Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/ Europe Solidaire Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/logo.gifEurope Solidairehttp://www.europesolidaire.eu/ Sun, 28 May 2017 17:38:05 GMT La remédiation cognive par le piano: entretien avec Sylvie Stéphanidès http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2575 2575 <br /><p><font size="2"><strong><font color="#000099"><br /> </font></strong></font><font size="2">Propos recueillis par Christophe Jacquemin 25/05/2017 <br /> </font></p> <p align="center"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/180/sylviestephanidespict.jpg" width="420" height="282" alt="" /></p> <p align="center"><font size="2"><font color="#000000">Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</font></font></p> <p><font size="2">Titulaire du C.A. (Certificat d&rsquo;Aptitude &agrave; l&rsquo;enseignement du piano), dipl&ocirc;me le plus &eacute;lev&eacute; pour enseigner dans les conservatoires, Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s est passionn&eacute;e par la p&eacute;dagogie diff&eacute;renci&eacute;e.<br /> <br /> Apr&egrave;s avoir enseign&eacute; le piano pendant pr&egrave;s de vingt-cinq ans au Conservatoire de Saint Nazaire, puis &agrave; celui de la Roche-Sur-Yon et enfin au Conservatoire national de r&eacute;gion d&rsquo;Angers, elle a choisi depuis quelques ann&eacute;es de consacrer son enseignement aux enfants pr&eacute;coces et aux enfants Dys.</font></p> <p><font size="2">Elle enseigne en parall&egrave;le le piano &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; permanente de Nantes et y notamment lanc&eacute; un cours original de Concert-Analyse. &quot;Le propos de ces s&eacute;ances et de pr&eacute;senter deux visions compl&eacute;mentaires oppos&eacute;es d&rsquo;une m&ecirc;me &oelig;uvre : celle d&rsquo;une musicologue (Danielle Taitz) et celle de la pianiste-interpr&egrave;te.&quot;</font></p> <p><font size="2">Simultan&eacute;ment &agrave; sa carri&egrave;re d&rsquo;enseignante, Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s, concertiste, se produit r&eacute;guli&egrave;rement.</font></p> <p><font size="2">En savoir plus :<br /> <a href="http://www.sylviestephanides.com">http://www.sylviestephanides.com</a><br /> <a href="http://www.pianoprecoce.com">http://www.pianoprecoce.com<br /> </a></font></p> <p><font size="2"><br /> <strong>Automates Intelligents (A.I)</strong> : Bonjour Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s. Tout d&rsquo;abord merci d&rsquo;avoir bien voulu nous accorder cet entretien malgr&eacute; votre emploi du temps que je sais charg&eacute;, la pr&eacute;paration de vos concerts. Votre d&eacute;marche &ndash; la rem&eacute;diation cognitive par le piano aupr&egrave;s des enfants Dys - nous a paru des plus int&eacute;ressante pour nos lecteurs.<br /> Vous avez abandonn&eacute; les cours au Conservatoire pour mieux dispenser votre art &agrave; certains enfants pr&eacute;coces et surdou&eacute;s qui pr&eacute;sentent souvent des troubles Dys.<br /> Tout d&rsquo;abord, qu&rsquo;appelle-t-on les troubles Dys ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s : </strong>Il s&rsquo;agit de troubles du langage et de l&rsquo;apprentissage (qu&rsquo;on appelle aussi troubles Dys) : dyslexie, dyspraxie, ainsi que certaines manifestations induites de ces troubles comme la dyscalculie, la dysgraphie, la dysorthographie. Les troubles de l&rsquo;attention, l&rsquo;hyperactivit&eacute; font aussi partie de cet ensemble. Ces troubles sont durables et constituent une d&eacute;ficience, en particulier chez l&rsquo;enfant pour ses acc&egrave;s &agrave; l&rsquo;&eacute;ducation. Pour certains adultes, des troubles persistants constituent un d&eacute;savantage et n&eacute;cessitent une prise en charge adapt&eacute;e.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: Mais quel est le rapport entre enfant pr&eacute;coce ou surdou&eacute; et troubles Dys?&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: le surdon, la pr&eacute;cocit&eacute; est un mode de fonctionnement particulier qui, pour certains enfants, est un atout au d&eacute;part et pour d&rsquo;autres peut entra&icirc;ner certaines difficult&eacute;s.<br /> <br /> J&rsquo;ai pu m&rsquo;en rendre compte lors de mes ann&eacute;es d&rsquo;enseignement au Conservatoire. J&rsquo;y ai crois&eacute; &eacute;norm&eacute;ment d&rsquo;enfants pr&eacute;coces, d&rsquo;enfants surdou&eacute;s. Pour certains, tout se passait au mieux, mais pour d&rsquo;autres, &eacute;tant donn&eacute; leur fonctionnement tr&egrave;s particulier, je me suis rendue compte que la structure &laquo; Conservatoire &raquo; ne leur correspondait pas. Les enfants Dys ne vont pas pouvoir rentrer dans le cadre et l&rsquo;enseignement propos&eacute; parce que ces troubles les emp&ecirc;chent d&rsquo;avancer, alors qu&rsquo;en parall&egrave;le, ils ont de grandes capacit&eacute;s. Et ces enfants sont souvent mis alors &agrave; l&rsquo;&eacute;cart. Dans ma classe, j&rsquo;avais &eacute;norm&eacute;ment de pr&eacute;coces &laquo;harmonieux&raquo; : tout allait tr&egrave;s bien pour eux, ils travaillaient beaucoup, progressaient tr&egrave;s vite dans la structure. Mais j&rsquo;ai aussi tr&egrave;s rapidement pris conscience que certains enfants &eacute;taient laiss&eacute;s de c&ocirc;t&eacute; du fait de leurs difficult&eacute;s d&rsquo;apprentissage, qui obligent &agrave; une p&eacute;dagogie vraiment particuli&egrave;re.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I : </strong>Oui, d&rsquo;o&ugrave; le titre de notre entretien &laquo;la rem&eacute;diation cognitive par le piano&raquo;. Pouvez-vous nous expliquer ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</strong> : Au contact d'enfants Dys, j'ai tr&egrave;s vite eu l'intuition qu'il fallait trouver pour eux de nouvelles m&eacute;thodes p&eacute;dagogiques. Certains troubles de l'apprentissage r&eacute;v&egrave;lent des troubles de connexion c&eacute;r&eacute;brale. Au sein du cerveau, bien s&ucirc;r toutes les zones sont l&agrave;, mais les connexions entre elles se font mal. Ceci a d'ailleurs &eacute;t&eacute; prouv&eacute; aujourd'hui par l'imagerie m&eacute;dicale - et de nombreuses recherches sont faites actuellement en ce sens, notamment &agrave; Marseille avec les gens avec lesquels j'ai de nombreux contacts, qui montrent que l'apprentissage de la musique, et notamment du piano, utilisent les connexions d&eacute;ficientes chez les enfants qui ont des troubles de l'apprentissage et leur fait ainsi faire des