Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/ Europe Solidaire Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/logo.gifEurope Solidairehttp://www.europesolidaire.eu/ Tue, 17 Oct 2017 08:18:46 GMT Unesco. L'erreur grave d' Israël http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2726 2726 <br /><!--[if gte mso 9]><xml><w:WordDocument><w:View>Normal</w:View><w:Zoom>0</w:Zoom><w:HyphenationZone>21</w:HyphenationZone><w:PunctuationKerning /><w:ValidateAgainstSchemas /><w:SaveIfXMLInvalid>false</w:SaveIfXMLInvalid><w:IgnoreMixedContent>false</w:IgnoreMixedContent><w:AlwaysShowPlaceholderText>false</w:AlwaysShowPlaceholderText><w:Compatibility><w:BreakWrappedTables /><w:SnapToGridInCell /><w:WrapTextWithPunct /><w:UseAsianBreakRules /><w:DontGrowAutofit /></w:Compatibility><w:BrowserLevel>MicrosoftInternetExplorer4</w:BrowserLevel></w:WordDocument></xml><![endif]--> <p class="MsoNormal"><font size="2">Mais fallait-il pour autant quitter l&rsquo;Unesco, et renoncer ce faisant &agrave; s&rsquo;y faire entendre&nbsp;? Les absents ont toujours tort. Fallait-il surtout le faire apr&egrave;s qu&rsquo;un canard boiteux tel que Trump, pouss&eacute; par un lobby juif totalement irresponsable, l&rsquo;Aipac, l&rsquo;ai fait avant lui, en se pr&eacute;tendant au service de la d&eacute;fense d&rsquo;Isra&euml;l&nbsp;?<br style="mso-special-character:line-break" /> </font> <font size="2"><br /> Certainement pas. Ce faisant, il s&rsquo;est plac&eacute;e sous l&rsquo;aile d&rsquo;une puissance de plus en plus incapable d&rsquo;agir efficacement au Moyen Orient. De plus, ni la force militaire des Etats-Unis, ni celle d&rsquo;Isra&euml;l, ne pourront avoir la moindre influence dans un conflit qui se situe au niveau des symboles, et qui est essentiellement diplomatique.<br style="mso-special-character:line-break" /> </font> <font size="2"><br /> Isra&euml;l, au lieu de se laisser entrainer par Trump dans des guerres <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>avec la Russie et la Chine, aurait du au contraire se rapprocher de ces deux puissances. Celles-ci, &eacute;galement mal servies au sein de l&rsquo;Unesco actuelle, o&ugrave; elles n&rsquo;ont pratiquement aucun poids, auraient pu , conjointement avec Isra&euml;l ainsi qu&rsquo;avec d&rsquo;autres grands pays comme l&rsquo;Inde &eacute;galement mal trait&eacute;e &agrave; l&rsquo;Unesco, s&rsquo;arranger pour y renverser les majorit&eacute;s et pousser l&rsquo;institution <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>internationale &agrave; prendre des positions plus &eacute;quilibr&eacute;s, respectant Isra&euml;l et sa survie.</font></p> <font size="2"> </font> <p class="MsoNormal"><font size="2">&nbsp;La France, qui cherche actuellement &agrave; prendre la pr&eacute;sidence de l&rsquo;Unesco, aurait pu aussi &ecirc;tre appel&eacute;e &agrave; l&rsquo;aide. Malheureusement pour Isra&euml;l, ayant jou&eacute; sans discernement la carte Trump, son avenir dans le monde, et pas seulement &agrave; l&rsquo;Unesco, est d&eacute;sormais de plus en plus li&eacute; aux acrobaties dangereuses et inefficaces du pr&eacute;sident am&eacute;ricain <span style="mso-spacerun:yes">&nbsp;</span>et de certains de ses g&eacute;n&eacute;raux. </font></p> <font size="2"> </font> <p class="MsoNormal"><font size="2">&nbsp;</font></p> <!--[if gte mso 9]><xml><w:LatentStyles DefLockedState="false" LatentStyleCount="156"></w:LatentStyles></xml><![endif]--><!--[if !mso]><objectclassid="clsid:38481807-CA0E-42D2-BF39-B33AF135CC4D" id=ieooui></object><style>st1:*{behavior:url(#ieooui) }</style><![endif]--><!--[if gte mso 10]><style>/* Style Definitions */table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau Normal";mso-tstyle-rowband-size:0;mso-tstyle-colband-size:0;mso-style-noshow:yes;mso-style-parent:"";mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;mso-para-margin:0cm;mso-para-margin-bottom:.0001pt;mso-pagination:widow-orphan;font-size:10.0pt;font-family:"Times New Roman";mso-ansi-language:#0400;mso-fareast-language:#0400;mso-bidi-language:#0400;}</style><![endif]--> Thu, 12 Oct 2017 23:00:00 GMT Macron. Le dérapage de trop, par Jacques Sapir http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2690 2690 <br /><p><font face="Arial" size="2">Monsieur Emmanuel Macron, Pr&eacute;sident de la R&eacute;publique, vient une nouvelle fois de d&eacute;raper en public et d&rsquo;insulter les Fran&ccedil;ais. Du moins, ceux qui ne pensent pas comme lui. Il a, dans les jardins de l&rsquo;EFA &agrave; Ath&egrave;nes, ce vendredi, r&eacute;affirm&eacute; la n&eacute;cessit&eacute; de la r&eacute;forme mais avec des mots d&rsquo;une violence inou&iuml;e : &laquo; <em>Je serai d&rsquo;une d&eacute;termination absolue, je ne c&eacute;derai rien, ni aux fain&eacute;ants, ni aux cyniques, ni aux extr&ecirc;mes</em> &raquo;<a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftn1" name="_ftnref1">[1]</a>. Que le Pr&eacute;sident dise qu&rsquo;il ne c&egrave;dera rien, c&rsquo;est son droit. C&rsquo;est une mani&egrave;re de gouverner, et l&rsquo;on sait d&eacute;sormais ce que valent ses promesses de &laquo;&nbsp;dialogue social&nbsp;&raquo;. N&eacute;anmoins, c&rsquo;est son droit. Aux opposants d&rsquo;en tirer toutes les cons&eacute;quences. Mais, qu&rsquo;il le fasse en d&eacute;crivant ceux qui ne sont pas de son avis de &laquo;&nbsp;<em>fain&eacute;ants, (&hellip;) cyniques, (&hellip;) extr&ecirc;mes</em>&raquo;, ne me semble pas avoir de pr&eacute;c&eacute;dant. La violence verbale dont il a ainsi fait preuve appelle, et justifie par avance, d&rsquo;autres violences. Au point que l&rsquo;on se demande s&rsquo;il a conscience de ce qu&rsquo;il a dit.</font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2" color="#000080">&nbsp;<strong>Quand Emmanuel Macron pers&eacute;v&egrave;re&hellip;</strong></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Ce n&rsquo;est pas, h&eacute;las, la premi&egrave;re fois qu&rsquo;Emmanuel Macron se rend ici coupable de tels d&eacute;rapages. Il avait commis un autre impair de la m&ecirc;me veine depuis les jardins de l&rsquo;ambassade de France &agrave; Bucarest<a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftn2" name="_ftnref2">[2]</a>, ajoutant &agrave; l&rsquo;insulte le fait de la prof&eacute;rer sur un sol &eacute;tranger. Pourtant, c&rsquo;&eacute;tait le m&ecirc;me Emmanuel Macron qui avait d&eacute;clar&eacute; qu&rsquo;il ne ferait aucun commentaire sur la politique fran&ccedil;aise depuis l&rsquo;&eacute;tranger. On l&rsquo;a d&eacute;j&agrave; dit, il est parfaitement faux d&rsquo;affirmer, que ce soit &agrave; Ath&egrave;nes ou &agrave; Bucarest, que les fran&ccedil;ais se refusent aux r&eacute;formes. Que ces derni&egrave;res soient globales ou qu&rsquo;elles concernent la sph&egrave;re du travail, les fran&ccedil;ais ont &eacute;t&eacute; soumis, et ont accept&eacute;, depuis ces vingt derni&egrave;res ann&eacute;es un nombre incalculable de r&eacute;formes. Ce que les fran&ccedil;ais refusent, c&rsquo;est une r&eacute;forme particuli&egrave;re, celle qui concerne le droit du travail. Or, cette r&eacute;forme est justement hautement discutable comme on l&rsquo;a montr&eacute; sur ce carnet<a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftn3" name="_ftnref3">[3]</a>. On peut la consid&eacute;rer comme n&eacute;anmoins n&eacute;cessaire&nbsp;; mais il importe, alors, de respecter ceux qui ne pensent pas comme vous.</font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Et ceci d&rsquo;autant plus quand on a &eacute;t&eacute; &eacute;lu sur un quiproquo, avec un faible nombre de voix. Emmanuel Macron est un pr&eacute;sident par d&eacute;faut. Tout le monde le sait &agrave; l&lsquo;&eacute;vidence, sauf lui-m&ecirc;me semble-t-il&hellip;</font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Or, ne voil&agrave;-t-il pas qu&rsquo;Emmanuel Macron r&eacute;cidive. Il le fait au lendemain de son discours qui se voulait programmatique sur l&rsquo;Europe et qui ne fut qu&rsquo;&eacute;talage de platitudes. Il le fait dans des mots qui, cette fois, sont directement insultants et ce &agrave; un degr&eacute; des plus extr&ecirc;mes. Quand on consid&egrave;re l&rsquo;effondrement qu&rsquo;il subit dans les sondages depuis maintenant deux mois<a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftn4" name="_ftnref4">[4]</a>, c&rsquo;est folie. Mais, &laquo;&nbsp;Bien que ce ne soit folie, il y a l&agrave; de la m&eacute;thode&raquo;<a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftn5" name="_ftnref5">[5]</a>.</font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2" color="#000080">&nbsp;<strong>Quand l&rsquo;insulte devient m&eacute;thode</strong></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Les insultes, car il n&rsquo;y a pas d&rsquo;autres termes pour d&eacute;signer les mots qu&rsquo;il a employ&eacute;s pour d&eacute;signer ses opposants ne sont pas nouvelles. Elles tendent &agrave; constituer une m&eacute;thode pour Emmanuel Macron. Il en avait d&eacute;j&agrave; us&eacute;, on l&rsquo;a dit, que ce soit implicitement ou explicitement, lors de son discours &agrave; Bucarest. Il en avait us&eacute;, aussi, lors de la rentr&eacute;e des classes, dans son voyage &agrave; Forbach. Emmanuel Macron y avait lanc&eacute;, agac&eacute;, &agrave; un journaliste qui lui posait une question : &laquo;<em>Les journalistes ont un probl&egrave;me. Ils s&rsquo;int&eacute;ressent trop &agrave; eux-m&ecirc;mes et pas assez au pays. (&hellip;) Vous ne me parlez que des probl&egrave;mes de communication et de probl&egrave;mes de journalistes, vous ne me parlez pas de la France</em>. <a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftn6" name="_ftnref6">[6]</a>&raquo; Pourtant, le Pr&eacute;sident de la R&eacute;publique &eacute;tait en train de se faire filmer en train de d&eacute;jeuner &agrave; la cantine avec des &eacute;coliers. Il &eacute;tait l&agrave;, de mani&egrave;re &eacute;vidente, et nul ne lui en fait reproche, pour tourner des images et montrer son visage. En un mot : il &eacute;tait l&agrave; pour &laquo;&nbsp;communiquer&nbsp;&raquo;. Il n&rsquo;y a rien de plus normal &agrave; cela&nbsp;; mais il n&rsquo;y a rien de plus normal, non plus, &agrave; ce qu&rsquo;un journaliste lui pose alors une question sur sa communication. Ce qui appara&icirc;t bien comme anormal est la r&eacute;ponse du Pr&eacute;sident. Cl&eacute;ment Viktorovitch, sur le site &eacute;lectronique du Point<a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftn7" name="_ftnref7">[7]</a>, remarque alors que plut&ocirc;t de chercher &agrave; r&eacute;futer la position de ses contradicteurs, Emmanuel Macron s&rsquo;emploie &agrave; disquali6er la l&eacute;gitimit&eacute; de ceux qu&rsquo;il pr&eacute;sente comme des adversaires. Et c&rsquo;est bien de cela dont il a donn&eacute; un nouvel exemple, et il faut bien dire un exemple hideux, lors de sa d&eacute;claration de vendredi 8 septembre &agrave; Ath&egrave;nes.</font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">&nbsp;<font color="#000080"><strong>R&eacute;flexe d&rsquo;enfant g&acirc;t&eacute; ou r&eacute;flexe de classe&nbsp;?</strong></font></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Habitude pour le moins, et sans doute m&eacute;thode. Mais de quelle m&eacute;thode s&rsquo;agit-il&nbsp;? On pourrait lire ces d&eacute;bordements de la part du Pr&eacute;sident comme le t&eacute;moignage de son exasp&eacute;ration devant une r&eacute;alit&eacute; qui lui r&eacute;siste, qui lui &eacute;chappe. Pour tout dire, ces mots terribles ne seraient que l&rsquo;expression d&rsquo;un homme qui a &laquo;&nbsp;p&eacute;t&eacute; les plombs&nbsp;&raquo;. La jeunesse du Pr&eacute;sident va dans ce sens, de m&ecirc;me que la vie prot&eacute;g&eacute;e qu&rsquo;il a men&eacute;e jusqu&rsquo;&agrave; son &eacute;lection. &Ecirc;tre une &laquo;&nbsp;premier de la classe&nbsp;&raquo;, quelqu&rsquo;un que des puissants rep&egrave;rent et prot&egrave;gent, travailler avec un autre Pr&eacute;sident &ndash; Fran&ccedil;ois Hollande &ndash; puis devenir Ministre, enfin trahir son protecteur mais non sans s&rsquo;en &ecirc;tre trouv&eacute; de nouveaux et enfin arriver aux sommets du pouvoir, tout cela ne pr&eacute;pare pas sp&eacute;cialement &agrave; l&rsquo;adversit&eacute;. Chris Bickerton, dans son &eacute;ditorial du 7 septembre dans le New York Times, dresse un portrait au vitriol d&rsquo;Emmanuel Macron<a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftn8" name="_ftnref8">[8]</a>. Constatant son effondrement dans les sondages, il s&rsquo;interroge si ce Pr&eacute;sident ne souffre pas d&rsquo;une arrogance d&rsquo;enfant g&acirc;t&eacute;. Il y a, certes, de la condescendance tr&egrave;s am&eacute;ricaine dans cet &eacute;ditorial, mais aussi beaucoup de v&eacute;rit&eacute;.</font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Pourtant il serait hasardeux d&rsquo;attribuer cette &laquo;&nbsp;m&eacute;thode&nbsp;&raquo; et ce comportement d&rsquo;Emmanuel Macron, m&eacute;thodes et comportement qui, n&rsquo;en doutons pas, le rendront bien vite odieux aux Fran&ccedil;ais, &agrave; une simple arrogance, &agrave; des traits personnels, m&ecirc;me s&rsquo;ils existent. Il y a derri&egrave;re le sentiment de sup&eacute;riorit&eacute; coupl&eacute; avec celui d&rsquo;avoir raison, d&rsquo;incarner le &laquo;&nbsp;camp du bien&nbsp;&raquo; que l&rsquo;on trouve largement r&eacute;pandu dans cette &eacute;lite n&eacute;o-lib&eacute;rale. Pace qu&rsquo;elle se croit d&eacute;tentrice d&rsquo;un savoir sup&eacute;rieur, parce qu&rsquo;elle est persuad&eacute; que ce savoir se combine avec une bienveillance dont elle serait la seule &agrave; disposer, elle ne peut qu&rsquo;&eacute;prouver du m&eacute;pris pour ses adversaires.</font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2">En tout &eacute;tat de cause, cette m&eacute;thode est inacceptable pour un Pr&eacute;sident. Elle est de nature &agrave; d&eacute;truire compl&egrave;tement sa l&eacute;gitimit&eacute;. Et, en ce cas, la l&eacute;galit&eacute; de son &eacute;lection p&egrave;sera bien peu face &agrave; la l&eacute;gitime &ndash; elle &ndash; col&egrave;re des Fran&ccedil;ais.</font></p> <font face="Arial" size="2">Marie-Antoinette n&rsquo;a probablement jamais dit &laquo;&nbsp;s&rsquo;ils n&rsquo;ont pas de pain, qu&rsquo;ils mangent de la brioche&nbsp;&raquo;. Mais, cette phrase lui a coll&eacute; &agrave; la peau et l&rsquo;a condamn&eacute;e aux yeux de l&rsquo;opinion avant m&ecirc;me qu&rsquo;elle soit jug&eacute;e. Emmanuel Macron a, quant &agrave; lui, bien prononc&eacute; les phrases qui lui seront &agrave; jamais reproch&eacute;es. Qu&rsquo;il ne s&rsquo;&eacute;tonne pas, alors, de susciter la haine et la rage. Qu&rsquo;il ne s&rsquo;&eacute;tonne pas si, par malheur, sa t&ecirc;te devait finir au bout d&rsquo;une pique&hellip;<br /> <br /> Jacques Sapir</font> <p><font face="Arial" size="2">&nbsp;<strong>Notes</strong></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftnref1" name="_ftn1">[1]</a> <a href="http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/09/08/a-athenes-macron-assure-qu-il-ne-cedera-rien-sur-les-reformes_5182994_823448.html">http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/09/08/a-athenes-macron-assure-qu-il-ne-cedera-rien-sur-les-reformes_5182994_823448.html</a></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftnref2" name="_ftn2">[2]</a> Sapir J., &laquo;&nbsp;Les trois fautes d&rsquo;Emmanuel Macron&nbsp;&raquo;, note publi&eacute;e le 27 ao&ucirc;t 2017 sur le carnet <em>RussEurope</em>, <a href="https://russeurope.hypotheses.org/6241">https://russeurope.hypotheses.org/6241</a></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftnref3" name="_ftn3">[3]</a> Sapir J., &laquo;&nbsp;Les ordonnances d&eacute;sordonn&eacute;es&nbsp;&raquo;, note publi&eacute;e sur le carnet <em>RussEurope</em> le 1<sup>er</sup> septembre 2017, <a href="https://russeurope.hypotheses.org/6253">https://russeurope.hypotheses.org/6253</a></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftnref4" name="_ftn4">[4]</a> <a href="http://www.lejdd.fr/politique/exclusif-la-popularite-de-macron-seffondre-encore-14-points-3419795">http://www.lejdd.fr/politique/exclusif-la-popularite-de-macron-seffondre-encore-14-points-3419795</a></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftnref5" name="_ftn5">[5]</a> William Shakespeare, Hamlet (1601), Acte II, sc&egrave;ne 2, Polonius</font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftnref6" name="_ftn6">[6]</a> Rapport&eacute; par Cl&eacute;ment Viktorovitch dans le <em>Le Point.fr</em>, 06/09/2017 &agrave; 15:50 <a href="http://www.lepoint.fr/chroniques/viktorovitch-l-inquietant-discours-d-emmanuel-macron-06-09-2017-2154981_2.php">http://www.lepoint.fr/chroniques/viktorovitch-l-inquietant-discours-d-emmanuel-macron-06-09-2017-2154981_2.php</a></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftnref7" name="_ftn7">[7]</a> <a href="http://www.lepoint.fr/chroniques/viktorovitch-l-inquietant-discours-d-emmanuel-macron-06-09-2017-2154981_2.php">http://www.lepoint.fr/chroniques/viktorovitch-l-inquietant-discours-d-emmanuel-macron-06-09-2017-2154981_2.php</a></font></p> <font face="Arial" size="2"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><a href="http://russeurope.hypotheses.org/6264#_ftnref8" name="_ftn8">[8]</a> <a href="https://www.nytimes.com/2017/09/07/opinion/emmanuel-macron-popularity.html?