Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/ Europe Solidaire Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/logo.gifEurope Solidairehttp://www.europesolidaire.eu/ Tue, 28 Mar 2017 20:29:34 GMT Durcissement de la confrontation américano-russe en Syrie http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2509 2509 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20170328135005_tabga.jpg" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><p><font size="2" face="Arial">Mais les choses ne sont pas si simples. Prendre Raqqa est aussi la cible de la coalition am&eacute;ricaino-arabe&nbsp; tr&egrave;s largement soutenue par l'Arabie saoudite. Or il appara&icirc;t au vu des &eacute;v&egrave;nements r&eacute;cents que l'appui am&eacute;ricain &agrave; la coalition se transforme de fait en une v&eacute;ritable intervention am&eacute;ricaine au sol, comprenant des centaines et bient&ocirc;t des milliers de combattants, dot&eacute;s d'un armement lourd tr&egrave;s efficace. Cette intervention, malgr&eacute; les pr&eacute;tentions de Donald Trump, ne se soucie pas en priorit&eacute; l'&eacute;liminer l'EI. De r&eacute;centes d&eacute;clarations du secr&eacute;taire d'Etat Rex Tillerson sugg&egrave;rent que le but de Washington est de construire en Syrie une sorte d'Etat f&eacute;d&eacute;ral constitu&eacute; de r&eacute;gions ind&eacute;pendantes. Ce but viendra directement en contradiction avec la volont&eacute; de Moscou. Celui-ci veut aider Bashar al Assad &agrave; r&eacute;tablir un Etat syrien unique dont Damas serait la capitale. <br /> <br /> La volont&eacute; russe est claire, comme nous l'avons plusieurs fois soulign&eacute;: renforcer le r&eacute;gime syrien contre les diverses forces voulant sa destruction ou tout au moins son affaiblissement par la mise en place d'une structure f&eacute;d&eacute;rale. La Syrie est d&eacute;sormais un &eacute;l&eacute;ment essentiel de la pr&eacute;sence russe en m&eacute;diterran&eacute;e orientale, pr&eacute;sence militaire mais aussi politique. Or il appara&icirc;t aujourd'hui que la volont&eacute; am&eacute;ricaine est tout aussi claire: r&eacute;tablir une pr&eacute;sence puissante dans une r&eacute;gion riche en p&eacute;trole et ressources diverses. Dans ce but, il faut &eacute;liminer ou tout au moins affaiblir consid&eacute;rablement la pr&eacute;sence russe.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ce dernier objectif convient parfaitement aux int&eacute;r&ecirc;ts &eacute;conomiques, notamment p&eacute;troliers, qui soutiennent Donald Trump. Mais il est surtout conforme &agrave; la volont&eacute; des militaires dont Trump a garni son gouvernement et ses conseillers. Il faut citer &agrave; cet &eacute;gard le secr&eacute;taire &agrave; la d&eacute;fense James &ldquo;Mad Dog&rdquo; Mattis&nbsp;et le National Security Adviser, le g&eacute;n&eacute;ral&nbsp; McMaster. Ils sont fanatiquement anti-russes et re&ccedil;oivent la pleine approbation du s&eacute;nateur Mc Cain, lui-m&ecirc;me d&eacute;cid&eacute; &agrave; emp&ecirc;cher Donald Trump de r&eacute;aliser les vell&eacute;it&eacute;s de rapprochement avec Moscou envisag&eacute;es lors de sa campagne.<br /> <font color="#000080"><br /> <strong>La bataille d'Al Tabq</strong></font></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Le 22 mars, l'US Air Force a parachut&eacute; des centaines de combattants kurdes pr&egrave;s de la ville de Al Tabq, laquelle commande le barrage de Tabqa essentiel pour l'approvisionnement en eau d'une partie de la Syrie. L'op&eacute;ration a &eacute;t&eacute; accompagn&eacute;e d'une intervention a&eacute;rienne lourde de l'aviation am&eacute;ricaine. La reconqu&ecirc;te de Tabqa sur l'EI serait importante, car elle emp&ecirc;cherait celui-ci de d&eacute;truire le barrage, comme il l'avait promis. L'appui am&eacute;ricain est donc &agrave; ce stade tr&egrave;s important. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Les kurdes ne se cachent pas de rechercher la construction d'un grand Kurdistan regroupant les territoires occup&eacute;s par l'EI en Irak et en Syrie. Mais parmi ces combattants se trouvent non seulement des contingents am&eacute;ricains mais des hommes se revendiquant des Forces Syriennes D&eacute;mocratiques, SDF, consid&eacute;r&eacute;s par Damas et les Russes comme des rebelles.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ce parachutage a pour le moment l'effet de bloquer l'avance de l'arm&eacute;e syrienne vers Raqqa. Il ouvre la perspective d'une prise de Raqqa par la coalition am&eacute;ricaine, ce qui en &eacute;liminera n&eacute;cessairement la pr&eacute;sence syrienne et russe. De ce fait, il en r&eacute;sultera le d&eacute;but de construction d'un Etat multi-r&eacute;gional syrien. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">L'opposition de Bashar el Assad est formelle. Il vient de d&eacute;clarer que toute op&eacute;ration militaire en Syrie sans l'accord du gouvernement de Damas serait ill&eacute;gale, que ce soit pour lib&eacute;rer Raqqa ou tout autre objectif. La coalition am&eacute;ricano-arabe, selon lui, n'a jamais voulu mener des actions s&eacute;rieuses contre Isis ou les terroristes. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Moscou ne pourra &eacute;videmment pas laisser faire. Il est douteux par ailleurs que Donald Trump mod&egrave;re ses militaires. Tout ceci au danger de pr&eacute;parer un affrontement &eacute;ventuellement nucl&eacute;aire entre les deux puissances. Jusqu'&agrave; leur d&eacute;part, Obama et Hillary Clinton n'avaient pas os&eacute; courir ce risque.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Inutile de pr&eacute;ciser que l'&eacute;ventuelle prise de Raqqa par la coalition am&eacute;ricaine se fera gr&acirc;ce &agrave; des bombardements entrainant des dizaines de milliers de morts civils. C'est ce qui se passe actuellement &agrave; Mossoul. Mais les occidentaux imposent un discret silence sur ces morts. Ceci contrairement au bruit fait autour des morts civils &agrave; Alep &agrave; la suite de la reconqu&ecirc;te de cette ville par l'arm&eacute;e syrienne. Tous les t&eacute;moignages aujourd'hui disponibles montrent que celle-ci a proc&eacute;d&eacute; avec de grands pr&eacute;cautions. Elle a accept&eacute; des combats de rue contre les djihadistes au lieu de recourir &agrave; des bombardements massifs. Elle y a perdu des centaines de combattants. </font></p> <p><font size="2" face="Arial">1) voir <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2504&amp;r_id=&amp;t=L%27EI%20pourrait%20lever%20le%20si%E8ge%20de%20Deir%20Essor">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2504&amp;r_id=&amp;t=L%27EI%20pourrait%20lever%20le%20si%E8ge%20de%20Deir%20Essor</a><br /> </font><br /> </p> Mon, 27 Mar 2017 23:00:00 GMT Manifestations anti-corruption à Moscou: grossière falsification http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2508 2508 <br /><font size="2" face="Arial">Le site TheDuran, qui n'est pas particuli&egrave;rement Poutinophile, voit les choses autrement. Son r&eacute;dacteur en chef Alexander Mercouris donne une analyse d&eacute;taill&eacute;e de l'&eacute;v&egrave;nement et des conclusions &agrave; en tirer. On s'y reportera</font><a href="http://theduran.com/moscow-protests-russia/"><font face="Arial"><font size="2"> http://theduran.com/moscow-protests-russia/</font></font></a> <font size="2" face="Arial"><br /> <br /> Le m&ecirc;me site fournit des videos qui montrent le caract&egrave;re fort modeste des rassemblements. Ils n'auraient pas d&eacute;pass&eacute; 8000 personnes, y compris des promeneurs du dimanche pris dans la manifestation et n'ayant rien &agrave; y voir.</font><a href="http://theduran.com/eyewitness-report-moscow-opposition-protests-video/"><font face="Arial"><font size="2">http://theduran.com/eyewitness-report-moscow-opposition-protests-video/<br /> <br /> </font></font></a><font size="2" face="Arial">Le mouvement avait &eacute;t&eacute; organis&eacute; par l'activiste &laquo;&nbsp;neo-lib&eacute;ral&nbsp;&raquo; et anti-corruption Alexey Navalny, qui avait d&eacute;j&agrave; fait parler de lui dans d'autres occasions. Il se propose d'&ecirc;tre &eacute;lu pr&eacute;sident en lieu et place de Vladimir Poutine. Mais il n'a aucune de chance de l'&ecirc;tre. Dans la meilleure circonstance, il ne recueillerait que 2% de voix. Aussi s'agite-t-il beaucoup pour s'attirer des soutiens, en se faisant passer pour martyr et photographier train&eacute; de force par la police. Aujourd'hui cependant il n'a eu que 15 jours de prison, pour avoir enfreint une interdiction municipale.<br /> <br /> Ceci dira-t-on est d&eacute;j&agrave; beaucoup. Si toutes les manifestations non autoris&eacute;es en Europe entrainaient la m&ecirc;me peine pour leurs organisateurs, les prisons ne d&eacute;sempliraient pas. Mais manifestement Navalny est ravi de ce qui lui est arriv&eacute;. Des images de lui derri&egrave;re les barreaux font le tour du monde et renforcent son profil d'opposant capable de mettre Vladimir Poutine en grande difficult&eacute;.<br /> <br /> &nbsp;Il est exact que la Russie souffre d'une corruption end&eacute;mique, comme d'ailleurs sous d'autres formes le Japon, o&ugrave; Shinzo Abe lui m&ecirc;me est mis en cause ces jours-ci - et bien d'autres &laquo;&nbsp;d&eacute;mocraties&nbsp;&raquo;. Mais Vladimir Poutine a toujours annonc&eacute; qu'il s'y attaquait. Aussi bien les deux ministres, l'un de la d&eacute;fense Serdyukov et l'autre de l'&eacute;conomie Ulyukaev ont &eacute;t&eacute; contraints r&eacute;cemment par le Kremlin &agrave; d&eacute;missionner, sans que Navalny ait jou&eacute; le moindre r&ocirc;le dans cette op&eacute;ration.