progr&egrave;s dans tous les domaines&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: En parlait-on d&eacute;j&agrave; &agrave; l&rsquo;&eacute;poque ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</strong> : Non, enfin pas &agrave; ma connaissance. Je me sentais vraiment seule en cette mati&egrave;re. J&rsquo;ai construit et adapt&eacute; ma p&eacute;dagogie petit &agrave; petit, en fonction de ce que je sentais, pressentais. Une p&eacute;dagogie qu&rsquo;il fallait inventer, une p&eacute;dagogie qui s&rsquo;adapte vraiment &agrave; chaque enfant. Cela devrait &ecirc;tre d&rsquo;ailleurs &agrave; mon sens, la p&eacute;dagogie en g&eacute;n&eacute;ral : s&rsquo;occuper de cet enfant-l&agrave;, avec toutes ses sp&eacute;cificit&eacute;s, cet enfant qui vient comme il est &ndash; LUI. Utiliser ce que je remarque chez LUI comme point fort (parce qu&rsquo;ils ont tous des points tr&egrave;s forts) et solliciter ce point fort avant de commencer &agrave; vouloir lui inculquer ce qui pourrait &ecirc;tre une base normale d&rsquo;apprentissage dans une p&eacute;dagogie simple, logique, avec des enfants qu&rsquo;on pourrait qualifier de &laquo;standard&raquo;. Et &agrave; partir de ce moment-l&agrave;, avec cette p&eacute;dagogie, le piano ne devient plus un but mais un outil.</font></p> <p><font size="2"><strong>CJ</strong> : Cette p&eacute;dagogie s&rsquo;est donc construite au cours des ann&eacute;es ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</strong> : Oui, et j'ai pu prendre alors conscience que finalement, je ne devais pas rester au Conservatoire car ici l'objectif est tr&egrave;s diff&eacute;rent. Le Conservatoire n'est pas la structure qu'il faut pour ces enfants &quot;hors norme&quot;. L'objectif au conservatoire, c'est d'acc&eacute;der aux plus hauts niveaux en musique, en s'appuyant sur une certaine m&eacute;thode. Et comme je vous l'ai expliqu&eacute;, elle ne correspond pas &agrave; ce type d'enfants. Enfants desquels je me sentais proche, les comprenant, comprenant aussi leur souffrance. J'ai d'ailleurs pu me rendre compte que c'&eacute;tait mon hypersensibilit&eacute; et mon intuition musicale qui m'avaient fait choisir, tout au long de ma carri&egrave;re, ces enfants diff&eacute;rents dans ma classe, rien qu'en les entendant au piano lors des concours d'entr&eacute;e au Conservatoire par exemple. J'ai toujours &eacute;t&eacute; imm&eacute;diatement &eacute;mue par leur sensibilit&eacute; souvent cach&eacute;e derri&egrave;re une fausse image d'assurance, d'indiff&eacute;rence voire de rejet face &agrave; l'adulte.</font></p> <p><font size="2">En g&eacute;n&eacute;ral, au Conservatoire, les professeurs ne sont pas sur ce registre-l&agrave;.. Les enfants &quot;&agrave; probl&egrave;me&quot; seront mis de c&ocirc;t&eacute;. Ils n'auront alors aucune chance de pouvoir rejoindre les plus hauts niveaux, s'ils sont passionn&eacute;s par le piano.</font></p> <p><font size="2"><strong>CJ :</strong> C&rsquo;est alors que vous avez quitt&eacute; le Conservatoire ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Oui. Comme j&rsquo;obtenais de tr&egrave;s bons r&eacute;sultats avec ma propre m&eacute;thode et depuis longtemps, j&rsquo;ai d&eacute;cid&eacute; de quitter le conservatoire pour devenir enseignante &quot;priv&eacute;e&quot; afin de mettre absolument ma comp&eacute;tence toute particuli&egrave;re au service des enfants pr&eacute;coces, consciente du peu de r&eacute;ponses apport&eacute;es aux parents de ces enfants. Les aider &agrave; grandir en musique avec leur piano, mais en pr&eacute;servant cette singularit&eacute; qui fait de chacun d&rsquo;eux un &ecirc;tre tout &agrave; fait exceptionnel.<br /> Donner aussi des bases qui, pour certains, pourraient aussi leur permettre de r&eacute;int&eacute;grer un peu plus tard le conservatoire, dans un cursus.</font></p> <p><font size="2">Mon id&eacute;e, c&rsquo;&eacute;tait aussi qu&rsquo;ils puissent commencer l&rsquo;apprentissage de la musique plus t&ocirc;t. Parce qu&rsquo;au Conservatoire - qui est un lieu magnifique, que je ne remets absolument pas en question - on est confront&eacute; &agrave; des limites : limites d&rsquo;&acirc;ge, concours d'entr&eacute;e, objectif professionnels. Or certains enfants peuvent commencer le piano &agrave; 5 ans, voire m&ecirc;me 4 ans. Ces enfants, qui sont curieux (c&rsquo;est notamment l&rsquo;une de leurs sp&eacute;cificit&eacute;s) ont besoin de satisfaire plus que la moyenne leur envie d&rsquo;apprendre en permanence. Si on leur propose un apprentissage qui leur correspond, avec leur sp&eacute;cificit&eacute; - qui en g&eacute;n&eacute;ral est avant tout une hypersensibilit&eacute;, un manque de confiance en soi -, eh bien ils vont reprendre confiance en eux et bien mieux avancer dans l&rsquo;apprentissage d&rsquo;un mode d&rsquo;expression qu&rsquo;ils garderont toute leur vie.</font></p> <p><font size="2">Les enfants pr&eacute;coces dont je m&rsquo;occupe n&rsquo;ont pas tous des troubles de l&rsquo;apprentissage, mais les &eacute;l&egrave;ve Dys (pr&eacute;coces ou non) qui utilisent ma m&eacute;thode adapt&eacute;e montrent des progr&egrave;s &eacute;vidents dans tous les domaines (scolaires, quotidien, confiance en soi, imagination, pers&eacute;v&eacute;rance, int&eacute;gration sociale, motivations, gestion de son temps, de l&rsquo;organisation, concentration, esprit critique&hellip;).</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I :</strong> Revenons &agrave; cette m&eacute;thode. Avez-vous pu cr&eacute;er des r&eacute;seaux autour de ces questions ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Mon intuition a toujours &eacute;t&eacute; que l&rsquo;apprentissage de la musique et du piano aide consid&eacute;rablement les enfants dyslexiques. Un beau jour, fianelemnt il n&rsquo;y a pas si longtemps, un peu plus de deux ans, j&rsquo;ai interrog&eacute; Google : &laquo;musique, piano, dyslexie&raquo;. Et j&rsquo;ai &eacute;t&eacute; tr&egrave;s &eacute;tonn&eacute;e d&rsquo;obtenir le r&eacute;sultat &laquo;M&eacute;loDys, la musique &agrave; l&rsquo;aide des troubles des apprentissages&raquo;</font></p> <p><font size="2">Ainsi, tout ce que je ressentais et pressentais dans mon enseignement depuis des ann&eacute;es trouvait sa justification scientifique. Il existait donc bien des recherches s&eacute;rieuses &agrave; ce sujet, par exemple celles du neurologue Michel Habib, qui a investi ce domaine avec sa pugnacit&eacute;, son perfectionnisme et sa cr&eacute;ativit&eacute;. Nul autour de moi dans les Conservatoires o&ugrave; j&rsquo;ai enseign&eacute;, dans les &eacute;coles o&ugrave; mes propres enfants sont pass&eacute;s (ma fille a pr&eacute;sent&eacute; des troubles Dys) n&rsquo;avait &eacute;voqu&eacute; cette piste. Je me suis sentie enfin moins seule.