_r=0">https://www.nytimes.com/2017/09/07/opinion/emmanuel-macron-popularity.html?_r=0</a></font></p> <p><font face="Arial" size="2"><a href="https://www.nytimes.com/2017/09/07/opinion/emmanuel-macron-popularity.html?_r=0"><br /> </a></font></p> Sun, 10 Sep 2017 23:00:00 GMT L'histoire de l'espèce humaine est en voie de réécriture http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2675 2675 <br /><font size="2"><strong><font color="#000099"><br /> </font></strong><font color="#000000">Jean-Paul Baquiast 27/08/2017</font></font> <p align="center"><font size="2"><font color="#000000"><br /> <br /> </font><font size="2"><font size="2"><font color="#000000"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/183/sahelanthropus_tchadensis.jpg" width="500" height="300" alt="" /></font></font></font></font></p> <p align="center"><font size="2">sahelanthropus_tchadensis</font></p> <p><font size="2" color="#FF0000">&nbsp;<font face="Arial"><em><font color="#990000"><br /> </font></em></font></font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2" color="#FF0000">Comme nous avons depuis bient&ocirc;t 15 ans publi&eacute; diff&eacute;rents textes sur cette question, il me para&icirc;t n&eacute;cessaire d'y revenir ici en r&eacute;sumant et simplifiant ce dernier article &agrave; l'intention des lecteurs peu anglophones. Le choix des images ci-dessous (reconstitutions) est de moi.Comme toutes les questions scientifiques, celle-ci &agrave; des implications politiques que chacun pourra voir facilement.<br /> Jean-Paul Baquiast</font><font face="Arial"><br /> </font></p> <p><font face="Arial">________________________________________________________________</font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Jusqu'&agrave; pr&eacute;sent, il &eacute;tait admis que des primates proches des chimpanz&eacute;s d'aujourd'hui, &eacute;tait pr&eacute;sents dans les for&ecirc;ts de l'Afrique de l'est il y a - 5.5 &agrave; - 6.5 millions d'ann&eacute;es. Certains de leurs descendants auraient &eacute;volu&eacute; pour donner naissances aux grands singes et aux bonobos que nous connaissons. Ils seraient rest&eacute;s dans la for&ecirc;t o&ugrave; ils se trouvent toujours (tant du moins que la &laquo;&nbsp;civilisation&nbsp;&raquo; n'aura pas provoqu&eacute; leur disparition). </font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Mais d'autres auraient quitt&eacute; la for&ecirc;t pour gagner la savane. Ils auraient appris ce faisant &agrave; marcher sur deux jambes. Les lign&eacute;es humaines en auraient d&eacute;coul&eacute;.Cette &eacute;volution auraient commenc&eacute; avec l'apparition des c&eacute;l&egrave;bres australopith&egrave;ques, genre d'hominid&eacute;s ayant v&eacute;cu entre - 6 millions d'ann&eacute;es et - 2,5 millions d'ann&eacute;es. Lucy, d&eacute;couverte dans les ann&eacute;es 1970, en serait l'arch&eacute;type.</font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2"> Sur Lucy, voir <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucy_%28pal%C3%A9oanthropologie">https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucy_(pal%C3%A9oanthropologie</a>). </font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Il y a environ 2,2 millions d'ann&eacute;es certains de ces australopith&egrave;ques auraient acquis des cerveaux plus importants et des jambes plus longues. Nomm&eacute;s aujourd'hui Homo erectus ou homme debout (<a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Homo_erectus">https://fr.wikipedia.org/wiki/Homo_erectus</a>), ils auraient quitt&eacute; l'Afrique pendant le million d'ann&eacute;es suivant et donn&eacute; naissance aux N&eacute;anderthals de l'Eurasie.</font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2"> Les N&eacute;anderthals, tr&egrave;s bien &eacute;tudi&eacute;s aujourd'hui, auraient constitu&eacute; diff&eacute;rentes lign&eacute;es toutes disparues, sauf une. Celle-ci dot&eacute;e de cerveaux encore plus importants, aurait &eacute;t&eacute; &agrave; l'origine de l'Homo sapiens, tel que nous le connaissons, et consid&eacute;r&eacute; comme datant de &ndash; 60.000 ou &ndash; 80.000 ans environ.</font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2"> <font color="#000099"><strong>D&eacute;couverte d'esp&egrave;ces pr&eacute;humaines plus anciennes que les Australopith&egrave;ques</strong></font></font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Cependant, cette histoire est trop simple pour r&eacute;sister aux d&eacute;couvertes r&eacute;centes. Au d&eacute;but du 21e si&egrave;cle, en 2001 et 2002 notamment, les chercheurs ont mis au jour des restes fossiles qu'ils ont attribu&eacute; &agrave; des esp&egrave;ces pr&eacute;humaines ayant v&eacute;cu dans une p&eacute;riode bien ant&eacute;rieure aux australopith&egrave;ques , entre &ndash; 7 et &ndash; 5,8 millions d'ann&eacute;es. </font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Ils appartenaient &agrave; 3 esp&egrave;ces diff&eacute;rentes, nomm&eacute;es <em>Orrorin tugenensis</em>, <em>Ardipithecus ramidus</em> et <em>Sahelanthropus tchadensis (</em>voir sur cette derni&egrave;re notre image ci-dessus et <a href="https://en.wikipedia.org/wiki/Sahelanthropus">https://en.wikipedia.org/wiki/Sahelanthropus</a>) </font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Elles paraissent anatomiquement bien plus proches de l'homme que les actuels chimpanz&eacute;s. Or les &eacute;tudes g&eacute;n&eacute;tiques de leurs vestiges ont permis de les situer &agrave; une date pr&eacute;c&eacute;dant environ un demi million d'ann&eacute;es les australopith&egrave;ques. Autrement dit, la divergence entre les pr&eacute;-humains et des chimpanz&eacute;s se serait produite bien plus t&ocirc;t que l'on ne pensait, soit entre &ndash; 13 et &ndash; 7 millions d'ann&eacute;es. L'on ne dispose &agrave; ce jour d'aucune information permettant de conna&icirc;tre les caract&egrave;res de l'&eacute;volution s'&eacute;tant produite depuis ces origines jusqu'&agrave; l'australopith&egrave;que. </font></p> <font face="Arial"> </font> <p align="left"><font face="Arial" size="2"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/183/ramidus.jpg" width="222" height="227" align="left" alt="" />Heureusement, l'on a retrouv&eacute; r&eacute;cemment un squelette vieux d'environ 4,4 millions d'ann&eacute;es, tr&egrave;s bien conserv&eacute;, d'un des pr&eacute;d&eacute;cesseurs de l'australopith&egrave;que. Il s'agit d'un<em> Ardipith&egrave;que ramidus. </em>(<a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Ardipithecus_ramidus">https://fr.wikipedia.org/wiki/Ardipithecus_ramidus</a>). Baptis&eacute;e Rami, cette cr&eacute;ature ne disposait pas des caract&egrave;res permettant aux grands singes de vivre dans les arbres ou de marcher sur les genoux. Au contraire, ses pieds, ses jambes et sa colonne vert&eacute;brale devaient lui rendre la marche verticale tr&egrave;s confortable. Autrement dit, elle n'avait rien d'un singe. Elle vivait dans un environnement forestier. (image: reconstitution).<br /> <br /> Ainsi, des hominid&eacute;s pr&eacute;d&eacute;cesseurs des australopith&egrave;ques ont commenc&eacute; &agrave; marcher debout bien avant de quitter la for&ecirc;t, et sans attendre d'avoir besoin d'arpenter la savane. Des &eacute;tudes r&eacute;centes concernant les orang-outangs dans leur environnement naturel ont d'ailleurs montr&eacute; que ceux-ci pouvaient &agrave; l'occasion se d&eacute;placer sur deux jambes entre les arbres, &agrave; la recherche de fruits tomb&eacute;s.<br /> <br /> </font><font face="Arial" size="2">Ceci a confort&eacute; l'hypoth&egrave;se selon lesquels les australopith&egrave;ques post&eacute;rieurs aux Ramidus auraient &eacute;t&eacute; incontestablement des pr&eacute;d&eacute;cesseurs des hommes. Puisque les Ramidus pouvaient marcher, les australopith&egrave;ques les ayant suivi le pouvaient n&eacute;cessairement aussi. Pratiquant la marche, ils ont pu peupler l'Afrique de l'Est et du Sud entre &ndash; 4,2 et 1,2 millions d'ann&eacute;es. On a retrouv&eacute; des indices montrant qu'ils utilisaient d&eacute;j&agrave; des outils et disposaient donc d'une certaine culture transmissible socialement.<br /> <br /> <img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/183/kenyanthropus.jpg" width="195" height="259" align="right" alt="" />Une deuxi&egrave;me d&eacute;couverte fut faite en 2001 au K&eacute;nya. Il s'agissait du crane d'une esp&egrave;ce vieille de &ndash; 3,5 millions d'ann&eacute;es. Il aurait pu appartenir &agrave; un <em>australopith&egrave;que afarensis,</em> esp&egrave;ce &agrave; laquelle appartenait Lycy. Mais sa face plate ne permet pas de l'apparenter &agrave; ceux-ci. Fred Spoor de University College London et Meave Leakey de la Stony Brook University &agrave; New York, qui l'ont &eacute;tudi&eacute;, lui ont donn&eacute; un nouveau nom,<em> Kenyanthropus platops.</em> Par la suite, une &eacute;tude plus compl&egrave;te de K. platyops a montr&eacute; qu'il &eacute;tait plus proche des hommes qu'aucun australopith&egrave;que. (image: reconstitution)</font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Des restes d'outils attribu&eacute;s &agrave;<em> K. platyops</em>, ant&eacute;rieurs &agrave; ceux associ&eacute;s aux australopith&egrave;ques, d&eacute;couverts en 2015 et vieux de &ndash; 3,3 millions d'ann&eacute;es, les plus anciens jamais retrouv&eacute;s, sugg&egrave;rent aussi que cette ind&eacute;niable forme de culture, l'outil, &eacute;tait bien plus ancienne qu'on le pensait jusqu'&agrave; pr&eacute;sent. L'&eacute;tude d'un autre hominid&eacute; vieux de 6 millions d'ann&eacute;es et d&eacute;couvert en 2001, baptis&eacute; Orrorin ou<em> Orrorin tugenensis</em>, a confirm&eacute; l'hypoth&egrave;se de l'anciennet&eacute; des pr&eacute;curseurs de l'esp&egrave;ce humaine. </font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2"><strong><font color="#000099">Remise en cause de l'hypoth&egrave;se Out of Africa</font></strong></font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Par ailleurs, l'hypoth&egrave;se dite Out of Africa, sugg&eacute;rant que les seuls hominid&eacute;s ayant quitt&eacute; l'Afrique disposaient de gros cerveaux et de longues jambes leur permettant de parcourir de grandes distances, n'a pas r&eacute;sist&eacute; &agrave; la d&eacute;couverte, faite en 2002, d'un crane dat&eacute; de &ndash; 1,75 millions d'ann&eacute;es, qui &eacute;tait trop petit pour contenir un gros cerveau. Il convenait &agrave; un cerveau de 600 cm3, soit la moiti&eacute; du cerveau humain actuel. Or le fossile se trouvait, non en Afrique mais dans le Caucase, &agrave; Dmanisi. Ceci &eacute;tait la preuve que des hominid&eacute;s &agrave; petits cerveaux avaient pu quitter l'Afrique. <br /> <br /> D'autres fossiles trouv&eacute;s sur ce site ont permis de rapprocher l'homme de Dmanisi de H. erectus, &agrave; l'exeption de la taille plus r&eacute;duite de son cerveau. Or ce dernier &eacute;tait jusqu'&agrave; pr&eacute;sent consid&eacute;r&eacute; comme le premier &agrave; avoir quitt&eacute; l'Afrique. <br /> <br /> <img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/183/hobbit.jpg" width="260" height="193" align="left" alt="" />En 2003, la d&eacute;couverte dans l'ile indon&eacute;sienne de Flores, d'un fossile appartenant &agrave; un hominid&eacute; dot&eacute; d'un petit cerveau et d'un petit corps fit beaucoup parler. Ceci aurait pu l'apparenter &agrave; des hominid&eacute;s ayant v&eacute;cu en Afrique il y a 2 ou 3 millions d'ann&eacute;es. Mais cet hominid&eacute;, baptis&eacute;<em> Homo floresiensis, </em>famili&egrave;rement Hobbit, vivait il y a seulement quelques milliers d'ann&eacute;es, dans une r&eacute;gion consid&eacute;r&eacute;e jusqu'ici comme peupl&eacute;e seulement d'humains &agrave; longues jambes et gros cerveaux. Beaucoup estiment aujourd'hui que des pr&eacute;-humains proches des australopith&egrave;ques auraient pu quitter l'Afrique tr&egrave;s t&ocirc;t. ((image: reconstitution)<br /> <br /> Tout r&eacute;cemment, les restes de deux types d'hominid&eacute;s nomm&eacute;s respectivement <em>Australopithecus sediba</em> et <em>Homo naledi </em>d&eacute;couverts en Afrique du Sud, ont augment&eacute; les incertitudes. Leurs squelettes sont tr&egrave;s diff&eacute;rents de l'un &agrave; l'autre. L'<em>A. sediba </em>comporte des m&acirc;choires et des mains proches de celles de l'homme, mais des pieds proches de ceux du singe. (image: reconstitution) <img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/183/sediba.jpg" width="203" height="243" align="right" alt="" />Pour sa part, <em>Homo naledi </em>(voir<a href="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/180/homonaledi.htm"> notre article </a>) &eacute;tait dot&eacute; d'un crane et de pieds proches de ceux de l'homme moderne. Il &eacute;tait &acirc;g&eacute; d'environ 300.000 ans. La nouvelle d&eacute;couverte au Maroc d'un hominid&eacute; proche de l'homme moderne et du m&ecirc;me age conforte l'hypoth&egrave;se selon laquelle des pr&eacute;curseurs tr&egrave;s proches de l'H. Sapiens seraient apparu bien avant la date de 80.000 ans. Ou alors il faudrait admettre que l'H. Sapiens serait plus &acirc;g&eacute; de 100.000 ans que ce qui &eacute;tait pr&eacute;c&eacute;demment admis. <br /> <br /> <font color="#000099"><strong>Pas d'&eacute;volution lin&eacute;aire.</strong></font> <br /> <br /> Ceci conduit beaucoup de pal&eacute;oanthropologues &agrave; se demander aujourd'hui s'il ne conviendrait pas d'abandonner l'hypoth&egrave;se d'une &eacute;volution quasi lin&eacute;aire vers l'homme moderne. Celui-ci, avec ses caract&egrave;res distinctifs, anatomiques mais aussi en terme de culture, n'&eacute;tant pas plus ancien que 80.000 &agrave; 100.000 ans. Les premiers H. sapiens ont coexist&eacute; en Afrique avec des hominid&eacute;s tels qu' H. Naledi qui disposaient d'une culture sophistiqu&eacute;e, par exemple enterrer les morts. Du fait qu'ils avaient un tr&egrave;s petit cerveau et une taille r&eacute;duite, on ne peut cependant en faire des Sapiens. <br /> <br /> Avaient-ils cependant malgr&eacute; leurs diff&eacute;rences, la capacit&eacute; de se croiser avec des Homo afin d'en obtenir des descendances communes. On avait longtemps refus&eacute; aux N&eacute;anderthals cette capacit&eacute;, au vu de diff&eacute;rences dans l'ADN mitochondrial. Mais il est apparu ensuite qu'ils ont pu le faire avec succ&egrave;s, les g&eacute;nomes de beaucoup d'humains modernes comportant des g&egrave;nes de N&eacute;anderthaliens.