<br /> <br /> En France, un bruit particulier est fait concernant ces manifestations anti-corruption et leur r&eacute;pression par la police, pour mettre en difficult&eacute; Marine Le Pen. Celle-ci avait eu le tort immense de rendre visite &agrave; Vladimir Poutine, montrant ainsi sa sympathie pour la corruption.</font> Sun, 26 Mar 2017 23:00:00 GMT Trump et l'Obamacare http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2507 2507 <br /><font size="2" face="Arial">Au contraire, sa posture consistant &agrave; se d&eacute;sint&eacute;resser de l'affaire, en disant aux l&eacute;gislateurs: &laquo;&nbsp;vous voulez garder l'Obamacare, eh bien gardez-le. J'ai dor&eacute;navant d'autres urgences&nbsp;&raquo; para&icirc;t un peu enfantine, mais finalement habile. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Certes, il ne b&eacute;n&eacute;ficiera pas des milliards d'&eacute;conomies qu'il esp&eacute;rait de cette suppression, mais ceci lui &eacute;vitera d'avoir &agrave; trancher les difficiles questions consistant &agrave; d&eacute;cider &agrave; quoi auraient pu &ecirc;tre affect&eacute;es ces &eacute;conomies. Si les grands travaux d'infrastructure envisag&eacute;s sont retard&eacute;s, eh bien ils attendront. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Si le renforcement des moyens militaires destin&eacute;s &agrave; combattre l'influence montante de la Chine est ralenti, ceci ne g&ecirc;nera pas grand monde aux Etats-Unis car la Chine se r&eacute;v&egrave;le beaucoup moins agressive aux regards des int&eacute;r&ecirc;ts am&eacute;ricains telle que d&eacute;peinte lors de la campagne de Trump. Au contraire beaucoup de ces int&eacute;r&ecirc;ts souhaitent continuer &agrave; n&eacute;gocier avec elle. Une escalade m&ecirc;me verbale des menaces am&eacute;ricaines aurait pu provoquer une guerre, &eacute;ventuellement nucl&eacute;aire, avec ce pays, dont Trump aurait &eacute;t&eacute; bien embarrass&eacute;, c'est le moins que l'on puisse dire. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ce qui int&eacute;resse finalement sans doute Trump, c'est de continuer &agrave; occuper la Maison Blanche afin de continuer &agrave; renforcer son influence dans le monde, avec les profits de toutes natures allant avec. Les pro-Trump en tireront des b&eacute;n&eacute;fices, les anti-Trump perdront une partie des moyens politiques&nbsp; dont ils disposaient. Quant &agrave; l'&eacute;lectorat traditionnel de Trump, celui des Blancs pauvres de la ceinture industrielle, ils n'en souffriront gu&egrave;re. Tout laisse penser que Trump, d&eacute;barrass&eacute; de probl&eacute;matiques hors de sa port&eacute;e, pourra continuer &agrave; renforcer l</font><font size="2" face="Arial">es mesures protectionnistes et encourager les relocalisations. </font></p> Sat, 25 Mar 2017 23:00:00 GMT ATLANTISME et EURASISME. ENCERCLEMENT et CONTRE-ENCERCLEMENT du MONDE au XXIème SIECLE http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2505 2505 <br /><font size="2" face="Arial">Parmi ces &eacute;v&eacute;nements,&nbsp; sans doute le plus important est l&rsquo;&eacute;lection de Donald Trump &agrave; la pr&eacute;sidence des Etats-Unis. La violence des attaques qui le visent provenant de l&rsquo;establishment m&eacute;diatique et politique, de la communaut&eacute; du renseignement, comme du &laquo;&nbsp;deep state&nbsp;&raquo;, traduit l&rsquo;inqui&eacute;tude des milieux qui ont fait d&rsquo;une conception id&eacute;ologique et h&eacute;g&eacute;monique de la mondialisation l&rsquo;alpha et l&rsquo;om&eacute;ga de leur philosophie politique.<br /> <br /> L&rsquo;&eacute;lection de Donald Trump est le reflet de la sourde r&eacute;volte des &laquo;&nbsp;quiet people&nbsp;&raquo; ces&nbsp;&laquo;&nbsp;&eacute;lecteurs cach&eacute;s&nbsp;&raquo;, ces am&eacute;ricains oubli&eacute;s dont le pr&eacute;sident Obama lui-m&ecirc;me a reconnu qu&rsquo;il les avait &laquo;&nbsp;n&eacute;glig&eacute;s&nbsp;&raquo;, de tous ceux qui &laquo;&nbsp;n&rsquo;en pouvaient plus&nbsp;&raquo;&nbsp;, devant l&rsquo;impuissance de nos gouvernants , face &agrave; une&nbsp; crise am&eacute;ricaine, &agrave; l&rsquo;origine immobili&egrave;re et financi&egrave;re ,&nbsp; devenue au fil des ans sociale, &eacute;conomique, politique et enfin g&eacute;opolitique.<br /> <br /> Ce que nos medias ont qualifi&eacute; de s&eacute;isme politique n&rsquo;est autre que la traduction dans la politique int&eacute;rieure des Etats-Unis&nbsp; de cette dimension g&eacute;opolitique de la crise qui a conduit&nbsp; une partie des&nbsp; &eacute;lecteurs am&eacute;ricains &agrave; voter pour celui qui leur a promis de mettre fin aux cons&eacute;quences d&rsquo;une mondialisation ravageuse pour leurs emplois et leur genre de vie.<br /> <br /> Au c&oelig;ur de cette perception&nbsp;: le r&ocirc;le grandissant de la Chine et de l&rsquo;expansion illimit&eacute;e, conqu&eacute;rante et assum&eacute;e comme telle, de son &eacute;conomie. C&rsquo;est la raison pour laquelle Donald Trump b&eacute;n&eacute;ficie aussi&nbsp; du soutien d&rsquo;une partie de l&rsquo;&eacute;lite dirigeante hostile &agrave; la mondialisation effr&eacute;n&eacute;e de l&rsquo;&eacute;conomie am&eacute;ricaine .On voit resurgir, ironie du sort, s&rsquo;agissant de la Chine, l&rsquo;opposition traditionnelle entre &laquo;&nbsp;bourgeoisie nationale&nbsp;&raquo; et &laquo;&nbsp;bourgeoisie compradore&nbsp;&raquo;.<br /> <br /> Pour acc&eacute;der &agrave; la suite de l'article, faire <br /> </font><strong><font size="2" face="Arial">La Revue Politique et Parlementaire (mars 2017) </font></strong><a href="https://webmail1n.orange.fr/webmail/fr_FR/download/DOWNLOAD_READ.html?IDMSG=90921&amp;PJRANG=2&amp;NAME=RPP+Article.docx&amp;FOLDER=INBOX" title="RPP Article.docx (47.69 ko)"><font size="2" face="Arial">http://www.revuepolitique.fr/category/revue/n-1082/<br /> </font></a><font size="2"><font face="Arial">Un lien pr&eacute;cis sera fourni ult&eacute;rieurement </font></font><br /> <a href="https://webmail1n.orange.fr/webmail/fr_FR/download/DOWNLOAD_READ.html?IDMSG=90921&amp;PJRANG=2&amp;NAME=RPP+Article.docx&amp;FOLDER=INBOX" title="RPP Article.docx (47.69 ko)"></a> Fri, 24 Mar 2017 23:00:00 GMT Les Etats-Unis et la Grande Bretagne ont financé et continuent à aider le terrorisme. http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2502 2502 <br /><font size="2" face="Arial">Pourquoi cette bienveillance ? Parce que ces terroristes continuent &agrave; mener une guerre dans tout le Moyen-Orient contre Bashar al Assad et l'influence qui ont prise r&eacute;cemment, &agrave; la demande de ce dernier, la Russie et l'Iran. Les int&eacute;r&ecirc;ts p&eacute;troliers et g&eacute;ostrat&eacute;giques occidentaux se croient menac&eacute;s par Damas et Moscou, sans admettre que dans la lutte globale contre le djihadisme, la Syrie et la Russie m&egrave;nent une lutte efficace contre l'internationale terroriste islamique qui les menace encore plus qu'il ne menace l'Europe et l'Am&eacute;rique. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial" color="#000080"><strong>Des mesures de protection d&eacute;risoires</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Pour se d&eacute;fendre contre de nouveaux attentats terroristes, Theresa May promet des mesures de protection telles que l'interdiction de portables et tablettes sur certaines lignes a&eacute;riennes. Mais dans le m&ecirc;me temps la Grande Bretagne continue &agrave; refuser la mise en place de cartes d'identit&eacute;s au pr&eacute;texte qu'elles menaceraient les libert&eacute;s publiques. Il en a r&eacute;sult&eacute; qu'il a fallu des heures &agrave; Scotland Yard pour identifier le terroriste de Londres, un certain britannique nomm&eacute; Khalid Masood, 52 ans. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il y a plus grave. La Grande Bretagne comme la France disposent de fichiers de milliers d'individus ayant travaill&eacute; avec l'Etat islamique, les fiches dites S en France. Plus de 3.000 Britanniques seraient inscrits sur une liste de surveillance anti-terreur &eacute;tablie par le service de renseignement MI5. Mais comme ils ne sont pas encore pass&eacute; &agrave; des actions violentes identifi&eacute;es, on se borne &agrave; continuer &agrave; les surveiller &eacute;pisodiquement au lieu de les mettre en d&eacute;tention, fut-ce &agrave; titre provisoire. Ceci est d&eacute;risoire, vu les faibles moyens dont dispose la police et les complicit&eacute;s dont ces individus disposent dans les quartiers dits sensibles &ndash; sans mentionner en Angleterre le nombre de communes ayant &eacute;t&eacute; autoris&eacute;es &agrave; pratiquer la shariaa qui se r&eacute;v&egrave;lent de v&eacute;ritables p&eacute;pini&egrave;res de terroristes en puissance. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">On objectera que les attentats seront de plus en plus le fait de candidats au suicide pour Allah, convertis discr&egrave;tement dans certaines mosqu&eacute;es ou sur les r&eacute;seaux sociaux islamistes, sans avoir fait parler d'eux auparavant. Peut-&ecirc;tre, mais il n'emp&ecirc;che que de nombreux autres sont connus des services de police et que rien n'est fait pour les emp&ecirc;cher de nuire.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Mais que faire, dira-t-on? Cr&eacute;er des milliers de places de prison, alors que l'administration p&eacute;nitentiaire manque d&eacute;j&agrave; de personnel ? Pourquoi pas ? Lorsqu'un pays est en guerre, il trouve les moyens de se d&eacute;fendre. D'autres mesures seraient possibles, mais nous ne les &eacute;voquerons pas ici. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Dans l'imm&eacute;diat, le quotidien <em>Sun</em> de Rupert Murdoch a r&eacute;clam&eacute; une augmentation massive de la police arm&eacute;e, tandis que le <em>Daily Mail</em> d&eacute;nonce comme de plus en plus pervers le refus de donner aux autorit&eacute;s le droit d'&eacute;couter les communications &eacute;lectroniques. Mais ceci ne se fera pas. Rappelons que Rupert Murdoch est consid&eacute;r&eacute; en Angleterre comme un dangereux fanatique de droite, de m&ecirc;me que l'est encore Marine Le Pen en France. </font></p> Thu, 23 Mar 2017 23:00:00 GMT Marine Le Pen chez Vladimir Poutine. Excellente chose http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2503 2503 <br /><font size="2" face="Arial">Dans Le Monde de ce jour (24/03)</font> <h2><font size="2" face="Arial"><em><span style="font-weight: normal">&laquo;&nbsp;Apr&egrave;s un &eacute;change avec des d&eacute;put&eacute;s de la Douma, Marine Le Pen a &eacute;t&eacute; re&ccedil;ue par le Pr&eacute;sident russe, Vladimir Poutine. Une rencontre &agrave; caract&egrave;re exceptionnel, le chef du Kremlin ne recevant selon la coutume que d&rsquo;autres chefs d&rsquo;Etat ou &eacute;ventuellement des chefs de gouvernement. Rarement des candidats &agrave; une &eacute;lection pr&eacute;sidentielle. Seul le m&eacute;dia international pro-Russe, Russia today ( RT), a &eacute;t&eacute; autoris&eacute; &agrave; couvrir cette rencontre. &laquo;&nbsp;la Russie n&rsquo;interf&eacute;rera[it] pas dans l&rsquo;&eacute;lection&nbsp;&raquo; fran&ccedil;aise, selon.Vladimir Poutine</span></em></font></h2> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><em><span style="font-weight: normal">&laquo;&nbsp;Nous ne voulons en aucun cas avoir de l&rsquo;influence sur les &eacute;v&eacute;nements &agrave; venir, mais nous nous r&eacute;servons le droit de communiquer avec les repr&eacute;sentants de toutes les forces politiques du pays, comme le font nos partenaires europ&eacute;ens ou des Etats-Unis&nbsp;&raquo;, a poursuivi M.&nbsp;Poutine.</span></em></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><em><span style="font-weight: normal">S&rsquo;adressant &agrave; Marine Le Pen, le pr&eacute;sident russe a soulign&eacute;&nbsp;: &laquo;&nbsp;[Il est] int&eacute;ressant d&rsquo;&eacute;changer avec vous sur la fa&ccedil;on de d&eacute;velopper nos relations bilat&eacute;rales et la situation en Europe. Je sais que vous repr&eacute;sentez un spectre politique europ&eacute;en qui se d&eacute;veloppe assez rapidement.&nbsp;&raquo; De son c&ocirc;t&eacute;, la candidate d&rsquo;extr&ecirc;me droite a affirm&eacute; qu&rsquo;elle souhaitait &laquo;&nbsp;d&eacute;velopper les relations avec la Russie dans le cadre de cette longue histoire qui lie [les] deux pays&nbsp;&raquo;.</span></em></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><em><span style="font-weight: normal">Mme&nbsp;Le Pen devait &eacute;galement participer ce vendredi aux travaux de la commission des affaires &eacute;trang&egrave;res de la Douma, la chambre basse du Parlement, puis rencontrer son pr&eacute;sident Viatcheslav Volodine. </span></em></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Le ton de l'article est mesur&eacute;. Nous pouvons cependant tr&egrave;s vite nous attendre &agrave; ce que, compte-tenu de la fr&eacute;n&eacute;sie anti-poutine qui r&egrave;gne dans les m&eacute;dias et chez la plupart des hommes politiques en France, la d&eacute;marche n&eacute;cessaire de Marine Le Pen lui suscite quasiment des accusations de haute trahison. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Pourtant, comme nous l'avions pr&eacute;cis&eacute; dans un article pr&eacute;c&eacute;dent ( <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2500&amp;r_id=&amp;t=Marine%20Le%20Pen%20et%20l%27avenir%20de%20la%20France%20dans%20le%20monde">Marine Le Pen et l'avenir de la France dans le monde</a> ), pour Donald Trump comme pour Vladimir Poutine, la France avec Marine Le Pen pourrait devenir une partenaire de premier poids dans la construction d'un nouvel &eacute;quilibre du monde autour d'une alliance am&eacute;ricano-eurasiatique &agrave; mettre en place. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Marine Le Pen n'a pas attendu que Donald Trump pr&eacute;cise ses intentions &agrave; cet &eacute;gard. Elle a tir&eacute; parti par contre des ouvertures manifest&eacute;es &agrave; Moscou pour affirmer publiquement la position qu'elle prendrait sur ces questions si elle &eacute;tait &eacute;lue pr&eacute;sidente de la R&eacute;publique. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Quel sera la r&eacute;action de l'&eacute;lectorat fran&ccedil;ais &agrave; la suite de cette d&eacute;marche?&nbsp; Il est certain que les autres candidats, sauf peut-&ecirc;tre Jean-Luc M&eacute;lanchon,&nbsp; pousseront de hauts cris. Ceci entrainera peut-&ecirc;tre certains &eacute;lecteurs potentiels de Marine Le Pen &agrave; s'effrayer et lui retirer leur soutien. Mais &agrave; l'inverse on peut penser qu'un grand nombre d'&eacute;lecteurs encore ind&eacute;cis ou d&eacute;&ccedil;us par les partis traditionnels rejoigne les militants FN dans le vote Le Pen. Ils y verraient, plus encore que pr&eacute;c&eacute;demment, une fa&ccedil;on comme l'on dit famili&egrave;rement de casser la baraque, autrement le syst&egrave;me atlantico-financier qui a depuis le d&eacute;part de Charles de Gaulle colonis&eacute; la France </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">* Voir aussi &agrave; ce sujet l'article jour publi&eacute; ce jour par RT.com , m&eacute;dia russe influent <a href="https://francais.rt.com/international/35769-russie-se-reserve-parler-avec-candidats-poutine">https://francais.rt.com/international/35769-russie-se-reserve-parler-avec-candidats-poutine</a></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> Thu, 23 Mar 2017 23:00:00 GMT L'EI pourrait lever le siège de Deir Essor http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2504 2504 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20170324175240_deir_ez_zorr.png" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><font size="2" face="Arial">Or aujourd'hui il semble, selon un porte-parole officiel de Damas qui vient d'avoir inspect&eacute; la ville pour encourager ses d&eacute;fenseurs, que l'EI retirerait une partie de ses combattants, pour pr&eacute;sumablement les affecter &agrave; la d&eacute;fense de Raqqa. Deir Ezzor est directement menac&eacute; par l'avance des forces gouvernementales qui avaient reconquis Deir Hafer, lui-m&ecirc;me au nord-ouest de la province d'Alep, jusque l&agrave; aux mains des islamistes. Cela rapproche encore l'arm&eacute;e syrienne de Raqqa. </font> <p><font size="2" face="Arial">Des rapports venant de cette derni&egrave;re ville signalent que les islamistes renonceraient &agrave; prendre Deir Ezzor afin de concentrer leurs troupes &agrave; Raqqa. Ils y construisent &agrave; la h&acirc;te des fortifications, souvent souterraines. Si comme il est probable Raqqa et les autres territoires contr&ocirc;l&eacute;s par l'EI devaient &ecirc;tre repris &agrave; ce dernier, ce serait une d&eacute;faite majeure pour lui. Certains (dont nous ne sommes pas) pensent que l'organisation n'y survivrait pas. Certes les attentats terroristes ne disparaitraient pas pour autant, au Moyen-Orient, en Russie et en Europe, mais la coordination centrale mise en place par l'EI perdrait beaucoup de son efficacit&eacute;.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">C'est pourquoi l'on peut penser que les islamistes se d&eacute;fendront avec l'&eacute;nergie du d&eacute;sespoir &agrave; Raqqa, quitte pour les plus fanatis&eacute;s&nbsp; &agrave; y mourir jusqu'au dernier. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Thu, 23 Mar 2017 23:00:00 GMT Le New York Times en appelle désormais à un coup d'Etat contre Donald Trump http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2501 2501 <br /><font size="2" face="Arial">Cette lettre, r&eacute;f&eacute;renc&eacute;e ci-dessous, &eacute;tait sign&eacute;e par l'&eacute;ditorialiste Thomas Friedman, r&eacute;put&eacute; pour ses chroniques &eacute;conomiques et politiques dans le NYT, et tr&egrave;s &eacute;cout&eacute;, comme d'ailleurs tout le journal, par le parti D&eacute;mocrate, principal opposant &agrave; Trump. Clairement il les a invit&eacute; &agrave; organiser une &nbsp;r&eacute;volution de Palais&nbsp;ou coup d'Etat int&eacute;rieur contre ce dernier </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Les destinataires d&eacute;sign&eacute;s dans la lettre sont 3 g&eacute;n&eacute;raux, le secr&eacute;taire (ministre) &agrave; la d&eacute;fense James Mattis, le conseiller &agrave; la s&eacute;curit&eacute; nationale Mc Master, le secr&eacute;taire &agrave; la s&eacute;curit&eacute; int&eacute;rieure John Kelly. S'y ajoutent le directeur de la CIA Pompeo et le secr&eacute;taire d'Etat Rex Tillerson.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Thomas Friedman &eacute;voque leurs &eacute;tats de service et leur sens du devoir pour qu'ils mettent en place une proc&eacute;dure conduisant &agrave; la destitution (impeachment) du Pr&eacute;sident. Une des raisons de celle-ci serait le fait que Donald Trump avait accus&eacute; Obama, lui m&ecirc;me, ancien chef des arm&eacute;es, d'avoir organis&eacute; un acte inconstitutionnel visant &agrave; l'espionner. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Friedman a ainsi exprim&eacute; la volont&eacute; des D&eacute;mocrates et d'une partie des R&eacute;publicains de renverser Trump du fait de sa volont&eacute; de se rapprocher de la Russie et de se rendre hostile les &laquo;&nbsp;alli&eacute;s traditionnels de l'Am&eacute;rique&nbsp;&raquo;, qui sont notamment l'Arabie saoudite et l'Allemagne. On ne sait si Angela Merkel appr&eacute;ciera d'&ecirc;tre ainsi appel&eacute;e en renfort pour la destitution de Trump.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Mais au del&agrave; des questions de politique internationale, une raison plus importante de la r&eacute;volte de l'establishment contre Trump est que celui-ci pourrait faire appel &agrave; ses &eacute;lecteurs populaires pour le soutenir contre les oligarchies am&eacute;ricaines de plus en plus d&eacute;cid&eacute;es &agrave; le paralyser. Trump encouragerait en ce cas des mouvements qui rassembleraient toutes les couches d&eacute;favoris&eacute;es dont l'importance ne cesse de croitre aux Etats-Unis. Il semble que celles-ci ne reprochent pas encore &agrave; Trump ses efforts pour supprimer les aides dont elles disposaient, notamment l'Obamacare. Elles voient encore en lui une protection contre la dictature discr&egrave;te mais impitoyable exerc&eacute;e de fa&ccedil;on croissante contre elles par ces oligarchies. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">En bonne logique, Donald Trump ne devrait pas laisser passer sans r&eacute;agir l'appel &agrave; la r&eacute;volution de palais lanc&eacute; contre lui par Thomas Friedman, le NYT et les D&eacute;mocrates. Mais est-il encore politiquement en &eacute;tat de le faire, compte tenu des difficult&eacute;s dans lesquelles il se d&eacute;bat, certaines d'ailleurs ayant &eacute;t&eacute; provoqu&eacute;es par son inexp&eacute;rience et ses maladresses ?<br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <ol> <li> <p><font size="2" face="Arial">Lire Calling on a Few Good Men par Thomas Friedman</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><a href="https://www.nytimes.com/2017/03/22/opinion/calling-on-a-few-good-men.html?rref=collection%2Fcolumn%2Fthomas-l-friedman&amp;action=click&amp;contentCollection=opinion&amp;region=stream&amp;module=stream_unit&amp;version=latest&amp;contentPlacement=1&amp;pgtype=collection&amp;_r=0">https://www.nytimes.com/2017/03/22/opinion/calling-on-a-few-good-men.html?rref=collection%2Fcolumn%2Fthomas-l-friedman&amp;action=click&amp;contentCollection=opinion&amp;region=stream&amp;module=stream_unit&amp;version=latest&amp;contentPlacement=1&amp;pgtype=collection&amp;_r=0</a></font></p> </li> </ol> Wed, 22 Mar 2017 23:00:00 GMT Marine Le Pen et l'avenir de la France dans le monde http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2500 2500 <br /><font size="2" face="Arial">Cet int&eacute;r&ecirc;t se manifeste dans les m&eacute;dias officiels tels aux Etats-Unis le NYT ou le Wa.po. , en Russie RT.&nbsp; Il appara&icirc;t plus encore lorsque l'on consulte les sites dits non-align&eacute;s, nombreux en Am&eacute;rique et de plus en plus en Russie. Comme on peut le deviner, ce n'est pas l'&eacute;lection possible d'un Fillon ou Macron, consid&eacute;r&eacute;s comme des fantoches, qui suscite l'attention, mais celle de Marine Le Pen. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">A les en croire, celle-ci est consid&eacute;r&eacute;e par Donald Trump comme pouvant &ecirc;tre une alli&eacute;e de premier plan dans son effort pour r&eacute;tablir aux Etats-Unis un minimum de contr&ocirc;le aux fronti&egrave;res, de lutte contre le terrorisme islamique et de protectionnisme &eacute;conomique &ndash; ceci en s'affranchissant de la d&eacute;pendance &agrave; l'Union europ&eacute;enne et &agrave; l'Otan. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">De m&ecirc;me en Russie, m&ecirc;me si Moscou se d&eacute;fend de tout immixtion dans les processus &eacute;lectoraux fran&ccedil;ais, une Pr&eacute;sidente Le Pen d&eacute;barrass&eacute;e de la phobie anti-russe de tous ses concurrents serait v&eacute;cue comme une tr&egrave;s bonne nouvelle. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Manifestement, pour Donald Trump comme pour Vladimir Poutine, la France avec Marine Le Pen pourrait devenir une partenaire commune de premier poids dans la construction d'un nouvel &eacute;quilibre du monde autour d'une alliance am&eacute;ricano-eurasiatique &agrave; mettre en place. Bien &eacute;videmment, pour que Donald Trump puisse r&eacute;aliser cet objectif, il faudrait qu'il se d&eacute;barrasse chez lui de l'empire de Wall Street et de la CIA pour lesquels l'Am&eacute;rique des int&eacute;r&ecirc;ts financiers doit continuer &agrave; r&eacute;gner sans partage, et pour qui de ce fait la France doit rester ce qu'elle est, une simple colonie am&eacute;ricaine.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Quant &agrave; la France, il faudrait qu'elle ose reprendre enfin une carrure internationale, apr&egrave;s avoir &eacute;t&eacute; pendant des ann&eacute;es soumise aux bureaucrates de Bruxelles et &agrave; leurs nombreux alli&eacute;s &agrave; Paris m&ecirc;me. <br /> </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong>Post Scriptum &agrave; 18h</strong><br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ce soir le monde entier vient d'apprendre l'attentat terroriste islamiste&nbsp; bien pr&eacute;par&eacute; &agrave; Londres. De tels &eacute;v&eacute;nements donneront des ailes &agrave; Marine Le Pen et au Front National, les seuls &agrave; proposer une lutte int&eacute;grale contre l'islam radicalis&eacute;. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Tue, 21 Mar 2017 23:00:00 GMT Ghost Minautor, une nouvelle avancée américaine http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2498 2498 <br /><font size="2"><strong><font color="#000099"><br /> </font></strong></font> <p align="center"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/179/minautor.jpg" alt="" height="147" width="343" /></p> <p align="left">&nbsp;</p> <p align="left"><font size="2"><font color="#000000">Ceux-ci sont capables de transporter des charges en terrain vari&eacute;. Les militaires am&eacute;ricains en seront les premiers clients, pour la raison &eacute;vident que les robots &agrave; roues ou m&ecirc;me &agrave; chenille ne sont adapt&eacute;s qu'aux terrains faciles, relativement plans et sans obstacles. Les robots &agrave; deux pattes (ou deux jambes) repr&eacute;senteront aussi une solution int&eacute;ressante pour de tels usages, mais leur r&eacute;alisation sera beaucoup plus complexe, compte tenu du fait qu'ils doivent s'&eacute;quilibrer sur un pied (dans la marche), ce que tous les humano&iuml;des ont appris &agrave; faire des leur sortie de la for&ecirc;t, mais qui repr&eacute;sente encore un tour de force pour les robots. <br /> <br /> Aussi les militaires am&eacute;ricains, &agrave; qui les cr&eacute;dits ne manquent pas, ont exprim&eacute; le besoin de robots quadrup&egrave;des beaucoup plus petits et plus agiles que la mule Big Dog ou ses &eacute;quivalents. Ceux-ci devront escalader des barri&egrave;res, se glisser sous les voitures, p&eacute;n&eacute;trer dans des abris &eacute;troits. Ils ne porteront pas de charges, sauf si celles-ci sont tr&egrave;s l&eacute;g&egrave;res. Par contre ils pourront porter des instruments de vision, d'&eacute;coute ou de communication, du type de ceux que la technologie dispose actuellement. <br /> <br /> Pour r&eacute;pondre &agrave; une telle demande, une autre start-up am&eacute;ricaine, Ghost Robotics, vient de pr&eacute;senter un premier prototype de petit robot quadrup&egrave;de, Ghost Minitaur, capable de rendre des services encore hors de port&eacute;e des actuels robots quadrup&egrave;des de plus grande taille. Il peut sautiller, bondir, et m&ecirc;me grimper. Les vid&eacute;os pr&eacute;sent&eacute;s sur le site de Ghost Robotics, en font la d&eacute;monstration 3). <br /> <br /> Ghost Minitaur n&rsquo;est pas un produit&nbsp;fini, il s&rsquo;agit plut&ocirc;t d&rsquo;une plate-forme de d&eacute;monstration qui doit permettre &agrave; ses futurs utilisateurs d&rsquo;y installer les technologies et la forme ext&eacute;rieure qu&rsquo;ils souhaitent afin de r&eacute;pondre aux exigences de leur activit&eacute; professionnelle. Selon Ghost Robotics, ses puissants moteurs embarqu&eacute;s, les capacit&eacute;s de ses jambes qui comportent de nombreux capteurs, le rendent capable d&rsquo;appr&eacute;hender et de ma&icirc;triser parfaitement son environnement. Il pourra &ecirc;tre utilis&eacute; dans une grande vari&eacute;t&eacute; d&rsquo;applications, industrielles et militaires. On y ajoutera le domaine spatial. </font></font><font size="2"><font color="#000000"><font size="2"><font color="#000000">Il s'agit aussi d'un chef d'oeuvre de miniaturisation. Le Minautor n'a rien &agrave; envier &agrave; la nature, par exemple aux araign&eacute;es dites<em> faucheux.