; y croire. Avoir un mental aguerri qui vous donne la force de continuer &agrave; vous battre. Il faut savoir &ecirc;tre marathonien pour r&eacute;ussir et non sprinter. Pour avoir concouru &agrave; trois reprises l&rsquo;Ultra Trail du Mont Blanc, je peux vous dire qu&rsquo;il faut savoir &ecirc;tre patient et avoir un moral d&rsquo;acier! Assurer sa bonne tr&eacute;sorerie est aussi fondamental. Si on ne sait pas bien la g&eacute;rer, on est mort.</p> <p>Mais vous savez, je suis bien content de ne pas &ecirc;tre millionnaire au d&eacute;part. Si je l&rsquo;avais &eacute;t&eacute;, je pense que je n&rsquo;aurais jamais r&eacute;ussi. Parce que si ce n&rsquo;est pas facile, vous vous battez pour trouver les fonds, pour r&eacute;ussir et, au final, vous vous d&eacute;passez. Combien j&rsquo;ai d&rsquo;exemples de personnes autour de moi qui ont voulu cr&eacute;er une entreprise, qui avaient au d&eacute;part des fonds incroyables sous la main&hellip; Sauf qu&rsquo;ils n&rsquo;avaient pas la &laquo; niaque &raquo;. C&rsquo;est avec la niaque, je pense, qu&rsquo;on r&eacute;ussi, qu&rsquo;on arrive &agrave; convaincre des entreprises incroyables comme CARI Electronic, comme FOCAL, comme SAPA Group&hellip; Voil&agrave; ce qui fait la diff&eacute;rence.&nbsp;</p> <p>Et si je n&rsquo;avais q&rsquo;un seul conseil &agrave; donner, ce serait de toujours rester modeste et humble. Parce que finalement, sans tous ces ing&eacute;nieurs, sans tous ces industriels, sans tous ces pianistes qui m&rsquo;ont accompagn&eacute;, je n&rsquo;aurais jamais pu d&eacute;velopper tout cela. J&rsquo;avais une id&eacute;e, j&rsquo;avais l&rsquo;envie, la passion, tout ce qu&rsquo;on veut. .. mais ce sont aussi toutes ces personnes, par leur aide fondamentale, qui m&rsquo;ont permis de r&eacute;ussir.</p> <p><strong>A.I</strong> : Je vous remercie</p> <p><br /> Le piano dans sa valise :&nbsp;<br /> 65cm (longueur) X 22cm (hauteur) X 38cm (profondeur)</p> Tue, 17 Oct 2017 23:00:00 GMT Détruire le fascisme islamique http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2714 2714 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20171002141112_Zineb.jpg" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><p align="left"><font size="2">Mais au soir de l'attentat de Marseille, les plus &eacute;minents repr&eacute;sentants de cette soci&eacute;t&eacute; fran&ccedil;aise, le pr&eacute;sident de la R&eacute;publique et le ministre de l'Int&eacute;rieur, n'ont eu que des mots pudiques. Ils ont plaint les victimes, exprim&eacute; leur indignation mais rien ajout&eacute; de pr&eacute;cis concernant le manieur de couteau, notamment concernant sa religion.</font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">De m&ecirc;me la t&eacute;l&eacute;vision officielle, si elle a signal&eacute; l'attentat, s'est surtout appesantie sur l'accident survenu au stade d'Amiens ou sur le r&eacute;f&eacute;rendum catalan. Seule BFMTv a eu le courage de donner largement la parole &agrave; Zineb El rhazoui. Les t&eacute;l&eacute;spectateurs de cette chaine, qui pour la plupart ne la connaissaient pas (silence officiel prudent), ont d&eacute;couvert cette jeune marocaine, rescap&eacute;e de la tuerie de Charlie Hebdo, titulaire entre autres dipl&ocirc;mes d'une Licence en Lettres arabes, musulmane d'origine mais d&eacute;sormais s'affirmant ath&eacute;e. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Son livre, D&eacute;truire le fascisme islamique, date d&eacute;j&agrave; d'un an, mais comme l&agrave; encore un silence bien pensant avait accueilli ce livre dans tous les bons milieux, ses propos v&eacute;h&eacute;ments, inspir&eacute;s de son livre, ont certainement provoqu&eacute; une vive surprise, et sans doute entrain&eacute; beaucoup d'approbations. Nous ne pouvons ici que nous y associer. La tol&eacute;rance extr&ecirc;me, faite de peur et d'int&eacute;r&ecirc;ts &eacute;lectoraux bien compris, accueillant toutes les manifestations par lesquelles l'islam &ndash; et pas seulement l'islam radical, a d&eacute;clar&eacute; la guerre &agrave; l'Occident, conduira rapidement cette soci&eacute;t&eacute;, la n&ocirc;tre, &agrave; un v&eacute;ritable autog&eacute;nocide. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"> Zineb El Rhazoui mentionne ainsi la bienveillance par laquelle la RATP, pour ne citer qu'elle, tol&egrave;re qu'un conducteur s'affirmant musulman refuse d&eacute;sormais de conduire un autobus pr&eacute;c&eacute;demment conduit par une femme. Elle la compare &agrave; la bienveillance par laquelle les premi&egrave;res manifestations du nazisme, jug&eacute;es anodines, avaient &eacute;t&eacute; accueillies par la soci&eacute;t&eacute; allemande de l'&eacute;poque. On sait ce qu'il en a &eacute;t&eacute;. Le m&ecirc;me sort nous menace et en France les femmes en seront les premi&egrave;res victimes.