<br /> <br /> Il faut ajouter que l'analyse de g&egrave;nes ayant pu extraits de quelques rares ossements provenant d'un fossile trouv&eacute; dans une caverne de Sib&eacute;rie en 2008, ont montr&eacute; que celui-ci n'&eacute;tait pas un N&eacute;anderthalien. Il a &eacute;t&eacute; class&eacute; comme appartenant &agrave; une esp&egrave;ce jusqu'ici inconnue, nomm&eacute;e les Hommes de Denisova ou Denisoviens (<a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_Denisova">https://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_Denisova</a> ) On ne sait pas qu'elle &eacute;tait leur apparence, sans doute proche de l'H. erectus. Cependant les Sapiens les ont consid&eacute;r&eacute;s comme suffisamment proches d'eux pour se reproduire avec eux. <br /> <br /> <strong><font color="#000099">Comment dans ces conditions d&eacute;finir l'Homo sapiens? </font></strong><font color="#000099"><br /> </font><br /> Les exemples pr&eacute;c&eacute;dents montrent que l'esp&egrave;ce Homo, si esp&egrave;ce il y a, n'a pas sensiblement diff&eacute;r&eacute; d'esp&egrave;ces contemporaines des premiers H. sapiens, que ce soit par la morphologie ou par le g&eacute;nome. Les g&eacute;n&eacute;ticiens esp&egrave;rent, avec les progr&egrave;s consid&eacute;rables r&eacute;cents de leur science, pouvoir reconstruire un tiers du g&eacute;nome des N&eacute;anderthaliens et 90% de celui des Denisoviens. Pourra-t-on, au vu du g&eacute;nome de l'homme moderne comportant un nombre important de g&egrave;nes de ces deux esp&egrave;ces, dire que celles-ci sont d&eacute;finitivement &eacute;teintes? Elles pourraient au contraire avoir surv&eacute;cu &agrave; travers nous. Sous un autre angle, ne pourions nous pas dire que nous les repr&eacute;sentons d'une certaine fa&ccedil;on, n'ayant donc plus grand chose, hormi la culture, de sp&eacute;cifiquement Sapiens.</font></p> <font face="Arial"> </font> <p><font face="Arial" size="2">Pour approfondir cette question, il faudra d&eacute;couvrir davantage de fossiles et parall&egrave;lement enrichir les &eacute;tudes g&eacute;n&eacute;tiques. </font></p> <p>&nbsp;</p> Sun, 03 Sep 2017 23:00:00 GMT L'Islam, religion de paix et d'amour&#160;? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2670 2670 <br /><font size="2" face="Arial">Ce qu'ils ne disent pas, c'est que ces prescriptions ne s'appliquent qu'aux &laquo;&nbsp;bons musulmans&nbsp;&raquo; , ceux qui respectent les coutumes de l'oumma et appliquent les r&egrave;gles de la charia. Pour ceux qui s'en affranchissent, comme &agrave; l'immense foule des non-musulmans, le Coran recommande au contraire de mener des guerres d'extermination. Les citations du Coran en ce sens ne manquent pas. Ce sera en combattant jusqu'&agrave; les d&eacute;truire les non- musulmans que les &laquo;&nbsp;bons musulmans&nbsp;&raquo;, quand ils ont la capacit&eacute; de le faire, pourront &agrave; leur mort acc&eacute;der au paradis d'Allah. </font> <p><font size="2" face="Arial">Pour un musulman, l&rsquo;islam est la r&egrave;gle &eacute;vidente et obligatoire, y compris dans l'organisation sociale. Cette r&egrave;gle est d&eacute;clar&eacute;e et revendiqu&eacute;e comme telle. L&rsquo;islam politique entend faire de la religion, non seulement un code civil, mais encore un projet collectif. Et la mise en oeuvre de ce projet, c&rsquo;est la guerre. Dans ces conditions, les mouvements islamiques, radicaux ou non, agissent tous dans un registre ins&eacute;parablement religieux et politique. Sur ce point, les djihadistes, &agrave; commencer par les combattants-suicide, sont pour eux d'excellents musulmans. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Sans &ecirc;tre n&eacute;cessairement chr&eacute;tien, nous devons pour notre part reconna&icirc;tre que le christianisme d'aujourd'hui prescrit au contraire &agrave; tous ceux qui veulent &eacute;chapper &agrave; l'enfer et gagner le paradis d'appliquer la plus grande tol&eacute;rance &agrave; l'&eacute;gard des ath&eacute;es ou des pratiquants d'autres religions. Le temps n'est plus des guerres de religions en Europe o&ugrave; le combat &agrave; mort contre les non-chr&eacute;tiens &eacute;tait une porte assur&eacute;e menant &agrave; la vie &eacute;ternelle. Le Nouveau Testament, qui s'impose aux chr&eacute;tiens, notamment aux catholiques, recommande au contraire la tol&eacute;rance et le pardon. Tuer des musulmans au pr&eacute;texte de leur foi serait un p&eacute;ch&eacute; mortel. Aussi bien ne voit-on plus dans les soci&eacute;t&eacute;s chr&eacute;tiennes la moindre incitation &agrave; faire la guerre aux musulmans. La tol&eacute;rance est la r&egrave;gle. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" color="#000080" face="Arial"><strong>L'aveuglement collectif</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Or cette constatation &eacute;l&eacute;mentaire n'est jamais faite par les nombreux sociologues, psychologues et psychiatres qui s'acharnent &agrave; comprendre les motivations des auteurs d'attentats, tant au Moyen-Orient qu'en Europe. Un article du 16 ao&ucirc;t 2017 1) publi&eacute; par la respectable revue scientifique britannique NewScientist, sous le titre <em>Anatomy of terror. What makes normal people become extremists? </em>en donne l'exemple. Toutes les raisons, politiques, &eacute;conomiques, psychiatriques incitant un candidat au djihad &agrave; passer &agrave; l'acte, y sont analys&eacute;es. De nombreux rem&egrave;des parfaitement fond&eacute;s sont propos&eacute;s, allant de cesser de faire la guerre au Moyen Orient jusqu'&agrave; lutter contre l'in&eacute;galit&eacute; qui affecte en Europe les quartiers sensibles des grandes villes.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Mais l'auteur de cet article n'&eacute;voque pas un fait pourtant d'&eacute;vidence. Sans doute craint-il de se faire accuser d'islamophobie devant les tribunaux. Il devrait pourtant rappeler que les auteurs d'attentats sont, sauf tr&egrave;s rares exceptions, tous musulmans. Beaucoup se proclament combattants de la foi et au service d'Allah. Ils y ont certes &eacute;t&eacute; pouss&eacute;s par des agitateurs de l'organisation Etat Islamique provenant notamment d'Arabie saoudite. Mais, de par leurs convictions religieuses, les musulmans jeunes ou moins jeunes, qu'ils proviennent d'un milieu familial traditionaliste ou qu'ils soient r&eacute;cemment convertis, ne font rien pour r&eacute;sister aux appels au djihad. Au contraire, ils y voient la meilleure fa&ccedil;on de mettre en pratique leur religion. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ceci les rend particuli&egrave;rement dangereux pour les soci&eacute;t&eacute;s occidentales. A supposer que des r&eacute;formes politiques puissent y supprimer les in&eacute;galit&eacute;s facteurs de r&eacute;volte, il ne sera jamais possible d'&eacute;radiquer les convictions religieuses qui animent les candidats terroristes, fussent-elles un facteur de guerre civile ininterrompue. L'histoire a montr&eacute; que plus on veut combattre les fanatismes religieux, plus ils prolif&egrave;rent. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><br /> 1) <a href="https://www.newscientist.com/article/mg23531390-700-anatomy-of-terror-what-makes-normal-people-become-extremists/">https://www.newscientist.com/article/mg23531390-700-anatomy-of-terror-what-makes-normal-people-become-extremists/</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Thu, 24 Aug 2017 23:00:00 GMT L'islamisation (en Australie) http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2647 2647 <br /><font size="2" color="#106939" face="Arial"><strong>Australie : le chef de la certification halal veut &laquo; faire f&eacute;conder les femmes blanches par des musulmans &raquo;</strong></font><font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><br /> <br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p align="center"><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000"><img src="http://islamisation.fr/wp-content/uploads/2017/07/572602aus.jpg" name="images1" width="340" height="293" border="0" alt="" /></font></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><a name="more-10787"></a><strong><font color="#000000">Le pr&eacute;sident de l&rsquo;Autorit&eacute; pour la Certification Halal, Mohamed El Mouelhy, a d&eacute;clar&eacute; que les femmes australiennes avaient besoin des hommes musulmans pour les f&eacute;conder afin de &laquo; les entourer de b&eacute;b&eacute;s musulmans &raquo;, assurant que la &laquo; race blanche dispara&icirc;trait &raquo; dans les 40 ans.</font></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" color="#000000" face="Arial">Mohamed El Mouelhy a fait ces commentaires sur Facebook en r&eacute;ponse &agrave; une &eacute;tude de chercheurs de l&rsquo;Universit&eacute; H&eacute;bra&iuml;que, publi&eacute;e dans le journal Actualisation sur la Reproduction Humaine, laquelle &eacute;claire la baisse des taux de fertilit&eacute; des hommes d&rsquo;Am&eacute;rique du Nord, d&rsquo;Australie et de Nouvelle-Z&eacute;lande.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font><blockquote><font size="2" color="#000000" face="Arial">&laquo; Selon l&rsquo;Universit&eacute; H&eacute;bra&iuml;que, le sperme des hommes australiens a d&eacute;clin&eacute; de 52% sur les 40 derni&egrave;res ann&eacute;es donc vos hommes sont une race en voie d&rsquo;extinction, </font><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000">les femmes australiennes ont besoin de nous pour les f&eacute;conder et les garder entour&eacute;es de b&eacute;b&eacute;s musulmans</font></strong><font color="#000000"> pendant que les buveurs de bi&egrave;re, les fumeurs de cigarette, les drogu&eacute;s peuvent seulement r&ecirc;ver de ce dont sont capables les hommes musulmans &raquo; &eacute;crit M. El Mouelhy dans un commentaire post&eacute; sur Facebook.</font></font></blockquote><font size="2" face="Arial"> </font><blockquote><font size="2" color="#000000" face="Arial">&laquo; </font><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000">Si le pays est laiss&eacute; aux racistes, la race blanche aura disparue dans 40 ans. Les musulmans ont le devoir de rendre vos femmes heureuses parce que vous d&eacute;clinez, vous feriez mieux d&rsquo;aller vous choisir une place au cimeti&egrave;re. Si vous ne pouvez pas vous le permettre, suicidez-vous, ce sera une alternative moins ch&egrave;re pour vous les racistes</font></strong><font color="#000000"> &raquo; ajoute-t-il.</font></font></blockquote><font size="2" face="Arial"> </font><blockquote><font size="2" color="#000000" face="Arial">&laquo; </font><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000">Il sera obligatoire pour toutes les femmes de porter le hijab ou la burka, les bikinis seront expos&eacute;s dans des mus&eacute;es&hellip; Quand cela arrivera, tout sera certifi&eacute; halal en Australie. Les racistes et les porcs seront d&eacute;clar&eacute;s haram et ne pourront pas &ecirc;tre approch&eacute;s ou touch&eacute;s, ils pourront vivre ensemble dans des r&eacute;serves.</font></strong><font color="#000000"> Il y aura un boucher halal &agrave; chaque coin de rue, tous les autres bouchers se verront offrir la possibilit&eacute; de se convertir au halal ou un sauf-conduit pour l&agrave; d&rsquo;o&ugrave; leurs anc&ecirc;tres viennent [en Europe, NDLR] &hellip; Les mosqu&eacute;es seront partout et la police religieuse s&rsquo;assurera que tous les magasins sont ferm&eacute;s au moment de la pri&egrave;re. L&rsquo;appel &agrave; la pri&egrave;re sera annonc&eacute; par des haut-parleur &agrave; l&rsquo;aube, tous les jours&hellip; &raquo; <br /> </font></font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong>R&eacute;f&eacute;rence</strong></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">&lsquo;Australian women need us to fertilise them&rsquo;: Halal chief slams white men in Facebook rant<br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"><a href="http://www.news.com.au/finance/work/leaders/australian-women-need-us-to-fertilise-them-halal-chief-slams-white-men-in-facebook-rant/news-story/ec80593236bd78ebdaeedfce2b1d65b6">http://www.news.com.au/finance/work/leaders/australian-women-need-us-to-fertilise-them-halal-chief-slams-white-men-in-facebook-rant/news-story/ec80593236bd78ebdaeedfce2b1d65b6</a></font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Traduction (d&eacute;but de l'article) assur&eacute;e par L'observatoire de l'islamisation, que nous remercions<br /> <a href="http://islamisation.fr/">http://islamisation.fr/</a></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><br /> </font> </p> </blockquote><font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Wed, 02 Aug 2017 23:00:00 GMT La migration des épidémies http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2633 2633 <br /><p><font size="2" face="Arial">Le journal r&eacute;gional allemand&nbsp; <a href="https://www.shz.de/lokales/eckernfoerder-zeitung/">https://www.shz.de/lokales/eckernfoerder-zeitung/</a> mentionne dans l'article r&eacute;f&eacute;renc&eacute; <a href="https://www.shz.de/lokales/eckernfoerder-zeitung/tuberkulose-weitere-kinder-betroffen-id17106331.html">https://www.shz.de/lokales/eckernfoerder-zeitung/tuberkulose-weitere-kinder-betroffen-id17106331.html</a> le fait qu'afin d&rsquo;emp&ecirc;cher l&rsquo;expulsion d&rsquo;un migrant y&eacute;m&eacute;nite dont la demande d&rsquo;asile avait &eacute;t&eacute; rejet&eacute;e, la paroisse de B&uuml;nsdorf lui avait&nbsp; offert un refuge de janvier &agrave; mai 2017. Ce migrant &eacute;tait atteint d&rsquo;une tuberculose tr&egrave;s contagieuse et fut en contact avec des enfants et leurs parents ainsi qu&rsquo;avec les instituteurs de cette commune de 700 habitants. On a d&eacute;tect&eacute; &agrave; ce jour 50 cas de tuberculose parmi les enfants et d&rsquo;autres cas pourraient se manifester dans les prochains mois, et m&ecirc;me ann&eacute;es, apr&egrave;s la contamination. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ceci illustre le risque sanitaire provenant de l'accueil de migrants. Certains professionnels de sant&eacute; commencent &agrave; y &ecirc;tre confront&eacute;s, mais le silence est encore de rigueur en ce domaine. Il serait pourtant d'ordre public que la question soit pos&eacute;e officiellement par les autorit&eacute;s de sant&eacute; et leurs tutelles.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Les migrations en provenance de pays du Moyen-Orient et d'Afrique affect&eacute;s par une diversit&eacute; de maladies contagieuses ne cesseront de prendre de l'importance dans les mois et ann&eacute;es &agrave; venir. In&eacute;vitablement la contamination des populations des pays d'accueil se r&eacute;pandra. Nul n'ignore que dans ces pays, notamment en Europe, les syst&egrave;mes de sant&eacute; sont d&eacute;j&agrave; satur&eacute;s, travaillant &agrave; la limite de la rupture. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Que se passera-t-il lorsque des &eacute;pid&eacute;mies ou pand&eacute;mies import&eacute;es seront de plus en plus fr&eacute;quentes. In&eacute;vitablement, les &eacute;tablissements de soins ne pourront faire face &agrave; de nouvelles exigences sans une d&eacute;gradation durable de leur fonctionnement et sans une r&eacute;bellion de leurs personnels, aussi &laquo;&nbsp;d&eacute;vou&eacute;s&nbsp;&raquo; soient-ils. Personne en effet n'envisage de renforcer leurs moyens. Au contraire, le gouvernement Macron vient d'annoncer des r&eacute;ductions sensibles de cr&eacute;dit pour les prochaines ann&eacute;es. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Dans l'imm&eacute;diat, il sera tentant de fermer les fronti&egrave;res dans la mesure du possible, sauf aux migrants ayant pass&eacute; avec succ&egrave;s un examen sanitaire. Mais les m&eacute;decins contr&ocirc;leurs, d&eacute;j&agrave; d&eacute;bord&eacute;s, ne pourront pas faire face. De plus, de telles mesures provoqueront un nombre accru de migrations clandestines. Par ailleurs, que deviendront les individus refoul&eacute;s comme porteurs de germes pathologiques? </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">A terme, le probl&egrave;me, d&eacute;j&agrave; difficilement solutionnable, ne fera que s'accroitre avec l'augmentation in&eacute;vitable des migrations pr&eacute;vues dans les prochaines ann&eacute;es. Ainsi, dans la d&eacute;cennie, le nombre des entrants provenant d'Afrique et visant l'Europe pourrait &ecirc;tre de dizaines de millions, sinon plus.