</em></font></font><br /> Ghost Robotics est une soci&eacute;t&eacute; cr&eacute;&eacute;e en 2015 par des dipl&ocirc;m&eacute;s&nbsp;de l&rsquo;Universit&eacute; de Pennsylvanie, Avil De et Gavin Kenneally. L'Universit&eacute; les soutient assist&eacute; par PCI Venture http://www.pci.upenn.edu/pciventures/ qui finance les investissements &agrave; risque de cette universit&eacute;. On ne doit pas penser cependant que Ghost Minitaur sera mis &agrave; disposition de tous publics. Son acc&egrave;s sera en tout premier lieu contraint par les exigences de Secret D&eacute;fense des militaires. <br /> <br /> Ghost Robotics vient donc en concurrence avec Boston Dynamics, qui vient de pr&eacute;senter de son c&ocirc;te un prototype de quadrup&egrave;de de petite taille, nomm&eacute; Handle, qui fait suite &agrave; Spotmini. L'acc&egrave;s aux normes de ce dernier sera lui aussi fortement restreint par les ambitions commerciales, pour ne pas dire civilisationnelles de Google. <br /> <br /> Rappelons que la France pour sa part dispose de quelques projets int&eacute;ressants dans ce domaine. Mais comme les concepteurs ne b&eacute;n&eacute;ficient d'aucune aide, ni fran&ccedil;aise ni europ&eacute;enne, ils n'ont d'autres perspectives que se faire racheter par des am&eacute;ricains. C'est ce qui vient d'arriver, sauf erreur, au NAO, robot humano&iuml;de autonome et programmable, d&eacute;velopp&eacute; par la soci&eacute;t&eacute; fran&ccedil;aise Aldebaran Robotics. </font></font></p> <p align="left"><font size="2" color="#000000"><strong>R&eacute;f&eacute;rences</strong></font></p> <p align="left"><font size="2">1)<a href="http://www.bostondynamics.com/robot_bigdog.html"> http://www.bostondynamics.com/robot_bigdog.html</a><br /> <br /> 2) <a href="https://humanoides.fr/boston-dynamics-spot-mini-robot/">https://humanoides.fr/boston-dynamics-spot-mini-robot/</a><br /> <br /> 3) <a href="https://humanoides.fr/boston-dynamics-spot-mini-robot/">https://www.ghostrobotics.io/<br /> </a> </font> </p> <div align="left"> <blockquote>&nbsp; </blockquote> </div> Sun, 19 Mar 2017 23:00:00 GMT Affrontements entre la Syrie et Israël, la Russie en arrière-plan http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2499 2499 <br /><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Au premier rang de ceux-ci se trouvent les Etats-Unis, o&ugrave; le puissant lobby juif am&eacute;ricain dit AIPAC, American Israel Public Affairs Committee, a toujours obtenu des pr&eacute;sidents successifs un appui </span>direct &agrave; J&eacute;rusalem. L'arriv&eacute;e &agrave; la Maison Blanche de Donald Trump n'a pas chang&eacute; grand chose &agrave; cet &eacute;tat de fait. Bien que son opinion profonde sur l'avenir des relations isra&eacute;lo-am&eacute;ricaines reste encore &agrave; d&eacute;chiffrer, il a paru prendre position plusieurs fois en soutien &agrave; Binjamin <cite><span style="font-style: normal">Netanyahu. Ceci malgr&eacute; sa volont&eacute; (de plus en plus incertaine il est vrai) de se rapprocher de la Russie.</span></cite> </font> <p style="margin-bottom: 0.5cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><cite><span style="font-style: normal">Un bruit non confirm&eacute; avait courru ces derniers jours concernant la destruction de deux avions isra&eacute;liens par la Syrie. Le ministre isra&eacute;lien de la D&eacute;fense Avigdor Lieberman vient de d&eacute;mentir le 19/03 cette information. Il a par contre menac&eacute; de d&eacute;truire les syst&egrave;mes de d&eacute;fense a&eacute;rienne de Damas, syst&egrave;mes d'ailleurs acquis aupr&egrave;s des Russes, si les Syriens continuent &agrave; utiliser des missiles sol-air contre les appareils isra&eacute;liens op&eacute;rant dans l'espace a&eacute;rien syrien. </span></cite></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0.5cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><cite><span style="font-style: normal">Benjamin Netanyahu n'avait pas ni&eacute; le fait, mais indiqu&eacute; que ces frappes visaient des transports d'armes destin&eacute;s au mouvement shitte libanais Hezbollah, qu'Isra&euml;l consid&egrave;re &eacute;galement comme un adversaire dangereux. Il a pr&eacute;cis&eacute; qu'il comptait continuer &agrave; mener de telles frappes chaque fois qu'il d&eacute;couvrira des transferts d'armements provenant de Syrie et destin&eacute;s au Hezbollah. Il a indiqu&eacute; qu'Isra&euml;l ne souhaitait pas interf&eacute;rer dans la guerre civile en Syrie ou conduire une confrontation avec la Russie, mais que la d&eacute;fense de la s&eacute;curit&eacute; d'Isra&euml;l demeurait sa priorit&eacute;. </span></cite></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0.5cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><cite><span style="font-style: normal">Netanyahu avait plusieurs fois rencontr&eacute; Vladimir Poutine afin d'&eacute;tablir un m&eacute;canisme permettant d'&eacute;viter des incidents entre leurs forces respectives op&eacute;rant en Syrie. Une &laquo;&nbsp; ligne rouge&nbsp;&raquo; avait &eacute;t&eacute; d&eacute;finie entre eux destin&eacute;e &agrave; s&eacute;parer la fronti&egrave;re entre la Syrie et Israel. Aujourd'hui J&eacute;rusalem consid&egrave;re que cette ligne avait &eacute;t&eacute; franchie. Pour sa part, &agrave; la suite d'une une s&eacute;rie de bombardements r&eacute;alis&eacute;e par l'aviation isra&eacute;lienne pr&egrave;s de Palmyre contre les cibles du Hezbollah, la Russie, selon le vice-ministre russe des Affaires &eacute;trang&egrave;res Mikha&iuml;l Bogdanov. a convoqu&eacute; l'ambassadeur d'Isra&euml;l &agrave; Moscou pour discuter de l'attaque. <br /> <br /> Les prochains jours pr&eacute;ciseront l'&eacute;volution de ce d&eacute;but de tension entre Moscou et J&eacute;rusalem. Il faudra observer &eacute;galement la position que prendra Donald Trump. Peut-&ecirc;tre sera-t-elle indiqu&eacute;e par un prochain </span></cite><cite><em>tweet . </em></cite></font> </p> Sun, 19 Mar 2017 23:00:00 GMT Trump et Merkel. La gifle&#160;? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2496 2496 <br /><font size="2" face="Arial">Trump n'avait jamais pens&eacute; utile de rencontrer des leaders europ&eacute;ens ou des responsables de l'Union europ&eacute;enne, UE, en dehors de contacts diplomatiques. Il avait toujours manifest&eacute; une sorte de m&eacute;pris &agrave; l'&eacute;gard des Europ&eacute;ens, dont il avait soulign&eacute; le peu d'importance politique &ndash; ceci non sans raisons lorsque l'on constate l'effacement de ceux-ci sur les probl&egrave;mes g&eacute;opolitiques qui l'int&eacute;ressent actuellement, notamment la lutte contre l'Etat islamique et les relations avec la Russie. Il reproche par contre aux Europ&eacute;ens, et notamment &agrave; Angela Merkel, de ne faire aucun effort dans le contr&ocirc;le des migrations ou sur les questions de protectionnisme &eacute;conomique. <br /> <br /> L'on a gu&egrave;re soulign&eacute; en Europe, et notamment pas en France, le caract&egrave;re quelque peu humiliant de voir Angela Merkel, le chef d'un des deux grands piliers de l'UE, courir aux ordres &agrave; Washington apr&egrave;s les propos humiliants de Trump, comme si elle cherchait &agrave; se faire pardonner. De plus elle s'&eacute;rigeait de facto comme la responsable de la diplomatie de l'UE, ce qu'elle n'est pas, malgr&eacute; l'importance du r&ocirc;le de l'Allemagne sur le continent. L'on peut constater avec ironie qu'apr&egrave;s cette rencontre, Angela Merkel a re&ccedil;u de Trump une sorte de gifle diplomatique qui ne la grandit pas, non plus que l'Europe en g&eacute;n&eacute;ral, et dont elle ne devrait pas se vanter. La forme la plus &eacute;vidente de cette gifle, not&eacute;e par tous les m&eacute;dias, est que Trump contrairement &agrave; tous usages avait refus&eacute; la traditionnelle photo o&ugrave; lui et Merkel se seraient serr&eacute; la main au terme de l'entretien.<br /> <br /> Certes, dans la conf&eacute;rence de presse ayant suivi la rencontre, les deux responsables ont soulign&eacute; leur accord sur le fait que l'Allemagne accroitrait sa participation &agrave; l'Otan et que les Etats-Unis continueraient &agrave; participer &agrave; cette Organisation. De m&ecirc;me, ils ont convenu qu'ils travailleront ensemble &agrave; la r&eacute;solution des probl&egrave;mes en Afghanistan, Syrie et Irak. <br /> <br /> <font color="#000080"><strong>Politique commerciale</strong></font><br /> <br /> Par contre aucun accord sur les questions de politique commerciale n'est apparu. Trump a insist&eacute; sur le caract&egrave;re non correct (unfair) des Europ&eacute;ens et notamment de l'Allemagne &agrave; l'&eacute;gard des Etats-Unis. Sans le dire explicitement il mena&ccedil;ait l'Allemagne d'une guerre commerciale &agrave; laquelle il avait fait allusion lors de sa campagne &eacute;lectorale. Il avait ainsi indiqu&eacute; qu'il comptait augmenter de 35% les droits sur les exportations de l'industrie automobile allemande. Plus g&eacute;n&eacute;ralement, Trump fait aujourd'hui pr&eacute;parer une taxe d'&eacute;quilibre aux fronti&egrave;res, &laquo;&nbsp;border adjustment tax&nbsp;&raquo;, par laquelle les exportations am&eacute;ricaines paieraient moins d'imp&ocirc;ts, le manque &agrave; gagner &eacute;tant report&eacute; sur les importateurs europ&eacute;ens, notamment allemands, aux Etats-Unis. <br /> <br /> Lors de la derni&egrave;re rencontre du G20 &agrave; Baden Baden, le nouveau secr&eacute;taire d'Etat au commerce Steven Mnuchin, ancien banquier de Wall Street, avait refus&eacute; de signer un communiqu&eacute; commun pr&ocirc;nant le libre &eacute;change et le refus du protectionnisme. La Chine sera la premi&egrave;re victime de cette politique, mais l'Allemagne en souffrira beaucoup aussi. En 2015 le surplus commercial allemand avait atteint la somme consid&eacute;rable de 260 milliards dont 54 concernant le commerce avec les Etats-Unis. Ceci est le r&eacute;sultat de la politique de quasi libre-&eacute;change dont Berlin est le champion et que Merkel avait pouss&eacute; Trump &agrave; continuer d'accepter. <br /> <br /> En Allemagne, la rencontre de Washington, et ses r&eacute;sultats n&eacute;gatifs sur ce point essentiel, n'ont pas grandi le prestige d'Angela Merkel. Le vice pr&eacute;sident du parti social d&eacute;mocrate partageant le pouvoir avec la d&eacute;mocratie chr&eacute;tienne, Carsten Schneider, a menac&eacute; l'Am&eacute;rique de mesures de r&eacute;torsion. Celles-ci pourraient prendre la forme, comme vient de l'indiquer la ministre de l'&eacute;conomie allemande Brigitte Zypries (SPD), d'un proc&egrave;s devant l'Organisation mondiale du commerce. Mais l'Allemagne ne pourra &agrave; elle seule mener une contre -offensive commerciale contre Trump. Elle aura besoin de l'appui de tous les Etats europ&eacute;ens. Jeromin Zettelmeyer, le chef &eacute;conomiste du ministre de l'&eacute;conomie allemand, vient d'indiquer au Handelsblatt qu'il convenait de se pr&eacute;parer &agrave; une guerre tarifaire commune avec les Etats-Unis.