</font></p> <p><font size="2">J&rsquo;ai donc pris contact avec cette association et j&rsquo;ai constat&eacute; qu&rsquo;elle proposait une m&eacute;thode (la m&eacute;thode M&eacute;lodys&reg; imagin&eacute;e par la pianiste p&eacute;dagogue Alice Dormoy (Nice), en &eacute;troite collaboration avec le Professeur Michel Habib (Marseille) et l&rsquo;orthophoniste C&eacute;line Commeiras (Aix en Provence).</font></p> <p><font size="2">L&rsquo;association proposait une formation : j&rsquo;y ai entra&icirc;n&eacute; avec moi une coll&egrave;gue et quelle ne fut pas ma surprise de d&eacute;couvrir que nous n&rsquo;&eacute;tions que trois professeurs de piano sur la vingtaine de personnes inscrites, pour la plupart des orthophonistes. Cette formation initiale proposait les trois volets principaux des actions de cette association : m&eacute;dical, orthophonique et musical, ce qui m&rsquo;a convaincue de suivre ensuite la Formation Certifiante dirig&eacute;e par Alice Dormoy&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I :</strong> Avez-vous d&eacute;couvert avec cette formation des aspects que vous ne connaissiez pas ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Finalement, j&rsquo;ai &eacute;t&eacute; confort&eacute;e dans mes intuitions, et dans le fait que j&rsquo;avais su adapter ma p&eacute;dagogie dans le bon sens, que finalement nous avions d&eacute;couvert un peu les m&ecirc;mes choses. Cette m&eacute;thode m&rsquo;a apport&eacute; certains &eacute;l&eacute;ments, mon probl&egrave;me &eacute;tant alors de les int&eacute;grer dans le cadre de purs cours de piano, avec toujours en point de mire la rem&eacute;diation cognitive des troubles d&rsquo;apprentissage. Au-del&agrave; de la m&eacute;thode propos&eacute;e par cette association, ma p&eacute;dagogie s&rsquo;est affirm&eacute;e davantage dans sa rigueur et dans l&rsquo;approfondissement de mes propres concepts.<br /> <br /> Et surtout, j&rsquo;ai pu constater qu&rsquo;il existait des gens formidables qui poursuivaient les m&ecirc;mes objectifs que les miens. Gr&acirc;ce au professeur Habib et ses travaux, j&rsquo;ai pu avoir la confirmation de ce que j&rsquo;avais toujours senti et pressenti, &agrave; savoir la puissance de l&rsquo;apprentissage du piano, de la musique, dans cette rem&eacute;diation cognitive des troubles d&rsquo;apprentissage - aujourd&rsquo;hui objectiv&eacute;e scientifiquement.</font></p> <p><font size="2">A.I : A quels travaux pensez-vous par exemple ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s : </strong>Michel Habib, qui exerce au CHU de Marseille(1) et avait d&eacute;j&agrave; pos&eacute; des hypoth&egrave;ses d&egrave;s les ann&eacute;es 2000, a montr&eacute; que l&rsquo;apprentissage de la musique est capable de modifier profond&eacute;ment le fonctionnement de zones particuli&egrave;res de la surface de notre cerveau et la structure m&ecirc;me des faisceaux de mati&egrave;re blanche qui unissent entre elles ces diff&eacute;rentes zones. Or ces modifications s&rsquo;av&egrave;rent, de fa&ccedil;on beaucoup plus prononc&eacute;e qu&rsquo;on ne le croyait, b&eacute;n&eacute;fiques pour le d&eacute;veloppement d&rsquo;autres fonctions c&eacute;r&eacute;brales telles que le langage, la m&eacute;moire, l&rsquo;attention, et la structuration spatiale et temporelle. Ces nouvelles donn&eacute;es montrent tout le champ d&rsquo;applications p&eacute;dagogiques, de r&eacute;&eacute;ducation, en particulier pour les enfants et adolescents qui souffrent de difficult&eacute;s d&rsquo;apprentissage.</font></p> <p><font size="2">L&rsquo;apprentissage du piano convoque la rem&eacute;diation cognitive : comme je vous l&rsquo;ai d&eacute;j&agrave; expliqu&eacute;, j&rsquo;avais senti cela depuis d&eacute;j&agrave; bien des ann&eacute;es, puisque je voyais d&rsquo;&eacute;normes progr&egrave;s aupr&egrave;s des enfants Dys que je suivais. Maintenant, je sais que tout cela repose sur des bases scientifiques.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I : </strong>Pouvez-vous nous donner des exemples de la mani&egrave;re dont vous adaptez votre p&eacute;dagogie en fonction de l&rsquo;enfant &agrave; qui vous enseignez le piano ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Ce serait un peu long &agrave; expliquer (il faudrait ici des pages et des pages), mais disons que l&rsquo;apprentissage va utiliser diff&eacute;rentes techniques. Je n&rsquo;enseigne pas de la m&ecirc;me fa&ccedil;on si je suis en face d&rsquo;un enfant dysphasique (troubles du langage) avec troubles de m&eacute;moire, d&rsquo;un enfant dysphasique et dyslexique ou d&rsquo;un enfant pr&eacute;sentant certains troubles moteurs. Je ne peux demander la m&ecirc;me chose &agrave; chacun d'eux, consciente de leurs difficult&eacute;s respectives, je me dois de leur offrir des chemins diff&eacute;rents pour atteindre un m&ecirc;me objectif.</font></p> <p><font size="2">Disons, pour faire court, que l&rsquo;enseignement que je propose permet de prendre ce temps essentiel de comprendre par exemple la lecture du texte et la perception rigoureuse du rythme. Avec l&rsquo;utilisation des concepts et des outils dont j&rsquo;ai pu b&eacute;n&eacute;ficier pendant ma formation certifiante &quot;Melodys&quot;, qui m&rsquo;ont permis d&rsquo;affiner l&rsquo;analyse de mes propres outils p&eacute;dagogiques au piano, il est possible de d&eacute;composer les s&eacute;quences et privil&eacute;gier tour &agrave; tour l&rsquo;auditif, le visuel, le moteur, le verbal, l&rsquo;expression, et ainsi les associer ensuite par deux, trois, jusqu&rsquo;au jeu final.</font></p> <p><font size="2">Au fur et &agrave; mesure de l&rsquo;avancement de l&rsquo;apprentissage, de nouvelles s&eacute;quences s&rsquo;ajoutent : dialogue avec deuxi&egrave;me piano par exemple (l&rsquo;enfant est &agrave; un piano, moi &agrave; un autre), jeu sur le tempo que l&rsquo;enfant donne, ou que je donne, de m&ecirc;me pour les nuances, association tempo/nuances, modification de l&rsquo;&eacute;motion choisie&hellip; Avec les deux pianos, un jeu de plus s&rsquo;installe. Et &agrave; partir du texte maintenant bien domin&eacute; on peut de nouveau d&eacute;composer ais&eacute;ment : verbal, auditif, visuel, kinesth&eacute;sique puis r&eacute;associer les &eacute;l&eacute;ments comme un puzzle.