Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/ Europe Solidaire Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/logo.gifEurope Solidairehttp://www.europesolidaire.eu/ Thu, 23 Feb 2017 12:57:22 GMT Les Hackers...De qui se moque-t-on&#160;? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2470 2470 <br /><p style="margin-bottom: 0cm"><font color="#993300" face="Arial" size="2"><em>&quot;...Mais les regards se tourneront une nouvelle fois vers la Russie de Vladimir Poutine.</em></font></p> <font color="#993300" face="Arial" size="2"><em> </em></font> <p><font color="#993300" face="Arial" size="2"><em>Aux Etats-Unis, le Kremlin et son chef sont soup&ccedil;onn&eacute;s d&rsquo;avoir oeuvr&eacute; en faveur de l&rsquo;&eacute;lection de Donald Trump en piratant les ordinateurs du Parti d&eacute;mocrate.</em></font></p> <font color="#993300" face="Arial" size="2"><em> </em></font> <p><font color="#993300" face="Arial" size="2"><em>...Et en France, l&rsquo;&eacute;quipe de campagne d&rsquo;Emmanuel Macron, cible de nombreuses attaques informatiques, a d&eacute;nonc&eacute; mardi la &laquo;propagande&raquo; des m&eacute;dias pro-Kremlin visant &agrave; promouvoir selon elle les candidats de la droite et de l&rsquo;extr&ecirc;me droite, Fran&ccedil;ois Fillon et Marine Le Pen, tous deux partisans d&rsquo;un rapprochement avec la Russie.&quot;</em></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font face="Arial" size="2">Lire&nbsp; <a href="http://www.liberation.fr/france/2017/02/15/hollande-s-alarme-des-menaces-de-cyberattaques-sur-la-presidentielle_1548611">http://www.liberation.fr/france/2017/02/15/hollande-s-alarme-des-menaces-de-cyberattaques-sur-la-presidentielle_1548611</a></font></p> <font face="Arial" size="2"><br /> Il est scandaleux qu'&agrave; l' &Eacute;lys&eacute;e, o&ugrave; les source de bonne information ne devraient pas manquer, l'on reprenne cet argument contre les hackers russes. Ceux-ci existent certainement, mais ils n'ont gu&egrave;re de poids face &agrave; l'espionnage syst&eacute;matique du web auquel se livre l'Am&eacute;rique, &agrave; travers la NSA notamment. De m&ecirc;me la d&eacute;sinformation d&eacute;nonc&eacute;e par les adversaire de Donald Trump lors de son &eacute;lection, comme aujourd'hui par Emmanuel Macron, n'a gu&egrave;re d'influence face &agrave; la d&eacute;sinformation syst&eacute;matique &agrave; laquelle se livrent la CIA et la NSA am&eacute;ricaines, d&eacute;sinformation que reprennent et amplifient complaisamment les m&eacute;dias atlantistes tirant l'essentiel de leurs revenus et de leurs informations de cette m&ecirc;me CIA. </font> <p><font face="Arial" size="2">Quant &agrave; Sputnik et Russia Today, pr&egrave;s desquels nous sommes heureux de nous informer de temps en temps pour &eacute;chapper au politiquement correcte dominant le web, nous sommes bien plac&eacute;s pour constater, gr&acirc;ce aux enqu&ecirc;tes de fr&eacute;quentation, qu'ils ne touchent qu'une infime partie des internautes fran&ccedil;ais. Emmanuel Macron fait montre d'une grande impudence en d&eacute;non&ccedil;ant les m&eacute;dias pro-Kremlin qui ont fait&nbsp; la promotion de Fran&ccedil;ois Fillon et Marine Le Pen, tous deux partisans d&rsquo;un rapprochement avec la Russie. </font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Il est heureux par contre que ces m&eacute;dias pro-Kremlin se soient interrog&eacute;s sur les financements tant nombreux que de source myst&eacute;rieuse dont a b&eacute;n&eacute;fici&eacute; et continuera a b&eacute;n&eacute;ficier le mouvement En Marche. Sugg&eacute;rer qu'une grande partie puisse en provenir de la CIA ou d'autres sources analogues n'est que du bon sens. C'est de cette fa&ccedil;on que dans un tr&egrave;s grand nombre de pays, la CIA et le lobby militaro-industriel am&eacute;ricain ont financ&eacute; des mouvements d'opposition qui ont fini par supplanter les gouvernements en place. Faut-il citer l'exemple de l'Argentine et du Br&eacute;sil?<br /> </font></p> <p><font face="Arial" size="2">* Sur l'affaire Macron, voir The Duran </font><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font face="Arial" size="2"><a href="http://theduran.com/copying-hillary-clinton-now-frances-emmanuel-macron-claims-russias-target/">http://theduran.com/copying-hillary-clinton-now-frances-emmanuel-macron-claims-russias-target/</a></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Tue, 14 Feb 2017 23:00:00 GMT Revenu universel. Entre incompétence et escroquerie intellectuelle http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2446 2446 <br /><font size="2" face="Arial">Il en r&eacute;sulte que les b&eacute;n&eacute;ficiaires de tels revenus de base, m&ecirc;me s'ils restent principalement localis&eacute;s dans un Etat national, le seront de moins en moins. Ceci non seulement du fait de migrations in&eacute;vitables mais aussi en ce qui concerne la circulation des citoyens , producteurs ou consommateurs, &agrave; travers le monde. </font><font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Pa ailleurs la taxation des activit&eacute;s qui sera n&eacute;cessaire (pour un montant approximatif de 400 milliards en France) entrainera n&eacute;cessairement une fuite g&eacute;n&eacute;rale devant l'imp&ocirc;t, qu'il s'agisse de l'&eacute;vasion ou de la fraude fiscale. Les paradis fiscaux seront les seuls &agrave; en b&eacute;n&eacute;ficier. Or ce ne sera pas eux qui verseront les revenus de base, mais les Etats ayant adopt&eacute; le principe du revenu universel. <br /> <br /> En fait , on ne voit pas comment financer un revenu universel, fut-il initialement limit&eacute; aux premiers Etats qui tenteront l'exp&eacute;rience, sans mettre en place une taxe universelle. Compte tenu de la fuite &eacute;galement universelle devant l'imp&ocirc;t, il faudrait que l'ensemble des Etats du monde d&eacute;cident de s'accorder sur l'instauration d'un Etat universel, dot&eacute; des services fiscaux et comptables ad&eacute;quats. Est-ce envisageable, m&ecirc;me si les comp&eacute;tences de cet Etat universel seraient initialement limit&eacute;es au financement et la distribution d'un revenu universel mondial ?</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">La r&eacute;ponse est &eacute;videmment n&eacute;gative. Comment des pays aux populations aussi nombreuses que celles de l'Inde ou la Chine, pourraient-ils coop&eacute;rer sur ce sujet avec des pays dits occidentaux en pleine r&eacute;cession d&eacute;mographique, mais disposant d'un revenu par t&ecirc;te pouvant &ecirc;tre des dizaines de fois sup&eacute;rieurs ?</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Autrement dit, parler de revenu universel, fut-il au d&eacute;but limit&eacute; &agrave; quelques Etats europ&eacute;ens, rel&egrave;ve de l'ignorance sinon de la tromperie. En fait, comme le signale notre amii Thierry Berthier, le revenu universel est une utopie </font><font size="2" face="Arial"> sortie de la pens&eacute;e transhumaniste singulariste qui le pr&eacute;conise pour accompagner la convergence NBIC et pour pr&eacute;parer &agrave; la Singularit&eacute; Technologique ch&egrave;re &agrave; Ray Kurzweil. On est tr&egrave;s loin de cette Singularit&eacute; , donc tr&egrave;s loin du Revenu Universel...</font></p> <p><font size="2" face="Arial"><strong>Pour en savoir plus</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Quelques articles sur la question, choisis &agrave; ce jour parmi les dizaines de rapports et notes que suscite le sujet:</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><a href="http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/pourquoi-le-revenu-universel-ne-verra-jamais-le-jour-630457.html"><span style="font-weight: normal">http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/pourquoi-le-revenu-universel-ne-verra-jamais-le-jour-630457.html</span></a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><a href="http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/il-y-a-une-grosse-incomprehension-sur-le-revenu-universel-631937.html">http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/il-y-a-une-grosse-incomprehension-sur-le-revenu-universel-631937.html</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><a href="http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/revenu-universel-attention-c-est-un-vrai-choix-de-societe-631233.html">http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/revenu-universel-attention-c-est-un-vrai-choix-de-societe-631233.html</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><a href="https://www.valeursactuelles.com/economie/le-revenu-universel-decryptage-dune-lubie-demago-60987">https://www.valeursactuelles.com/economie/le-revenu-universel-decryptage-dune-lubie-demago-60987</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><a href="http://www.marianne.net/pourquoi-revenu-universel-n-est-pas-demain-france-100239371.html">http://www.marianne.net/pourquoi-revenu-universel-n-est-pas-demain-france-100239371.html</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><br /> <br /> </p> Fri, 20 Jan 2017 23:00:00 GMT Des membres du Parlement européen s'inquiètent d'une possible agression par des robots http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2442 2442 <br /><font size="2">Le rapport, approuv&eacute; par I7 voix contre 2, propose de garantir un statut l&eacute;gal aux robots, consid&eacute;r&eacute;s comme des personnes &eacute;lectroniques. Ceci leur conf&eacute;rera des droits et obligations. Les robots autonomes les plus sophistiqu&eacute;s devraient &ecirc;tre consid&eacute;r&eacute;s comme responsables des dommages qu'ils causeront. Pour bien faire, ils devraient &ecirc;tre dot&eacute;s d'une commande de d&eacute;sactivation (kill switch) permettant aux humains de s'en prot&eacute;ger rapidement en cas d'agressions. </font><br /> <p><font size="2"> Mady Delvaux d'autre part demande que la Commission europ&eacute;enne se dote d'une agence sp&eacute;cialis&eacute;e traitant de ces questions.