<br /> <br /> &nbsp;Pour rompre l'isolement de l'Allemagne dans cette perspective, la diplomatie germanique esp&egrave;re convaincre de la n&eacute;cessit&eacute; du libre &eacute;change les pays du Mercosur, le Japon et la Chine. Elle n'aura pas de mal dans ce dernier cas vu la n&eacute;cessit&eacute; selon le pr&eacute;sident Chinois d'une telle politique. Il n'&eacute;chappe &agrave; personne que ces m&ecirc;mes pays sont dans le viseur du gouvernement am&eacute;ricain compte tenu de leur soutien au libre &eacute;change dont, selon Trump et non sans raisons, souffre actuellement l'Am&eacute;rique.<br /> <br /> Qu'en est-il de la France? La fragilit&eacute; de l'&eacute;conomie fran&ccedil;aise est telle que dans tous les cas elle souffrira des positions adopt&eacute;es par les Etats-Unis et les Europ&eacute;ens dans leurs futures n&eacute;gociations.Il est en attendant curieux que nul en France ne r&eacute;agisse au r&ocirc;le que s'attribue l'Allemagne dans cette conjoncture. Il est plus &eacute;tonnant encore de constater que les candidats &agrave; l'&eacute;lection pr&eacute;sidentielle fran&ccedil;aise, en dehors de g&eacute;n&eacute;ralit&eacute;s, ne proposent pas, sauf peut-&ecirc;tre Jean-Luc M&eacute;lanchon, de choix politico-&eacute;conomiques convaincants pour notre pays.<br /> <br /> <strong>Note</strong><br /> <br /> Ceci dit, ne d&eacute;sesp&eacute;rons pas de Merkel. Elle compte se rendre prochainement &agrave; Moscou, pour une rencontre bien pr&eacute;par&eacute;e avec&nbsp; Vladimir Poutine. Hollande, lui, restera chez lui. <br /> <br /> Voir</font><a href="http://theduran.com/germanys-merkel-heads-moscow/"><font size="2"><font face="Arial"> </font></font>http://theduran.com/germanys-merkel-heads-moscow/</a> <p style="margin-bottom: 0cm">&nbsp;</p> Fri, 17 Mar 2017 23:00:00 GMT Pourquoi la «&#160;coqueluche Macron&#160;»&#160;? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2495 2495 <br /><font size="2" face="Arial">Il est bien connu en sciences de l'Homme que si l'on veut comprendre les &eacute;v&egrave;nements se produisant en profondeur, il faut chercher ailleurs que dans l'histoire &eacute;v&egrave;nementielle les motivations souvent mal conscientes animant les citoyens. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">A cet &eacute;gard, l'apparence physique d'un personnage joue un r&ocirc;le un r&ocirc;le bien plus grand que l'on ne veut l'admettre. Certes Macron, m&ecirc;me s'il l'a pas la carrure physique d'un Arnaud Montebourg ou l'apparence virile d'un Jean-Luc M&eacute;lanchon, peut, avec son allure jeune et globalement s&eacute;duisante, retenir l'attention de tous ceux - hommes ou femmes - qui le contemplent &agrave; profusion sur les m&eacute;dias. Ils ne cherchent pas alors &agrave; comprendre le programme politique de l'int&eacute;ress&eacute;, ni s'interroger sur le r&ocirc;le qu'il jouerait s'il &eacute;tait &eacute;lu pr&eacute;sident de la R&eacute;publique. Ils se limitent &agrave; le regarder &eacute;voluer, comme l'on regarde un papillon &eacute;voluer dans un jardin. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Contrairement &agrave; ce que beaucoup s'imaginent, ce facteur est d'une grande importance, sinon d'une importance d&eacute;terminante. L'allure lourdaude d'un Fran&ccedil;ois Hollande a, pensons-nous, beaucoup fait pour le d&eacute;consid&eacute;rer, une fois qu'il a &eacute;t&eacute; &eacute;lu. Faut-il rappeler qu'avec une allure certes tr&egrave;s diff&eacute;rente, Adolf Hitler avait su mobiliser jusqu'&agrave; la fin ceux qui assistaient &agrave; ses meetings. Apparemment, ils n'ont jamais cherch&eacute; &agrave; se repr&eacute;senter clairement les bases de son programme.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Au del&agrave; de ce facteur important, il faut mentionner une autre raison expliquant en profondeur l'omnipr&eacute;sence de Macron dans les m&eacute;dias. De m&ecirc;me que la raison pr&eacute;c&eacute;dente, elle n'apparait pas clairement aux &eacute;lecteurs. Ils ont tendance &agrave; la refuser ou, dans le cas contraire, l'imputer &agrave; un conspirationnisme voyant partout, non en ce cas la main de Moscou, mais la main de Wall Street. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il para&icirc;t pourtant ind&eacute;niable que, vu son parcours, ses attaches et les int&eacute;r&ecirc;ts &eacute;conomico-financiers qui le soutiennent, Macron appara&icirc;t aujourd'hui comme le pr&eacute;sident fran&ccedil;ais id&eacute;al permettant &agrave; l'Etat profond am&eacute;ricain, repr&eacute;sent&eacute; notamment par Wall Street et &agrave; la CIA, de d&eacute;truire les tendances fran&ccedil;aises &agrave; l'insubordination. Avec Macron &agrave; l'&Eacute;lys&eacute;e, notre pays restera, de par son importance diplomatique et militaire, un atout essentiel pour la domination de l'Europe. Donald Trump n'apparait pas en ce domaine proposer aux europ&eacute;ens ou aux fran&ccedil;ais une politique diff&eacute;rente de celle de ses pr&eacute;d&eacute;cesseurs 1). </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Or comme l'on montr&eacute; les r&eacute;v&eacute;lations r&eacute;centes de Wikileaks concernant la puissance mondiale de la CIA (Dossier Vault-7), celle-ci est parfaitement capable de renverser les gouvernements jug&eacute;s hostiles et d'inonder de ressources ceux qu'elle estime &ecirc;tre des alli&eacute;s int&eacute;ressants 2). Ainsi s'expliquerait la fa&ccedil;on dont Macron a pu en quelques semaines recruter un nombre consid&eacute;rable d'appuis, y compris dans les m&eacute;dias. Ceci au contraire de candidats tout aussi cr&eacute;dibles qui n'arrivent pas &agrave; se faire suffisamment entendre, Jean-Luc M&eacute;lanchon pr&eacute;cit&eacute;, Nicolas Dupont Aignan ou Fran&ccedil;ois Asselineau. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Un dernier point doit &ecirc;tre rappel&eacute;. Macron a toutes les faveurs de l'Etat profond am&eacute;ricain dans la mesure o&ugrave; contrairement &agrave; Marine Le Pen et Fran&ccedil;ois Fillon, il ne mentionne pas la n&eacute;cessit&eacute; pour la France d'un rapprochement avec la Russie.</font></p> <font size="2" face="Arial" /> <ol> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Voir notre article De profundis macronibus <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2455&amp;r_id=&amp;t=De%20profundis%20macronibus">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2455&amp;r_id=&amp;t=De%20profundis%20macronibus</a></font></p> </li> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Voir notre article Vault-7 ou la CIA, menace mondiale contre les libert&eacute;s. <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2490&amp;r_id=&amp;t=Vault-7%20ou%20la%20CIA,%20menace%20mondiale%20contre%20les%20libert%E9s">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2490&amp;r_id=&amp;t=Vault-7%20ou%20la%20CIA,%20menace%20mondiale%20contre%20les%20libert%E9s</a></font></p> </li> </ol> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">________________________________________________________________________<br /> <br /> <strong>La coqueluche Macron, &ccedil;a ne marche plus !</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="content_inner" dir="LTR"> <div id="main" dir="LTR"> <div id="main_inner" dir="LTR"> <div id="post-21280" dir="LTR"> <p><font size="2" face="Arial">Michel Geoffroy, essayiste<br /> <a href="http://www.polemia.com/la-coqueluche-macron-ca-ne-marche-plus/?utm_source=La+Lettre+de+Polémia&amp;utm_campaign=d5a204d8bf-lettre_de_polemia&amp;utm_medium=email&amp;utm_term=0_e536e3990e-d5a204d8bf-60536937">http://www.polemia.com/la-coqueluche-macron-ca-ne-marche-plus/?utm_source=La+Lettre+de+Pol%C3%A9mia&amp;utm_campaign=d5a204d8bf-lettre_de_polemia&amp;utm_medium=email&amp;utm_term=0_e536e3990e-d5a204d8bf-60536937</a></font></p> <p><font size="2" face="Arial">&diams; Hier soir je voulais regarder la t&eacute;l&eacute;vision. Horreur&nbsp;: sur trois cha&icirc;nes g&eacute;n&eacute;ralistes d&rsquo;information vers 21 heures, il y avait devinez qui&nbsp;?&hellip; Emmanuel Macron&nbsp;! Sur l&rsquo;une il parlait de la banlieue avec des <em>jeunes&nbsp;</em>; sur les autres il commentait le programme de Fran&ccedil;ois Fillon, gorge d&eacute;ploy&eacute;e.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">C&rsquo;est simple&nbsp;: on trouve du Macron partout&nbsp;: sur nos t&eacute;l&eacute;visions, sur la premi&egrave;re page des hebdomadaires, dans les journaux, &agrave; la radio, sur nos smartphones. Car il est la coqueluche de nos m&eacute;dias <em>mainstream</em>, dont tout le monde conna&icirc;t l&rsquo;objectivit&eacute; et la sagesse. On en vient &agrave; souhaiter une journ&eacute;e sans Macron, comme il y a des jours sans auto&nbsp;: afin de limiter la pollution.</font></p> <h3><font size="2" face="Arial">Le mot <em>coqueluche</em> correspond bien &agrave; la r&eacute;alit&eacute;, d&rsquo;ailleurs&nbsp;: une maladie infantile qui se transmet tr&egrave;s facilement, par voie a&eacute;rienne, aux personnes fragiles. Par voie hertzienne donc, dans le cas du virus Macron.