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Les sociologues verront l&agrave; le fait qu'in&eacute;vitablement, avec notamment la d&eacute;gradation des conditions climatiques et une croissance incontr&ocirc;lable des naissances dans certains pays, l'Europe ne pourra pas conserver le statut privil&eacute;gi&eacute; qui est le sien. Les europ&eacute;ens, qu'ils le veuillent ou non, seront oblig&eacute;s de partager leurs ressources, jusqu'&agrave; &eacute;puisement de ces derni&egrave;res. Alors, pour prendre une image que certains il est vrai qualifieront d'apocalyptique, des villes comme Paris, Berlin ou Londres ressembleront de plus en plus &agrave; l'actuelle Nairobi, asphyxi&eacute;e par des milliers d'hectares de bidonvilles sans ressources. <br /> </font></p> <p><font size="2" face="Arial"><em>Merci &agrave; Riposte la&iuml;que qui a signal&eacute; l'article. </em><br /> </font></p> Thu, 20 Jul 2017 23:00:00 GMT Le G20. Utile ou parasite? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2620 2620 <br /><font size="2" face="Arial">&nbsp;Non seulement les membres du G20, auto-d&eacute;sign&eacute;s, n'auraient aucune l&eacute;gitimit&eacute; pour d&eacute;cider au nom des peuples, mais de plus, ils se conduiraient sans aucune rationalit&eacute;, incapables de s'entendre sur des positions coh&eacute;rentes, par exemple dans le domaine de la lutte contre le r&eacute;chauffement climatique.<br /> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Sur cette r&eacute;union du G20, on lira un article beaucoup plus mesur&eacute;, mais &eacute;galement relativement critique de Jacques Sapir 3). Pour lui cependant, la conclusion importante &agrave; tirer de ce G20 concerne la r&eacute;int&eacute;gration de la Russie dans le groupe, dont elle en avait exclue sous les pressions belliqueuses de Washington. Nous avons nous-m&ecirc;mes soulign&eacute; et d&eacute;taill&eacute; ce point essentiel 5)</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il est ind&eacute;niable que, vu la diversit&eacute; et les relatives oppositions d'int&eacute;r&ecirc;ts entre les membres du G20, il aurait &eacute;t&eacute; inutile d'en attendre des recommandations claires concernant l'avenir du monde. Nous avions nous-m&ecirc;mes &eacute;tabli une liste des probl&egrave;mes majeurs qui se posent au plan mondial, dans un article publi&eacute; le 6 juillet soit avant le G20, sans trop nous faire d'illusions sur la capacit&eacute; de celui-ci &agrave; aborder l'ensemble de ces probl&egrave;mes et moins encore &agrave; sugg&eacute;rer des solutions 4). </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" color="#000080" face="Arial"><strong>Que proposez-vous?</strong></font></p> <font size="2" color="#000080" face="Arial"> </font><font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Mais la question de fond n'est pas l&agrave;. Elle concerne le fait que les critiques virulents du G20, dont celles de Peter Koenig, relay&eacute;es d'ailleurs par celles des manifestants de Hambourg, ne cherchent pas &agrave; proposer non seulement des objectifs mais des structures capables au niveau mondial d'aborder ces probl&egrave;mes de fa&ccedil;on coh&eacute;rente, ceci afin de commencer &agrave; mettre en oeuvre les politiques qui s'imposeraient. Il ne suffit pas en effet de dire ce qu'il faudrait faire, mais de sugg&eacute;rer les organisations permettant de le faire. Ceci &agrave; tous les niveaux: ONU, Etats-membres du G20, Etats ou int&eacute;r&ecirc;ts non repr&eacute;sent&eacute;s au G20 ou &agrave; l'ONU. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il ne faudrait pas dire qu'il s'agirait d'une t&acirc;che impossible, exigeant des comp&eacute;tences encyclop&eacute;diques et une culture immense en termes de politiques publiques. Certes, on ne devrait pas essayer de <span style="font-weight: normal">s'attaquer simultan&eacute;ment &agrave; tous les maux qui menacent l'humanit&eacute;. Mais dans les domaines principaux, la t&acirc;che est faisable. Prenons l'hyper-croissance d&eacute;mographique, un danger particuli&egrave;rement urgent &agrave; tenter non de supprimer, mais tout au moins de limiter. </span></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">A en croire Peter Koenig, confront&eacute;s &agrave; ce probl&egrave;me majeur, les &laquo;&nbsp;psychopathes&nbsp;&raquo; qui gouvernent le monde d&eacute;velopp&eacute; r&eacute;agiraient sans aucune rationalit&eacute;, privil&eacute;giant &agrave; qui mieux mieux leurs int&eacute;r&ecirc;ts respectifs. C'est &eacute;videmment faux. Certes les politiques propos&eacute;es en mati&egrave;re de contr&ocirc;le des naissances ne sont pas toutes coh&eacute;rentes, et peinent &agrave; &eacute;chapper aux r&eacute;sistances, provenant notamment des religions. Cependant, y compris au plan international, des mesures concr&egrave;tes et des institutions capables de les faire appliquer se mettent progressivement en oeuvre. Interviendront-elles &agrave; temps? C'est une autre question.<br /> <br /> On pourrait esp&eacute;rer que progressivement, il en soit de m&ecirc;me dans tous les grands domaines. Les brillantes intelligences telles que celle de Peter Koenig devraient s'attacher &agrave; faire sur ces sujets des suggestions constructives, susceptibles d'&ecirc;tre reprises au niveau mondial, y compris au sein des futurs G20. De m&ecirc;me, il ne faut pas penser que ce discours ne pourrait pas &ecirc;tre tenu aux manifestants altermondialistes qui s&eacute;vissent dor&eacute;navant en marge de toutes les grandes r&eacute;unions internationales: &laquo;&nbsp;c'est tr&egrave;s bien de casser, mais au del&agrave;, que proposez vous?&nbsp;&raquo;. </span></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm; font-weight: normal"><font size="2" face="Arial"><strong>R&eacute;f&eacute;rences</strong><br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <ol> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Peter Koenig. Is&nbsp; the West governed by psychopaths <a href="https://thesaker.is/g20-is-the-west-governed-by-psychopaths/">https://thesaker.is/g20-is-the-west-governed-by-psychopaths/</a></font></p> </li> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><a href="http://en.wikimannia.org/Peter_Koenig">http://en.wikimannia.org/Peter_KoenigP</a></font></p> </li> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ce que r&eacute;v&egrave;le le G20 de Hambourg&nbsp;&raquo;. <a href="http://russeurope.hypotheses.org/6134">http://russeurope.hypotheses.org/6134</a></font></p> </li> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Enjeux du G20 &agrave; Hambourg <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2614&amp;r_id=&amp;t=Enjeux%20du%20G20%20%E0%20Hambourg">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2614&amp;r_id=&amp;t=Enjeux%20du%20G20%20%E0%20Hambourg</a></font></p> </li> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal"> </span><span style="font-weight: normal">G20 &agrave; Hambourg. Etablissement d'un dialogue entre Donald Trump et Vladimir Poutine <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2618&amp;r_id=&amp;t=G20%20%E0%20Hambourg.%20Etablissement%20d%27un%20dialogue%20entre%20Donald%20Trump%20et%20Vladimir%20Poutine">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2618&amp;r_id=&amp;t=G20%20%E0%20Hambourg.%20Etablissement%20d%27un%20dialogue%20entre%20Donald%20Trump%20et%20Vladimir%20Poutine</a></span></font></p> </li> </ol> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><br /> </font><br /> </p> <p><br /> <br /> </p> Sun, 09 Jul 2017 23:00:00 GMT L'affaire Ferrand. Peut-on en toutes circonstances faire confiance aux électeurs? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2581 2581 <br /><p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Que dirais-je de plus par exemple, que l'Express de ce m&ecirc;me jour, dans des articles o&ugrave; tout est dit, sans apparemment d&eacute;formation partisane des faits relat&eacute;s.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il me semble cependant que cette affaire illustre un probl&egrave;me de grande ampleur, qu'il est bon d'aborder en termes g&eacute;n&eacute;raux, sous l'angle peut-on dire de la science politique. Il concerne la confiance &agrave; faire dans certaines circonstances aux &eacute;lecteurs. Lorsque comme hier encore le Pr&eacute;sident de la R&eacute;publique et le Premier ministre, en l'absence alors d'intervention du parquet, refusent de prendre leurs responsabilit&eacute;s dans l'affaire Ferrand, en affirmant que ce sera aux &eacute;lecteurs de refuser ou non leur confiance au candidat Ferrand, ils veulent oublier&nbsp; que la plupart des &eacute;lecteurs, au plan national ou local, soutiennent syst&eacute;matiquement leur candidat et finissent par le r&eacute;&eacute;lire, m&ecirc;me si celui-ci est impliqu&eacute; dans diff&eacute;rents scandales, affaires ou soup&ccedil;ons r&eacute;p&eacute;t&eacute;s. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ceci pour une raison simple. Ces &eacute;lecteurs, ou les int&eacute;r&ecirc;ts qu'ils repr&eacute;sentent, tiennent &agrave; conserver le plus longtemps possible un &eacute;lu qui a su acheter leurs faveurs&nbsp; par diverses op&eacute;rations ill&eacute;gales. Prudent, je ne citerai pas les cas les plus connus, dans l'Ouest parisien, &agrave; Marseille ou en Corse. Mais les exemples abondent.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Faire confiance aux d&eacute;cisions des &eacute;lecteurs est certes un des fondements de la d&eacute;mocratie parlementaire. On ne voit pas par quoi remplacer. Dans certains cas cependant, lors qu'un &eacute;lu a su s'attacher des &eacute;lecteurs influents en distribuant avantages indus et pr&eacute;bendes, le simple citoyen se doit de r&eacute;agir. Les m&eacute;dias qui l'en informent ne se substituent pas aux juges, mais sont dans leur r&ocirc;le de lanceurs d'alertes.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Quand au pouvoir, il n'a pas &agrave; se refuser de prendre ses responsabilit&eacute;s en renvoyant la balle dans le camp des &eacute;lecteurs. Ceux qui exercent le pouvoir supr&ecirc;me doivent prendre certains risques, fut-ce aux d&eacute;pends de leurs int&eacute;r&ecirc;ts imm&eacute;diats. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> Wed, 31 May 2017 23:00:00 GMT La remédiation cognive par le piano: entretien avec Sylvie Stéphanidès http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2575 2575 <br /><p><font size="2"><strong><font color="#000099"><br /> </font></strong></font><font size="2">Propos recueillis par Christophe Jacquemin 25/05/2017 <br /> </font></p> <p align="center"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/180/sylviestephanidespict.jpg" width="420" height="282" alt="" /></p> <p align="center"><font size="2"><font color="#000000">Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</font></font></p> <p><font size="2">Titulaire du C.A. (Certificat d&rsquo;Aptitude &agrave; l&rsquo;enseignement du piano), dipl&ocirc;me le plus &eacute;lev&eacute; pour enseigner dans les conservatoires, Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s est passionn&eacute;e par la p&eacute;dagogie diff&eacute;renci&eacute;e.<br /> <br /> Apr&egrave;s avoir enseign&eacute; le piano pendant pr&egrave;s de vingt-cinq ans au Conservatoire de Saint Nazaire, puis &agrave; celui de la Roche-Sur-Yon et enfin au Conservatoire national de r&eacute;gion d&rsquo;Angers, elle a choisi depuis quelques ann&eacute;es de consacrer son enseignement aux enfants pr&eacute;coces et aux enfants Dys.</font></p> <p><font size="2">Elle enseigne en parall&egrave;le le piano &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; permanente de Nantes et y notamment lanc&eacute; un cours original de Concert-Analyse. &quot;Le propos de ces s&eacute;ances et de pr&eacute;senter deux visions compl&eacute;mentaires oppos&eacute;es d&rsquo;une m&ecirc;me &oelig;uvre : celle d&rsquo;une musicologue (Danielle Taitz) et celle de la pianiste-interpr&egrave;te.&quot;</font></p> <p><font size="2">Simultan&eacute;ment &agrave; sa carri&egrave;re d&rsquo;enseignante, Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s, concertiste, se produit r&eacute;guli&egrave;rement.</font></p> <p><font size="2">En savoir plus :<br /> <a href="http://www.sylviestephanides.com">http://www.sylviestephanides.com</a><br /> <a href="http://www.pianoprecoce.com">http://www.pianoprecoce.com<br /> </a></font></p> <p><font size="2"><br /> <strong>Automates Intelligents (A.I)</strong> : Bonjour Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s. Tout d&rsquo;abord merci d&rsquo;avoir bien voulu nous accorder cet entretien malgr&eacute; votre emploi du temps que je sais charg&eacute;, la pr&eacute;paration de vos concerts. Votre d&eacute;marche &ndash; la rem&eacute;diation cognitive par le piano aupr&egrave;s des enfants Dys - nous a paru des plus int&eacute;ressante pour nos lecteurs.<br /> Vous avez abandonn&eacute; les cours au Conservatoire pour mieux dispenser votre art &agrave; certains enfants pr&eacute;coces et surdou&eacute;s qui pr&eacute;sentent souvent des troubles Dys.<br /> Tout d&rsquo;abord, qu&rsquo;appelle-t-on les troubles Dys ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s : </strong>Il s&rsquo;agit de troubles du langage et de l&rsquo;apprentissage (qu&rsquo;on appelle aussi troubles Dys) : dyslexie, dyspraxie, ainsi que certaines manifestations induites de ces troubles comme la dyscalculie, la dysgraphie, la dysorthographie. Les troubles de l&rsquo;attention, l&rsquo;hyperactivit&eacute; font aussi partie de cet ensemble. Ces troubles sont durables et constituent une d&eacute;ficience, en particulier chez l&rsquo;enfant pour ses acc&egrave;s &agrave; l&rsquo;&eacute;ducation. Pour certains adultes, des troubles persistants constituent un d&eacute;savantage et n&eacute;cessitent une prise en charge adapt&eacute;e.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: Mais quel est le rapport entre enfant pr&eacute;coce ou surdou&eacute; et troubles Dys?&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: le surdon, la pr&eacute;cocit&eacute; est un mode de fonctionnement particulier qui, pour certains enfants, est un atout au d&eacute;part et pour d&rsquo;autres peut entra&icirc;ner certaines difficult&eacute;s.<br /> <br /> J&rsquo;ai pu m&rsquo;en rendre compte lors de mes ann&eacute;es d&rsquo;enseignement au Conservatoire. J&rsquo;y ai crois&eacute; &eacute;norm&eacute;ment d&rsquo;enfants pr&eacute;coces, d&rsquo;enfants surdou&eacute;s. Pour certains, tout se passait au mieux, mais pour d&rsquo;autres, &eacute;tant donn&eacute; leur fonctionnement tr&egrave;s particulier, je me suis rendue compte que la structure &laquo; Conservatoire &raquo; ne leur correspondait pas. Les enfants Dys ne vont pas pouvoir rentrer dans le cadre et l&rsquo;enseignement propos&eacute; parce que ces troubles les emp&ecirc;chent d&rsquo;avancer, alors qu&rsquo;en parall&egrave;le, ils ont de grandes capacit&eacute;s. Et ces enfants sont souvent mis alors &agrave; l&rsquo;&eacute;cart. Dans ma classe, j&rsquo;avais &eacute;norm&eacute;ment de pr&eacute;coces &laquo;harmonieux&raquo; : tout allait tr&egrave;s bien pour eux, ils travaillaient beaucoup, progressaient tr&egrave;s vite dans la structure. Mais j&rsquo;ai aussi tr&egrave;s rapidement pris conscience que certains enfants &eacute;taient laiss&eacute;s de c&ocirc;t&eacute; du fait de leurs difficult&eacute;s d&rsquo;apprentissage, qui obligent &agrave; une p&eacute;dagogie vraiment particuli&egrave;re.