<br /> <br /> Il faut saluer le sens de l'anticipation des parlementaires europ&eacute;ens. Contrairement &agrave; leurs coll&egrave;gues fran&ccedil;ais qui, on peut le supposer, ignorent tout des avanc&eacute;es de l'intelligence artificielle, ils veulent faire entrer dans la loi des pr&eacute;cautions que tous les informaticiens et roboticiens consid&egrave;rent d&eacute;sormais comme n&eacute;cessaires, ceci dans l'imm&eacute;diat concernant le statut des &laquo;&nbsp;v&eacute;hicules sans conducteurs&nbsp;&raquo;. <br /> <br /> On peut cependant peut-&ecirc;tre regretter que les auteurs de la r&eacute;solution ne disent pas un mot des syst&egrave;mes artificiels souvent qualifi&eacute;s d'algorithmes intelligents, qui dans certains cas prennent en quelques fractions de seconde des d&eacute;cisions tr&egrave;s importantes. Ils sont d&eacute;j&agrave; &agrave; l'oeuvre dans certains syst&egrave;mes d'armes et envahiront rapidement le monde num&eacute;rique dont tous les humains sont d&eacute;sormais captifs.<br /> <br /> Ces robots d'un nouveau genre sont mis au point quotidiennement par les Grands de l'Internet am&eacute;ricains. Faudra-t-il donc doter d'un &laquo;&nbsp;kill switch&nbsp;&raquo; Mark Zuckerberg, patron de Facebook, qui a r&eacute;cemment propos&eacute; d'investir 3 milliards de dollars dans une &laquo;&nbsp;initiative philanthropique&nbsp;&raquo; destin&eacute;e par exemple &agrave; financer des recherches dans le domaine socio-m&eacute;dical. Les Europ&eacute;ens s'en sont r&eacute;jouis, esp&eacute;rant b&eacute;n&eacute;ficier d'une partie de ces investissements. Qu'ils se pr&eacute;parent donc &agrave; une recrudescence en ligne des bons conseils de m&eacute;decins num&eacute;riques anonymes au service de la Big Pharma am&eacute;ricaine. Celle-ci par ailleurs finance abondamment les divers Mark Zuckerberg.</font></p> <p align="left"><font size="2">Voir entre autres r&eacute;f&eacute;rences<br /> http://money.cnn.com/2017/01/12/technology/robot-law-killer-switch-taxes/</font><br /> </p> <blockquote></blockquote> Tue, 17 Jan 2017 23:00:00 GMT Donald Trump, un phénomène anthropologique http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2439 2439 <br /><font size="2" face="Arial, Helvetica, sans-serif"></font> <p align="center"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/177/elephant.jpg" alt="" width="209" height="242" /></p> <p><font size="2">&nbsp;On appelle Intelligence Community (IC) les quelques centaines de responsables et d'agents (secrets) en charge des services de renseignement et d'espionnage qui ont toujours fournis &agrave; la Maison Blanche, au D&eacute;partement d'Etat, au Pentagone, au Congr&egrave;s et &agrave; une presse autoris&eacute;e des informations, exactes ou fausses, leur permettant d'orienter la d&eacute;finir la politique am&eacute;ricaine. L'on cite &eacute;videmment en premier la CIA, en second le FBI. Les autres, par d&eacute;finition, ne se d&eacute;couvrent pas ou seulement &agrave; l'occasion. </font></p> <p><font size="2">La r&eacute;ponse &agrave; la question pos&eacute;e en introduction, &laquo;&nbsp;L'Intelligence Community (IC) gouverne-t-elle les Etats-Unis? &laquo;&nbsp;a toujours &eacute;t&eacute; affirmative, tout au moins de la part de ceux qui sont, aux Etats-Unis et ailleurs, un tant soit peu inform&eacute;s. Jusqu'&agrave; pr&eacute;sent, elle a toujours &eacute;t&eacute; affirmative mais comportait parfois quelques nuances. Autrement dit, dans une d&eacute;mocratie parlementaire dot&eacute;e de m&eacute;dias relativement ind&eacute;pendants, comme l'est l'Am&eacute;rique, les informations et consignes donn&eacute;es par l'IC doivent franchir un certain nombre de filtres avant de se traduire en politique gouvernementale effective. Dans certains cas rares, elles sont mises en doute voire rejet&eacute;es, au moins par une partie de l'opinion publique. </font></p> <p><font size="2">Or aujourd'hui, au vu des campagnes sans pr&eacute;c&eacute;dents men&eacute;es par l'IC pour d&eacute;consid&eacute;rer Trump, emp&ecirc;cher sa nomination ou le cas &eacute;ch&eacute;ant provoquer sa destitution (impeachment), des chroniqueurs ind&eacute;pendants mais non syst&eacute;matiquement hostiles &agrave; la politique am&eacute;ricaine en g&eacute;n&eacute;ral, tel Daniel Lazare dans <a href="https://consortiumnews.com/2017/01/14/the-scheme-to-take-down-trump/">Consortiumnews </a>, peuvent &eacute;crire: <em><font color="#990000">&laquo; Un Coup d'Etat militaire est-il en pr&eacute;paration&nbsp;? Ou bien les agences de renseignement am&eacute;ricaines sont-elles en train de mettre en place l&rsquo;environnement politique pour forcer Trump &agrave; abandonner la pr&eacute;sidence parce qu&rsquo;elles ne peuvent accepter l&rsquo;abandon de la politique de nouvelle guerre froide contre la Russie&nbsp;?&nbsp;</font></em>&raquo;</font></p> <p><font size="2">Pour notre part, comme nous l'avons &eacute;crit dans des articles pr&eacute;c&eacute;dents, nous sommes persuad&eacute;s que l'IC ce faisant exprime, directement ou indirectement, la volont&eacute; de la plus grande partie du complexe militaro-industriel-diplomatique qui, en arri&egrave;re plan de l'IC, d&eacute;cide de ce que doivent &ecirc;tre l'Etat am&eacute;ricain et sa politique. Or aujourd'hui, du fait que Trump commence &agrave; mettre en oeuvre un d&eacute;but bien timide de reprise de dialogue avec la Russie, il devient l'obstacle &agrave; abattre. S'il n'est pas assassin&eacute; d'ici l&agrave;, il sera de toutes fa&ccedil;ons &eacute;limin&eacute;. </font></p> <p><font size="2">Nous devons nous demander quelles sont les raisons &laquo;&nbsp;syst&eacute;miques&nbsp;&raquo;, si l'on peut dire, qui ont permis l'apparition au premier plan d'un Donald Trump. </font></p> <p><font size="2">Elles sont sans doute de deux sortes. Les unes rel&egrave;vent d'une analyse souvent faites, aux Etats-Unis comme ailleurs. Une grande partie du complexe militaro-industriel am&eacute;ricain hostile &agrave; Trump est elle-m&ecirc;me au service d'un capitalisme financier mondialis&eacute;, essentiellement am&eacute;ricain, qui domine aujourd'hui le monde et le conduira sans doute &agrave; sa perte finale. </font></p> <p><font size="2">Cependant une petite partie de ce capitalisme financier s'est dit qu'il y aura pour elle plus de profits &agrave; attendre d'un rapprochement avec Moscou, compens&eacute; d'ailleurs par une hostilit&eacute; grandissante &agrave; l'&eacute;gard de P&eacute;kin, plut&ocirc;t qu'une poursuite de la guerre froide. Elle soutiendra donc Trump., tant du moins que celui-ci lui paraitra utilisable. </font></p> <p><font size="2">Mais une seconde cat&eacute;gories de raisons sont de type syst&eacute;mique. Une analyse historique &eacute;l&eacute;mentaire montre que les h&eacute;ros individuels (en France Jeanne d'Arc, Bonaparte, De Gaulle, pour ne citer qu'eux), ont &eacute;t&eacute; suscit&eacute;s et port&eacute;s par des &eacute;volutions structurelles dont ils n'avaient souvent pas conscience. Ils en &eacute;taient les instruments. Encore fallait-il que de telles personnalit&eacute;s puissantes existassent pr&eacute;alablement. </font></p> <p><font size="2">Or l'anthropologie elle-m&ecirc;me &eacute;l&eacute;mentaire montre que, dans les soci&eacute;t&eacute;s humaines comme animales, de telles personnalit&eacute;s apparaissent spontan&eacute;ment. Elles permettent &agrave; l'&eacute;volution cr&eacute;atrice de se produire en &eacute;chappant aux d&eacute;terminismes sous-jacents. Manifestement, Trump est &agrave; ranger, de par ses qualit&eacute; et d&eacute;fauts hors du commun, parmi ces h&eacute;ros exceptionnels. </font></p> <p><font size="2">Concr&egrave;tement, ceci veut dire que tous ceux qui, partout dans le monde, veulent lutter contre le syst&egrave;me de domination am&eacute;ricain actuel, doivent en fonction de leurs moyens, soutenir Trump sans s'embarrasser de nuances. Ceci aujourd'hui comme dans les prochains mois, s'il a surv&eacute;cu jusque-l&agrave;, ou s'il n'est pas rentr&eacute; dans le rang. <br /> </font></p> <p><font size="2">* Voir sur ce th&egrave;me</font><br /> <font size="2"> </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><a href="http://www.zerohedge.com/news/2017-01-14/will-cia-assassinate-trump-ron-paul-warns-more-powerful-shadow-government"><font size="2"><span style="font-style: normal">http://www.zerohedge.com/news/2017-01-14/will-cia-assassinate-trump-ron-paul-warns-more-powerful-shadow-government</span></font></a></p> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <p><font size="2"><br /> <br /> </font></p> Sat, 14 Jan 2017 23:00:00 GMT Les Russes ont-ils vraiment hacké (piraté) les serveurs du DNC http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2438 2438 <br /><font size="2" face="Arial">Selon le renseignement am&eacute;ricain, la Russie avait d&eacute;lib&eacute;r&eacute;ment p&eacute;n&eacute;tr&eacute; les serveurs du Democratic National Committee (DNC), extrait de ceux-ci divers documents ou emails et fait conna&icirc;tre les contenus de ceux-ci au public, afin d'influencer les &eacute;lections pr&eacute;sidentielles. Ceux qui, tant au Parti D&eacute;mocrate qu'au Parti R&eacute;publicain, soutenaient la candidature de Hillary Clinton, ont pr&eacute;tendu que Donald Trump a du &agrave; cela sa victoire. Ces documents et emails montraient en effet clairement que Hillary Clinton &eacute;tait compromise dans diff&eacute;rents trafics et indigne de devenir Pr&eacute;sidente. </font> <p><font size="2" face="Arial">Donald Trump a depuis vigoureusement ni&eacute; l'hypoth&egrave;se d'une intervention russe en sa faveur. Effectivement, les responsables de la Communaut&eacute; du renseignement am&eacute;ricain, comme d'ailleurs Obama et ses soutiens politiques n'ont jamais &eacute;t&eacute; capables de pr&eacute;senter de preuves techniques convaincantes de leurs all&eacute;gations. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Aujourd'hui, on pourrait penser que les accusations contre la Russie &eacute;taient retomb&eacute;e faute de preuve, mais ce serait une erreur. Les campagnes pour d&eacute;consid&eacute;rer et compromettre Donald Trump, pouvant aller jusqu'&agrave; sa destitution, prennent de plus en plus d'ampleur. Derri&egrave;re Trump, c'est le rapprochement avec Vladimir Poutine, envisag&eacute; par lui, qui est la cible de ces campagnes. Comme nous l'avons plusieurs fois montr&eacute;, un rapprochement avec celui qui continue d'&ecirc;tre pr&eacute;sent&eacute; par une majorit&eacute; de ceux composant l'Etat profond am&eacute;ricain comme un ennemi institutionnel de l'Am&eacute;rique, serait v&eacute;cu comme une d&eacute;faite majeure. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Aussi, le DNC a-t-il mobilis&eacute; d'importants ressources financi&egrave;res et technologiques pour apporter enfin la preuve d'intrusions russes dans ses serveurs, y provoquant des activit&eacute;s non habituelles. La firme de Cybers&eacute;curit&eacute; Crowdstrike (<a href="https://www.crowdstrike.com/">https://www.crowdstrike.com/</a>) , principale enqu&ecirc;trice sur ces mati&egrave;res, a d&eacute;couverts deux intrusions diff&eacute;rentes sur ces serveurs. Il n'y a pas de raison de suspecter que cette derni&egrave;re, jusqu'ici honorablement connue, ait camoufl&eacute; les faits pour complaire au DNC. Par contre le domaine est complexe et en &eacute;volution permanente. Il est incompr&eacute;hensible, non seulement du grand public, mais par ceux n'ayant qu'une connaissance g&eacute;n&eacute;rale de l'Internet.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Aussi bien, un grand nombre d'experts am&eacute;ricains sp&eacute;cialistes du domaine se sont spontan&eacute;ment mobilis&eacute;s pour discuter au plan technique les arguments pr&eacute;sent&eacute;s par la firme. Ils ne se cachent pas de vouloir &laquo;&nbsp;innocenter&nbsp;&raquo; Donald Trump des accusations en faisant un mannequin de Moscou. Dans son article r&eacute;f&eacute;renc&eacute; ci-dessouss, Gregory Elich cite les nombreuses chercheurs et sp&eacute;cialistes pour lesquels les intrusions dans les serveurs du DNC auraient pu tout autant r&eacute;sulter de diverses op&eacute;rations malveillantes visant &agrave; permettre d'accuser Moscou et Donald Trump. <br /> </font></p> <p><font size="2" face="Arial">Gregory Elich ne peut &eacute;videmment pour sa part &laquo;&nbsp;blanchir&nbsp;&raquo; Moscou de toute accusation, mais il montre que les preuves d'une manipulation des serveurs par des int&eacute;r&ecirc;ts politiques visant &agrave; compromettre </font><font size="2" face="Arial">&agrave; l'avance </font><font size="2" face="Arial">Trump sont si nombreuses que, devant un tribunal un tant soit peu professionnel, l'accusation ne serait m&ecirc;me pas examin&eacute;e. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Nous n'avons pas ici la comp&eacute;tence n&eacute;cessaire pour discuter les arguments pr&eacute;sent&eacute;s par les d&eacute;fenseurs de l'int&eacute;grit&eacute; de Trump, rassembl&eacute;es dans l'article de Elich. Nos lecteurs pourrons s'y r&eacute;f&eacute;rer et appr&eacute;cier eux-m&ecirc;mes. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">* Voir <a href="http://www.counterpunch.org/2017/01/13/did-the-russians-really-hack-the-dnc/">Did the Russians Really Hack the DNC?</a></font></p> <font size="2" face="Arial" /> Fri, 13 Jan 2017 23:00:00 GMT La baleine bleue http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2426 2426 <br /><div class="_Q1n" role="heading"> <div class="kno-ecr-pt kno-fb-ctx" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ3B0IigEoATAR"><font size="2" face="Arial"><strong>Baleine bleue</strong></font></div> </div> <div class="mod" data-md="50" style="clear:none" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQkCkIjAEoATAS"> <div class="_cgc" data-hveid="141" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQziAIjQEoADAS"> <div class="r-iFqIyCFTB_7k"> <div class="kno-rdesc r-i9F1HUkBRIfU"><font size="2" face="Arial"><span>La baleine bleue, appel&eacute;e aussi rorqual bleu, est une esp&egrave;ce de c&eacute;tac&eacute;s de la famille des Balaenopteridae.</span><span><span> </span><a class="fl q _KCd _tWc" href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Baleine_bleue" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQmhMIjgEwEg">Wikip&eacute;dia</a></span></font></div> </div> </div> </div> <div class="mod" data-md="1001" style="clear:none" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQkCkIkAEoAzAU"> <div class="_eFb"> <div class="_mr kno-fb-ctx" data-attrid="kc:/biology/organism_classification:scientific name" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQyxMIkQEoADAU"><font size="2" face="Arial"><span class="_xdb"><a class="fl" href="https://www.google.fr/search?client=firefox-b&amp;q=baleine+bleue+nom+scientifique&amp;stick=H4sIAAAAAAAAAOPgE-LQz9U3MMy2yNAyzk620k_KzM_JT6_Uzy9KT8zLLM6NT85JLC7OTMtMTizJzM-zKk7OTM0rAfEV8hJzUwHfHvgnQQAAAA&amp;sa=X&amp;ved=0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMIkgEoADAU" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMIkgEoADAU">Nom scientifique</a>&nbsp;: </span><span class="_Xbe kno-fv">Balaenoptera musculus</span></font></div> </div> </div> <div class="mod" data-md="1001" style="clear:none" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQkCkIkwEoBDAV"> <div class="_eFb"> <div class="_mr kno-fb-ctx" data-attrid="kc:/biology/organism_classification:mass" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQyxMIlAEoADAV"><font size="2" face="Arial"><span class="_xdb"><a class="fl" href="https://www.google.fr/search?client=firefox-b&amp;q=baleine+bleue+poids&amp;stick=H4sIAAAAAAAAAOPgE-LQz9U3MMy2yNDSyE620k_KzM_JT6_Uzy9KT8zLLM6NT85JLC7OTMtMTizJzM-zygXyAOw9fGI2AAAA&amp;sa=X&amp;ved=0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMIlQEoADAV" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMIlQEoADAV">Poids</a>&nbsp;: </span><span class="_Xbe kno-fv">140&nbsp;000&nbsp;kg (Adulte)</span> <span class="_wdb"><a href="http://eol.org/traitbank" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQvRkIlgEoATAV">Encyclop&eacute;die de la Vie</a></span></font></div> </div> </div> <div class="mod" data-md="1001" style="clear:none" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQkCkIlwEoBTAW"> <div class="_eFb"> <div class="_mr kno-fb-ctx" data-attrid="kc:/biology/organism_classification:gestation period" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQyxMImAEoADAW"><font size="2" face="Arial"><span class="_xdb"><a class="fl" href="https://www.google.fr/search?client=firefox-b&amp;q=baleine+bleue+p%C3%A9riode+de+gestation&amp;stick=H4sIAAAAAAAAAOPgE-LQz9U3MMy2yNAyyU620k_KzM_JT6_Uzy9KT8zLLM6NT85JLC7OTMtMTizJzM-zSk8tLgGzFApSizLzUwBEmxGFQgAAAA&amp;sa=X&amp;ved=0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMImQEoADAW" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMImQEoADAW">P&eacute;riode de gestation</a>&nbsp;: </span><span class="_Xbe kno-fv">11&nbsp;mois</span> <span class="_wdb"><a href="http://eol.org/traitbank" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQvRkImgEoATAW">Encyclop&eacute;die de la Vie</a></span></font></div> </div> </div> <div class="mod" data-md="1001" style="clear:none" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQkCkImwEoBjAX"> <div class="_eFb"> <div class="_mr kno-fb-ctx" data-attrid="kc:/biology/organism_classification:lifespan" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQyxMInAEoADAX"><font size="2" face="Arial"><span class="_xdb"><a class="fl" href="https://www.google.fr/search?client=firefox-b&amp;q=baleine+bleue+esp%C3%A9rance+de+vie&amp;stick=H4sIAAAAAAAAAOPgE-LQz9U3MMy2yNDSyU620k_KzM_JT6_Uzy9KT8zLLM6NT85JLC7OTMtMTizJzM-zyslMSy0uSMwDAEoEyuo6AAAA&amp;sa=X&amp;ved=0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMInQEoADAX" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMInQEoADAX">Esp&eacute;rance