</font></h3> <hr /> <h3><font size="2" face="Arial">La campagne du vide</font></h3> <p><font size="2" face="Arial">La campagne de la coqueluche Macron compense, il est vrai, par son matraquage terroriste le vide abyssal de son programme. L&rsquo;int&eacute;ress&eacute; n&rsquo;a-t-il pas affirm&eacute; dans le <em>Journal du dimanche</em>&nbsp;que &laquo;&nbsp;c&rsquo;est une erreur de penser que le programme est le c&oelig;ur&nbsp;&raquo; d&rsquo;une campagne &eacute;lectorale, alors que, selon lui, la politique, c&rsquo;est &laquo;&nbsp;mystique&nbsp;&raquo;, c&rsquo;est un &laquo;&nbsp;style&nbsp;&raquo;, une &laquo;&nbsp;magie&nbsp;(1)&nbsp;&raquo;.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Avec Macron la politique, comme &agrave; Disneyland, est en effet magique. Abracadabra&nbsp;!</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Macron n&rsquo;est ni de gauche ni de droite. Mais Abracadabra&nbsp;: toute la gauche, de Robert Hue &agrave; Pierre Berg&eacute;, se rallie &agrave; lui. L&rsquo;immigration&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: pas de probl&egrave;me puisque &laquo;&nbsp;c&rsquo;est aussi une opportunit&eacute; &eacute;conomique car ce sont des femmes et des hommes qui ont aussi des qualifications remarquables&nbsp;(2)&nbsp;&raquo;. Le ch&ocirc;mage&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: <em>&laquo;&nbsp;le point-cl&eacute; c&rsquo;est de s&eacute;curiser la rupture et l&rsquo;apr&egrave;s-rupture&nbsp;</em>(3)<em> &raquo;, donc, en clair,</em> <strong>de</strong> <strong>faciliter&hellip; les licenciements. La dur&eacute;e du travail&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: </strong>&laquo;&nbsp;Il faut s&rsquo;adapter aux individus&nbsp;(4)&nbsp;&raquo;. Les retraites&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: &laquo;&nbsp;Il faut pouvoir moduler selon les individus et les situations&nbsp;(5)&nbsp;&raquo;. La s&eacute;curit&eacute;&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: &laquo;&nbsp;Je poursuivrai les bonnes d&eacute;cisions de Jean-Jacques Urvoas&nbsp;(6)&nbsp;&raquo;. L&rsquo;Europe&nbsp;? Abracadabra&nbsp;:&nbsp;&laquo;&nbsp;Nous avons besoin de l&rsquo;Europe parce que l&rsquo;Europe nous rend plus grands, parce que l&rsquo;Europe nous fait plus forts&nbsp;(7)&nbsp;&raquo;.</font></p> <h3><font size="2" face="Arial">L&rsquo;impunit&eacute; pour la coqueluche</font></h3> <p><font size="2" face="Arial">La coqueluche r&eacute;pand &agrave; longueur d&rsquo;ondes et en toute impunit&eacute; son enfilage de perles, calcul&eacute; dans le moindre d&eacute;tail pour ne d&eacute;plaire &agrave; personne, car elle ne craint pas la contradiction. Au contraire, elle l&rsquo;&eacute;vite soigneusement.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Pour cette raison la coqueluche n&rsquo;a pas voulu participer &agrave; la primaire de la gauche. De m&ecirc;me, la coqueluche ne craint ni les m&eacute;dias ni le parquet financier&nbsp;: personne ne lui posera les questions qui f&acirc;chent. Ni sur ses financements, ni sur son patrimoine, ni sur ses imp&ocirc;ts, ni sur le prix de ses costumes. Personne ne lui demandera non plus comment elle a pu construire un &laquo;&nbsp;mouvement&nbsp;&raquo; en si peu de temps. Mais, comme disaient nos anc&ecirc;tres, &laquo;&nbsp;&agrave; vaincre sans p&eacute;ril on triomphe sans gloire&nbsp;&raquo;.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">La coqueluche se r&eacute;pand d&rsquo;autant plus facilement dans notre quotidien qu&rsquo;elle se d&eacute;ploie dans un monde a&eacute;rien et donc hors sol&nbsp;: celui des r&eacute;unions de banquiers, des m&eacute;dias de propagande, des meetings pr&eacute;fabriqu&eacute;s, du politiquement correct et des sondages bidonn&eacute;s.</font></p> <h3><font size="2" face="Arial">L&rsquo;hologramme de la superclasse mondiale</font></h3> <p><font size="2" face="Arial">La superclasse mondiale, inqui&egrave;te de la progression de la r&eacute;volte populaire en Occident et d&eacute;&ccedil;ue du fiasco &laquo;&nbsp;hollandais&nbsp;&raquo;, misait sur deux candidats&nbsp;pour l&rsquo;&eacute;lection pr&eacute;sidentielle fran&ccedil;aise de 2017, pour garder la main : &agrave; droite Jupp&eacute; et &agrave; gauche Macron.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Jupp&eacute; tombe &agrave; l&rsquo;eau. Qu&rsquo;est-ce qui reste&nbsp;? Macron&nbsp;!</font></p> <p><font size="2" face="Arial">La coqueluche Macron n&rsquo;est donc qu&rsquo;un clone, qu&rsquo;un hologramme politique&nbsp;: l&rsquo;hologramme de la superclasse mondiale et le dernier espoir des bobos.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Un clone qui promet en effet de ne rien changer &agrave; la politique mise en &oelig;uvre depuis bient&ocirc;t 30 ans en France et en Occident, sinon une nouvelle fois de &laquo;&nbsp;transformer le pays&nbsp;(8)&nbsp;&raquo;. On sait ce que signifie cet appel maladif au changement dans la bouche d&rsquo;un oligarque&hellip;</font></p> <p><font size="2" face="Arial">D&rsquo;ailleurs qui se ressemble s&rsquo;assemble. Quels sont les soutiens officiels de Macron&nbsp;? Le gratin mondialiste d&rsquo;Alain Minc &agrave; Jacques Attali. Voil&agrave; qui devrait ouvrir les yeux, s&rsquo;il en &eacute;tait besoin, sur la signification politique d&rsquo;une telle candidature.</font></p> <h3><font size="2" face="Arial">On ne marche plus&nbsp;!</font></h3> <p><font size="2" face="Arial">Dans les meetings de la coqueluche, &eacute;galement organis&eacute;s dans leurs moindres d&eacute;tails par des soci&eacute;t&eacute;s de conseil tr&egrave;s bien pay&eacute;es, les cam&eacute;ras complaisantes nous montrent des figurants brandissant une pancarte sur laquelle on peut lire &laquo;&nbsp;Je marche&nbsp;&raquo;, l&rsquo;air &eacute;panoui.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">&laquo;&nbsp;L&egrave;ve-toi et marche&nbsp;&raquo;&nbsp;: Emmanuel en nouveau Messie en quelque sorte&nbsp;? H&eacute;las, les communicants qui entourent le clone ignorent manifestement que <em>marcher</em> signifie aussi, dans la langue de la France d&rsquo;en bas, &laquo;&nbsp;se faire avoir&nbsp;&raquo;. En d&rsquo;autres termes suivre <em>En marche&nbsp;!</em> revient &agrave; se faire avoir ou &agrave; &laquo;&nbsp;marcher dans la combine&nbsp;&raquo;, pour les plus rus&eacute;s.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">La coqueluche frappe, c&rsquo;est bien connu, surtout les b&eacute;b&eacute;s et les personnes fragiles.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">La France r&eacute;elle, elle, ne marche pas.</font></p> <p align="RIGHT"><font size="2" face="Arial"><strong>Michel Geoffroy<br /> </strong>14/03/2017</font></p> <p><font size="2" face="Arial"><strong>Notes&nbsp;:<br /> 1</strong> TV libert&eacute;s du 13 f&eacute;vrier 2017.<br /> <strong>2</strong> Interview sur la cha&icirc;ne isra&eacute;lienne i24 news, le 25 d&eacute;cembre 2016.<br /> <strong>3</strong><em> Marianne</em> du 13 novembre 2016<em>.<br /> </em><strong>4</strong> Interview &agrave; <em>l&rsquo;OBS</em> du 9 novembre 2016.<br /> <strong>5 </strong>Interview &agrave;<em> l&rsquo;OBS</em>. du 9 novembre 2016<br /> <strong>6</strong> LeFigaro.fr du 17 f&eacute;vrier 2017.<br /> <strong>7</strong> LeFigaro.fr du 14 janvier 2017.<br /> <strong>8</strong> Le 20 janvier 2017.</font></p> </div> </div> </div> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Thu, 16 Mar 2017 23:00:00 GMT Nouveau regard sur Donald Trump http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2494 2494 <br />Un texte du 14 mars de Philippe Grasset dans Dedefensa 2) fournit quelques pr&eacute;cisions et r&eacute;f&eacute;rences &agrave; ce sujet. A le lire on peut constater que le mill&eacute;narisme de Bannon n'a rien d'&eacute;sot&eacute;rique,. Dans le cas des Etats-Unis, il s'appuie sur des analyses pr&eacute;cises mais rarement faites avec cette pr&eacute;cision relatives au r&ocirc;le de ce que pour simplifier nous nommerons Wall Street dans la gen&egrave;se de la crise de 2008 et dans la phrase de &laquo;&nbsp;reconstruction&nbsp;&raquo; ayant suivi 3). Cette reconstruction sera comme beaucoup d'analystes le pr&eacute;voient suivie d'une phase de destruction, actuellement en cours. Mais pour Bannon la reconstruction qui pourrait suivre devrait reposer pour &ecirc;tre durable sur une v&eacute;ritable r&eacute;volution sociologique et politique donnant enfin le pouvoir &agrave; la masse &eacute;lectorale des &laquo;&nbsp;am&eacute;ricains pauvres&nbsp;&raquo; ayant &eacute;lu Trump. <p style="margin-bottom: 0cm">Philippe Grasset cite une analyse d'Alastair Crook allant dans le m&ecirc;me sens mais donnant beaucoup plus de details non seulement sur la &laquo;&nbsp;r&eacute;volution &laquo;&nbsp; possible mais sur le r&ocirc;le de Donald Trump, bien conseill&eacute; par Stephen Bannon, pourrait y jouer 4). Il convient &eacute;videmment de lire tous ces articles en d&eacute;tail, car nous n'avons pas la possibilit&eacute; de les commenter ici. Alastair Crook est un ancien diplomate britannique ayant jou&eacute; un r&ocirc;le essentiel pour le compte de l'Intelligence Service. Depuis il s'est reconverti dans l'&eacute;dition d'un site, Consortium News, <a href="https://consortiumnews.com/">https://consortiumnews.com</a> que nous vous conseillons de placer parmi vos favoris. L'on y acc&egrave;de &agrave; des analyses originales, difficiles &agrave; trouver ailleurs.