</font></p> <p><font size="2">C&rsquo;est un moment tr&egrave;s important pour l&rsquo;enfant car il est alors en situation de r&eacute;ussite et de consolidation. La rem&eacute;diation fonctionne.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: Si je comprends bien, la m&eacute;thode permet de d&eacute;composer les &eacute;l&eacute;ments cognitifs d&rsquo;apprentissage. Il &quot;suffit&quot; ensuite d&rsquo;organiser un assemblage progressif qui corresponde exactement &agrave; l&rsquo;enfant que vous avez en face de vous, avec ses sp&eacute;cificit&eacute;s, qui soutiendra la rem&eacute;diation attendue ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s: </strong>Oui, c&rsquo;est exactement cela. Et l&rsquo;apprentissage du piano permet &agrave; l&rsquo;enfant de s&rsquo;approprier un mode d&rsquo;expression et de r&eacute;ussir concr&egrave;tement une chose nouvelle qui lui appartient, une chose que d&rsquo;autres enfants (non Dys) ne font pas. Car l&rsquo;enfant n&rsquo;est pas compar&eacute; aux autres &agrave; la diff&eacute;rence du lieu scolaire.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I</strong> : Vous ne vous occupez que de jeunes enfants ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s :</strong>Le plus souvent, mais pas forc&eacute;ment. Je m&rsquo;occupe par exemple d'une jeune autiste de 19 ans&hellip; et ici d&eacute;ployant &agrave; chaque cours des strat&eacute;gies toujours dans l&rsquo;instant.</font></p> <p><font size="2">J&rsquo;ai aussi des &eacute;l&egrave;ves d&rsquo;&acirc;ge avanc&eacute; pour certains (80 ans !) et je constate que la musique permet de soutenir leurs capacit&eacute;s cognitives.</font></p> <p><font size="2">Vous savez, cette p&eacute;dagogie ne s&rsquo;applique pas qu&rsquo;aux enfants Dys, et peut s&rsquo;appliquer &agrave; tous. Dans mes cours, j&rsquo;ai en permanence en arri&egrave;re-plan de la progression que j&rsquo;adopte, la d&eacute;composition Auditif/Visuel/Moteur/Verbal. Je peux souvent mesurer, chez un &eacute;l&egrave;ve non Dys, la sur-efficience dans l&rsquo;un ou l&rsquo;autre domaine et alors mon enseignement peut s&rsquo;orienter avec plus de finesse. Et les progr&egrave;s sont ainsi bien plus rapides.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I :</strong> Une fois la rem&eacute;diation ayant port&eacute; ses fruits, que deviennent vos &eacute;l&egrave;ves? Continuez-vous avec eux l&rsquo;apprentissage du piano pour aller au plus haut niveau ?</font></p> <p><font size="2">Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s : La rem&eacute;diation n&rsquo;est malheureusement jamais termin&eacute;e&hellip; La r&eacute;ussite au piano leur redonne une confiance en eux et dans leur capacit&eacute; d&rsquo;apprendre, de mener des projets jusqu&rsquo;au bout, de r&eacute;ussir des &eacute;tudes et une vie professionnelle malgr&eacute; les difficult&eacute;s dues au trouble Dys avec lequel ils vont devoir vivre en s&rsquo;en accommodant plus ou moins en fonction de la s&eacute;v&eacute;rit&eacute; de ce trouble.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: Vous avez aussi d&rsquo;autres activit&eacute;s&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s </strong>: Oui, j&rsquo;enseigne &eacute;galement &agrave; des adultes &agrave; l&rsquo;universit&eacute; permanente de Nantes. J&rsquo;y ai aussi lanc&eacute;, avec une coll&egrave;gue, un cours original de Concert-Analyse. Le propos est ici de pr&eacute;senter deux visions compl&eacute;mentaires oppos&eacute;es d&rsquo;une m&ecirc;me &oelig;uvre : celle d&rsquo;une musicologue (Danielle Taitz) et celle de la pianiste-interpr&egrave;te.</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I</strong> : Vous donnez aussi des concerts&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s</strong> : Lorsque je travaillais au conservatoire, j&rsquo;ai tr&egrave;s souvent jou&eacute; en musique de chambre. Et vous savez, entre tous les cours au conservatoire, ma vie professionnelle et ma vie familiale, le temps et l'&eacute;nergie n&eacute;cessaires &agrave; la pr&eacute;paration de r&eacute;citals m'ont manqu&eacute;s. Depuis plus de deux ans, j&rsquo;ai repris les concerts, et cette fois en soliste. Je joue par exemple tr&egrave;s souvent en Vend&eacute;e, o&ugrave; j&rsquo;ai des attaches. Des concerts quelquefois priv&eacute;s, souvent publics&hellip; J&rsquo;en profite d&rsquo;ailleurs pour vous signaler cette tr&egrave;s belle journ&eacute;e piano, dont on peut dire que je suis un peu &agrave; l&rsquo;origine, qui se tiendra le 16 juillet prochain dans un endroit merveilleux qu&rsquo;est le Logis de Chaligny. Huits concerts &agrave; 11h, 14h, 16h et 18h permettant, outre de m&rsquo;&eacute;couter (je jouerai Debussy, Faur&eacute;, Mozart, Bach Franck, Granados, Chopin), d&rsquo;entendre aussi trois autres pianistes de renom : Laurent Martin, Irakly Avaliani et Olivier Korber. Et &agrave; l&rsquo;heure du repas, les auditeurs pourront pique-niquer aussi dans les magnifiques jardins !!!</font></p> <p><font size="2">Vous trouverez tous les renseignements sur le site du festival: <a href="http://www.lespianosdelete.fr">http://www.lespianosdelete.fr</a></font></p> <p><font size="2"><strong>A.I</strong> : D&rsquo;autres projets en vue ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Syvlie St&eacute;phanid&egrave;s :</strong> Oui, mais je les garde un peu secrets pour l&rsquo;instant.. En tous cas, ils ont un fort rapport avec la p&eacute;dagogie et le piano&hellip;</font></p> <p><font size="2"><strong>A.I </strong>: Et vous Sylvie, quelle enfant &eacute;tiez-vous ? A quel &acirc;ge avez-vous commenc&eacute; le piano ?</font></p> <p><font size="2"><strong>Sylvie St&eacute;phanid&egrave;s :</strong> Enfant, j&rsquo;avais besoin de bien plus que ce que j&rsquo;apprenais &agrave; l&rsquo;&eacute;cole&hellip; Sauf que finalement, je n&rsquo;ai pas commenc&eacute; le piano si t&ocirc;t que cela. J&rsquo;ai d&eacute;but&eacute; autour de huit ans avec la chance de rencontrer un professeur qui a cru en moi et, je pense, a tout de suite compris qu&rsquo;il fallait me donner beaucoup, que c&rsquo;&eacute;tait dans le fait d&rsquo;avoir beaucoup &agrave; faire que j&rsquo;allais avancer. Le piano a &eacute;t&eacute; une &eacute;vidence pour moi, les musiciens, le conservatoire ont tout de suite &eacute;t&eacute; mon monde, le monde o&ugrave; j&rsquo;&eacute;tais bien et a sous-tendu toute la personne que je suis devenue. La musique est quelque chose pour moi d&rsquo;essentiel et de vital.