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"> Zineb El rhazoui ne s'est pas attard&eacute;e, tol&eacute;rance vis-&agrave;-vis du pays d'accueil oblige, sur les multiples &eacute;tats d'&acirc;me qui accueillent en ce moment les modestes modifications du droit p&eacute;nal qui d&eacute;couleraient de la suppression d'un Etat d'urgence permanent. Jean-Luc M&eacute;lanchon et la R&eacute;publique Insoumise se distinguent par leurs protestations. Celles-ci devraient les d&eacute;consid&eacute;rer &agrave; jamais en tant que susceptibles d'exercer un pouvoir quelconque. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ce serait au contraire, &eacute;tat de guerre oblige, un durcissement sensible du droit commun qui s'imposerait. Sinon, les attentats comme celui de ce soir &agrave; Marseille se multiplieront, jusqu'&agrave; ce que la R&eacute;publique s'effondre sous les coups multiples du fascisme islamique. <br /> <br /> * Lire et faire circuler <span style="font-weight: normal">D&eacute;truire le fascisme islamique Poche &ndash; 20 octobre 2016 , par Zineb El rhazoui</span></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong>Note.</strong> <br /> </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ceux qui ne connaissent pas encore Zineb (selon son nom de plume) pourront d&eacute;couvrir son CV sur wikipedia <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Zineb_El_Rhazoui">https://fr.wikipedia.org/wiki/Zineb_El_Rhazoui</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ils y verront que cette jeune femme a derri&egrave;re elle un itin&eacute;raire d'une richesse extr&ecirc;me. Bien des&nbsp; hommes politiques ou des &eacute;crivains n'ont pas le m&ecirc;me. De plus elle est d'un courage incroyable. Son engagement contre l'islam de combat lui vaut en permanence des menaces de mort. Elle doit vivre prot&eacute;g&eacute;e sans cesse. On trouvera une image d'elle en d&eacute;but d'article.<br /> </font></p> Sat, 30 Sep 2017 23:00:00 GMT Les Noirs américains vont-ils tous devenir islamistes? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2709 2709 <br />Cependant les Blancs craignent de plus en plus de se voir &agrave; terme d&eacute;tr&ocirc;n&eacute;s par les Noirs. Il s'agit plus d'un fantasme que d'une perspective s&eacute;rieuse, sauf peut-&ecirc;tre dans les villes ouvri&egrave;res de la<em> rust belt</em>, o&ugrave; les Noirs s'en sortent mieux que les Blancs car s'adaptant mieux &agrave; la crise et b&eacute;n&eacute;ficiant de plus d'appuis que les Blancs de la part des communaut&eacute;s Noires. C'est d'ailleurs comme on le sait parmi ces &laquo;&nbsp;Pauvres Blancs&nbsp;&raquo; que Trump avait trouv&eacute; beaucoup de ses &eacute;lecteurs. <p style="margin-bottom: 0cm">Jusqu'&agrave; pr&eacute;sent, les conflits raciaux entre Blancs et Noirs aux Etats-Unis ne s'&eacute;taient pas accompagn&eacute;s de conflits religieux, les uns et les autres pratiquant les m&ecirc;mes religions dominantes, protestantisme ou catholicisme &eacute;vang&eacute;lique notamment Les choses pourraient rapidement changer si les Noirs, comme certains ont commenc&eacute; &agrave; le faire, se convertissaient &agrave; l'islam. Ce ne serait pas principalement par une d&eacute;couverte spontan&eacute;e du Coran. Ce serait parce qu'ils seraient travaill&eacute;s, principalement via l'Internet, par des recruteurs arabo-islamistes ayant r&eacute;cemment pris conscience de ce que repr&eacute;senterait pour eux une conversion massive au djihad dans un pays, les Etats-Unis, o&ugrave; le Pr&eacute;sident avait publiquement d&eacute;clar&eacute; vouloir interdire l'immigration musulmane. </p> <p style="margin-bottom: 0cm">Mais pour que ces conversions massives, sinon encore au djihad, du moins &agrave; l'islamisme, se fassent rapidement, il faut que des leaders d'opinions au sein des Noirs am&eacute;ricains se convertissent publiquement &agrave; l'islam et en affichent les signes distinctifs.