<br /> <br /> Dans cet article, Alastair Crook explique l'&eacute;tonnant paradoxe que nous avons plusieurs fois signal&eacute; ici. Pourquoi, alors que Donald Trump recherchera un peu partout des &eacute;conomies n&eacute;cessaires &agrave; financer son programme d'investissements visant &laquo;&nbsp;&agrave; rendre sa grandeur &agrave; l'Am&eacute;rique&nbsp;&raquo;, a-t-il d&eacute;cid&eacute; d'augmenter massivement les d&eacute;penses militaires &ndash; ceci d'autant plus qu'il avait annonc&eacute; une politique de d&eacute;tente avec Moscou? Ce serait parce que Stephen Bannon aurait convaincu Trump que seul l'appui des militaires pourrait lui permettre de neutraliser Wall Street, laquelle est en train de provoquer par ses sp&eacute;culations une nouvelle destruction bien pire que celle de 2008. Les militaires, par leur sens de l'Etat et leur d&eacute;sint&eacute;ressement, pourraient, appuy&eacute;s par Trump, aider celui-ci &agrave; restaurer au sein de la soci&eacute;t&eacute; civile l'ancienne grandeur am&eacute;ricaine. </p> <p style="margin-bottom: 0cm">On dira que Alastair Crooks et Stephen Bannon font exag&eacute;r&eacute;ment confiance &agrave; la caste des militaires. Celle-ci n'a-t-elle pas soutenue dans les derni&egrave;res ann&eacute;es des guerres d&eacute;sastreuses pour l'Am&eacute;rique. Mais selon nos auteurs, les militaires n'ont fait qu'appliquer les ordres donn&eacute;s par les pr&eacute;c&eacute;dents Pr&eacute;sidents am&eacute;ricains, eux-m&ecirc;mes totalement aux ordres de Wall Street. Donald Trump, au service des &eacute;lecteurs &laquo;&nbsp;pauvres&nbsp;&raquo; qui l'ont &eacute;lu, et avec l'appui d'une majorit&eacute; de militaires convaincus par lui, devrait pouvoir inverser le sens de l'histoire am&eacute;ricaine. </p> <p style="margin-bottom: 0cm">Pour notre part, faute d'&eacute;l&eacute;ments suffisants pour juger en profondeur, nous ne pouvons pas nous prononcer sur la validit&eacute; du pronostic de Crook et Bannon. Faisons lui confiance cependant. Ceci nous permettra de redresser les jugements de plus en plus d&eacute;favorables que nous avions prononc&eacute; &agrave; l'&eacute;gard &laquo;&nbsp;du Donald&nbsp;&raquo;. L'avenir proche dira ce qu'il en est. <br /> <br /> Remarquons seulement qu'en France, les candidats &agrave; l'&eacute;lection pr&eacute;sidentielle, fussent ils &agrave; droite ou &agrave; l' &laquo;&nbsp;extr&ecirc;me droite&nbsp;&raquo; comme Marine Le Pen qui en appelle aux &laquo;&nbsp;patriotes&nbsp;&raquo;, ne mentionnent pas, au moins publiquement, l'appui que pourrait leur apporter l'arm&eacute;e fran&ccedil;aise. Plus d'un si&egrave;cle de lutte contre le militarisme politique ne leur permet pas de le faire. De leur c&ocirc;t&eacute;, les militaires fran&ccedil;ais, faisant preuve d'une r&eacute;serve louable, ne se hasardent pas &agrave; se prononcer publiquement sur les perspectives politiques. </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><strong>R&eacute;f&eacute;rences.</strong><br /> <font size="2"><br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 1)&nbsp;</font> <a href="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/178/bannon2.htm">http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/178/bannon2.htm</a></p> <p style="margin-bottom: 0cm">&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; voir aussi <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2466">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2466</a></p> <div align="left"> <ol start="2"> <li> <a href="http://www.dedefensa.org/article/bannon-un-guenonien-a-washington-dc">http://www.dedefensa.org/article/bannon-un-guenonien-a-washington-dc</a></li> </ol> </div> <ol start="3"> <li> <div align="left"> <p style="margin-bottom: 0cm">Voir par exemple <a href="https://www.washingtonpost.com/business/what-caused-the-financial-crisis-the-big-lie-goes-viral/2011/10/31/gIQAXlSOqM_story.html?utm_term=.92f797cf7b47">https://www.washingtonpost.com/business/what-caused-the-financial-crisis-the-big-lie-goes-viral/2011/10/31/gIQAXlSOqM_story.html?utm_term=.92f797cf7b47</a></p> </div> </li> <li> <p style="margin-bottom: 0cm" align="left"><a href="https://consortiumnews.com/2017/03/09/steve-bannons-apocalyptic-unravelling/?print=print">https://consortiumnews.com/2017/03/09/steve-bannons-apocalyptic-unravelling/?print=print</a></p> </li> </ol> Tue, 14 Mar 2017 23:00:00 GMT Trump et l'Etat profond américain http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2493 2493 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20170312211617_porteavionUS.jpg" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><strong><span style="font-weight: normal"></span></strong> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong><span style="font-weight: normal">Selon ces articles, et notamment celui d'un chroniqueur renomm&eacute;, lui-aussi de gauche, Paul Street 1) Trump serait impulsif, superficiel, incapable de gouverner longtemps un pays comme les Etats-Unis. Dans la suite de l'article Paul Street montre comment de son c&ocirc;t&eacute; l'Etat profond am&eacute;ricain s'est empar&eacute; de toutes les ressources du pays &agrave; son seul profit. En conclusion, Paul Street en appelle &agrave; des forces politiques encore silencieuses, &eacute;manant de tous ceux qui refuseront tant Trump que l'Etat profond et qui offriront une v&eacute;ritable alternative socialiste. Celle-ci selon lui serait en particulier capable de rassembler tous les &eacute;lecteurs populaires d&eacute;&ccedil;us par Trump et rejetant la domination de l'Etat profond dont ils sont les premiers &agrave; souffrir.</span></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong><span style="font-weight: normal">Pour nous cette perspective est totalement irr&eacute;aliste, du fait que cette opposition potentielle sera longtemps incapable de s'organiser face aux deux partis dominants. Mais en lisant l'article, on se pose une question toute diff&eacute;rente: pourquoi l'Etat profond ne s'est pas encore d&eacute;barrass&eacute; de Trump qui pour le moment para&icirc;t g&ecirc;ner, ne fut-ce que faiblement, l'exercice de sa domination.</span></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong><span style="font-weight: normal">Un autre article, publi&eacute; sur le site &eacute;galement </span></strong><strong><em><span style="font-weight: normal">leftist</span></em></strong><strong><span style="font-weight: normal"> ZeroEdge 2) montre combien le complexe militaro-industriel-m&eacute;diatique am&eacute;ricain se f&eacute;licite des prochaines probables interventions arm&eacute;es encourag&eacute;es par Trump et visant deux pays qui sont consid&eacute;r&eacute;s par l'Etat profond comme des ennemis &agrave; faire dispara&icirc;tre &ndash; ceci m&ecirc;me au risque d'engagements nucl&eacute;aires tactiques. Il s'agit de l'Iran et de la Chine, que d&egrave;s avant son &eacute;lection Trump avait promis de neutraliser &eacute;conomiquement et militairement. La Russie, encore tr&egrave;s affaiblie, ne repr&eacute;sente pas encore pour l'Etat profond une menace imm&eacute;diate. Mais l'Iran et la Chine militairement et &eacute;conomiquement &eacute;limin&eacute;s, son tour viendra. </span></strong></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong><span style="font-weight: normal">La mansu&eacute;tude de l'Etat profond &agrave; l'&eacute;gard de Trump tient au fait que, malgr&eacute; ses clowneries au plan national, il est seul capable, en tant que Pr&eacute;sident, de mobiliser les forces arm&eacute;es am&eacute;ricaines contre l'Iran et la Chine. Il a d&eacute;j&agrave; commenc&eacute; &agrave; le faire, ce qui inqui&egrave;te &eacute;videmment beaucoup cette derni&egrave;re. Mais si celle-ci adoptait des contres-mesures, elle ne ferait que pr&eacute;cipiter l'engagement contre elle des forces arm&eacute;es am&eacute;ricaines, non seulement an Mer de Chine sud mais sur l'ensemble de ses fronti&egrave;res. </span></strong></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong><span style="font-weight: normal">L'on comprend mieux, en lisant cet article &ndash; ce que nous invitons &eacute;videmment nos lecteurs anglophones &agrave; faire attentivement &ndash; pourquoi Trump peut se sentir autoris&eacute; &agrave; poursuivre ses gesticulations sans peur d'&ecirc;tre rejet&eacute; par l'Etat profond. Il sert directement les int&eacute;r&ecirc;ts g&eacute;ostrat&eacute;giques, &eacute;conomiques et financiers de celui-ci.</span></strong></font></p> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal"><font color="#FF0000">Image: Porte-avion am&eacute;ricain&nbsp; et son groupe naviguant ces derniers jours dans les eaux contest&eacute;es de la Mer de Chine sud, ce qui est v&eacute;cu par la Chine comme une nouvelle provocation</font><br /> </span><strong><span style="font-weight: normal"><strong><br /> R&eacute;f&eacute;rences</strong></span></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong><span style="font-weight: normal">1) Voir <a href="http://www.counterpunch.org/2017/03/10/on-and-beyond-the-removal-of-a-jackass-president-impeachment-not-required/">http://www.counterpunch.org/2017/03/10/on-and-beyond-the-removal-of-a-jackass-president-impeachment-not-required/</a></span></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong><span style="font-weight: normal">2) Voir <a href="http://www.zerohedge.com/news/2017-03-12/global-leaders-rattle-their-sabers-world-marches-toward-war">http://www.zerohedge.com/news/2017-03-12/global-leaders-rattle-their-sabers-world-marches-toward-war</a></span></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="border: none; padding: 0cm"><font size="2" face="Arial"><br /> <br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="border: none; padding: 0cm"><br /> <br /> </p> Sat, 11 Mar 2017 23:00:00 GMT