de vie</a>&nbsp;: </span><span class="_Xbe kno-fv">80 &ndash; 110&nbsp;ans</span></font></div> </div> </div> <div class="mod" data-md="1001" style="clear:none" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQkCkIngEoBzAY"> <div class="_eFb"> <div class="_mr kno-fb-ctx" data-attrid="kc:/biology/organism_classification:conservation status" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQyxMInwEoADAY"><font size="2" face="Arial"><span class="_xdb"><a class="fl" href="https://www.google.fr/search?client=firefox-b&amp;q=baleine+bleue+statut+de+conservation&amp;stick=H4sIAAAAAAAAAOPgE-LQz9U3MMy2yNAyz0620k_KzM_JT6_Uzy9KT8zLLM6NT85JLC7OTMtMTizJzM-zSs7PK04tKgNzFIpLEktKiwEq_NujRQAAAA&amp;sa=X&amp;ved=0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMIoAEoADAY" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMIoAEoADAY">Statut de conservation</a>&nbsp;: </span><span class="_Xbe kno-fv">En danger (En augmentation)</span> <span class="_wdb"><a href="http://eol.org/" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQvRkIoQEoATAY">Encyclop&eacute;die de la Vie</a></span></font></div> </div> </div> <div class="mod" data-md="1001" style="clear:none" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQkCkIogEoCDAZ"> <div class="_eFb"> <div class="_mr kno-fb-ctx" data-attrid="kc:/biology/organism_classification:trophic level" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQyxMIowEoADAZ"><font size="2" face="Arial"><span class="_xdb"><a class="fl" href="https://www.google.fr/search?client=firefox-b&amp;q=baleine+bleue+niveau+trophique&amp;stick=H4sIAAAAAAAAAOPgE-LQz9U3MMy2yNAyzE620k_KzM_JT6_Uzy9KT8zLLM6NT85JLC7OTMtMTizJzM-zKinKL8jITFbISS1LzQEADMtu1D8AAAA&amp;sa=X&amp;ved=0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMIpAEoADAZ" data-ved="0ahUKEwj4n7rp2rLRAhXKfRoKHQudBaoQ6BMIpAEoADAZ">Niveau trophique</a>&nbsp;: </span><span class="_Xbe kno-fv">Carnivore</span>&nbsp;</font><span class="_wdb"><font size="2" face="Arial"><br /> <br /> Elle est consid&eacute;r&eacute;e comme le plus grand a</font><font size="2" face="Arial">nimal ayant exist&eacute; sur Terre, plus grand que les Brontosaurus et autres Apatosaurus. Il est vrai que ceux-ci, &eacute;tant des animaux terrestres, ne pouvaient pas pour des raisons m&eacute;caniques, d&eacute;passer une certaine taille.</font></span></div> </div> </div> Sat, 07 Jan 2017 23:00:00 GMT Voeux 2017 http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2418 2418 <br /><div align="center"> <p>&nbsp;</p> </div> <div align="justify"> <div align="justify"> <p align="center"><font size="6" color="#000099">Voeux 2017</font></p> <p align="center">&nbsp;</p> <p align="center"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/177/voeux.png" width="471" height="685" alt="" /> </p> </div> </div> <p>&nbsp;</p> <p align="center"><font size="3" color="#000099">Cette image repr&eacute;sente un syst&egrave;me de plan&egrave;tes doubles habitables. <br /> <br /> On appelle plan&egrave;tes doubles deux plan&egrave;tes de taille presque similaire orbitant l'une autour de l'autre &agrave; courte distance.</font></p> <p align="center"><font size="3" color="#000099">On appelle plan&egrave;te habitable une plan&egrave;te situ&eacute;e &agrave; une distance de son &eacute;toile telle qu'elle lui permette de disposer d'une temp&eacute;rature convenant &agrave; la pr&eacute;sence d'oc&eacute;ans d'eau liquide.<br /> <br /> Une telle plan&egrave;te peut &eacute;ventuellement abriter une vie voisine de celle que nous connaissons sur Terre.</font></p> <p align="center"><font size="3"><br /> <font size="2" color="#FF0000"><em>Image transmise par Eric Campion, que nous remercions</em></font></font></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> Sat, 31 Dec 2016 23:00:00 GMT Les Conférences sur le numérique passent à côté de l'essentiel http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2409 2409 <br /><font size="2" face="Arial, Helvetica, sans-serif">La cr&eacute;ation de nouveaux emplois dans l'industrie num&eacute;rique et dans la robotisation ne suffira pas &agrave; faire face &agrave; la destruction des emplois actuels. Ceci d'autant plus que les investissements n&eacute;cessairement co&ucirc;teux pour cr&eacute;er de nouveaux outils num&eacute;riques ne seront plus &agrave; la port&eacute;e de soci&eacute;t&eacute; n&eacute;cessairement appauvries par la perte des emplois actuels. </font> <p><font size="2">Seules pourront les consentir les quelques super-entreprises num&eacute;riques d&eacute;j&agrave; existantes. Il s'agit principalement des 7 grands de l'Internet d&eacute;j&agrave; existants et tous am&eacute;ricains. Google en est l'exemple souvent cit&eacute;, mais il n'est pas le seul. On ne voit pas pourquoi ces accapareurs de l'intelligence collective d&eacute;tourneraient une partie de leurs b&eacute;n&eacute;fices pour en faire profiter la masse des citoyens. Ils se bornent &agrave; redistribuer le peu d'activit&eacute; et de revenus n&eacute;cessaires pour que les 7 milliards d'humains num&eacute;ris&eacute;s ou potentiellement num&eacute;ris&eacute;s puissent survivre sans se r&eacute;volter radicalement. </font></p> <p><font size="2">Mais que font de leurs b&eacute;n&eacute;fices les Google et homologues? Certes, leurs dirigeants, cadres et rares employ&eacute;s vivent raisonnablement bien, mais ceci ne suffira pas &agrave; assurer leur avenir. Nous avons plusieurs fois montr&eacute; qu'ils investissent de plus en plus massivement dans les recherches visant &agrave; mettre en place un &laquo;&nbsp;cerveau num&eacute;rique &laquo;&nbsp;global&nbsp;&raquo; dont ils seront les &eacute;l&eacute;ments moteurs. </font></p> <p><font size="2"><strong><font color="#000099">Un cerveau global</font></strong></font></p> <p><font size="2">Un tel cerveau pourra d&eacute;fricher les immenses champs de production, de consommation et de profit r&eacute;sultant du d&eacute;veloppement, gr&acirc;ce aux outils num&eacute;riques, de champs jusqu'ici inexplor&eacute;s, car hors de port&eacute;e des soci&eacute;t&eacute;s actuelles, m&ecirc;me de la&nbsp;&laquo;&nbsp;riche Allemagne&nbsp;&raquo;. Ces champs permettront d'&eacute;chapper aux limites impos&eacute;es au d&eacute;veloppement actuel par la rar&eacute;faction de l'&eacute;nergie et des ressources, la perte dramatique de la biodiversit&eacute; et l'extension d'une pollution destructrice. Pour se d&eacute;velopper, ils auront besoin de peu de ressources mat&eacute;rielles mais d'&eacute;normes ressources intellectuelles. </font></p> <p><font size="2">Ces ressources existent potentiellement chez tous les humains. Mais seule la g&eacute;n&eacute;ralisation des recherches et applications scientifiques visant, au sens large, &agrave; la construction de ce cerveau global permettra d'y faire appel. Or seuls les Google et homologues se r&eacute;servent la possibilit&eacute; de mettre en place de telles recherches. Leurs co&ucirc;ts seront progressivement amortis gr&acirc;ce &agrave; l'acc&egrave;s a de nouvelles ressources dont ils se r&eacute;serveront le monopole. </font></p> <p><font size="2">Mentionnons &agrave; titre d'exemple les domaines souvent cit&eacute;s de la biologie g&eacute;n&eacute;tique, de la physique des nouveaux mat&eacute;riaux, de la chimie des nouveaux composants. Tout ceci permettra, pour reprendre une image souvent critiqu&eacute;e mais qui para&icirc;t incontournable, l'apparition de quelques dizaines de milliers de post-humains capables d'exploiter les possibilit&eacute;s du spatial, de territoires inaccessibles &agrave; la vie sous sa forme actuelle, tant sur les continents que dans les oc&eacute;ans, d'une intelligence artificielle de plus en plus autonome dans ses capacit&eacute;s de cr&eacute;ation. </font></p> <p><font size="2">On peut comprendre que, lors des conf&eacute;rences sur le num&eacute;rique, ces sujets difficiles ne soient pas &eacute;tudi&eacute;s en d&eacute;tail. Tout au moins devraient-ils &ecirc;tre &eacute;voqu&eacute;s. L'Allemagne comme d'ailleurs la France sont assez riches en capacit&eacute;s scientifiques pouvoir disputer aux grands am&eacute;ricains de l'Internet leur avance actuelle. Encore faudrait-il que les gouvernements s'en soient rendu compte et mettent en place les conditions minimum n&eacute;cessaires au d&eacute;veloppement des recherches. Il ne s'agira pas alors de permettre l'&eacute;mergence de quelques rares post-humain, mais d'&eacute;tendre ces capacit&eacute;s au plus grand nombre.