</p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font color="#000080"><strong>Colin Kaepernik </strong></font> </p> <p style="margin-bottom: 0cm">C'est ce qui en train de se faire avec le joueur de football am&eacute;ricain m&eacute;tis Colin Kaepernik. Celui-ci est depuis quelques mois au coeur d'une affaire ayant pris une grande ampleur. Il avait refus&eacute; d'&eacute;couter debout l'hymne am&eacute;ricain &agrave; la fin d'un match, pour protester contre les violences commises par la police &agrave; l'&eacute;gard des Noirs. D&eacute;j&agrave; c&eacute;l&eacute;br&eacute; pour ce fait chez les afro-am&eacute;ricains, il l'est plus encore aujourd'hui du fait que Trump avait dans un tweet fait allusion &agrave; ses semblables en termes de &laquo;&nbsp;son of a bitch&nbsp;&raquo; dans lequel Kaepernick avait affirm&eacute; s'&ecirc;tre reconnu 1). <br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm">L'&nbsp;&laquo;&nbsp;affaire Kaepernik&nbsp;&raquo; prend actuellement une grande importance chez des millions de Noirs, pour qui celui-ci est devenu un symbole de leur r&eacute;sistance n&eacute;cessaire au &laquo;&nbsp;supremacisme blanc&nbsp;&raquo;. &nbsp;Mais le point important pour nous ici est que Kaepernick avait partout annonc&eacute; s'&ecirc;tre converti &agrave; l'islam et arbore depuis une magnifique barbe noire, signe distinctif du m&acirc;le dominant et du guerrier en terre d'Islam. </p> <p style="margin-bottom: 0cm">Si la pol&eacute;mique continue, il y a gros &agrave; parier que sous peu l'islamisme se sera r&eacute;pandu parmi les noirs am&eacute;ricains souffrant de la s&eacute;gr&eacute;gation ambiante. Ces nouveaux convertis ne se transformeront pas n&eacute;cessairement tous en combattants de la foi, mais il suffira que quelques milliers d'entre eux le fassent pour que, dans une soci&eacute;t&eacute; o&ugrave; les armes &agrave; feu s'ach&egrave;tent sur &eacute;tag&egrave;re, les Etats-Unis deviennent rapidement un nouveau terrain de guerre o&ugrave; l'Etat Islamique ou ses homologues poursuivront sur une vaste &eacute;chelle leur lutte &agrave; mort contre l'Occident. </p> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <ol> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><a href="http://www.lci.fr/international/sortez-moi-ce-fils-de-p-il-est-vire-donald-trump-insulte-des-joueurs-de-nba-et-de-nfl-et-s-attire-leur-foudre-colin-kaepernick-steven-curry-2065330.html?device=websiteaffichent">http://www.lci.fr/international/sortez-moi-ce-fils-de-p-il-est-vire-donald-trump-insulte-des-joueurs-de-nba-et-de-nfl-et-s-attire-leur-foudre-colin-kaepernick-steven-curry-2065330.html?device=websiteaffichent</a></p> </li> </ol> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Mon, 25 Sep 2017 23:00:00 GMT La prolifération récente des zones de non-droit (no-go zones) en Europe http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2658 2658 <br /><!--[if gte mso 9]><xml> <w:WordDocument> <w:View>Normal</w:View> <w:Zoom>0</w:Zoom> <w:HyphenationZone>21</w:HyphenationZone> <w:PunctuationKerning /> <w:ValidateAgainstSchemas /> <w:SaveIfXMLInvalid>false</w:SaveIfXMLInvalid> <w:IgnoreMixedContent>false</w:IgnoreMixedContent> <w:AlwaysShowPlaceholderText>false</w:AlwaysShowPlaceholderText> <w:Compatibility> <w:BreakWrappedTables /> <w:SnapToGridInCell /> <w:WrapTextWithPunct /> <w:UseAsianBreakRules /> <w:DontGrowAutofit /> </w:Compatibility> <w:BrowserLevel>MicrosoftInternetExplorer4</w:BrowserLevel> </w:WordDocument> </xml><![endif]--> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">Ph&eacute;nom&egrave;ne plus inqui&eacute;tant pour l&rsquo;avenir de la soci&eacute;t&eacute; europ&eacute;enne, ce sont des zones qui sont dor&eacute;navant prises en mains par des organisations musulmanes int&eacute;gristes, voire terroristes, import&eacute;es r&eacute;cemment &agrave; la suite de l&rsquo;immigration sans contr&ocirc;le &agrave; laquelle est soumise l&rsquo;Europe. Elles sont d&rsquo;abord venues du Moyen Orient, mais dor&eacute;navant elles proviennent d&rsquo;Afrique du Nord et de plus en plus d&rsquo;Afrique noire &agrave; tradition musulmane. Nous incitons vivement nos lecteurs &agrave; lire cet article, malheureusement non traduit en fran&ccedil;ais. Nous ne pouvons faute de place le r&eacute;sumer ici, mais tous les paragraphes comptent.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">De plus en plus d&rsquo;informations, recueillies d&rsquo;ailleurs &agrave; grand peine par les services de police, montrent que ces organisations s&rsquo;entendent pour mettre en place un v&eacute;ritable djihad urbain, c&rsquo;est-&agrave;-dire une guerre d&eacute;lib&eacute;r&eacute;e men&eacute;e dans les villes europ&eacute;ennes &agrave; tout ce qui n&rsquo;est pas musulman. Les th&eacute;oriciens musulmans du djihad ne s&rsquo;en cachent pas d&eacute;sormais. L&rsquo;internet, dans les Etats europ&eacute;ens, fourmillent de sites incitant les musulmans &agrave; la guerre pour conqu&eacute;rir (ou reconqu&eacute;rir quand il s&rsquo;agit de l&rsquo;Andalousie) l&rsquo;ensemble de la soci&eacute;t&eacute; europ&eacute;enne, et d&rsquo;en &eacute;liminer progressivement les chr&eacute;tiens et ath&eacute;es.