</font></p> <p><font size="2"><br /> <strong>A.I :</strong> Je vous remercie</font></p> <p><font size="2"><strong>Note :</strong><br /> <br /> (1) Michel Habib enseigne aussi la neuropsychologie dans plusieurs universit&eacute;s en France et outre-atlantique. Il a notamment fond&eacute; la revue &quot;Neuropsychologie&quot;.</font></p> <p><font size="2">Il serait fastidieux de signaler toutes ses publications ici.<br /> Voici l&rsquo;une des derni&egrave;res (janvier 2016) : &quot;Music and Dyslexia: A New Musical Training Method to Improve Reading and Related Disorders&rdquo;, Front Psychol. 2016 Jan 22;7:26., par M.Habib, C. Lardy, T Desiles, C. Commairas, J. Chobert, M.Besson.</font></p> <p><font size="2">L&rsquo;&eacute;tude teste ici l'efficacit&eacute; d'une m&eacute;thode de formation cognitive-musicale sp&eacute;cialement con&ccedil;ue (qu&rsquo;ils ont appel&eacute;e CMT) et bas&eacute;e sur les trois principes suivant:<br /> - analogies du langage et de la musique : entra&icirc;ner les dyslexiques avec de la musique contribue &agrave; am&eacute;liorer les circuits c&eacute;r&eacute;braux (processus communs circuits c&eacute;r&eacute;braux musique et processus linguistiques);<br /> - les traits temporels et rythm&eacute;s de la musique peuvent exercer un effet positif sur les multiples dimensions du &laquo;d&eacute;ficit temporel&raquo; caract&eacute;ristique de certains types de dyslexie;<br /> - l'int&eacute;gration intermodale, bas&eacute;e sur des donn&eacute;es convergentes sur une connectivit&eacute; d&eacute;grad&eacute;e entre certaines r&eacute;gions du cerveau (entra&icirc;nant la dyslexie et les troubles).</font></p> <p><font size="2">En fonction de ces principes, les chercheurs ont d&eacute;velopp&eacute; une s&eacute;rie d&rsquo;exercices musicaux permettant de manier conjointement et simultan&eacute;ment des syst&egrave;mes sensoriels (visuels, auditifs, somatosensoriels) et moteurs, avec un accent particulier mis sur la perception rythmique en addition &agrave; un entra&icirc;nement intensif &agrave; la perception de diff&eacute;rents signaux auditifs.</font></p> <p><font size="2"><br /> Deux &eacute;tudes distinctes ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es : l'une dans laquelle les enfants dyslexiques ont re&ccedil;u des exercices musicaux intensifs concentr&eacute;s sur 18 h pendant 3 jours cons&eacute;cutifs, et l'autre dans lequel les 18 h de formation musicale ont &eacute;t&eacute; r&eacute;partis sur 6 semaines. Les deux &eacute;tudes ont montr&eacute; des am&eacute;liorations significatives dans certaines variables, linguistiques et non linguistiques.<br /> La premi&egrave;re a entra&icirc;n&eacute; une am&eacute;lioration significative de la perception cat&eacute;gorielle et de la perception auditive des composantes temporelles de la parole. La deuxi&egrave;me &eacute;tude a r&eacute;v&eacute;l&eacute; des am&eacute;liorations suppl&eacute;mentaires dans l'attention auditive, la conscience phonologique (fusion de syllabes), les capacit&eacute;s de lecture et la r&eacute;p&eacute;tition de pseudo-mots. Fait important, la plupart des am&eacute;liorations ont persist&eacute; apr&egrave;s une p&eacute;riode de 6 semaines, sans aucun entra&icirc;nement.</font></p> <p><font size="2">Ces r&eacute;sultats fournissent de nouveaux arguments suppl&eacute;mentaires pour l'utilisation de la musique dans le cadre d'une pratique syst&eacute;matique th&eacute;rapeutique et p&eacute;dagogique pour les enfants</font></p> <p><font size="2">Voir abstract de l'article : <a href="https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26834689">https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26834689</a></font></p> <p align="center"><font size="2"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/180/dys.jpg" width="475" height="283" alt="" /></font></p> <p align="center"><font size="2">Une des illustrations tir&eacute;e de l&rsquo;article <br /> </font></p> <p align="left"><font size="2">Exercice sur la dur&eacute;e syllabique : avant CMT, les personnes dyslexiques (en orange) <br /> ont des r&eacute;ponses moins bonnes que les personnes t&eacute;moins (en bleu) pour les mots de formes standards, ou les mots avec un allongement de l&rsquo;avant-derni&egrave;re syllabe. Apr&egrave;s entra&icirc;nement par notre m&eacute;thode, le niveau de performance des personnes dyslexiques &eacute;tait plus &eacute;lev&eacute; pour les deux types de mots avec des am&eacute;liorations plus fortes pour les mots allong&eacute;s.</font></p> <p><font size="2">On pourra &eacute;galement lire cet ouvrage : La constellation des Dys &ndash; Bases neurologiques de l&rsquo;apprentissage et de ses troubles, Michel Habib, Editions de boeck &ndash; Solal (2014), qui livre un panorama complet et explicatif de l'ensemble des troubles Dys, ainsi que des pistes th&eacute;rapeutiques adapt&eacute;es.</font></p> <p>&nbsp;</p> Fri, 26 May 2017 23:00:00 GMT Manchester, contrecoup des opérations des services secrets britanniques en Libye http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2576 2576 <br /><font size="2" face="Arial">C&rsquo;est d&rsquo;abord le cas, comme le rappelle utilement Thierry Meyssan, du Royaume-Uni qui a cr&eacute;&eacute; en 1951 la confr&eacute;rie des Fr&egrave;res musulmans sur les ruines de l&rsquo;organisation du m&ecirc;me nom, dissoute deux ans auparavant et dont presque tous les anciens dirigeants &eacute;taient emprisonn&eacute;s. C&rsquo;est ensuite celui de l&rsquo;Arabie saoudite qui, &agrave; la demande de Londres et de Washington, a cr&eacute;&eacute; la Ligue islamique mondiale pour soutenir &agrave; la fois les Fr&egrave;res et l&rsquo;Ordre des Naqshbandis. C&rsquo;est cette Ligue, dont le budget est sup&eacute;rieur &agrave; celui du minist&egrave;re saoudien de la D&eacute;fense, qui alimente en argent et en armes l&rsquo;ensemble du syst&egrave;me jihadiste dans le monde. C&rsquo;est enfin le cas de la Turquie qui assure aujourd&rsquo;hui l'essentiel des op&eacute;rations militaires contre Bashar al Assad. </font> <p><font size="2" face="Arial">Concernant plus particuli&egrave;rement la Libye, l'enqu&ecirc;te britannique en cours sur les origines de l'attentat terroriste de Manchester montre aujourd'hui que ce pays est devenu depuis l'assassinat de Mouhamar Ghadafi foment&eacute; par les &laquo;&nbsp;Occidentaux&nbsp;&raquo; (dont la France) un foyer pour de nombreux groupes terroristes menant ou envisageant de mener des attentats, notamment en Europe. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Mais ce que ne dira pas officiellement l'enqu&ecirc;te, c'est que le Royaume Uni a jou&eacute; et continue &agrave; jouer un r&ocirc;le essentiel dans la naissance et l'entretien de ces groupes. Ceci parce que, pour assurer la continuation de sa politique de domination sur le Moyen Orient, la Grande Bretagne a depuis les origines entretenu sur son territoire m&ecirc;me des foyers actifs de groupes islamistes terroristes. Ainsi pouvait-elle disposer en temps utiles de moyens de pression sur des Etats arabes jug&eacute;s insuffisamment coop&eacute;ratifs. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ainsi, comme le montre clairement l'article du WSWS r&eacute;f&eacute;renc&eacute; ci-dessous, du Libyan Islamic Fighting Group (LIFG), op&eacute;rant en Libye. Mais Londres avait offert &eacute;galement des bases arri&egrave;res au GIA alg&eacute;rien et &agrave; l'Egyptian Islamic Jihad op&eacute;rant en Egypte. Concernant le LIFG, ses membres ont toujours consid&eacute;r&eacute; le district de Manchester dit Whalley Range comme une sorte de havre. Le domicile du terroriste Salman Abedi en &eacute;tait proche et le p&egrave;re de celui-ci, Ramadan Abedi, &eacute;tait parfaitement connu comme membre du LIFG. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ces &eacute;l&eacute;ments avaient &eacute;t&eacute; d&eacute;couverts et rendus publics par les services am&eacute;ricains. D'o&ugrave; la col&egrave;re de Teresa May contre ces services. Mais celle-ci s'est bien gard&eacute; de donner les vraies raisons de cette col&egrave;re. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">* Voir <a href="http://www.wsws.org/en/articles/2017/05/26/aren-m26.html">http://www.wsws.org/en/articles/2017/05/26/aren-m26.html</a></font></p> Fri, 26 May 2017 23:00:00 GMT Notre ennemi le capital, Jean-Claude Michéa, ed. Climats http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2577 2577 <br /><font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial"><strong>Pr&eacute;sentation</strong></font><font size="2" face="Arial"><br /> </font></em></font> <p style="margin-bottom: 0cm" lang="fr-FR"><font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial">Si l&rsquo;on veut r&eacute;ellement rassembler la grande majorit&eacute; des classes populaires autour d&rsquo;un programme de d&eacute;construction graduelle du syst&egrave;me capitaliste (et non pas simplement accro&icirc;tre ses privil&egrave;ges &eacute;lectoraux), il faut imp&eacute;rativement commencer par remettre en question ce vieux syst&egrave;me de clivages fond&eacute; sur la &laquo;confiance aveugle dans l&rsquo;id&eacute;e de progr&egrave;s&raquo;, dont les pr&eacute;suppos&eacute;s philosophiques de plus en plus paralysants (du type &quot;parti de demain&quot; &ndash; celui de la Silicon Valley &ndash; contre &quot;parti d&rsquo;hier&quot; &ndash; celui de l&rsquo;agriculture paysanne ou de la culture du livre) ne cessent d&rsquo;offrir depuis plus de trente ans &agrave; la gauche europ&eacute;enne le moyen id&eacute;al de dissimuler sa r&eacute;conciliation totale avec le capitalisme sous les dehors beaucoup plus s&eacute;duisants d&rsquo;une lutte &quot;citoyenne&quot; permanente contre toutes les id&eacute;es &laquo;r&eacute;actionnaires&raquo; et &quot;pass&eacute;istes&quot;. </font></em></font></p> <font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial"> </font></em></font> <p lang="fr-FR"><font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial">Il existe encore, heureusement, quelques penseurs libres dans leur t&ecirc;te et imperm&eacute;ables au bourrage de cr&acirc;ne ambiant. Jean-Claude Mich&eacute;a fait partie de ceux-l&agrave;. Situ&eacute; &agrave; des ann&eacute;es-lumi&egrave;res des sophistes de Saint Germain-des-Pr&egrave;s, du gomin&eacute; Bernard Henri-L&eacute;vy &agrave; la momie Alain Duhamel, il vient de publier un br&ucirc;lot &agrave; charge contre ce colosse aux pieds d'argile qu'est le capitalisme &quot;triomphant&quot;.</font></em></font></p> <font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial"> </font></em></font> <p><font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial">Les premi&egrave;res notes de lecture insistent sur les trois parties de son expos&eacute;, ax&eacute;es sur un diagnostic alli&eacute; &agrave; des &eacute;bauches de solutions concr&egrave;tes. Une suite au complexe d'Orph&eacute;e et &agrave; l'empire du moindre mal, avec des pistes de perspectives.</font></em></font></p> <font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial"> </font></em></font> <p><font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial">Tout d'abord, Mich&eacute;a revient sur les z&eacute;lateurs de la r&eacute;volution lib&eacute;rale op&eacute;r&eacute;e depuis la chute du mur de Berlin. Il ne s'attarde pas sur les fossiles conservateurs tendance figaro-magazine, dont l'audience se limite &agrave; l'&eacute;lectorat traditionnel de la droite. Il pr&eacute;f&egrave;re insister sur les fossoyeurs du mouvement populaire, ces tartuffes qui ont perverti la gauche ouvri&egrave;re pour se retourner vers la capitalisme le plus dur, en prenant appui sur la construction europ&eacute;enne, voulue par les banques et non par les peuples.</font></em></font></p> <font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial"> </font></em></font> <p><font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial">Cette gauche &quot;lib&eacute;rale&quot;, qui a abandonn&eacute; l'&eacute;conomie au service de tous pour se tourner vers les &eacute;crans de fum&eacute;e que sont les questions soci&eacute;tales, est la pierre angulaire du capitalisme fran&ccedil;ais. De Fabius &agrave; Macron, nos soldats de la cause du CAC 40 ont &eacute;nonc&eacute; l'antiracisme, le communautarisme, le f&eacute;minisme et autres concepts pour ne plus parler de l'essentiel, la r&eacute;partition des richesses. Il consacre un chapitre &agrave; d&eacute;monter l'id&eacute;e pervertie de &quot;progr&egrave;s&quot;, qui ne profite pas &agrave; l'ensemble des masses populaires.</font></em></font></p> <font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial"> </font></em></font> <p><font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial">Mich&eacute;a analyse ensuite les nouveaux mouvements politiques alternatifs en sortant des clivages d&eacute;pass&eacute;s datant de la guerre froide. Il appelle &agrave; rassembler la grande majorit&eacute; des couches populaires dans un programme de d&eacute;construction graduelle du syst&egrave;me capitaliste, en rappelant qu'une gr&egrave;ve g&eacute;n&eacute;rale de la consommation, pacifique, suffirait pour faire s'&eacute;crouler le syst&egrave;me bancaire.