</font></p> <p><font size="2">Le probl&egrave;me ne sera &eacute;videmment pas &eacute;voqu&eacute; par les futurs candidats &agrave; la pr&eacute;sidence de la R&eacute;publique fran&ccedil;aise. Le sera-t-il, en dehors de l'Am&eacute;rique, en Russie et en Chine? </font></p> <p><font size="2"><strong>R&eacute;f&eacute;rences</strong></font></p> <p><font size="2"><a href="http://www.economie.gouv.fr/deuxieme-conference-numerique-franco-allemande-a-berlin">http://www.economie.gouv.fr/deuxieme-conference-numerique-franco-allemande-a-berlin</a></font></p> <p><font size="2"><a href="https://www.mediapart.fr/journal/international/221216/comment-l-allemagne-tente-de-maitriser-la-digitalisation-de-son-economie">https://www.mediapart.fr/journal/international/221216/comment-l-allemagne-tente-de-maitriser-la-digitalisation-de-son-economie</a></font></p> <p align="left">&nbsp; </p> Thu, 22 Dec 2016 23:00:00 GMT Des réseaux neuronaux de Google inventent leurs propres systèmes d'encryptage. http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2352 2352 <br /><p> </p> <font size="2" face="Arial">Celles-ci leur permettraient de se donner des repr&eacute;sentations d'eux-m&ecirc;mes et mettre en place des aptitudes au langage et &agrave; l'invention &ndash; le tout &eacute;videmment aujourd'hui encore sous des formes tr&egrave;s primitives. Alain Cardon, dont les principaux ouvrages sont disponibles en acc&egrave;s libre sur ce site, explore en d&eacute;tail ce th&egrave;me.</font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">La litt&eacute;rature sp&eacute;cialis&eacute;e n'a pas encore donn&eacute; d'exemples concluants montrant que cette capacit&eacute; est d&eacute;j&agrave; &agrave; l'oeuvre dans des syst&egrave;mes d'AI existants, sauf peut-&ecirc;tre dans le cas d'algorithmes utilis&eacute;s dans la gestion des march&eacute;s financiers, dits &laquo;&nbsp;&agrave; haute fr&eacute;quence&nbsp;&raquo;. La pratique a montr&eacute; que ceux-ci pouvaient prendre en quelques millisecondes des d&eacute;cisions d'achat et de vente plus pertinentes que celles des meilleurs traders humains.</font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Nous mentionnons par ailleurs le fait que Google, ambitionnant de mettre au point un &laquo;&nbsp;cerveau global artificiel&nbsp;&raquo; ou Google Global Brain, susceptible de se substituer aux cerveaux humains, avait rachet&eacute; r&eacute;cemment la plupart des laboratoires d'AI travaillant sur ce th&egrave;me. Il est clair que son intention, tr&egrave;s largement partag&eacute;e avec le Pentagone am&eacute;ricain, est de mettre au service de son projet mondial des syst&egrave;mes d'AI &eacute;volu&eacute;s, capables de prendre eux-m&ecirc;mes des d&eacute;cisions en faveur des int&eacute;r&ecirc;ts de Google, sans que celui-ci perde pour autant le contr&ocirc;le d'ensemble de ces logiciels &eacute;volutionnaires. </font> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" color="#000080" face="Arial"><strong>Un progr&egrave;s d&eacute;cisif</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Or une publication sur ces capacit&eacute;s d'auto-d&eacute;cisions dont seront dot&eacute;s les algorithmes de demain au service de Google vient d'&ecirc;tre produite par des chercheurs de Google travaillant sur leprojet Google Brain. Elle montre que des machines capables d'apprentissage profond ou &laquo;&nbsp;deep learning&nbsp;&raquo; sont capables d'inventer des syst&egrave;mes de cryptologie leur permettant d'&eacute;changer des messages qu'elles seraient seules &agrave; d&eacute;chiffrer.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">On objectera que l'objectif est loin de celui int&eacute;ressant les capacit&eacute;s de d&eacute;cision autonome d'un cerveau humain. Mais quand on connait l'importance sur les sujets dits sensibles qu'ont pris les outils de cryptologie, le fait que des machines puissent communiquer entre elles de fa&ccedil;on inaccessible aux humains fait r&eacute;fl&eacute;chir. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">On trouvera in fine la r&eacute;f&eacute;rence &agrave; l'article de ces chercheurs, publi&eacute; par arXiv. Martin Abadi et David Andersen y montrent que des syst&egrave;mes dits neuronaux (neural nets), bas&eacute;s sur des architectures de neurones artificiels, ont pu mettre au point par eux-m&ecirc;mes un syst&egrave;me cryptographique n'empruntant pas aux techniques humaines d&eacute;j&agrave; en service. Le syst&egrave;me est tr&egrave;s basique, mais rien n'interdira aux neurones artificiels de le complexifier ensuite, toujours de leur propre chef.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">L'exp&eacute;rience a utilis&eacute; trois r&eacute;seaux neuronaux ind&eacute;pendants, classiquement nomm&eacute;s Alice, Bob et Eve. Alice devait envoyer un message secret &agrave; Bob, message que Bob devait d&eacute;coder. Eve devait s'y efforcer de son c&ocirc;t&eacute;,&agrave; l'insu d'Alice et de Bob. Pour &eacute;crire ce message, Alice et Bob devaient produire un texte crypt&eacute; faisant appel &agrave; un certain nombre de &laquo;&nbsp;clefs&nbsp;&raquo; inconnues d'Eve.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="mpu-mid-article" dir="LTR"><font size="2" face="Arial"> </font> <div id="google_ads_iframe_/6831/NewScientist/Article-mid-editorial_0__container__" dir="LTR"><font size="2" face="Arial"> </font> <p align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Initialement, les r&eacute;seaux neuronaux se sont montr&eacute;s peu efficaces dans cette t&acirc;che, mais apr&egrave;s 15.000 tentatives men&eacute;es par Alice pour produire un texte crypt&eacute;, Bob s'est montr&eacute; capable de le comprendre. Eve qui ne disposait que d'un petit nombre des clefs n&eacute;cessaires, n'a pas pu le faire, </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Les chercheurs pr&eacute;cisent qu'ils n'ont pas &agrave; ce jour bien compris comment les r&eacute;seaux neuronaux Alice et Bob ont proc&eacute;d&eacute; pour produire des textes crypt&eacute;s. Il s'agissait manifestement d'une initiative autonome dans laquelle aucun humain n'&eacute;tait intervenu. Certes les recherches concernant la r&eacute;alisation de machines capables d'&eacute;changer des messages qui ne seraient accessibles qu'&agrave; elles-m&ecirc;mes sont encore dans l'enfance. Mais le projet Google Brain est d&eacute;sormais en bonne voie pour le faire</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> </div> </div> <p><strong><font face="Times New Roman, serif"><font size="3">R&eacute;f&eacute;rence:</font></font></strong><font face="Times New Roman, serif"><font size="3"> <a href="https://arxiv.org/abs/1610.06918">arxiv.org/abs/1610.06918</a></font></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Sun, 30 Oct 2016 23:00:00 GMT Cybersécurité et Microsoft http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2339 2339 <br /><font size="2" face="Arial">A la suite de cette diffusion, Thierry Berthier, math&eacute;maticien et expert en cybers&eacute;curit&eacute;, a &eacute;crit un article que l'on trouve ci-dessous 2). Il estime que Cash Investigation met en cause sans raisons l'arm&eacute;e fran&ccedil;aise. Le risque selon lui n'existe pas. Il pr&eacute;cise par ailleurs que les machines &eacute;quip&eacute;es de Window du Minist&egrave;re sont d&eacute;di&eacute;es &agrave; de la bureautique &quot;non sensible&quot;. Toutes les applications sensibles sont d&eacute;ploy&eacute;es sur des r&eacute;seaux d&eacute;connect&eacute;s, avec des OS sp&eacute;cifiques s&eacute;curis&eacute;s, isol&eacute;s de l'ext&eacute;rieur avec des processus de d&eacute;tections propres. Donc le malware install&eacute; &agrave; partir d'un clic malveillant ne fonctionne pas sur les domaines de d&eacute;fense.<br /> <br /> Nous lui en donnons acte volontiers. N&eacute;anmoins Elise Lucet porte au grand public un fait connu depuis des ann&eacute;es par les informaticiens, mais dont personne ne parle explicitement, le poids pris en France par Microsoft dans des applications, non seulement banales, mais aussi sensibles. Ceci n'est pas r&eacute;cent. Nous avons depuis longtemps d&eacute;nonc&eacute; le fait que l'Inria, &eacute;minent p&ocirc;le fran&ccedil;ais et europ&eacute;en de recherche scientifique, soit pass&eacute; tr&egrave;s largement sous le contr&ocirc;le de Microsoft en donnant &agrave; celui ci un r&ocirc;le &eacute;minent dans un Centre de recherche commun 3). L'on s'en est f&eacute;licit&eacute; en y voyant un hommage de la multinationale Microsoft &agrave; la qualit&eacute; de la recherche fran&ccedil;aise. D'autres, mieux avertis, y ont vu une fa&ccedil;on d'attirer sous son influence le meilleur des chercheurs informaticiens fran&ccedil;ais.<br /> <br /> Concernant la s&eacute;rie Cash Investigation, nous estimons qu'elle se distingue sur un certain nombre de th&egrave;mes int&eacute;ressant directement la s&eacute;curit&eacute; par son refus du conformisme de la presse officielle. Par ailleurs Elise Lucet est une professionnelle confirm&eacute;e, qui a eu le courage, d'ailleurs &agrave; ses risques, de combattre ce conformisme. Elle honore la t&eacute;l&eacute;vision francophone. Elle est d'ailleurs reconnue &agrave; ce titre dans d'autres pays.Aussi bien, nous lui sugg&eacute;rons de pr&eacute;senter de nouvelles enqu&ecirc;tes montrant un ph&eacute;nom&egrave;ne que refusent volontiers de voir ceux qui disent s'int&eacute;resser &agrave; l'ind&eacute;pendance de la France et de l'Europe face &agrave; l'Empire am&eacute;ricain. Il s'agit de la prise en mains d&eacute;sormais quasi totale du web, en France et dans le monde, par les G&eacute;ants am&eacute;ricains de l'Internet, dits GAFA (pour Google, Apple, Facebook, Amazon) sans mentionner tous les autres. Nous avons consacr&eacute; de nombreux articles &agrave; ce probl&egrave;me, en montrant notamment leurs relations plus qu' &eacute;troites avec la National Security Agency, la Defense Security Agency et la CIA.Google quant &agrave; lui, n'envisage pas moins que mettre au point dans quelques ann&eacute;es un &laquo; cerveau global artificiel &laquo; dont chacun d'entre nous seront de simples neurones individuels, sans pouvoirs propres.