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">Ils donnent &eacute;videmment des conseils pour que chaque fois que possible les candidats au djihad se procurent des armes. Mais de plus en plus ils incitent &agrave; des moyens beaucoup plus simples pour mener des attentats destructeurs, usage d&rsquo;un couteau ou de la voiture. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">L&rsquo;augmentation du nombre des attentats, comme celui dont on ne parle pas des attentats d&eacute;jou&eacute;s par la police, montrent que ces instructions sont de plus en plus suivies. Les candidats au djihad trouvent leurs ressources dans les zones de non-droit d&eacute;crites par l&rsquo;article, mais ils en sortent pour s&rsquo;en prendre &agrave; l&rsquo;ensemble de la soci&eacute;t&eacute;.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" color="#003366" face="Arial"><strong style="mso-bidi-font-weight:normal">La complicit&eacute; passive des Europ&eacute;ens.</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">Cette guerre, toute une partie de la soci&eacute;t&eacute; europ&eacute;enne, pourtant ne se r&eacute;f&eacute;rant pas &agrave; l&rsquo;islam, s&rsquo;en fait la complice. Les concessions des collectivit&eacute;s locales et m&ecirc;me des grands partis politiques pour s&rsquo;attirer les votes des musulmans sont bien connues. Elles n&rsquo;inqui&egrave;tent d&rsquo;ailleurs pas grand monde. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">Cependant, aussi lourde de cons&eacute;quence est la d&eacute;termination de nombreux professionnels du droit, avocats en premier lieu, pour offrir leurs services aux organisations islamiques qui veulent profiter des facilit&eacute;s offertes par le droit occidental, au pr&eacute;texte de combattre l&nbsp;&laquo;&nbsp;islamophobie&nbsp;&raquo; ou le &laquo;&nbsp;racisme institutionnel&nbsp;&raquo;. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">Les Canadiens ont &eacute;t&eacute; les premiers &agrave; d&eacute;noncer un &laquo;&nbsp;djihad&nbsp;juridique &raquo; dans lequel un nombre croissant d&rsquo;organisations islamiques conduisent devant les tribunaux, souvent avec succ&egrave;s, tous les journalistes ou responsables locaux d&eacute;non&ccedil;ant leur emprise croissante et incitant &agrave; lutter contre elle. Le ph&eacute;nom&egrave;ne est de plus en plus courant en France, comme le montrent les extraits de jurisprudence. Les bonnes &acirc;mes et autres ONG humanitaires se f&eacute;licitent de cette entrave devenue syst&eacute;matique &agrave; la libert&eacute; d&rsquo;expression. Mais les responsables de l&rsquo;ordre public s&rsquo;en inqui&egrave;tent &agrave; juste titre. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">En ce qui concerne la France, un certain nombre de mouvements ou de sites politiques commencent &agrave; d&eacute;noncer cette tol&eacute;rance irresponsable. On peut citer notamment Pol&eacute;mia, Boulevard Voltaire ou Riposte la&iuml;que. Mais ils sont r&eacute;put&eacute;s d&rsquo;extr&ecirc;me droit ou pire, horresco r&eacute;f&eacute;rens, comme ayant des sympathies pour le Front National. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">De toutes fa&ccedil;ons, les mesures qui pourraient &ecirc;tre pr&eacute;conis&eacute;es, telles <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>une fermeture aussi &eacute;tanche que possible des fronti&egrave;res, une surveillance accrue des zones de non droit, une multiplication des condamnations pour atteinte &agrave; l&rsquo;ordre public, ne seront pas d&eacute;cid&eacute;es ou m&ecirc;me applicables compte tenu des moyens d&eacute;risoires affect&eacute;s. On peut craindre que si un jour fort lointain le Front National acc&eacute;dait au pouvoir, il ne fasse rien de plus efficace que ses pr&eacute;d&eacute;cesseurs. Le djihad en Europe a un bel avenir devant lui. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">Il faut se demander si la Russie ou la Chine ont enregistr&eacute; plus de succ&egrave;s dans leur lutte contre le terrorisme islamique, fut-il tch&eacute;ch&egrave;ne en Russie. Nous n&rsquo;en sommes pas certains, mais faute d&rsquo;&eacute;l&eacute;ments pr&eacute;cis nous n&rsquo;aborderons pas cette question ici.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial"><strong>R&eacute;f&eacute;rence&nbsp;</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto"><font size="2" face="Arial">RT.news <a href="https://www.rt.com/news/399365-europe-no-go-zones-real/">https://www.rt.com/news/399365-europe-no-go-zones-real/</a></font></p> <!