</font></em></font></p> <font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial"> </font></em></font> <p><font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial">En fin de compte, il remet en cause le mirage d'une &quot;fin de l'histoire&quot; avec cet empire de compromis qu'est le lib&eacute;ralisme &eacute;conomique, qui pourtant ne profite qu'&agrave; quelques uns au d&eacute;triment du plus grand nombre et de l'int&eacute;r&ecirc;t g&eacute;n&eacute;ral.</font></em></font></p> <font color="#800000"><em><font size="2" face="Arial"> </font></em></font> <p><font color="#990000"><font size="2" color="#800000" face="Arial"><em>L'ouvrage de Mich&eacute;a est &agrave; lire, pour comprendre et discuter, mais aussi pour agir...</em></font><br /> <br /> <font size="2" color="#000099"><strong>Notre commentaire. D&eacute;truire le capital...oui mais qui le fera?</strong></font></font></p> <p><font size="2">L'auteur, comme d'innombrables autres avant lui, appelle les victimes du capital &agrave; se rebeller contre ce syst&egrave;me, afin de le d&eacute;truire et le remplacer par une organisation socio-politique v&eacute;ritablement capable de r&eacute;pondre aux besoins des humains d'aujourd'hui, notamment en termes d'&eacute;galit&eacute; individuelle et de protection de la Terre.</font></p> <p><font size="2">Mais a-t-on vu au cours de l'&eacute;volution une esp&egrave;ce ou des sous-esp&egrave;ces domin&eacute;es capables de faire dispara&icirc;tre les esp&egrave;ces ayant pris le dessus sur elles. Verrait-on par exemple les herbivores se rebeller contre les carnivores? C'est bien ainsi, dira-t-on cependant, qu'ont proc&eacute;d&eacute; les premiers humains en se dotant d'armes artificielles avec lesquelles leurs descendants ont fini par faire dispara&icirc;tre presque enti&egrave;rement les carnivores.</font></p> <p><font size="2">C</font><font size="2">es premiers humains avaient compris, inconsciemment ou consciemment, qu'ils devaient faire un saut qualitatif dans l'&eacute;volution des esp&egrave;ces, afin de s'&eacute;manciper de la domination des carnivores. Si avant cela, un auteur politique de leur temps les avaient appel&eacute;s &agrave; se rebeller contre les carnivores, sans fournir la moindre perspective nouvelle pour ce faire, son discours, m&ecirc;me s'il avait recueilli un grand succ&egrave;s de librairie, n'aurait eu aucune cons&eacute;quence pratique en ce sens.</font></p> <p><font size="2">Autrement dit, si les domin&eacute;s ne cherchent pas &agrave; se doter de nouvelles armes pour combattre les dominants, ils ne pourront rien faire. Un minimum de r&eacute;flexion devrait leur montrer que les dominants disposent d&eacute;j&agrave; depuis longtemps des moyens d'assurer et conserver leur supr&eacute;matie. A supposer que les domin&eacute;s r&eacute;ussissent &agrave; persuader certains d'entre eux de tenter de renverser l'ordre dominant, sans fournir d'outils v&eacute;ritablement nouveaux, hors de port&eacute;e des dominants, pour ce faire, leurs appels &agrave; la r&eacute;volution susciteront l'ironie des dominants.</font></p> <p><font size="2">Mich&eacute;a affirme, apparemment sans rire, qu'une gr&egrave;ve g&eacute;n&eacute;rale (mondiale?) suffirait &agrave; d&eacute;truire le capital. Mais qui s'engagerait dans une telle gr&egrave;ve et pourquoi les capitalistes renonceraient-ils &agrave; la force pour en d&eacute;truire les pr&eacute;misses? De la m&ecirc;me fa&ccedil;on les &eacute;cologistes na&iuml;fs affirment qu'il suffirait d'une entente mondiale sous l'&eacute;gide de l'ONU pour prot&eacute;ger la plan&egrave;te de toutes nouvelles pollutions.</font></p> <p><font size="2">Comment, dira-t-on alors, se sont produites les r&eacute;volutions du pass&eacute;, ayant par exemple comme en 1789 permis le renversement du pouvoir aristocratique par un pouvoir bourgeois? Ne fut-ce pas &agrave; l'appel de certains auteurs ou hommes politiques refusant l'ordre ancien? Les &eacute;tudes un peu s&eacute;rieuses concernant la r&eacute;volution de 1789 montrent cependant que celle-ci &eacute;tait in&eacute;vitablement en cours au sein de l'Ancien R&eacute;gime, et qu'elle se serait produite avec ou sans discours r&eacute;volutionnaire. Or ce ph&eacute;nom&egrave;ne qui nous est perceptible avec le recul de l'histoire, ne serait jamais apparu aux r&eacute;volutionnaires de l'&eacute;poque. Ils auraient pens&eacute; que seuls leurs discours auraient permis d'enfanter la prise de la Bastille.</font></p> <p><font size="2">L'erreur de m&eacute;thode de Mich&eacute;a et de ceux qui veulent s'inspirer de ses livres pour d&eacute;truire le capitalisme est de ne pas rechercher &agrave; mettre au jour les moteurs dudit capitalisme, afin de leur inventer de v&eacute;ritables antagonismes. Nous disons inventer, en ce sens que, comme toute d&eacute;couverte scientifique ayant une cons&eacute;quence globale sur l'&eacute;volution du monde, cette &laquo; d&eacute;couverte &raquo; de la fa&ccedil;on de d&eacute;truire les moteurs du capitalisme ne r&eacute;sultera pas en profondeur d'une d&eacute;marche volontariste. Elle se r&eacute;v&egrave;lera d'elle-m&ecirc;me, si elle poss&egrave;de quelque pertinence. Ainsi l'invention du transport a&eacute;rien n'a rien du &agrave; ceux qui voulaient am&eacute;liorer le transport hippomobile.</font></p> <p><font size="2">Le travail utile que pourraient faire Mich&eacute;a et ses semblables serait dans un premier temps de sugg&eacute;rer les bases d'analyses scientifiques aussi hors normes que possible, d'o&ugrave; pourraient &eacute;ventuellement surgir des outils permettant aux victimes du capital de d&eacute;truire celui-ci sans que les maitres du capital aient les moyens ou le temps leur permettant d'y trouver des ripostes.</font></p> <p><font size="2">Plus vite dit que fait, dira-t-on. Ce fut cependant ainsi, avec des moyens d&eacute;coulant de leur &eacute;poque, que les premiers hominiens ont fait reculer sans le vouloir les contraintes qui pesaient sur eux..