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I : </strong>Oui, d&rsquo;o&ugrave; le titre de notre entretien &laquo;la rem&eacute;diation cognitive par le piano&raquo;. Pouvez-vous nous expliquer ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</strong> : Au contact d'enfants Dys, j'ai tr&egrave;s vite eu l'intuition qu'il fallait trouver pour eux de nouvelles m&eacute;thodes p&eacute;dagogiques. Certains troubles de l'apprentissage r&eacute;v&egrave;lent des troubles de connexion c&eacute;r&eacute;brale. Au sein du cerveau, bien s&ucirc;r toutes les zones sont l&agrave;, mais les connexions entre elles se font mal. Ceci a d'ailleurs &eacute;t&eacute; prouv&eacute; aujourd'hui par l'imagerie m&eacute;dicale - et de nombreuses recherches sont faites actuellement en ce sens, notamment &agrave; Marseille avec les gens avec lesquels j'ai de nombreux contacts, qui montrent que l'apprentissage de la musique, et notamment du piano, utilisent les connexions d&eacute;ficientes chez les enfants qui ont des troubles de l'apprentissage et leur fait ainsi faire des progr&egrave;s dans tous les domaines&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: En parlait-on d&eacute;j&agrave; &agrave; l&rsquo;&eacute;poque ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</strong> : Non, enfin pas &agrave; ma connaissance. Je me sentais vraiment seule en cette mati&egrave;re. J&rsquo;ai construit et adapt&eacute; ma p&eacute;dagogie petit &agrave; petit, en fonction de ce que je sentais, pressentais. Une p&eacute;dagogie qu&rsquo;il fallait inventer, une p&eacute;dagogie qui s&rsquo;adapte vraiment &agrave; chaque enfant. Cela devrait &ecirc;tre d&rsquo;ailleurs &agrave; mon sens, la p&eacute;dagogie en g&eacute;n&eacute;ral : s&rsquo;occuper de cet enfant-l&agrave;, avec toutes ses sp&eacute;cificit&eacute;s, cet enfant qui vient comme il est &ndash; LUI. Utiliser ce que je remarque chez LUI comme point fort (parce qu&rsquo;ils ont tous des points tr&egrave;s forts) et solliciter ce point fort avant de commencer &agrave; vouloir lui inculquer ce qui pourrait &ecirc;tre une base normale d&rsquo;apprentissage dans une p&eacute;dagogie simple, logique, avec des enfants qu&rsquo;on pourrait qualifier de &laquo;standard&raquo;. Et &agrave; partir de ce moment-l&agrave;, avec cette p&eacute;dagogie, le piano ne devient plus un but mais un outil.</font></p> <p><font size="2"><strong>CJ</strong> : Cette p&eacute;dagogie s&rsquo;est donc construite au cours des ann&eacute;es ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</strong> : Oui, et j'ai pu prendre alors conscience que finalement, je ne devais pas rester au Conservatoire car ici l'objectif est tr&egrave;s diff&eacute;rent. Le Conservatoire n'est pas la structure qu'il faut pour ces enfants &quot;hors norme&quot;. L'objectif au conservatoire, c'est d'acc&eacute;der aux plus hauts niveaux en musique, en s'appuyant sur une certaine m&eacute;thode. Et comme je vous l'ai expliqu&eacute;, elle ne correspond pas &agrave; ce type d'enfants. Enfants desquels je me sentais proche, les comprenant, comprenant aussi leur souffrance. J'ai d'ailleurs pu me rendre compte que c'&eacute;tait mon hypersensibilit&eacute; et mon intuition musicale qui m'avaient fait choisir, tout au long de ma carri&egrave;re, ces enfants diff&eacute;rents dans ma classe, rien qu'en les entendant au piano lors des concours d'entr&eacute;e au Conservatoire par exemple. J'ai toujours &eacute;t&eacute; imm&eacute;diatement &eacute;mue par leur sensibilit&eacute; souvent cach&eacute;e derri&egrave;re une fausse image d'assurance, d'indiff&eacute;rence voire de rejet face &agrave; l'adulte.</font></p> <p><font size="2">En g&eacute;n&eacute;ral, au Conservatoire, les professeurs ne sont pas sur ce registre-l&agrave;.. Les enfants &quot;&agrave; probl&egrave;me&quot; seront mis de c&ocirc;t&eacute;. Ils n'auront alors aucune chance de pouvoir rejoindre les plus hauts niveaux, s'ils sont passionn&eacute;s par le piano.</font></p> <p><font size="2"><strong>CJ :</strong> C&rsquo;est alors que vous avez quitt&eacute; le Conservatoire ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Oui. Comme j&rsquo;obtenais de tr&egrave;s bons r&eacute;sultats avec ma propre m&eacute;thode et depuis longtemps, j&rsquo;ai d&eacute;cid&eacute; de quitter le conservatoire pour devenir enseignante &quot;priv&eacute;e&quot; afin de mettre absolument ma comp&eacute;tence toute particuli&egrave;re au service des enfants pr&eacute;coces, consciente du peu de r&eacute;ponses apport&eacute;es aux parents de ces enfants. Les aider &agrave; grandir en musique avec leur piano, mais en pr&eacute;servant cette singularit&eacute; qui fait de chacun d&rsquo;eux un &ecirc;tre tout &agrave; fait exceptionnel.<br /> Donner aussi des bases qui, pour certains, pourraient aussi leur permettre de r&eacute;int&eacute;grer un peu plus tard le conservatoire, dans un cursus.</font></p> <p><font size="2">Mon id&eacute;e, c&rsquo;&eacute;tait aussi qu&rsquo;ils puissent commencer l&rsquo;apprentissage de la musique plus t&ocirc;t. Parce qu&rsquo;au Conservatoire - qui est un lieu magnifique, que je ne remets absolument pas en question - on est confront&eacute; &agrave; des limites : limites d&rsquo;&acirc;ge, concours d'entr&eacute;e, objectif professionnels. Or certains enfants peuvent commencer le piano &agrave; 5 ans, voire m&ecirc;me 4 ans. Ces enfants, qui sont curieux (c&rsquo;est notamment l&rsquo;une de leurs sp&eacute;cificit&eacute;s) ont besoin de satisfaire plus que la moyenne leur envie d&rsquo;apprendre en permanence. Si on leur propose un apprentissage qui leur correspond, avec leur sp&eacute;cificit&eacute; - qui en g&eacute;n&eacute;ral est avant tout une hypersensibilit&eacute;, un manque de confiance en soi -, eh bien ils vont reprendre confiance en eux et bien mieux avancer dans l&rsquo;apprentissage d&rsquo;un mode d&rsquo;expression qu&rsquo;ils garderont toute leur vie.</font></p> <p><font size="2">Les enfants pr&eacute;coces dont je m&rsquo;occupe n&rsquo;ont pas tous des troubles de l&rsquo;apprentissage, mais les &eacute;l&egrave;ve Dys (pr&eacute;coces ou non) qui utilisent ma m&eacute;thode adapt&eacute;e montrent des progr&egrave;s &eacute;vidents dans tous les domaines (scolaires, quotidien, confiance en soi, imagination, pers&eacute;v&eacute;rance, int&eacute;gration sociale, motivations, gestion de son temps, de l&rsquo;organisation, concentration, esprit critique&hellip;).</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I :</strong> Revenons &agrave; cette m&eacute;thode. Avez-vous pu cr&eacute;er des r&eacute;seaux autour de ces questions ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Mon intuition a toujours &eacute;t&eacute; que l&rsquo;apprentissage de la musique et du piano aide consid&eacute;rablement les enfants dyslexiques. Un beau jour, fianelemnt il n&rsquo;y a pas si longtemps, un peu plus de deux ans, j&rsquo;ai interrog&eacute; Google : &laquo;musique, piano, dyslexie&raquo;. Et j&rsquo;ai &eacute;t&eacute; tr&egrave;s &eacute;tonn&eacute;e d&rsquo;obtenir le r&eacute;sultat &laquo;M&eacute;loDys, la musique &agrave; l&rsquo;aide des troubles des apprentissages&raquo;</font></p> <p><font size="2">Ainsi, tout ce que je ressentais et pressentais dans mon enseignement depuis des ann&eacute;es trouvait sa justification scientifique. Il existait donc bien des recherches s&eacute;rieuses &agrave; ce sujet, par exemple celles du neurologue Michel Habib, qui a investi ce domaine avec sa pugnacit&eacute;, son perfectionnisme et sa cr&eacute;ativit&eacute;. Nul autour de moi dans les Conservatoires o&ugrave; j&rsquo;ai enseign&eacute;, dans les &eacute;coles o&ugrave; mes propres enfants sont pass&eacute;s (ma fille a pr&eacute;sent&eacute; des troubles Dys) n&rsquo;avait &eacute;voqu&eacute; cette piste. Je me suis sentie enfin moins seule.</font></p> <p><font size="2">J&rsquo;ai donc pris contact avec cette association et j&rsquo;ai constat&eacute; qu&rsquo;elle proposait une m&eacute;thode (la m&eacute;thode M&eacute;lodys&reg; imagin&eacute;e par la pianiste p&eacute;dagogue Alice Dormoy (Nice), en &eacute;troite collaboration avec le Professeur Michel Habib (Marseille) et l&rsquo;orthophoniste C&eacute;line Commeiras (Aix en Provence).</font></p> <p><font size="2">L&rsquo;association proposait une formation : j&rsquo;y ai entra&icirc;n&eacute; avec moi une coll&egrave;gue et quelle ne fut pas ma surprise de d&eacute;couvrir que nous n&rsquo;&eacute;tions que trois professeurs de piano sur la vingtaine de personnes inscrites, pour la plupart des orthophonistes. Cette formation initiale proposait les trois volets principaux des actions de cette association : m&eacute;dical, orthophonique et musical, ce qui m&rsquo;a convaincue de suivre ensuite la Formation Certifiante dirig&eacute;e par Alice Dormoy&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I :</strong> Avez-vous d&eacute;couvert avec cette formation des aspects que vous ne connaissiez pas ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Finalement, j&rsquo;ai &eacute;t&eacute; confort&eacute;e dans mes intuitions, et dans le fait que j&rsquo;avais su adapter ma p&eacute;dagogie dans le bon sens, que finalement nous avions d&eacute;couvert un peu les m&ecirc;mes choses. Cette m&eacute;thode m&rsquo;a apport&eacute; certains &eacute;l&eacute;ments, mon probl&egrave;me &eacute;tant alors de les int&eacute;grer dans le cadre de purs cours de piano, avec toujours en point de mire la rem&eacute;diation cognitive des troubles d&rsquo;apprentissage. Au-del&agrave; de la m&eacute;thode propos&eacute;e par cette association, ma p&eacute;dagogie s&rsquo;est affirm&eacute;e davantage dans sa rigueur et dans l&rsquo;approfondissement de mes propres concepts.<br /> <br /> Et surtout, j&rsquo;ai pu constater qu&rsquo;il existait des gens formidables qui poursuivaient les m&ecirc;mes objectifs que les miens. Gr&acirc;ce au professeur Habib et ses travaux, j&rsquo;ai pu avoir la confirmation de ce que j&rsquo;avais toujours senti et pressenti, &agrave; savoir la puissance de l&rsquo;apprentissage du piano, de la musique, dans cette rem&eacute;diation cognitive des troubles d&rsquo;apprentissage - aujourd&rsquo;hui objectiv&eacute;e scientifiquement.</font></p> <p><font size="2">A.I : A quels travaux pensez-vous par exemple ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s : </strong>Michel Habib, qui exerce au CHU de Marseille(1) et avait d&eacute;j&agrave; pos&eacute; des hypoth&egrave;ses d&egrave;s les ann&eacute;es 2000, a montr&eacute; que l&rsquo;apprentissage de la musique est capable de modifier profond&eacute;ment le fonctionnement de zones particuli&egrave;res de la surface de notre cerveau et la structure m&ecirc;me des faisceaux de mati&egrave;re blanche qui unissent entre elles ces diff&eacute;rentes zones. Or ces modifications s&rsquo;av&egrave;rent, de fa&ccedil;on beaucoup plus prononc&eacute;e qu&rsquo;on ne le croyait, b&eacute;n&eacute;fiques pour le d&eacute;veloppement d&rsquo;autres fonctions c&eacute;r&eacute;brales telles que le langage, la m&eacute;moire, l&rsquo;attention, et la structuration spatiale et temporelle. Ces nouvelles donn&eacute;es montrent tout le champ d&rsquo;applications p&eacute;dagogiques, de r&eacute;&eacute;ducation, en particulier pour les enfants et adolescents qui souffrent de difficult&eacute;s d&rsquo;apprentissage.</font></p> <p><font size="2">L&rsquo;apprentissage du piano convoque la rem&eacute;diation cognitive : comme je vous l&rsquo;ai d&eacute;j&agrave; expliqu&eacute;, j&rsquo;avais senti cela depuis d&eacute;j&agrave; bien des ann&eacute;es, puisque je voyais d&rsquo;&eacute;normes progr&egrave;s aupr&egrave;s des enfants Dys que je suivais. Maintenant, je sais que tout cela repose sur des bases scientifiques.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I : </strong>Pouvez-vous nous donner des exemples de la mani&egrave;re dont vous adaptez votre p&eacute;dagogie en fonction de l&rsquo;enfant &agrave; qui vous enseignez le piano ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Ce serait un peu long &agrave; expliquer (il faudrait ici des pages et des pages), mais disons que l&rsquo;apprentissage va utiliser diff&eacute;rentes techniques. Je n&rsquo;enseigne pas de la m&ecirc;me fa&ccedil;on si je suis en face d&rsquo;un enfant dysphasique (troubles du langage) avec troubles de m&eacute;moire, d&rsquo;un enfant dysphasique et dyslexique ou d&rsquo;un enfant pr&eacute;sentant certains troubles moteurs. Je ne peux demander la m&ecirc;me chose &agrave; chacun d'eux, consciente de leurs difficult&eacute;s respectives, je me dois de leur offrir des chemins diff&eacute;rents pour atteindre un m&ecirc;me objectif.</font></p> <p><font size="2">Disons, pour faire court, que l&rsquo;enseignement que je propose permet de prendre ce temps essentiel de comprendre par exemple la lecture du texte et la perception rigoureuse du rythme. Avec l&rsquo;utilisation des concepts et des outils dont j&rsquo;ai pu b&eacute;n&eacute;ficier pendant ma formation certifiante &quot;Melodys&quot;, qui m&rsquo;ont permis d&rsquo;affiner l&rsquo;analyse de mes propres outils p&eacute;dagogiques au piano, il est possible de d&eacute;composer les s&eacute;quences et privil&eacute;gier tour &agrave; tour l&rsquo;auditif, le visuel, le moteur, le verbal, l&rsquo;expression, et ainsi les associer ensuite par deux, trois, jusqu&rsquo;au jeu final.</font></p> <p><font size="2">Au fur et &agrave; mesure de l&rsquo;avancement de l&rsquo;apprentissage, de nouvelles s&eacute;quences s&rsquo;ajoutent : dialogue avec deuxi&egrave;me piano par exemple (l&rsquo;enfant est &agrave; un piano, moi &agrave; un autre), jeu sur le tempo que l&rsquo;enfant donne, ou que je donne, de m&ecirc;me pour les nuances, association tempo/nuances, modification de l&rsquo;&eacute;motion choisie&hellip; Avec les deux pianos, un jeu de plus s&rsquo;installe. Et &agrave; partir du texte maintenant bien domin&eacute; on peut de nouveau d&eacute;composer ais&eacute;ment : verbal, auditif, visuel, kinesth&eacute;sique puis r&eacute;associer les &eacute;l&eacute;ments comme un puzzle.</font></p> <p><font size="2">C&rsquo;est un moment tr&egrave;s important pour l&rsquo;enfant car il est alors en situation de r&eacute;ussite et de consolidation. La rem&eacute;diation fonctionne.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: Si je comprends bien, la m&eacute;thode permet de d&eacute;composer les &eacute;l&eacute;ments cognitifs d&rsquo;apprentissage. Il &quot;suffit&quot; ensuite d&rsquo;organiser un assemblage progressif qui corresponde exactement &agrave; l&rsquo;enfant que vous avez en face de vous, avec ses sp&eacute;cificit&eacute;s, qui soutiendra la rem&eacute;diation attendue ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s: </strong>Oui, c&rsquo;est exactement cela. Et l&rsquo;apprentissage du piano permet &agrave; l&rsquo;enfant de s&rsquo;approprier un mode d&rsquo;expression et de r&eacute;ussir concr&egrave;tement une chose nouvelle qui lui appartient, une chose que d&rsquo;autres enfants (non Dys) ne font pas. Car l&rsquo;enfant n&rsquo;est pas compar&eacute; aux autres &agrave; la diff&eacute;rence du lieu scolaire.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I</strong> : Vous ne vous occupez que de jeunes enfants ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s :</strong>Le plus souvent, mais pas forc&eacute;ment. Je m&rsquo;occupe par exemple d'une jeune autiste de 19 ans&hellip; et ici d&eacute;ployant &agrave; chaque cours des strat&eacute;gies toujours dans l&rsquo;instant.</font></p> <p><font size="2">J&rsquo;ai aussi des &eacute;l&egrave;ves d&rsquo;&acirc;ge avanc&eacute; pour certains (80 ans !) et je constate que la musique permet de soutenir leurs capacit&eacute;s cognitives.