--[if gte mso 9]><xml> <w:LatentStyles DefLockedState="false" LatentStyleCount="156"> </w:LatentStyles> </xml><![endif]--><!--[if !mso]><object classid="clsid:38481807-CA0E-42D2-BF39-B33AF135CC4D" id=ieooui></object> <style> st1:*{behavior:url(#ieooui) } </style> <![endif]--><!--[if gte mso 10]> <style> /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} </style> <![endif]--> Fri, 11 Aug 2017 23:00:00 GMT Mark Zuckerberg http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2652 2652 <br /><!--[if gte mso 9]><xml> <w:WordDocument> <w:View>Normal</w:View> <w:Zoom>0</w:Zoom> <w:HyphenationZone>21</w:HyphenationZone> <w:PunctuationKerning /> <w:ValidateAgainstSchemas /> <w:SaveIfXMLInvalid>false</w:SaveIfXMLInvalid> <w:IgnoreMixedContent>false</w:IgnoreMixedContent> <w:AlwaysShowPlaceholderText>false</w:AlwaysShowPlaceholderText> <w:Compatibility> <w:BreakWrappedTables /> <w:SnapToGridInCell /> <w:WrapTextWithPunct /> <w:UseAsianBreakRules /> <w:DontGrowAutofit /> </w:Compatibility> <w:BrowserLevel>MicrosoftInternetExplorer4</w:BrowserLevel> </w:WordDocument> </xml><![endif]--> <ul type="disc"> <li class="MsoNormal" style="mso-margin-top-alt:auto;mso-margin-bottom-alt:auto; mso-list:l0 level1 lfo1;tab-stops:list 36.0pt"><font size="2" face="Arial">Il pourrait m&ecirc;me le faire avant cette date si Donald Trump se trouvait subitement emp&ecirc;ch&eacute;. Beaucoup de citoyens am&eacute;ricains de la base commencent &agrave; protester contre cette perspective. Des panneaux apparaissent dans les rues sur le th&egrave;me <em style="mso-bidi-font-style:normal">FuckZuck</em> qu&rsquo;il n&rsquo;est pas n&eacute;cessaire de traduire. On lira &agrave; ce sujet l&rsquo;article de zeroedge r&eacute;f&eacute;renc&eacute; ci-dessous. <br /> <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span><br /> Faut-il en effet rappeler que Mark Zuckerberg est le cr&eacute;ateur de Facebook, un g&eacute;ant du web faisant uniquement fortune en permettant &agrave; ses centaines de millions d&rsquo;habitu&eacute;s de se construire des images d&rsquo;eux-m&ecirc;mes qu&rsquo;ils jugent satisfaisantes et qu&rsquo;ils partagent avec tous les &laquo;&nbsp;amis&nbsp;&raquo; qu&rsquo;ils recrutent. Sa candidature ne fera pas l&rsquo;unanimit&eacute;.<br /> <br /> Mais on dira que cela devrait au contraire lui donner tous les titres pour <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>d&rsquo;acc&eacute;der &agrave; la Maison Blanche. Il s&rsquo;agit en effet d&rsquo;un entrepreneur auquel beaucoup conf&egrave;rent du g&eacute;nie. De plus, ce ne sera pas, dira-t-on, la premi&egrave;re fois que des individus <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>consid&eacute;r&eacute;s comme des histrions, Reagan et Trump par exemple, se sont r&eacute;v&eacute;l&eacute;s des pr&eacute;sidents am&eacute;ricains plus que convenables, si l&rsquo;on veut bien oublier les centaines de millions de morts provoqu&eacute;s par les guerres qu&rsquo;ils ont conduites hors des Etats-Unis. En quoi Zuckerberg serait-il diff&eacute;rent&nbsp;?<br /> <br /> Il y a pire <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>cependant, et autrement redoutable. Mark Zuckerberg, comme ses complices de Google et autres &laquo;&nbsp;g&eacute;ants du web&nbsp;&raquo; am&eacute;ricains, <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>est en train de racheter toutes les entreprises innovantes en intelligence artificielle &eacute;volu&eacute;e existant aux Etats-Unis et en Europe. Leur objectif, ils ne s&rsquo;en cachent pas, est de r&eacute;aliser dans les trente prochaines ann&eacute;es le &laquo;&nbsp;cerveau global&nbsp;&raquo; du monde, dont ils seront &eacute;videmment la partie pensante et d&eacute;cidante. A ce moment, nous pourrons dire adieu au peu d&rsquo;autonomie que nous conf&egrave;rent encore nos actuels cerveaux. Nous en serons devenus de simples neurones d&eacute;pourvus de toute forme d&rsquo;intelligence.<br /> <br style="mso-special-character: line-break" /> Voir <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>Zeroedge </font><a href="http://www.zerohedge.com/news/2017-08-07/fk-zuck-2020-posters-appear-california-facebook-ceo-hires-hillary-strategist"><font size="2" face="Arial">http://www.zerohedge.com</font>/news/2017-08-07/fk-zuck-2020-posters-appear-california-facebook-ceo-hires-hillary-strategist</a> <br /> </li> </ul> <!--[if gte mso 9]><xml> <w:LatentStyles DefLockedState="false" LatentStyleCount="156"> </w:LatentStyles> </xml><![endif]--><!--[if !mso]><object classid="clsid:38481807-CA0E-42D2-BF39-B33AF135CC4D" id=ieooui></object> <style> st1:*{behavior:url(#ieooui) } </style> <![endif]--><!