<br /> <br /> Le pouvoir de ces GAFA est tel que la Russie et la Chine qui disent parfois vouloir y &eacute;chapper rencontreront de grandes difficult&eacute;s pour le faire<br /> <br /> <strong>Notes</strong><br /> <br /> <br /> </font> <p> <font size="2"><strong>Notes</strong></font></p> <p> </p> <p><font size="2">1) Sur l'&eacute;mission voir</font></p> <p> </p> <p><font size="2">*<a href="http://www.francetvinfo.fr/societe/debats/video-cash-investigation-comment-microsoft-a-conquis-le-reseau-informatique-du-ministere-de-la-defense_1878639.html"> http://www.francetvinfo.fr/societe/debats/video-cash-investigation-comment-microsoft-a-conquis-le-reseau-informatique-du-ministere-de-la-defense_1878639.html</a></font></p> <p> </p> <p><font size="2">* Voir aussi un article de Mediapart, certes tr&egrave;s engag&eacute;, mais selon nous objectif de Mediapart <a href="https://blogs.mediapart.fr/ilian-amar/blog/211016/rediffusion-de-lenquete-de-cash-investigation-sur-lopen-bar-microsoft-defense">https://blogs.mediapart.fr/ilian-amar/blog/211016/rediffusion-de-lenquete-de-cash-investigation-sur-lopen-bar-microsoft-defense</a></font></p> <p> </p> <p> </p> <p> </p> <p><font size="2">2) Article de Thierry Berthier<br /> <a href="https://www.contrepoints.org/2016/10/21/269501-cash-investigation-ne-comprend-rien-a-cybersecurite">https://www.contrepoints.org/2016/10/21/269501-cash-investigation-ne-comprend-rien-a-cybersecurite</a></font></p> <p><font size="2">3) Voir<br /> * Microsoft Research Inria Joint Centre <br /> <a href="https://www.inria.fr/centre/saclay/recherche/partenariats/microsoft-research-inria-joint-centre%20">https://www.inria.fr/centre/saclay/recherche/partenariats/microsoft-research-inria-joint-centre </a> </font></p> <p> </p> <p><font size="2">* ainsi que<a href="https://www.inria.fr/actualite/actualites-inria/inria-et-microsoft-prolongent-leur-collaboration"> https://www.inria.fr/actualite/actualites-inria/inria-et-microsoft-prolongent-leur-collaboration</a></font></p> <p> </p> <p><font size="2"><br /> </font></p> <p align="left">&nbsp;</p> Thu, 20 Oct 2016 23:00:00 GMT Comment survivre à la domination par les algorithmes? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2310 2310 <br /><font face="Arial, serif"><font size="2">Nous avons re&ccedil;u de G&eacute;rard Balantzian (voir</font></font><font face="Arial, serif"><font size="2">&nbsp;</font></font><a href="http://gerardbalantzian.com/"><font color="#00000a"><font face="Arial, serif"><font size="2">http://gerardbalantzian.com/)</font></font></font></a><font face="Arial, serif"><font size="2">&nbsp;</font></font><font face="Arial, serif"><font size="2">ce texte en r&eacute;action &agrave; notre pr&eacute;c&eacute;dent &eacute;ditorial</font></font><font face="Arial, serif"><font size="2">&nbsp;</font></font><a href="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2016/173/edito2.htm"><font color="#00000a"><font face="Arial, serif"><font size="2">La domination par les algorithmes. Mythe ou r&eacute;alit&eacute;?</font></font></font></a><font face="Arial, serif"><font size="2">. Il apporte une r&eacute;ponse tr&egrave;s importante &agrave; la question de savoir s'il faut se r&eacute;signer &agrave; la domination par les algorithmes, ceci particuli&egrave;rement en France o&ugrave; ceux-ci sont subis plut&ocirc;t que voulus. Nous lui avons propos&eacute; d'en faire notre premier &eacute;ditorial pour le mois d'octobre, ce qu'il a accept&eacute; et dont nous le remercions.</font></font><font face="Arial, serif"><font size="2"><br /> <br /> Notons ce jour 01/10 que le gouvernement am&eacute;ricain annonce &ecirc;tre pr&ecirc;t &agrave; mettre fin &agrave; la supervision de l'organisme (l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (Icann) qui attribue les adresses internet dans le monde. Ce r&ocirc;le pr&eacute;sent&eacute; comme largement symbolique ne l'est pas du tout, car il permet au gouvernement am&eacute;rician d'assurer la gouvernance mondiale du Web, ceci sur les mutiples plans militaires, &eacute;conomiques et diplomatiques.</font></font> <p style="margin-bottom: 0.35cm; background: #ffffff"><font face="Arial, serif"><font size="2">Il y a tout lieu de penser que dans la complexit&eacute; croissante du r&eacute;seau mondial, Washington conservera sous d'autres formes moins voyantes et plus efficaces la capacit&eacute; de gouverner la toile, notamment pour le compte de la National Security Agency et des g&eacute;ants de l'internet am&eacute;ricains tels que Google et Facebook.</font></font><font face="Arial, serif"><font size="2">&nbsp;</font></font><font face="Arial, serif"><font size="2"><br /> <br /> Ajoutons que l'on peut rester sceptique quant aux possibilit&eacute;s de la Recherche en ce domaine, constatant les sommes infimes qui lui sont consacr&eacute;es, notamment en France<br /> <br /> JP. Baquiast, C.Jacquemin</font></font></p> <h1 class="western"><font color="#1f497d"><em>Faut-il subir ou innover&nbsp;pour survivre ?</em></font></h1> <p style="margin-top: 0.05cm; margin-bottom: 0.05cm; background: #ffffff" align="JUSTIFY"> <font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2">Faut-il subir et se r&eacute;signer face au Big data et la domination de l&rsquo;intelligence artificielle qui guident de plus en plus les processus de prise de d&eacute;cision dans nos organisations et vies&nbsp;? Le &laquo;&nbsp;nouveau chevalier blanc&nbsp;&raquo; capable de nous permettre de garder notre juste place dans le monde num&eacute;rique sera la </font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2"><em>Recherche</em></font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2">. Le terme de Recherche doit &ecirc;tre entendu au sens de Recherche Publique &eacute;tant donn&eacute; que la recherche sur la question est actuellement presque essentiellement aux mains des GAFAM (*)</font></font></font></p> <p style="margin-top: 0.05cm; margin-bottom: 0.05cm; background: #ffffff" align="JUSTIFY"> <font color="#1f497d"> <font face="Calibri, serif"><font size="2"><br /> Le centre&nbsp; de gravit&eacute; de la Recherche &eacute;tait situ&eacute; depuis le XIXe si&egrave;cle et au d&eacute;but du XXe si&egrave;cle dans le triangle d&rsquo;or situ&eacute; sur les trois p&ocirc;les de Munich, G&ouml;ttingen et Copenhague. C&rsquo;est ainsi que de c&eacute;l&egrave;bres math&eacute;maticiens et physiciens que nous connaissons comme Bohr, Einstein, Pauli, de Broglie, Heisenberg, Schr&ouml;dinger, Born, Hilbert, G&ouml;del, &nbsp;etc. ont fait &lsquo;bouger les lignes&rsquo; de la physique newtonienne et nous ont r&eacute;v&eacute;l&eacute; la physique quantique. &nbsp;&nbsp;Faut-il &nbsp;rappeler que le World Wide Web &ndash; WWW - (&agrave; distinguer de l&rsquo;internet) est parti du CERN (Gen&egrave;ve) qui se trouve &eacute;galement sur le terrain europ&eacute;en&hellip;. Lequel n'est pas non plus d&eacute;pourvu de m&eacute;daille Fields (la France talonne toujours les Etats-Unis sur les premi&egrave;res marches du podium des pays distingu&eacute;s par cette m&eacute;daille), ni de prix Nobel (comme l&rsquo;&eacute;conomiste Jean Tirole ou le physicien Serge Haroche).</font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2">&nbsp;</font></font></font></p> <p style="margin-top: 0.05cm; margin-bottom: 0.05cm; background: #ffffff" align="JUSTIFY"> <font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2"><br /> Aujourd&rsquo;hui, il faut un &eacute;quilibrage des forces d&rsquo;influence au sein des instances mondiales d&rsquo;orientation du web.&nbsp; En effet, nous constatons dans ces &nbsp;grandes instances (ex.&nbsp;: IEEE, W3C, etc.) une forte majorit&eacute; d&rsquo;experts anglo-saxons.&nbsp; Le &laquo;&nbsp;chevalier blanc moderne&nbsp;&raquo;&nbsp;aurait-il une dominante anglo-saxonne, ce qui doterait les GAFAM d&rsquo;une capacit&eacute; de mise sous contr&ocirc;le des normes de fait et de droit des &eacute;changes num&eacute;riques et du partage de contenus, des architectures de donn&eacute;es, de l&rsquo;intelligence artificielle, du Big data et des mod&egrave;les &eacute;mergents&nbsp;?</font></font></font></p> <p style="margin-bottom: 0.35cm; background: #ffffff" align="JUSTIFY"><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2">Concernant notre &laquo;&nbsp;survie&nbsp;&raquo;,&nbsp; je ne me plains pas de </font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2"><em>Google</em></font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2"> ou de </font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2"><em>Wikip&eacute;dia </em></font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2">car sans ces fabuleux outils mes capacit&eacute;s de production seraient r&eacute;duites de mani&egrave;re significative, ce qui m&rsquo;attristerait. Mais d&rsquo;&eacute;tranges tensions secouent le monde num&eacute;rique sur fond de questions &eacute;thiques, soci&eacute;tales et existentielles.