</font></p> <p><font size="2">Vous savez, cette p&eacute;dagogie ne s&rsquo;applique pas qu&rsquo;aux enfants Dys, et peut s&rsquo;appliquer &agrave; tous. Dans mes cours, j&rsquo;ai en permanence en arri&egrave;re-plan de la progression que j&rsquo;adopte, la d&eacute;composition Auditif/Visuel/Moteur/Verbal. Je peux souvent mesurer, chez un &eacute;l&egrave;ve non Dys, la sur-efficience dans l&rsquo;un ou l&rsquo;autre domaine et alors mon enseignement peut s&rsquo;orienter avec plus de finesse. Et les progr&egrave;s sont ainsi bien plus rapides.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I :</strong> Une fois la rem&eacute;diation ayant port&eacute; ses fruits, que deviennent vos &eacute;l&egrave;ves? Continuez-vous avec eux l&rsquo;apprentissage du piano pour aller au plus haut niveau ?</font></p> <p><font size="2">Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s : La rem&eacute;diation n&rsquo;est malheureusement jamais termin&eacute;e&hellip; La r&eacute;ussite au piano leur redonne une confiance en eux et dans leur capacit&eacute; d&rsquo;apprendre, de mener des projets jusqu&rsquo;au bout, de r&eacute;ussir des &eacute;tudes et une vie professionnelle malgr&eacute; les difficult&eacute;s dues au trouble Dys avec lequel ils vont devoir vivre en s&rsquo;en accommodant plus ou moins en fonction de la s&eacute;v&eacute;rit&eacute; de ce trouble.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: Vous avez aussi d&rsquo;autres activit&eacute;s&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Oui, j&rsquo;enseigne &eacute;galement &agrave; des adultes &agrave; l&rsquo;universit&eacute; permanente de Nantes. J&rsquo;y ai aussi lanc&eacute;, avec une coll&egrave;gue, un cours original de Concert-Analyse. Le propos est ici de pr&eacute;senter deux visions compl&eacute;mentaires oppos&eacute;es d&rsquo;une m&ecirc;me &oelig;uvre : celle d&rsquo;une musicologue (Danielle Taitz) et celle de la pianiste-interpr&egrave;te.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I</strong> : Vous donnez aussi des concerts&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</strong> : Lorsque je travaillais au conservatoire, j&rsquo;ai tr&egrave;s souvent jou&eacute; en musique de chambre. Et vous savez, entre tous les cours au conservatoire, ma vie professionnelle et ma vie familiale, le temps et l'&eacute;nergie n&eacute;cessaires &agrave; la pr&eacute;paration de r&eacute;citals m'ont manqu&eacute;s. Depuis plus de deux ans, j&rsquo;ai repris les concerts, et cette fois en soliste. Je joue par exemple tr&egrave;s souvent en Vend&eacute;e, o&ugrave; j&rsquo;ai des attaches. Des concerts quelquefois priv&eacute;s, souvent publics&hellip; J&rsquo;en profite d&rsquo;ailleurs pour vous signaler cette tr&egrave;s belle journ&eacute;e piano, dont on peut dire que je suis un peu &agrave; l&rsquo;origine, qui se tiendra le 16 juillet prochain dans un endroit merveilleux qu&rsquo;est le Logis de Chaligny. Huits concerts &agrave; 11h, 14h, 16h et 18h permettant, outre de m&rsquo;&eacute;couter (je jouerai Debussy, Faur&eacute;, Mozart, Bach Franck, Granados, Chopin), d&rsquo;entendre aussi trois autres pianistes de renom : Laurent Martin, Irakly Avaliani et Olivier Korber. Et &agrave; l&rsquo;heure du repas, les auditeurs pourront pique-niquer aussi dans les magnifiques jardins !!!</font></p> <p><font size="2">Vous trouverez tous les renseignements sur le site du festival: <a href="http://www.lespianosdelete.fr">http://www.lespianosdelete.fr</a></font></p> <p><font size="2"><strong>A.I</strong> : D&rsquo;autres projets en vue ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Syvlie St&eacute;phanid&egrave;s :</strong> Oui, mais je les garde un peu secrets pour l&rsquo;instant.. En tous cas, ils ont un fort rapport avec la p&eacute;dagogie et le piano&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: Et vous Sylvie, quelle enfant &eacute;tiez-vous ? A quel &acirc;ge avez-vous commenc&eacute; le piano ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s :</strong> Enfant, j&rsquo;avais besoin de bien plus que ce que j&rsquo;apprenais &agrave; l&rsquo;&eacute;cole&hellip; Sauf que finalement, je n&rsquo;ai pas commenc&eacute; le piano si t&ocirc;t que cela. J&rsquo;ai d&eacute;but&eacute; autour de huit ans avec la chance de rencontrer un professeur qui a cru en moi et, je pense, a tout de suite compris qu&rsquo;il fallait me donner beaucoup, que c&rsquo;&eacute;tait dans le fait d&rsquo;avoir beaucoup &agrave; faire que j&rsquo;allais avancer. Le piano a &eacute;t&eacute; une &eacute;vidence pour moi, les musiciens, le conservatoire ont tout de suite &eacute;t&eacute; mon monde, le monde o&ugrave; j&rsquo;&eacute;tais bien et a sous-tendu toute la personne que je suis devenue. La musique est quelque chose pour moi d&rsquo;essentiel et de vital.</font></p> <p><font size="2"><br /> <strong>A.I :</strong> Je vous remercie</font></p> <p><font size="2"><strong>Note :</strong><br /> <br /> (1) Michel Habib enseigne aussi la neuropsychologie dans plusieurs universit&eacute;s en France et outre-atlantique. Il a notamment fond&eacute; la revue &quot;Neuropsychologie&quot;.</font></p> <p><font size="2">Il serait fastidieux de signaler toutes ses publications ici.<br /> Voici l&rsquo;une des derni&egrave;res (janvier 2016) : &quot;Music and Dyslexia: A New Musical Training Method to Improve Reading and Related Disorders&rdquo;, Front Psychol. 2016 Jan 22;7:26., par M.Habib, C. Lardy, T Desiles, C. Commairas, J. Chobert, M.Besson.</font></p> <p><font size="2">L&rsquo;&eacute;tude teste ici l'efficacit&eacute; d'une m&eacute;thode de formation cognitive-musicale sp&eacute;cialement con&ccedil;ue (qu&rsquo;ils ont appel&eacute;e CMT) et bas&eacute;e sur les trois principes suivant:<br /> - analogies du langage et de la musique : entra&icirc;ner les dyslexiques avec de la musique contribue &agrave; am&eacute;liorer les circuits c&eacute;r&eacute;braux (processus communs circuits c&eacute;r&eacute;braux musique et processus linguistiques);<br /> - les traits temporels et rythm&eacute;s de la musique peuvent exercer un effet positif sur les multiples dimensions du &laquo;d&eacute;ficit temporel&raquo; caract&eacute;ristique de certains types de dyslexie;<br /> - l'int&eacute;gration intermodale, bas&eacute;e sur des donn&eacute;es convergentes sur une connectivit&eacute; d&eacute;grad&eacute;e entre certaines r&eacute;gions du cerveau (entra&icirc;nant la dyslexie et les troubles).</font></p> <p><font size="2">En fonction de ces principes, les chercheurs ont d&eacute;velopp&eacute; une s&eacute;rie d&rsquo;exercices musicaux permettant de manier conjointement et simultan&eacute;ment des syst&egrave;mes sensoriels (visuels, auditifs, somatosensoriels) et moteurs, avec un accent particulier mis sur la perception rythmique en addition &agrave; un entra&icirc;nement intensif &agrave; la perception de diff&eacute;rents signaux auditifs.</font></p> <p><font size="2"><br /> Deux &eacute;tudes distinctes ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es : l'une dans laquelle les enfants dyslexiques ont re&ccedil;u des exercices musicaux intensifs concentr&eacute;s sur 18 h pendant 3 jours cons&eacute;cutifs, et l'autre dans lequel les 18 h de formation musicale ont &eacute;t&eacute; r&eacute;partis sur 6 semaines. Les deux &eacute;tudes ont montr&eacute; des am&eacute;liorations significatives dans certaines variables, linguistiques et non linguistiques.<br /> La premi&egrave;re a entra&icirc;n&eacute; une am&eacute;lioration significative de la perception cat&eacute;gorielle et de la perception auditive des composantes temporelles de la parole. La deuxi&egrave;me &eacute;tude a r&eacute;v&eacute;l&eacute; des am&eacute;liorations suppl&eacute;mentaires dans l'attention auditive, la conscience phonologique (fusion de syllabes), les capacit&eacute;s de lecture et la r&eacute;p&eacute;tition de pseudo-mots. Fait important, la plupart des am&eacute;liorations ont persist&eacute; apr&egrave;s une p&eacute;riode de 6 semaines, sans aucun entra&icirc;nement.</font></p> <p><font size="2">Ces r&eacute;sultats fournissent de nouveaux arguments suppl&eacute;mentaires pour l'utilisation de la musique dans le cadre d'une pratique syst&eacute;matique th&eacute;rapeutique et p&eacute;dagogique pour les enfants</font></p> <p><font size="2">Voir abstract de l'article : <a href="https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26834689">https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26834689</a></font></p> <p align="center"><font size="2"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/180/dys.jpg" width="475" height="283" alt="" /></font></p> <p align="center"><font size="2">Une des illustrations tir&eacute;e de l&rsquo;article <br /> </font></p> <p align="left"><font size="2">Exercice sur la dur&eacute;e syllabique : avant CMT, les personnes dyslexiques (en orange) <br /> ont des r&eacute;ponses moins bonnes que les personnes t&eacute;moins (en bleu) pour les mots de formes standards, ou les mots avec un allongement de l&rsquo;avant-derni&egrave;re syllabe. Apr&egrave;s entra&icirc;nement par notre m&eacute;thode, le niveau de performance des personnes dyslexiques &eacute;tait plus &eacute;lev&eacute; pour les deux types de mots avec des am&eacute;liorations plus fortes pour les mots allong&eacute;s.</font></p> <p><font size="2">On pourra &eacute;galement lire cet ouvrage : La constellation des Dys &ndash; Bases neurologiques de l&rsquo;apprentissage et de ses troubles, Michel Habib, Editions de boeck &ndash; Solal (2014), qui livre un panorama complet et explicatif de l'ensemble des troubles Dys, ainsi que des pistes th&eacute;rapeutiques adapt&eacute;es.</font></p> <p>&nbsp;</p> Fri, 26 May 2017 23:00:00 GMT Naïveté française http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2571 2571 <br /><p><font size="2" face="Arial">Le Br&eacute;sil avait, entre autres contrats, command&eacute; quatre sous-marins d&rsquo;attaque Scorp&egrave;ne pour un contrat de 6,5 milliards d'euro, au profit de la DCNS (construction navale) et de ses sous-traitants. Ce programme pr&eacute;voit aussi d&rsquo;importants transferts de technologie, la construction d&rsquo;un chantier naval, d&rsquo;une base militaire et d&rsquo;un sous-marin &agrave; propulsion nucl&eacute;aire. <br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Faut-il que la justice fran&ccedil;aise prenne le risque de d&eacute;consid&eacute;rer publiquement une op&eacute;ration d'exportation qui &agrave; l'&eacute;poque avait &eacute;t&eacute; bienvenue en France. Peut-on ignorer que le versement de r&eacute;mun&eacute;rations occultes (pots de vin) &agrave; des interm&eacute;diaires &eacute;trangers influents est universellement pratiqu&eacute; par tous les industriels d'armement, notamment am&eacute;ricains &ndash; ceci avec la b&eacute;n&eacute;diction de leurs gouvernements? La France a cet &eacute;gard se caract&eacute;rise, selon les sources, par une certaine timidit&eacute;. <br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="MARGIN-BOTTOM: 0cm"><font size="2" face="Arial">Dans de nombreux cas, &agrave; ces versements s'ajoutent des pressions diplomatiques de grande ampleur provenant des gouvernements vendeurs sur les gouvernements acheteurs. Les Etats-Unis, l&agrave; encore, battent tous les records.<br /> <br /> Certes, une juridiction n'a pas &agrave; tenir compte de ces consid&eacute;rations. Encore que...Les milieux bien inform&eacute;s peuvent citer de nombreux cas o&ugrave; les autorit&eacute;s judiciaires &eacute;trang&egrave;res ferment les yeux sur des soup&ccedil;ons de corruption pesant dans leur pays sur des autorit&eacute;s &agrave; l'occasion de la passation de tels contrats. <br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">&nbsp;Si l'on voulait aller plus loin, on pourrait se demander si le PNF ne cherche pas dans cette affaire &agrave; compromettre Nicolas Sarkozy. Mais que nos lecteurs se rassurent, nous ne nous demanderons rien de la sorte.&nbsp; <br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="MARGIN-BOTTOM: 0cm"><font size="2" face="Arial">* Voir Le Monde du 21 Mai 2017<br /> <a href="http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/05/21/la-justice-francaise-enquete-sur-des-soupcons-de-corruption-apres-la-vente-de-sous-marins-au-bresil_5131272_1653578.html" target="_blank">http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/05/21/la-justice-francaise-enquete-sur-des-soupcons-de-corruption-apres-la-vente-de-sous-marins-au-bresil_5131272_1653578.html</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><strong>&nbsp;Observations de membres du comit&eacute; de r&eacute;daction:</strong><br /> <br /> * Au diable, ces moralisateurs et donneurs de le&ccedil;ons universels qui n&rsquo;ont aucune notion des r&eacute;alit&eacute;s commerciales et &eacute;conomiques et qui s&rsquo;&eacute;rigent en juges supr&ecirc;mes de l&rsquo;humanit&eacute;. Evidemment, il y a eu des interm&eacute;diaires pour finaliser l&rsquo;obtention de ce contrat&nbsp; et ils ont &eacute;t&eacute; r&eacute;mun&eacute;r&eacute;s pour le service qu&rsquo;ils ont rendu &agrave; l&rsquo;industrie Fran&ccedil;aise, aux travailleurs&nbsp; cadres et ouvriers de DCNS dont les emplois ont &eacute;t&eacute; sauv&eacute;s, &agrave; notre balance commerciale en si grand d&eacute;s&eacute;quilibre&nbsp; et finalement &agrave; la France.</font></p> <p><font size="2" face="Arial"> En quoi la justice Fran&ccedil;aise&nbsp; est-elle r&eacute;ellement concern&eacute;e? Que l&rsquo;entreprise ait us&eacute; des services de ces personnes et que celles-ci se soient enrichies&nbsp; dans ces conditions, voil&agrave; ce qui est effectivement insupportable &agrave; ces juges ... Mais un&nbsp; jour arrivera peut-&ecirc;tre - nul n&rsquo;est sans tache en ce bas monde-&nbsp; o&ugrave; ces Saint Just du PNF seront pris en flagrant d&eacute;lit de faute professionnelle, de compromission politique ou d&rsquo;avantages indus et ce jour-l&agrave; , nous serons l&agrave; pour exiger que le laxisme dont l&rsquo;appareil judiciaire a fait montre&nbsp; dans tant d&rsquo;affaires (du mur des cons &agrave; l&rsquo;affaire d&rsquo;Outreau)&nbsp; ne soit pas de mise et que la s&eacute;v&eacute;rit&eacute; la plus rigoureuse leur soit appliqu&eacute;e.<br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="MARGIN-BOTTOM: 0cm"><font size="2" face="Arial">&nbsp;* Il ne s'agit pas que &nbsp;de na&iuml;vet&eacute; mais surtout &nbsp;de soumission &agrave; l'ordre anglo-saxon : l'ordre du Bien...</font></p> <div id="AppleMailSignature"><font size="2" face="Arial">C'est dans &nbsp;la ligne des affaires BNP, Alstom etc&nbsp;</font></div> <div id="AppleMailSignature"><font size="2" face="Arial">A quand une affaire australienne ?</font></div> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">&nbsp;* </font><font size="2" face="Arial">Ce qui est reproch&eacute; ici est plus la r&eacute;ussite que les m&eacute;thodes.</font></p> Sun, 21 May 2017 23:00:00 GMT L'avenir de l'Islam en Europe http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2556 2556 <br /><font size="2" face="Arial">Ceci est tr&egrave;s largement de la responsabilit&eacute; des communaut&eacute;s islamiques europ&eacute;ennes. Elles acceptent sans r&eacute;agir l'entr&eacute;e de pr&eacute;tendus r&eacute;fugi&eacute;s musulmans qui sont en fait des terroristes. Lorsque les auteurs d'attentats proviennent de musulmans depuis longtemps nationaux, elles ne les condamnent pas et ne cherchent en rien &agrave; pr&eacute;venir ce ph&eacute;nom&egrave;ne. Notamment elles acceptent la prolif&eacute;rations de mosqu&eacute;es et d'imams pr&ecirc;chant la guerre &agrave; tout ce qui n'est pas l'Islam rigoriste. </font><font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Tout laisse donc penser que le rejet de l'Islam et cons&eacute;cutivement des musulmans sera de plus en plus g&eacute;n&eacute;ralis&eacute; dans les soci&eacute;t&eacute;s europ&eacute;ennes. Mais est-ce r&eacute;aliste? </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial" color="#000080"><strong>L'Europe ne pourra pas expulser tous ses musulmans</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Il est &eacute;vident que les Europ&eacute;ens qui professent vouloir expulser d'Europe tous les musulmans, nationaux ou non nationaux, comme plus simplement les musulmans int&eacute;gristes, se heurteront &agrave; des impossibilit&eacute;s souvent soulign&eacute;es sur lesquelles nous ne reviendrons pas ici: les dizaines de millions d'individus concern&eacute;s, les interdits stricts des droits nationaux et europ&eacute;ens, l'absence de territoire d'accueil, les milliers de policiers et juges n&eacute;cessaires pour mener &agrave; bien de telles op&eacute;rations. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Il faut se r&eacute;soudre &agrave; admettre que les nationaux musulmans aujourd'hui en Europe y resteront d&eacute;finitivement. Par ailleurs, le nombre des musulmans r&eacute;fugi&eacute;s et surtout migrants &eacute;conomiques, s'accroitra aussi malgr&eacute; tous les efforts. Ainsi avec les 4 milliards d'africains principalement musulmans pr&eacute;vus pour la fin du si&egrave;cle, beaucoup d'entre eux, pouss&eacute;s par les changements climatiques et l'appauvrissement de la plan&egrave;te, viendront en Europe, officiellement ou clandestinement, et ne s'en retireront sous aucun pr&eacute;texte. La fermeture des fronti&egrave;res n'aura, &agrave; supposer qu'elle soit d&eacute;cid&eacute;e et appliqu&eacute;e, que des effets limit&eacute;s. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Par ailleurs, il faut admettre qu'une certaines partie de ces musulmans devenus autochtones monteront dans l'&eacute;chelle sociale, comme ceci se voit d&eacute;j&agrave; &agrave; Londres (le maire actuel est un musulman &ndash; il est vrai pakistanais) ou dans un certain nombre de banlieues. Cependant, contrairement aux europ&eacute;ens de souche devenus tr&egrave;s individualistes, ils conservent de nombreux liens avec leur milieu social d'origine ou leurs appartenances ethniques. Ceci fait que l'espoir qu'ils se &laquo;&nbsp;la&iuml;cisent&nbsp;&raquo; comme de pr&eacute;c&eacute;dentes g&eacute;n&eacute;rations d'&eacute;migr&eacute;s venus des pays catholiques, est faible. Ils le feront d'autant moins qu'ils se sentiront rejet&eacute;s. Le pouvoir social de ces communaut&eacute;s musulmanes n'en sera que plus grand.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Cela veut-il dire que l'Europe, t&ocirc;t ou tard, deviendra un territoire soumis &agrave; l'Etat islamique et o&ugrave; toutes les femmes seront oblig&eacute;es de porter la burqa, tous les homosexuel(le)s lapid&eacute;s ?</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial" color="#000080"><strong>Donner un juste r&ocirc;le aux musulmans d&eacute;sireux &agrave; s'europ&eacute;aniser</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Certainement pas, et pour plusieurs raisons. Les musulmans resteront en Europe une petite minorit&eacute;, m&ecirc;me si leur nombre s'accroit de fa&ccedil;on impressionnante. De plus et surtout, la majorit&eacute; d'entre eux ne voudront pas vivre dans une soci&eacute;t&eacute; wahhabiste sur le mode saoudien et plus encore ultra-violente sur le style des minorit&eacute;s Takfiri. Ils sont venus en Europe pr&eacute;cis&eacute;ment pour &eacute;viter cela. Ils ne seront pas pr&ecirc;ts &agrave; abandonner les situations et biens acquis en Europe pour se transformer en djihadistes. Certains c&eacute;deront certes &agrave; la tentation, mais il s'agira en g&eacute;n&eacute;ral d'individus d&eacute;s&eacute;quilibr&eacute;s que les polices europ&eacute;ennes devraient &ecirc;tre capables de neutraliser, si on leur en donne les moyens &ndash; et si certains gouvernements europ&eacute;ens ne les encouragent pas secr&egrave;tement pour conqu&eacute;rir des &eacute;lecteurs &ndash; de m&ecirc;me qu'ils courtisent le Royaume de Saoud pour en obtenir des p&eacute;tro-dollars.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ainsi, m&ecirc;me si tous les musulmans ne pourront jamais &ecirc;tre expuls&eacute;s d'Europe, les nations europ&eacute;ennes devraient pouvoir faire face aux probl&egrave;mes de s&eacute;curit&eacute; que certains poseront.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ceci dit, les &nbsp;&eacute;lites&nbsp; europ&eacute;ennes devront se d&eacute;barrasserrr de deux attitudes aussi nuisibles l'une que l'autre, l'une le rejet radical de l'Islam et l'autre une bien pensance faisant consid&eacute;rer toute critique de l'Islam comme inspir&eacute;e par une islamophobie inacceptable. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Sur ce dernier point, il faut comprendre que les communaut&eacute;s musulmanes en Europe ne se retrouvent pas dans un seul type d'Islam. Au sein de celui-ci, les musulmans pr&ecirc;ts &agrave; rejeter l'id&eacute;ologie wahhabiste ou takfiri doivent &ecirc;tre reconnus et encourag&eacute;s. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial" color="#000080"><strong>Poutine en Tch&eacute;tch&egrave;nie</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">C'est ce qu'a fait Vladimir Poutine en Tchetch&eacute;nie. Tout en menant une guerre impitoyable, inconcevable dans une Europe trop polic&eacute;e, contre les terroristes islamiques (&laquo;&nbsp;J'irai les tuer jusque dans les toilettes&nbsp;&raquo;, selon sa phrase devenu proverbiale), il s'est appuy&eacute; dans cette m&ecirc;me Tchetch&eacute;nie sur des populations locales ne refusant pas, au contraire, l'int&eacute;gration dans la Grande Russie. Il est all&eacute; jusqu'&agrave; pr&eacute;senter le leader tch&eacute;tch&egrave;ne mod&eacute;r&eacute; Ramzan Kadyrov comme son fils spirituel. Il a fait de m&ecirc;me en Russie m&ecirc;me, se comportant pratiquement &agrave; l'&eacute;gard de l'Islam traditionnel et pacifique comme il l'a fait &agrave; l'&eacute;gard de l'Eglise Orthodoxe. Celle-ci a cess&eacute;, malgr&eacute; les r&eacute;sistances initiales, de consid&eacute;rer Poutine comme un usurpateur.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Certes en Europe et plus particuli&egrave;rement en France, fondamentalement la&iuml;que, une telle politique, face tout autant &agrave; l'islam qu'au catholicisme, serait &agrave; juste titre jug&eacute;e inacceptable. Mais il ne faudra pas oublier que seuls les musulmans europ&eacute;ens sont v&eacute;ritablement capables de lutter contre l'extr&eacute;misme musulman. Il faudra le reconnaitre et &eacute;largir le r&ocirc;le social et politique que certains se d&eacute;cideront &agrave; jouer en ce sens. Devrons nous &agrave; notre tour faire d'un musulman affich&eacute;, aussi honorable qu'il puisse &ecirc;tre, le maire de Paris? Sans doute pas, mais il y aura d'autres perspectives &agrave; leur offrir plut&ocirc;t que continuer &agrave; les confiner dans les oubliettes des quartiers dits difficiles. <br /> </font></p> <p><font size="2" face="Arial">NB. Pr&eacute;cisons qu'en aucun cas, le mat&eacute;rialisme indispensable aux sciences ne devra accepter la moindre concession aux philosophies inspir&eacute;es du Coran<br /> </font> </p> Sat, 06 May 2017 23:00:00 GMT La Roumanie et la France http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2548 2548 <br /><span style="color:#1f497d"></span> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial"><span><em><font style="color:rgb(31,73,125)">Traduit depuis &quot;Rom&acirc;nia liber&#259;&quot; </font><span style="font-size:14px"><font color="#0042aa">(la &quot;Roumanie libre&quot;)</font></span><font style="color:rgb(31,73,125)">.</font></em></span></font></p> <font size="1" face="Arial"> </font> <p class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial"><span style="color:#1f497d">&nbsp;</span></font></p> <font size="1" face="Arial"> </font> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial" color="#1f497d"><span style="font-size:19px">En 2000, nos amis fran&ccedil;ais jouissaient de se moquer gentiment de nous, avec un petit air condescendant, parce qu'au second tour de nos pr&eacute;sidentielles Corneliu Vadim Tudor, qu'ils surnommaient <em>&quot;le Le Pen roumain&quot;</em>, s'est retrouv&eacute; en seconde position derri&egrave;re le communiste Ion Iliescu. Ils ignoraient, faute d'avoir lu sa biographie, que Vadim Tudor aussi &eacute;tait issu du parti communiste. Les plus inquiets voyaient d&eacute;j&agrave; ressurgir les d&eacute;mons de la seconde guerre mondiale et nous pla&ccedil;aient &agrave; nouveau un couteau entre les dents : <em>&quot;une telle chose&quot;</em>, &nbsp;disaient-ils, <em>&quot;serait inconcevable en France&quot;</em>. On pouvait lire alors dans leur presse, &agrave; notre sujet, des amabilit&eacute;s comme</span></font><font size="1" face="Arial"><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">&nbsp;:</span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">&nbsp;</span><em style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">&quot;peuple raciste&quot;</em><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">&nbsp;,</span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">&nbsp;</span><em style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">&quot;peuple antis&eacute;mite&quot;&nbsp;</em><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">&nbsp;ou <em>&quot;horreur roumaine&quot;</em></span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">.</span></font></p> <font size="1" face="Arial"> </font><blockquote type="cite"> <div> <div bgcolor="#FFFFFF"> <div class="m_4469789555564229309moz-forward-container"> <div class="m_4469789555564229309Section1"> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial" color="#1f497d"><span style="font-size:19px">Et ils nous donnaient en exemple nos voisins hongrois, tellement plus civilis&eacute;s, tellement plus proches des normes europ&eacute;ennes.&nbsp;</span></font><font size="1" face="Arial"><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">A leurs pr&eacute;sidentielles de 2002, nos amis fran&ccedil;ais avaient d&eacute;j&agrave; perdu beaucoup de leur panache, avec Le Pen (l'original) en seconde position derri&egrave;re le lib&eacute;ral de droite Jacques Chirac. La gauche lib&eacute;rale fran&ccedil;aise &eacute;tait alors sonn&eacute;e d'avoir &eacute;t&eacute; &eacute;limin&eacute;e.</span></font></p> </div> </div> </div> </div> </blockquote><font size="1" face="Arial"> </font><blockquote type="cite"> <div> <div bgcolor="#FFFFFF"> <div class="m_4469789555564229309moz-forward-container"> <div class="m_4469789555564229309Section1"> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial"><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">Entre-temps, de l'eau a coul&eacute; sous les ponts de la Seine et du Danube : en Hongrie l'extr&ecirc;me-droite, avec le Fidesz et le Jobbik, fait 75%, tandis que chez nous, avec le PRM de feu Tudor et la <em>Noua-Dreapta</em> </span><span style="font-size:14px"><font color="#0056d6">(&quot;Nouvelle-droite&quot;)</font></span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">, elle fait 4% en 2014. Notre parlement n'a jamais cess&eacute; d'&ecirc;tre social-d&eacute;mocrate, et les plus &agrave; droite de nos pr&eacute;sidents, dont l'actuel, ont pour &eacute;quivalent fran&ccedil;ais le centriste Fran&ccedil;ois Bayrou.</span></font></p> </div> </div> </div> </div> </blockquote><font size="1" face="Arial"> </font><blockquote type="cite"> <div> <div bgcolor="#FFFFFF"> <div class="m_4469789555564229309moz-forward-container"> <div class="m_4469789555564229309Section1"> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial"><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">Quant aux fran&ccedil;ais, ils ont &agrave; nouveau port&eacute; un candidat d'extr&ecirc;me-droite au second tour : la fille de Le Pen. Son parti fait entre 15 et 30% des voix, autant que les communistes il y a trente ans. S'imaginer que tous les &eacute;lecteurs fran&ccedil;ais sont des d&eacute;mocrates par tradition est un leurre. Cette fois, non seulement la gauche lib&eacute;rale, mais la droite lib&eacute;rale aussi, les deux min&eacute;es par des scandales financiers qui valent bien les n&ocirc;tres, sont cette fois &eacute;limin&eacute;es du second tour ! Cette fois,&nbsp;</span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">l'extr&eacute;misme fran&ccedil;ais triophant fait face &agrave; un jeune centriste proche de Bayrou, hier encore inconnu, et p</span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">lus aucun fran&ccedil;ais ne nous donne de le&ccedil;ons ; depuis le r&eacute;veil de notre soci&eacute;t&eacute; civile et nos r&eacute;centes manifestations, certains viennent m&ecirc;me en prendre, initi&eacute;s par&nbsp;</span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">Clotilde Armand&nbsp;</span><span style="color:rgb(0,86,214);font-size:14px">(fran&ccedil;aise devenue roumaine, candidate &agrave; la Mairie de Bucarest)</span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">.</span></font></p> </div> </div> </div> </div> </blockquote><font size="1" face="Arial"> </font><blockquote type="cite"> <div> <div bgcolor="#FFFFFF"> <div class="m_4469789555564229309moz-forward-container"> <div class="m_4469789555564229309Section1"> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial"><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">En France, les extr&eacute;mistes de droite se rallient &agrave; la fille Le Pen, tandis que ceux de gauche refusent de se rallier au centriste car pour eux, tout ce qui rend le capitalisme supportable &eacute;loigne la perspective d'une r&eacute;volution, tandis qu'une pr&eacute;sidence fasciste rallierait, esp&eacute;rent-ils, le peuple &agrave; leur cause. Leur imaginaire, nourri des barricades parisiennes du XIX-e si&egrave;cle, met en sc&egrave;ne un peuple id&eacute;alis&eacute;, forc&eacute;ment de gauche et pr&ecirc;t &agrave; prendre des risques pour abattre le capitalisme.&nbsp;</span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">Par cons&eacute;quent, il est tr&egrave;s probable que le peuple fran&ccedil;ais, qui n'est en fait pas tr&egrave;s r&eacute;volutionnaire (ce sont leurs intellectuels qui le sont), se donne pour la premi&egrave;re fois une pr&eacute;sidente femme, mais aussi une pr&eacute;sidente fascisante.</span></font></p> </div> </div> </div> </div> </blockquote><font size="1" face="Arial"> </font><blockquote type="cite"> <div> <div bgcolor="#FFFFFF"> <div class="m_4469789555564229309moz-forward-container"> <div class="m_4469789555564229309Section1"> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial"><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">Moderne par l'apparence (de loin elle para&icirc;t plus &quot;jeune, belle et dynamique&quot; que Theresa May ou Angela Merkel), mais archa&iuml;que par le programme : avec son isolationnisme, sa x&eacute;nophobie et sa peur des d&eacute;fis de notre monde, elle fera de son pays ce qu'Hitler et P&eacute;tain avaient d&eacute;j&agrave; r&eacute;ussi &agrave; faire en 1940 : un tout petit &eacute;tat frileux, repli&eacute; sur lui-m&ecirc;me, perdant ce qu'il lui reste de prestige international (qui apprend encore le fran&ccedil;ais dans nos &eacute;coles ?) - mais sans l'excuse d'avoir perdu une guerre, et sans un De Gaulle pour f&eacute;d&eacute;rer ceux qui refuseraient ce naufrage.</span></font></p> </div> </div> </div> </div> </blockquote><font size="1" face="Arial"> </font><blockquote type="cite"> <div> <div bgcolor="#FFFFFF"> <div class="m_4469789555564229309moz-forward-container"> <div class="m_4469789555564229309Section1"> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial"><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">Si cela arrive, dans cinq ans, la Roumanie sera en Europe un mod&egrave;le, et la France un souvenir : u</span><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">n parc d'attractions pour riches am&eacute;ricains, russes ou chinois o&ugrave; mode, strass, gastronomie et oenologie masqueront de plus en plus mal un effondrement &eacute;conomique, social et culturel. Notre &quot;grande soeur tut&eacute;laire&quot; va-t-elle se suicider ? R&eacute;ponse le 7 mai prochain.