--[if gte mso 10]> <style> /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} </style> <![endif]--> Tue, 08 Aug 2017 23:00:00 GMT L'islamisation (en Australie) http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2647 2647 <br /><font size="2" color="#106939" face="Arial"><strong>Australie : le chef de la certification halal veut &laquo; faire f&eacute;conder les femmes blanches par des musulmans &raquo;</strong></font><font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><br /> <br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p align="center"><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000"><img src="http://islamisation.fr/wp-content/uploads/2017/07/572602aus.jpg" name="images1" width="340" height="293" border="0" alt="" /></font></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><a name="more-10787"></a><strong><font color="#000000">Le pr&eacute;sident de l&rsquo;Autorit&eacute; pour la Certification Halal, Mohamed El Mouelhy, a d&eacute;clar&eacute; que les femmes australiennes avaient besoin des hommes musulmans pour les f&eacute;conder afin de &laquo; les entourer de b&eacute;b&eacute;s musulmans &raquo;, assurant que la &laquo; race blanche dispara&icirc;trait &raquo; dans les 40 ans.</font></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" color="#000000" face="Arial">Mohamed El Mouelhy a fait ces commentaires sur Facebook en r&eacute;ponse &agrave; une &eacute;tude de chercheurs de l&rsquo;Universit&eacute; H&eacute;bra&iuml;que, publi&eacute;e dans le journal Actualisation sur la Reproduction Humaine, laquelle &eacute;claire la baisse des taux de fertilit&eacute; des hommes d&rsquo;Am&eacute;rique du Nord, d&rsquo;Australie et de Nouvelle-Z&eacute;lande.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font><blockquote><font size="2" color="#000000" face="Arial">&laquo; Selon l&rsquo;Universit&eacute; H&eacute;bra&iuml;que, le sperme des hommes australiens a d&eacute;clin&eacute; de 52% sur les 40 derni&egrave;res ann&eacute;es donc vos hommes sont une race en voie d&rsquo;extinction, </font><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000">les femmes australiennes ont besoin de nous pour les f&eacute;conder et les garder entour&eacute;es de b&eacute;b&eacute;s musulmans</font></strong><font color="#000000"> pendant que les buveurs de bi&egrave;re, les fumeurs de cigarette, les drogu&eacute;s peuvent seulement r&ecirc;ver de ce dont sont capables les hommes musulmans &raquo; &eacute;crit M. El Mouelhy dans un commentaire post&eacute; sur Facebook.</font></font></blockquote><font size="2" face="Arial"> </font><blockquote><font size="2" color="#000000" face="Arial">&laquo; </font><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000">Si le pays est laiss&eacute; aux racistes, la race blanche aura disparue dans 40 ans. Les musulmans ont le devoir de rendre vos femmes heureuses parce que vous d&eacute;clinez, vous feriez mieux d&rsquo;aller vous choisir une place au cimeti&egrave;re. Si vous ne pouvez pas vous le permettre, suicidez-vous, ce sera une alternative moins ch&egrave;re pour vous les racistes</font></strong><font color="#000000"> &raquo; ajoute-t-il.</font></font></blockquote><font size="2" face="Arial"> </font><blockquote><font size="2" color="#000000" face="Arial">&laquo; </font><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000">Il sera obligatoire pour toutes les femmes de porter le hijab ou la burka, les bikinis seront expos&eacute;s dans des mus&eacute;es&hellip; Quand cela arrivera, tout sera certifi&eacute; halal en Australie. Les racistes et les porcs seront d&eacute;clar&eacute;s haram et ne pourront pas &ecirc;tre approch&eacute;s ou touch&eacute;s, ils pourront vivre ensemble dans des r&eacute;serves.</font></strong><font color="#000000"> Il y aura un boucher halal &agrave; chaque coin de rue, tous les autres bouchers se verront offrir la possibilit&eacute; de se convertir au halal ou un sauf-conduit pour l&agrave; d&rsquo;o&ugrave; leurs anc&ecirc;tres viennent [en Europe, NDLR] &hellip; Les mosqu&eacute;es seront partout et la police religieuse s&rsquo;assurera que tous les magasins sont ferm&eacute;s au moment de la pri&egrave;re. L&rsquo;appel &agrave; la pri&egrave;re sera annonc&eacute; par des haut-parleur &agrave; l&rsquo;aube, tous les jours&hellip; &raquo; <br /> </font></font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong>R&eacute;f&eacute;rence</strong></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">&lsquo;Australian women need us to fertilise them&rsquo;: Halal chief slams white men in Facebook rant<br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"><a