&nbsp;A ce propos, un article int&eacute;ressant d&rsquo;Eric Sardin dans </font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2"><em>Le Monde</em></font></font></font><font color="#1f497d"><font face="Calibri, serif"><font size="2"> du 23 septembre dernier pose la question de &laquo;&nbsp;l&rsquo;&eacute;conomie des donn&eacute;es et des mod&egrave;les de captation de tous les flux de l&rsquo;existence&nbsp;&raquo;. La Recherche europ&eacute;enne a-t-elle les moyens de nous &eacute;clairer et nous &nbsp;inviter &agrave; dire &laquo;&nbsp;non&nbsp;&raquo;, en nous fournissant les outils et moyens associ&eacute;s pour agir, en particulier sur le plan de la production et&nbsp; du partage des contenus num&eacute;riques prot&eacute;g&eacute;s et s&eacute;curis&eacute;s,&nbsp; afin que ce &laquo;&nbsp;non&nbsp;&raquo; ne soit pas orient&eacute; vers un Etat particulier ou les GAFAM, &nbsp;mais que ce soit un &laquo;&nbsp;non&nbsp;&raquo; &agrave; un mod&egrave;le de civilisation qui est en train de se construire sous nos yeux et que l&rsquo;on a le droit de refuser d&egrave;s lors que certaines limites ne sont plus respect&eacute;es.</font></font></font></p> <p style="margin-bottom: 0.35cm"><font color="#1f497d"><font size="2">L&rsquo;exigence de survie nous invite &agrave; inventer une nouvelle th&eacute;orie et de nouvelle pratiques et outils dans le domaine de</font></font><font color="#1f497d"><font size="2">&nbsp;</font></font><font color="#1f497d"><font size="2"><em>l&rsquo;ing&eacute;nierie des connaissances et des contenus num&eacute;riques</em></font></font><font color="#1f497d"><font size="2">. C&rsquo;est bien l&agrave; que la Recherche europ&eacute;enne a un travail &agrave; effectuer d&egrave;s &agrave; pr&eacute;sent dans un esprit </font></font><font color="#1f497d"><font size="2">d&rsquo;ouverture</font></font><font color="#1f497d"><font size="2">&nbsp;et d&rsquo;alliances </font></font><font color="#1f497d"><font size="2">avec les pouvoirs dominants existants dans le monde, car</font></font><font color="#1f497d"><font size="2"><em>&nbsp;l&rsquo;Hybridation</em></font></font><font color="#1f497d"><font size="2">&nbsp;</font></font><font color="#1f497d"><font size="2">et la </font></font><font color="#1f497d"><font size="2"><em>Coop&eacute;ration</em></font></font><font color="#1f497d"><font size="2"> mondiales deviennent de plus en plus la r&egrave;gle.</font></font></p> <p style="margin-bottom: 0.35cm"><font color="#1f497d"><font size="2">G&eacute;rard Balantzian</font></font></p> <p style="margin-bottom: 0.35cm"><font color="#1f497d"><font size="2">2 octobre 2016 </font></font> </p> <p style="margin-bottom: 0.35cm"><font color="#1f497d"><font size="2">(*) GAFAM&nbsp;: </font></font><font color="#1f497d"><font size="2"><em>Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft</em></font></font></p> <p style="margin-bottom: 0.35cm"><br /> <br /> </p> Fri, 30 Sep 2016 23:00:00 GMT Propositions de Jeremy Corbyn pour une révolution industrielle «&#160;verte&#160;» http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2292 2292 <br /><font size="2" face="Arial">Constatons avec regret qu'en France, rien de semblable n'est envisag&eacute;, ni par le parti socialiste, ni par les autres mouvements de gauche, dont celui d'Arnaud Montebourg. On objectera que la France, disposant d'un parc de centrales nucl&eacute;aires couvrant une bonne moiti&eacute; de sa consommation, n'a pas besoin d'une telle r&eacute;volution. Ce sera &eacute;videmment faux. D'une part, l'&eacute;nergie nucl&eacute;aire peut &ecirc;tre soumise &agrave; des accidents inattendus, obligeant &agrave; fermer les r&eacute;acteurs, comme ce fut le cas au Japon &agrave; Fukushima. D'autre part et surtout, le besoin de sources d'&eacute;nergies vertes ou renouvelables est mondial. </font><font size="2" face="Arial"><br /> </font> <p style="font-weight: normal"><font size="2" face="Arial">La France, comme d'ailleurs la Grande Bretagne, dispose d'atouts certains en ce domaine. Il est d&eacute;plorable qu'elle ne cherche pas &agrave; les valoriser mieux. Ceci en visant non seulement le march&eacute; int&eacute;rieur, mais l'exportation et plus largement la coop&eacute;ration strat&eacute;gique avec tous les grands pays se donnant de tels objectifs, notamment la Russie. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" color="#000080" face="Arial"><strong>Le programme</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="font-weight: normal"><font size="2" face="Arial">Le programme de Jeremy Corbyn repose sur la constatation, faite par tous les scientifiques apr&egrave;s la COP21, que le changement climatique repr&eacute;sente dor&eacute;navant une menace mondiale de grande ampleur et que la poursuite de la consommation d'&eacute;nergies &agrave; base de carbone contribue &agrave; acc&eacute;l&eacute;rer dangereusement le r&eacute;chauffement. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="font-weight: normal"><font size="2" face="Arial">Il propose que le Royaume Uni, sous la conduite du Labour, se donne plusieurs objectifs pour prendre la t&ecirc;te de la r&eacute;volution industrielle verte qui s'impose; . </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="font-weight: normal"><font size="2" face="Arial">- Donner aux collectivit&eacute;s et communaut&eacute;s locales le droit juridique d'&eacute;chapper aux oligopoles d'achat impos&eacute;s par les grands de l'&eacute;nergie.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">- Utiliser les &pound;250 milliards de la Banque National d'Investissement pour diminuer de co&ucirc;t du capital n&eacute;cessaire &agrave; des projets d'&eacute;nergie renouvelables.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">- Engager une politique industrielle concert&eacute;e visant &agrave; cr&eacute;er le million d'emplois n&eacute;cessaires &agrave; la mise en place des &eacute;conomies d'&eacute;nergie et des technologies vertes.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">- Soutenir le d&eacute;veloppement de technologies off-shore, en s'appuyant sur les atouts c&ocirc;tiers permis par la configuration g&eacute;ographique du pays.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">- Privil&eacute;gier les investissements strat&eacute;giques cr&eacute;ateurs d'emplois dans toutes les r&eacute;gions qui souffriront de l'abandon des exploitations dans le charbon et le p&eacute;trole. <br /> <br /> - Travailler en liaison &eacute;troite avec les organisations de travailleurs et les collectivit&eacute;s engag&eacute;es concr&egrave;tement dans le passage &agrave; une industrie verte. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">- Afin de prendre le relais des industries tr&egrave;s concentr&eacute;es et monopolistiques assurant aujourd'hui la production et la distribution des &eacute;nergies classiques, cr&eacute;er 200 entreprises ou coop&eacute;ratives &eacute;nerg&eacute;tiques locales en charge des investissements et de la distribution n&eacute;cessaires aux nouvelles industries, ainsi que de banques r&eacute;gionales. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Jeremy Corbyn, dans son article, donne de nombreuses pr&eacute;cisions relatives au programme que le Labour devrait se donner en faveur de cette nouvelle politique industrielle verte. Nous n'en discuterons pas ici. Tout au plus pouvons nous estimer que l'ensemble est parfaitement coh&eacute;rent. Il lui suffirait d'entrainer la conviction d'une majorit&eacute; du corps &eacute;lectoral pour devenir une r&eacute;alit&eacute;.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Mais la difficult&eacute; est l&agrave;. Ce ne sont pas les th&egrave;ses rationnelles qui impressionnent l'opinion publique, Ce sont les campagnes et publicit&eacute;s permanentes diffus&eacute;es &agrave; grand co&ucirc;t, notamment dans les m&eacute;dias, pour que rien ne change. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">R&eacute;f&eacute;rence<br /> <br /> Jeremy Corbyn <a href="http://www.counterpunch.org/2016/09/13/toward-a-green-industrial-revolution/"><span style="font-weight: normal">http://www.counterpunch.org/2016/09/13/toward-a-green-industrial-revolution/</span></a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><br /> </font><br /> </p> Tue, 13 Sep 2016 23:00:00 GMT Vers la fin de notre civilisation http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2287 2287 <br /><br /> <font face="Arial" size="2">Le premier est que la France est actuellement en e&#769;tat de guerre, une<br /> guerre qui n&rsquo;est pas du tout classique mais qui est bien une guerre,<br /> car une composante socio-culturelle de type inte&#769;griste souhaite la<br /> disparition de l&rsquo;E&#769;tat franc&#807;ais et de notre fac&#807;on de vivre et<br /> s&rsquo;engage a&#768; pratiquer syste&#769;matiquement des massacres sur notre<br /> territoire. La re&#769;ponse semble inadapte&#769;e, ne pas e&#770;tre a&#768; la hauteur<br /> du proble&#768;me. La continuation de ce type de guerre ne peut que marquer<br /> la fin d&rsquo;un type de socie&#769;te&#769;.