</span></font></p> </div> </div> </div> </div> </blockquote><font size="1" face="Arial"> </font><blockquote type="cite"> <div> <div bgcolor="#FFFFFF"> <div class="m_4469789555564229309moz-forward-container"> <div class="m_4469789555564229309Section1"> <p style="margin-left:35.4pt" class="MsoNormal"><font size="1" face="Arial"><span style="color:rgb(31,73,125);font-size:19px">Adrian Barbulescu.</span></font></p> </div> </div> </div> </div> </blockquote><font size="1" face="Arial"> &nbsp; </font> Mon, 01 May 2017 23:00:00 GMT Un triumvirat militaire ayant pris le pouvoir aux Etats-Unis&#160;??? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2532 2532 <br /><font size="2" face="Arial" color="#000000">1.-Los funcionarios de la Casa Blanca designados directamente por el mism&iacute;simo Presidente Donnie Trump&nbsp;que han sido vinculados con Rusia ya han sido destituidos o reasignados a otras responsabilidades, incluyendo a su yerno Jarry Kushner que es el contacto de Videgaray.</font><font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yiv4022742087yui_3_16_0_ym19_1_1491922935381_2325" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000">2.-La r&aacute;pida sucesi&oacute;n de eventos de destituciones simult&aacute;neamente a la reivindicaci&oacute;n y retorno de los funcionarios minimizados y desestimados por Trump en la v&iacute;spera de un ataque militar sorpresa contra Siria mientras recib&iacute;a al presidente de China, son&nbsp;clara se&ntilde;al&nbsp;de&nbsp;una reconfiguraci&oacute;n del poder militar ante el poder civil.</font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yiv4022742087yui_3_16_0_ym19_1_1491922935381_2824" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000">3.-La aparici&oacute;n anoche en TV de nuevo Consejero de Seguridad Nacional con declaraciones amenazantes y que contradicen al vocero oficial de la Casa Blanca Spicey nos lo confirma.</font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yiv4022742087yui_3_16_0_ym19_1_1491922935381_2658" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000">4.-La teor&iacute;a del golpe de estado suave de los&nbsp;militares contra Trump es muy defendible.</font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yiv4022742087yui_3_16_0_ym19_1_1491922935381_2657" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000">5.-Los hechos nos sugieren que un triunvirato militar est&aacute; gobernando actualmente a EUA. Sus nombres son los siguientes:</font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yiv4022742087yui_3_16_0_ym19_1_1491922935381_2781" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial"><a name="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_5494"></a> <strong><font color="#000000">A.-Teniente General Herby McMaster</font></strong><font color="#000000"> controla la Casa Blanca.</font></font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yiv4022742087yui_3_16_0_ym19_1_1491922935381_2780" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial"><a name="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_5498"></a> <strong><font color="#000000">B.-General Jimmy Mattis</font></strong><font color="#000000"> controla el Pent&aacute;gono.</font></font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yiv4022742087yui_3_16_0_ym19_1_1491922935381_2779" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000000">C.-General Johnny Dunford</font></strong><font color="#000000"> controla las operaciones militares en el campo.</font></font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_2317" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000"><a name="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_2833"></a> <font color="#000000">6.-Recordemos que durante sus visitas&nbsp;a la Casa Blanca gracias a Kushner, Videgaray se entrevistaba siempre con el Gral. McMaster a&uacute;n y cuando se trataban asuntos comerciales, migratorios, narcotr&aacute;fico&nbsp;y financieros, lo cual es una clara se&ntilde;al que las &oacute;rdenes de la Casa Blanca a todas las Secretar&iacute;as y agencias del gobierno se originan en el Consejo de Seguridad Nacional dirigido por el Gral. Herby McMaster. Asuntos en los que el Presidente Donnie Trump ya solo estampa su firma debido a la nueva reconfiguraci&oacute;n del poder. Al parecer el poder del </font><em><font color="#000000">Chief of Staff</font></em><font color="#000000"> de la Casa Blanca, Reince Pribus designado por Trump, </font>se limita ahora al control de la papeler&iacute;a, archivos y amonestar a las secretarias&nbsp;que llegan tarde a la Casa Blanca o que hablan mucho por el celular. En este momento el amo de la Casa Blanca es el Gral. Herby &quot;Kojak&quot; McMaster. (Kojak porque se parece a Kojak)</font></p> </div> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_2832" dir="LTR" style="background: #ffffff"> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_2995" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial"><a name="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_5323"></a><a name="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_5319"></a> <font color="#000000">7.-El poder militar se est&aacute; imponiendo sobre el poder civil. Veremos si diputados y senadores intervienen para limitar el poder de los militares fuera del Pent&aacute;gono y distinguir entre el gobierno</font><em><font color="#000000"> </font></em><strong><font color="#000000">de iure</font></strong><em><font color="#000000"> </font></em><font color="#000000">y el actual gobierno </font><strong><font color="#000000">de facto.</font></strong></font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_3041" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000">8.-Antes de convertirse en Emperador, Napole&oacute;n Bonaparte formaba parte del gobierno de Francia compuesto por un triunvirato de 3 c&oacute;nsules donde Napole&oacute;n era &quot;El Primer C&oacute;nsul&quot;.</font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_3175" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial"><a name="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_3117"></a><a name="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_5417"></a> <font color="#000000">9.-Transportando la analog&iacute;a a tiempo presentes, podemos decir que el Gral. McMaster es </font><strong><font color="#000000">de facto</font></strong><font color="#000000"> &quot;El Primer C&oacute;nsul&quot;.</font></font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_3455" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial"><a name="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_3231"></a> <font color="#000000">10.-Putin h&aacute;bil y furtivamente ya hab&iacute;a logrado colocar a mucha gente</font><em><font color="#000000"> &quot;amistosa&quot;</font></em><font color="#000000"> en la Casa Blanca. Al&nbsp;percatarse tard&iacute;amente de la maniobra el Pent&aacute;gono reaccion&oacute; y logr&oacute; destituirlos tomando el control de la Casa Blanca y del gobierno, tras de lo cual mediante un sorpresivo ataque a Siria le mandan un claro mensaje a Rusia, China, Ir&aacute;n, Norcorea y Siria, anunciando una nueva pol&iacute;tica del gobierno y un nuevo amo en la Casa Blanca.</font></font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_5167" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000">11.-&iquest;Girar&aacute; EUA hacia una dictadura militar? Veamos que hacen&nbsp;sus legisladores.</font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font><font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_3551" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000">Estudio aprobado por la Gran Logia Yorkina &quot;Gral. Winfield Scott&quot; pero rechazado por la Nunciatura Apost&oacute;lica y Los Caballeros de Col&oacute;n.</font></p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="m_1895344424735879190m_6120104346053232521yui_3_16_0_ym19_1_1491926343429_3415" dir="LTR" style="background: #ffffff"> <p style="margin-bottom: 0.5cm"><font size="2" face="Arial" color="#000000"><font style="font-size: 19pt"><br /> </font></font><font size="2" face="Arial"><br /> <br /> </font> </p> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Fri, 14 Apr 2017 23:00:00 GMT Les frappes américaines en Syrie http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2523 2523 <br /><p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">L'auteur&nbsp; accepte que nous la publions ici, compte-tenu de l'estime qu'il porte &agrave; ce site et &agrave; ses grandes orientations g&eacute;opolitiques. Nous l'en remercions chaleureusement. </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Le lecteur trouvera en t&ecirc;te d'article les titres et r&eacute;f&eacute;rences du g&eacute;n&eacute;ral Delawarde, s'il ne les connaissait pas. <br /> <br /> Ajoutons pour notre part que le g&eacute;n&eacute;ral ne reprend pas notre derni&egrave;re hypoth&egrave;se, relative &agrave; l'intervention de la CIA ou d'un organisme analogue afin d'organiser l'attentat au sarin et compromettre ce faisant Donald Trump. Ceci se comprend car nous n'avons formul&eacute; ce faisant qu'une supposition sans preuves pr&eacute;cises, comme on le con&ccedil;oit bien. Mais jusqu'&agrave; plus ample inform&eacute;, nous ne retirons rien &agrave; notre propos . </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Pour acc&eacute;der &agrave; l'article, faire <a href="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/179/delawarde.pdf">http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/179/delawarde.pdf</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Sat, 08 Apr 2017 23:00:00 GMT Sur le concept de société civile http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2514 2514 <br /><div style="color:rgb(51,51,51);font-family:arial,tahoma,helvetica,freesans,sans-serif;font-size:13px;box-sizing:inherit;line-height:1.6;margin-bottom:1rem;padding:0px;background-color:rgb(254,253,250)"><span style="color:rgb(102,102,102);font-family:'helvetica neue',arial,helvetica,sans-serif;font-size:small"></span><font size="2" face="Arial"><span style="color: rgb(102, 102, 102); font-size: small;">Au m&ecirc;me titre que rares sont ceux qui ont &quot;d&eacute;jeun&eacute; avec une personne morale&quot;, rares sont &eacute;galement ceux qui cernent bien la soci&eacute;t&eacute; civile !</span></font></div> <div style="color: rgb(51, 51, 51); font-size: 13px; box-sizing: inherit; line-height: 1.6; margin-bottom: 1rem; padding: 0px; background-color: rgb(254, 253, 250);"><font size="2" face="Arial"><span style="color: rgb(102, 102, 102); font-size: small;">Quelques petits micros-trottoirs sont &eacute;difiants. On apprend que c'est tous ceux qui ne sont pas militaires, ou mieux, tous ceux qui ne sont pas dans une fonction publique. Convenons que c'est ennuyeux pour certains candidats qui se gargarisent de soci&eacute;t&eacute; civile avec un socle &eacute;lectoral b&acirc;ti sur les fonctionnaires.</span></font></div> <div style="color: rgb(51, 51, 51); font-size: 13px; box-sizing: inherit; line-height: 1.6; margin-bottom: 1rem; padding: 0px; background-color: rgb(254, 253, 250);"><font size="2" face="Arial"><span style="color: rgb(102, 102, 102); font-size: small;">Sans remonter &agrave; Aristote qui parlait de soci&eacute;t&eacute; citoyenne, ou &agrave; Platon qui distinguait d&eacute;mocratie et hollocratie, gouvernement de&nbsp;la populace, il semble que ce soit J. Locke qui est le promoteur de cette soci&eacute;t&eacute; civile que l'on convoque d&eacute;sormais pour reprendre en main les affaires du pays.</span></font></div> <div style="color: rgb(51, 51, 51); font-size: 13px; box-sizing: inherit; line-height: 1.6; margin-bottom: 1rem; padding: 0px; background-color: rgb(254, 253, 250);"><font size="2" face="Arial"><span style="color: rgb(102, 102, 102); font-size: small;">&Agrave; 1 mois du scrutin pr&eacute;sidentiel, il parait utile de savoir ce que recouvre les mots et &agrave; qui l'on s'adresse, m&ecirc;me si certains candidats estiment inutile d'expliquer &agrave; cette foule o&ugrave; l'on va la mener. Le m&ecirc;me propose de faire signer aux imp&eacute;trants d&eacute;put&eacute;s qui &quot;marchent&quot; avec lui, un contrat moral avec la nation, ignorant sans doute que tout mandat imp&eacute;ratif est nul.</span></font></div> <div style="color: rgb(51, 51, 51); font-size: 13px; box-sizing: inherit; line-height: 1.6; margin-bottom: 1rem; padding: 0px; background-color: rgb(254, 253, 250);"><font size="2" face="Arial"><span style="color: rgb(102, 102, 102); font-size: small;">Il reste que cette soci&eacute;t&eacute; civile m&eacute;rite attention. Elle est un ensemble actif d'individus qui partagent des valeurs, et qui entendent avoir une totale libert&eacute; d'action et d'association. Cette soci&eacute;t&eacute; entend bien d&eacute;sormais reprendre en direct les questions essentielles, en prenant ses distances avec la sph&egrave;re &Eacute;tat, tout en respectant les grandes valeurs de justice sociale, de tol&eacute;rance et de solidarit&eacute;, encadr&eacute;es par des r&egrave;gles de droit simples et fortes.</span></font></div> <div style="color: rgb(51, 51, 51); font-size: 13px; box-sizing: inherit; line-height: 1.6; margin-bottom: 1rem; padding: 0px; background-color: rgb(254, 253, 250);"><font size="2" face="Arial"><span style="color: rgb(102, 102, 102); font-size: small;">Au moment o&ugrave; l'on regrette le trop d'&Eacute;tat, au moment o&ugrave; l'on montre du doigt le march&eacute; anonyme et tentaculaire, c'est &agrave; juste titre que la soci&eacute;t&eacute; civile doit reprendre en main les affaires, avec un manager qui la respectera, car il l'aura parfaitement identifi&eacute;e. La soci&eacute;t&eacute; civile entre l'&Eacute;tat et le march&eacute; peut fournir ce citoyen, ces citoyens qui, sortis de la sph&egrave;re intime de la famille, vont consacrer un temps de vie au collectif en sachant qu'ils n'en feront pas m&eacute;tier.</span></font></div> <div style="color: rgb(51, 51, 51); font-size: 13px; box-sizing: inherit; line-height: 1.6; margin-bottom: 1rem; padding: 0px; background-color: rgb(254, 253, 250);"><font size="2" face="Arial"><span style="color: rgb(102, 102, 102); font-size: small;">C'est cette soci&eacute;t&eacute; civile, groupe non homog&egrave;ne, mais compos&eacute; de citoyens concern&eacute;s, qui doit reprendre par un vote libre les pouvoirs exorbitants que se sont octroy&eacute;s avec le temps et l'habitude les partis politiques, une certaine presse et last but not least, certains fonctionnaires qui foulent au pied le devoir de r&eacute;serve et la d&eacute;ontologie de la fonction publique, pour v&eacute;hiculer des id&eacute;ologies partisanes.</span></font></div> <div style="color: rgb(51, 51, 51); font-size: 13px; box-sizing: inherit; line-height: 1.6; margin-bottom: 1rem; padding: 0px; background-color: rgb(254, 253, 250);"><font size="2" face="Arial"><span style="color: rgb(102, 102, 102); font-size: small;">C'est &agrave; ce prix que l'on pourra constituer une Assembl&eacute;e nationale r&eacute;g&eacute;n&eacute;r&eacute;e qui donnera au pays de nouvelles r&egrave;gles pour un vrai fonctionnement d&eacute;mocratique. Cela ne parait pas prioritaire et pourtant tout passe&nbsp;par l&agrave;, m&egrave;re de toutes les r&eacute;formes, verrou &agrave; tirer.</span></font></div> <div style="color:rgb(51,51,51);font-family:arial,tahoma,helvetica,freesans,sans-serif;font-size:13px;box-sizing:inherit;line-height:1.6;margin-bottom:1rem;padding:0px;background-color:rgb(254,253,250)"><span style="color:rgb(102,102,102);font-family:'helvetica neue',arial,helvetica,sans-serif;font-size:small"></span></div> <div style="color:rgb(51,51,51);font-family:arial,tahoma,helvetica,freesans,sans-serif;font-size:13px;box-sizing:inherit;line-height:1.6;margin-bottom:1rem;padding:0px;background-color:rgb(254,253,250)"><span style="color:rgb(102,102,102);font-family:'helvetica neue',arial,helvetica,sans-serif;font-size:small"><br /> </span></div> Sat, 01 Apr 2017 23:00:00 GMT