href="http://www.news.com.au/finance/work/leaders/australian-women-need-us-to-fertilise-them-halal-chief-slams-white-men-in-facebook-rant/news-story/ec80593236bd78ebdaeedfce2b1d65b6">http://www.news.com.au/finance/work/leaders/australian-women-need-us-to-fertilise-them-halal-chief-slams-white-men-in-facebook-rant/news-story/ec80593236bd78ebdaeedfce2b1d65b6</a></font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Traduction (d&eacute;but de l'article) assur&eacute;e par L'observatoire de l'islamisation, que nous remercions<br /> <a href="http://islamisation.fr/">http://islamisation.fr/</a></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><br /> </font> </p> </blockquote><font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Wed, 02 Aug 2017 23:00:00 GMT «&#160;L'âge de la régression&#160;» éditions Premier Parallèle http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2644 2644 <br /><p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il s'agit d&rsquo;un livre important d&eacute;veloppant les caract&egrave;res de la fin tr&egrave;s proche de notre type de civilisation. Une fois ce livre lu, on voit clairement l&rsquo;approche in&eacute;luctable de la fin des choses dans le chaos actuel du monde et on est pris de nostalgie. Il faudrait peut-&ecirc;tre pr&eacute;ciser que le d&eacute;ploiement informatique consid&eacute;rable qui est en cours n&rsquo;est pas du tout de la technologie neutre mais va dans le sens de cet effondrement en faisant de chacun de nous un signe num&eacute;rique. <br /> <br /> Aujourd&rsquo;hui, dans les recherches informatiques, on d&eacute;veloppe l&rsquo;Interaction homme-machine et la r&eacute;activit&eacute; imm&eacute;diate de syst&egrave;mes autonomes pouvant manipuler leurs utilisateurs humains en op&eacute;rant sur les caract&egrave;res de leurs &eacute;tats psychiques courants appr&eacute;hend&eacute;s par leurs expressions sur des sites tels que Google. Il ne s&rsquo;agit donc plus seulement remplacer ceux qui travaillent par des syst&egrave;mes de syst&egrave;mes totalement autonomes op&eacute;rant 24h sur 24 et se r&eacute;parant eux-m&ecirc;mes en cas de dysfonctionnements, mais de manipuler les humains qui communiquent sans cesse sur des th&egrave;mes sugg&eacute;r&eacute;s et qui n&rsquo;existent que pour acheter et consommer ce qui est produit. <br /> </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">On peut penser que c&rsquo;est la voie normale de l&rsquo;&eacute;volution de notre soci&eacute;t&eacute; humaine globalis&eacute;e, si on se r&eacute;f&egrave;re &agrave; Freud : &laquo; L&rsquo;intellect humain rationnel est une chose d&eacute;bile et d&eacute;pendante, jouet de nos penchants pulsionnels et de nos affects &raquo; <em>Freud, in lettre &agrave; Frederik van Eeden (cit&eacute; dans L&rsquo;&acirc;ge de la r&eacute;gression).<br /> </em></font><font size="2" face="Arial"><br /> <strong>Alain Cardon</strong></font><br /> </p> Mon, 31 Jul 2017 23:00:00 GMT La censure politique exercée par Google http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2639 2639 <br /><font size="2" face="Arial">Rappelons qu'il y a quelques mois, Google s'&eacute;tait attir&eacute; toutes les f&eacute;licitations des bonnes &acirc;mes, aux Etats-Unis comme ailleurs, en annon&ccedil;ant qu'il utiliserait d&eacute;sormais ses puissants moyens &agrave; lutter contre les fausses informations (fake news). Dans son z&egrave;le il avait fait miroiter aux parents la perspective de d&eacute;tecter les messages propageant des contenus pornographiques ou des formes de harc&egrave;lement, afin de les rendre inaccessibles. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Pour faire cela, il avait laiss&eacute; entendre, sans donner beaucoup de pr&eacute;cisions, qu'il d&eacute;tecterait les mails suppos&eacute;s contraires aux bonnes moeurs, qu'il rechercherait les sites d'o&ugrave; provenaient ces messages et que, dans la mesure du possible, il emp&ecirc;cherait ses moteurs de recherche de les mettre en t&ecirc;te dans la liste des sites r&eacute;pondant aux requ&ecirc;tes des utilisateurs. La mesure sera efficace, car chacun sait que quiconque formulant une recherche sur un sujet donn&eacute; ne s'int&eacute;resse qu'aux premiers noms cit&eacute;s dans la liste des r&eacute;ponses. Autrement dit, sans heurter ouvertement le &laquo;&nbsp;droit&nbsp;&raquo; de l'internet, il rendrait pratiquement inaudibles les sites ne figurant pas dans les tous premiers r&eacute;sultats de la recherche. Il utiliserait pour cela des algorithmes dit restrictifs d'acc&egrave;s, dont &eacute;videmment il d&eacute;finirait lui-m&ecirc;me les modalit&eacute;s et qu'il tiendrait confidentiels pour des raisons de concurrence. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">De plus, r&eacute;cemment, Google a mis en place des &laquo;&nbsp;mod&eacute;rateurs&nbsp;&raquo; qui compl&egrave;teront en tant que de besoin le travail des algorithmes. En clair, il s'agit de censeurs humains qui navigueront dans les messages pour mieux d&eacute;tecter et supprimer ceux que les algorithmes auraient laiss&eacute; passer. Ces mod&eacute;rateurs seraient dot&eacute;s de Guides de qualit&eacute; &laquo;&nbsp; Search Quality Rater Guidelines&nbsp;&raquo; &eacute;tablis par Google pour pr&eacute;ciser les modalit&eacute;s de leur censure. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Tout le monde avait applaudi. Les fausses nouvelles cesseraient enfin de se propager, de m&ecirc;me que les messages incitant &agrave; des comportements pervers. Cependant rares sont ceux qui se sont demand&eacute;s sur quelles bases travailleraient ces algorithmes, dont seuls &eacute;videmment les sp&eacute;cialistes de Google d&eacute;tiendraient le secret. Il n'est pas besoin d'&ecirc;tre tr&egrave;s perspicace pour comprendre que le concept de fausse nouvelle ou m&ecirc;me celui de pornographie sert principalement &agrave; &eacute;liminer les entit&eacute;s, personnes ou organismes, avec lesquelles l'auteur de l'algorithme n'est pas d'accord. R&eacute;cemment, Google &eacute;tait all&eacute; plus loin dans ses crit&egrave;res de s&eacute;lection, en annon&ccedil;ant qu'il combattrait les sites comportant des informations de basse qualit&eacute; (&laquo;&nbsp;low-quality information&nbsp;&raquo;) et ceux s'inspirant de th&eacute;ories conspirationnistes (&laquo;&nbsp;conspiracy theories&nbsp;&raquo;). </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000080">La gauche priv&eacute;e de parole</font></strong><br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il n'a pas fallu trois mois pour qu'aux Etats-Unis, o&ugrave; leurs militants sont mieux avertis qu'ailleurs des questions techniques, de nombreux mouvements politiques se disant de gauche, progressistes, anti-guerre ou d&eacute;fenseurs des droits voient leur trafic baisser consid&eacute;rablement. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">R&eacute;cemment la Commission europ&eacute;enne a inflig&eacute; une amende de 2,7 milliards de dollars &agrave; Google au motif que ses moteurs de recherche redirigeaient les utilisateurs vers son propre site Google Shopping o&ugrave; se trouvent r&eacute;f&eacute;renc&eacute;es les entreprises n'h&eacute;sitant pas &agrave; financer Google pour figurer en t&ecirc;te de liste. Mais la question de la chasse aux sites politiques d'opposition n'a pas &eacute;t&eacute; abord&eacute;e...On peut d'ailleurs se demander pourquoi. <br /> <br /> Le World Socialist Web Site (WSWS) annonce ainsi qu'il a vu son trafic diminuer de 70% r&eacute;cemment. Beaucoup de lecteurs, comme nous-m&ecirc;mes, acc&egrave;dent au site directement, parce que nous le connaissons et l'appr&eacute;cions. Mais beaucoup d'autres qui font des recherches sur les titres comportant le terme &laquo;&nbsp;socialist&nbsp;&raquo; ou &laquo;&nbsp;socialism&nbsp;&raquo; ont constat&eacute; qu'ils avaient de plus en plus de difficult&eacute;s &agrave; &ecirc;tre envoy&eacute;s sur le site du WSWS. On lira &agrave; ce sujet son article r&eacute;f&eacute;renc&eacute; <a href="http://www.wsws.org/en/articles/2017/07/27/goog-j27.html">http://www.wsws.org/en/articles/2017/07/27/goog-j27.html</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Tout laisse penser que, m&ecirc;me en Europe o&ugrave; la libert&eacute; d'expression est en principe mieux prot&eacute;g&eacute;e, Google et ses homologues auront plus de mal &agrave; se mettre au service des pouvoirs dominants, qu'ils soient &eacute;conomiques ou politiques. Mais &agrave; notre connaissance, la CNIL en France charg&eacute;e de faire appliquer la Loi Informatique et Libert&eacute; ne s'est pas encore saisie s&eacute;rieusement du probl&egrave;me. De fait, Google y est devenu intouchable. Sans nous donner trop d'importance, nous pouvons nous demander ce qu'il en sera pour nous. <br /> </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">PS au 28/07. Sur ce sujet, voyez un&nbsp; article plus d&eacute;taill&eacute; du WSWS. Nous n'avons aucune raison d'en suspecter la v&eacute;racit&eacute;</font><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><a href="http://www.wsws.org/en/articles/2017/07/28/pers-j28.html">http://www.wsws.org/en/articles/2017/07/28/pers-j28.html</a></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Wed, 26 Jul 2017 23:00:00 GMT