<br /> <br /> Le second est l&rsquo;e&#769;tat e&#769;cologique effroyable de notre monde surpeuple&#769;<br /> et surexploite&#769; a&#768; tous les niveaux et dans tous les domaines, ou&#768; un<br /> humain sur dix meurt maintenant par la pollution atmosphe&#769;rique, et<br /> une quantite&#769; de gens, dont des enfants, meurent en Europe de cancers<br /> par l&rsquo;usage de pesticides qui permettent de re&#769;aliser une production<br /> agricole hyper-intensive. Et il y a tous ceux qui cre&#768;vent<br /> litte&#769;ralement de faim et de maladies banales dans des re&#769;gions<br /> devenues invivables ou les animaux disparaissent. Il n&rsquo;y a plus<br /> d&rsquo;harmonie entre nous humains et les multiples organismes vivants qui<br /> ont fait et font le vivant global e&#769;quilibre&#769; sur la Terre. Ce type de<br /> situation est un caracte&#768;re majeur de la fin de notre civilisation.<br /> <br /> Le troisie&#768;me est que l&rsquo;on sait aujourd&rsquo;hui remplacer l&rsquo;humain dans<br /> presque tous les domaines par des syste&#768;mes autonomes hyper-connecte&#769;s<br /> formant des couches conceptuelles me&#769;ta contro&#770;lant les actions<br /> physiques et les prises de de&#769;cisions. Les employe&#769;s, les ouvriers,<br /> les responsables vont rapidement disparai&#770;tre et e&#770;tre remplace&#769;s par<br /> des syste&#768;mes hyper- communicants qui vont ope&#769;rer en temps re&#769;el et<br /> ge&#769;rer, conduire et contro&#770;ler toutes les actions fonctionnelles<br /> re&#769;alise&#769;es par des syste&#768;mes robotise&#769;s commande&#769;s et communicants<br /> entre eux, en optimisant leurs actions. Combien restera-t-il demain de<br /> gens ne&#769;cessaires au travail dans nos socie&#769;te&#769;s et quel sera alors le<br /> type et les caracte&#768;res de cette socie&#769;te&#769; qui ne pourra aller que<br /> vers l&rsquo;inutilite&#769; des gens et donc vers son effondrement ?</font> Fri, 09 Sep 2016 23:00:00 GMT Les Shadow Brokers http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2275 2275 <br /><font face="Arial" size="2">Ce serait aujourd'hui le cas des Shadow Brokers. Il s'agit d'un groupe de pirates inconnu, qui a mis en ligne le 13&nbsp;ao&ucirc;t une s&eacute;rie d&rsquo;outils et de programmes d&rsquo;espionnage informatique qu&rsquo;il pr&eacute;tend avoir d&eacute;rob&eacute; &agrave; la NSA.</font><font face="Arial"><br /> </font> <p><font face="Arial" size="2"> Initialement, ce fut la Russie qui a &eacute;t&eacute; suspect&eacute;e. Mais certaines sp&eacute;cificit&eacute;s int&eacute;ressant les fichiers concern&eacute;s ne semblent accessibles qu'&agrave; un ordinateur isol&eacute; et prot&eacute;g&eacute; au sein des locaux de la NSA. Par ailleurs, l'hypoth&egrave;se d'une fuite accidentelle, toujours susceptible de survenir, n'a pas &eacute;t&eacute; finalement retenue, compte tenu du nombre et de la diversit&eacute; des informations livr&eacute;es.<br /> <br /> Une expertise linguistique r&eacute;cente par faite par l'Illinois Institute of Technology et portant sur le mauvais anglais utilis&eacute; par les Shadow Brokers sugg&egrave;re que celui-ci &eacute;mane d'un v&eacute;ritable anglophone visant &agrave; apparaitre comme poss&eacute;dant mal l'anglais. Vraisemblablement le ou les hackers voulaient &eacute;chapper au sort d'Edward Snowden, reclus d&eacute;sormais en Russie. <br /> <br /> L'hypoth&egrave;se selon laquelle la fuite proviendrait d'un ou plusieurs agents de la NSA bien inform&eacute;s est donc d&eacute;sormais retenue. Elle peut ouvrir quelques perspectives int&eacute;ressantes. Notamment &agrave; ceux qui militent en faveur d'une plus grande d&eacute;mocratie au sein de la soci&eacute;t&eacute; de l'information. Quels sont les motifs ayant pouss&eacute; des &laquo;&nbsp;insiders&nbsp;&raquo;, c'est-&agrave;-dire des personnes internes &agrave; la NSA, &agrave; r&eacute;v&eacute;ler certaines de ses armes, et &agrave; courir ce faisant des risques personnels ind&eacute;niables? <br /> <br /> Volont&eacute; de se venger de ce qu'ils estimeraient des traitements injustes subis par eux au sein de l'organisme? App&acirc;t du gain, dans la mesure o&ugrave; ces fuites auraient pu &ecirc;tre r&eacute;mun&eacute;r&eacute;es par tous ceux, aux Etats-Unis et &agrave; l'ext&eacute;rieur, qui souhaitent mieux se d&eacute;fendre contre les intrusions de la NSA? Id&eacute;alisme d&eacute;mocratique, comme ce fut indiscutablement le cas avec Snowden? Ou tout simplement esprit de jeu ou volont&eacute; de puissance, visant &agrave; mettre en oeuvre ou illustrer leurs capacit&eacute;s personnelles dans un domaine o&ugrave; fort peu d'individus peuvent se pr&eacute;tendre comp&eacute;tents?<br /> <br /> L'espionnage, depuis qu'il existe, c'est-&agrave;-dire depuis fort longtemps, a toujours mont&eacute; que l'activit&eacute; d'espions suscitaient in&eacute;vitablement des contre-espions au sein m&ecirc;me de ces derniers. Dans les d&eacute;bats actuels concernant la cryptologie et ses limites, le cas des Shadow Brokers sera certainement &eacute;voqu&eacute;. La cryptologie quantique permettra-t-elle d'&eacute;chapper &agrave; ce risque? On ne voit pas comment si les pirates proviennent des &eacute;quipes m&ecirc;mes d&eacute;veloppant ces techniques complexes. </font></p> <font face="Arial"> </font> <p align="center"><font face="Arial" size="2" color="#000099"><strong><br /> </strong></font></p> <font face="Arial"> </font> <p align="left"><font face="Arial">&nbsp;</font></p> <p align="left">&nbsp;</p> Fri, 02 Sep 2016 23:00:00 GMT Google! Dans 2 ans un calculateur quantique de 50 Qbits&#160;? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2274 2274 <br /><font face="Arial" size="2">Bien que ne donnant pas d'informations pr&eacute;cises &agrave; ce sujet, les chercheurs financ&eacute;s par Google ont publi&eacute; r&eacute;cemment dans ArXiv un document pr&eacute;cisant certaines des solutions qui seront retenues. Le document ne cache pas les intentions de la firme, se donner la supr&eacute;matie dans le domaine du calcul quantique. <br /> <br /> Depuis quelques ann&eacute;es, nous avions attir&eacute; l'attention sur les perspectives offertes par de tels calculateurs, et sur les difficult&eacute;s rencontr&eacute;es par les diff&eacute;rents pays qui y travaillent. Dans les calculateurs quantiques, les bits classiques, capables d'adopter 2 positions seulement, 0 ou 1, sont remplac&eacute;s par des bits quantiques ou Qbits exploitant les possibilit&eacute;s de la superposition quantique. Ils peuvent adopter, en principe, une infinit&eacute; de positions, entre 0 et 1. Leurs capacit&eacute;s de traitement de l'information sont donc consid&eacute;rablement augment&eacute;es. Mais la difficult&eacute; est de les r&eacute;unir et faire interagir dans un calculateur. Ils perdent par &laquo;&nbsp;d&eacute;coh&eacute;rence&nbsp;&raquo; leurs capacit&eacute;s quantiques d&egrave;s qu'ils interf&egrave;rent avec de la mati&egrave;re ordinaire. D'o&ugrave; d'extraordinaires difficult&eacute;s pour les isoler du monde de la physique macroscopique et les faire coop&eacute;rer. <br /> <br /> Des solutions tr&egrave;s limit&eacute;es sont d&eacute;sormais disponibles, notamment provenant de la firme D Wave Computer, r&eacute;cemment rachet&eacute; par Google. IBM propose pour sa part d'acc&eacute;der en ligne &agrave; une solution voisine. Mais rien de tr&egrave;s d&eacute;cisif, hors de port&eacute;e des calculateurs classiques, n'est encore propos&eacute;. <br /> <br /> Chacun par contre devrait savoir depuis quelques ann&eacute;es que les ambitions de Google seraient de se donner les &eacute;l&eacute;ments d'un &laquo;&nbsp;cerveau global&nbsp;&raquo; autrement dit d'une super-intelligence d&eacute;classant toutes les performances actuelles des cerveaux humains ou de leurs ordinateurs. Ce cerveau serait mis &agrave; la disposition des ambitions multiples de Google, mais tr&egrave;s vraisemblablement il servirait aussi les programmes strat&eacute;giques du Pentagone et des industries de d&eacute;fense am&eacute;ricaines.<br /> <br /> L'objectif, qui n'est pas annonc&eacute; officiellement, est d'obtenir un calculateur de 50 Qbits, chiffre inimaginable jusqu'&agrave; pr&eacute;sent. Les solutions techniques envisag&eacute;es sont originales. Elles sont trop techniques pour &ecirc;tre &eacute;voqu&eacute;es ici. Renvoyons &agrave; l'article du NewScientist qui r&eacute;sume certaines des perspectives esp&eacute;r&eacute;es, ainsi qu'&agrave; l'article de ArXiv. <br /> <br /> Il n'est pas n&eacute;cessaire de faire de la politique fiction pour signaler les perspectives offertes &agrave; Google, au plan scientifique comme au plan g&eacute;opolitique, par son futur calculateur quantique. Ceci devrait inqui&eacute;ter fortement la Russie et la Chine (sans mentionner l'Europe) qui &agrave; notre connaissance ne disposeront pas prochainement de solutions de cette puissance. Vous avez dit &laquo;&nbsp;supr&eacute;matie mondiale&nbsp;&raquo;? <br /> <br /> <strong>R&eacute;f&eacute;rences</strong><br /> <br /> * Newscientist 31/08/2016<br /> <a href="https://www.newscientist.com/article/mg23130894-000-revealed-googles-plan-for-quantum-computer-supremacy/">https://www.newscientist.com/article/mg23130894-000-revealed-googles-plan-for-quantum-computer-supremacy/</a><br /> <br /> * ArXiv . Characterizing Quantum Supremacy in Near-Term Devices <a href="http://arxiv.org/abs/1608.00263">http://arxiv.org/abs/1608.00263</a><br /> </font> Thu, 01 Sep 2016 23:00:00 GMT