</font></p> <font size="2" face="Arial"> <p style="margin-bottom: 0cm; font-weight: normal" lang="fr-FR"><font size="2" face="Arial"><strong>Ci-dessous, quelques r&eacute;f&eacute;rences &agrave; consulter concernant les analyses de Notre ennemi le capitalisme et plus g&eacute;n&eacute;ralement le travail de Jean-Claude Mich&eacute;a</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"><strong> </strong> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><a href="https://www.les-crises.fr/jean-claude-michea-la-presidentielle-le-brexit-et-donald-trump/"><span lang="fr-FR">https://www.les-crises.fr/jean-claude-michea-la-presidentielle-le-brexit-et-donald-trump/</span></a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><a href="http://livre.fnac.com/a10125374/Jean-Claude-Michea-Notre-ennemi-le-capital"><span lang="fr-FR">http://livre.fnac.com/a10125374/Jean-Claude-Michea-Notre-ennemi-le-capital</span></a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><a href="https://www.egaliteetreconciliation.fr/Critique-de-Notre-ennemi-le-capital-le-dernier-livre-de-Jean-Claude-Michea-43940.html"><span lang="fr-FR">https://www.egaliteetreconciliation.fr/Critique-de-Notre-ennemi-le-capital-le-dernier-livre-de-Jean-Claude-Michea-43940.html</span></a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><a href="http://claude-rochet.fr/jean-claude-michea/"><span lang="fr-FR">http://claude-rochet.fr/jean-claude-michea/</span></a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm; font-weight: normal" lang="fr-FR"><font size="2" face="Arial"><a href="http://www.bvoltaire.fr/livre-ennemi-capital-de-jean-claude-michea/">http://www.bvoltaire.fr/livre-ennemi-capital-de-jean-claude-michea/</a></font></p> </font> Fri, 26 May 2017 23:00:00 GMT Des quartiers de Paris interdits dorénavant aux femmes http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2574 2574 <br />Voir<a href="http://www.leparisien.fr/paris-75018/harcelement-les-femmes-chassees-des-rues-dans-le-quartier-chapelle-pajol-18-05-2017-6961779.php"> http://www.leparisien.fr/paris-75018/harcelement-les-femmes-chassees-des-rues-dans-le-quartier-chapelle-pajol-18-05-2017-6961779.php</a> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <div id="breadcrumbs"> <div id="breadcrumbs_inner"><span class="delimiter"></span> Nous reprenons ci-dessous le commentaire de Polemia&nbsp; en date du <span class="current_breadcrumb">22 mai, qui dit les choses mieux que nous ne saurions faire.<br /> <br /> Sur Le Parisien, voir Wikipedia</span><a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Parisien"> https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Parisien</a> <span class="current_breadcrumb"><br /> <strong><font color="#800000"><em><br /> Accueil des clandestins en Europe et condition de la femme : une &eacute;quation impossible</em></font></strong></span></div> </div> <font color="#800000"><em><br /> Le Parisien du 18 mai nous livre un t&eacute;moignage gla&ccedil;ant sur le quotidien cauchemardesque des femmes du XVIIIe arrondissement de Paris depuis l&rsquo;installation des clandestins</em></font> <p><font color="#800000"><em>Le constat est s&eacute;v&egrave;re, tranchant, et figure le quotidien d&rsquo;une France occup&eacute;e par l&rsquo;islam radical et les clandestins&nbsp;: insultes, harc&egrave;lement, viols, vols, trafics, bagarres, alcoolisme. En France, en plein c&oelig;ur de Paris, dans le XVIIIe arrondissement, les femmes sont abandonn&eacute;es &agrave; l&rsquo;obscurantisme islamique et priv&eacute;es de leurs droits les plus &eacute;l&eacute;mentaires.<br /> </em></font></p> <p><font color="#800000"><em>Cela a commenc&eacute; il y a plus d&rsquo;un an, au moment o&ugrave; l&rsquo;Union europ&eacute;enne, Angela Merkel en t&ecirc;te, d&eacute;cide de l&rsquo;accueil des premiers flux d&rsquo;envahisseurs africains</em></font></p> <p><font color="#800000"><em>D&eacute;sormais, les femmes ne sont plus libres d&rsquo;aller dans les caf&eacute;s, les restaurants, les parcs, de se v&ecirc;tir, de circuler dans les rues, ni m&ecirc;me d&rsquo;emprunter les trottoirs&hellip; Certaines ont m&ecirc;me renonc&eacute; &agrave; sortir de chez elles suite &agrave; des viols. Les femmes le savent, porter plainte ne sert &agrave; rien et m&ecirc;me si la pr&eacute;sence polici&egrave;re a &eacute;t&eacute; renforc&eacute;e, elle est trop peu efficace pour assainir le quartier.La faute &agrave; la l&acirc;chet&eacute; de nos politiques, qui sont &agrave; genoux devant l&rsquo;islam pour des raisons &eacute;lectoralistes</em></font></p> <p><font color="#800000"><em>On observe une absence de r&eacute;action des &eacute;lus, trop soumis &agrave; Bruxelles et t&eacute;tanis&eacute;s par le politiquement correct. On constate &eacute;galement que ces clandestins, qui v&eacute;hiculent un soubassement culturel et cultuel ont des m&oelig;urs incompatibles avec les n&ocirc;tres. Pour eux la femme est un &ecirc;tre inf&eacute;rieur, propri&eacute;t&eacute; d&rsquo;un homme.</em></font></p> <p><font color="#800000"><em>Cependant, parce qu&rsquo;ils sont riches et puissants, les oligarques mondiaux qui commandent cette invasion depuis leur tour d&rsquo;ivoire, sont eux prot&eacute;g&eacute;s de ce marasme. En 2017, l&rsquo;Europe compte accueillir encore 3 millions d&rsquo;immigrants &eacute;conomiques. Cela se fera au d&eacute;triment de notre libert&eacute;, de notre culture, de notre civilisation. La situation du XVIIIe arrondissement de Paris pourrait bien &ecirc;tre une projection de ce que sera la France dans les ann&eacute;es &agrave; venir.</em></font></p> <strong> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> </strong> Thu, 25 May 2017 23:00:00 GMT Sur la Défense française http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2573 2573 <br /><font size="2" face="Arial">L'article ci-dessous, dont nous reprenons de larges extraits, a &eacute;t&eacute; publi&eacute; r&eacute;cemment sur le site Stratediplo, sous le titre&nbsp; L<font style="font-size: 11pt">a fin de la d&eacute;fense fran&ccedil;aise. Voir </font><font style="font-size: 11pt"><a href="http://stratediplo.blogspot.fr/2017/05/la-fin-de-la-defense-francaise.html">http://stratediplo.blogspot.fr/2017/05/la-fin-de-la-defense-francaise.html</a></font> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il nous est difficile d'en identifier clairement l'auteur ni les int&eacute;r&ecirc;ts qui le motivent. Mais il suffit en ce qui nous concerne d'en appr&eacute;cier le contenu. Il fait suite &agrave; la publication de l'intitul&eacute; des Ministres dans le nouveau gouvernement Macron. Celui-ci s'imposera &agrave; nous pendant au moins 5 ans, s'il est confirm&eacute; par la majorit&eacute; issue des &eacute;lections du 18 juin prochain.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="JUSTIFY"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em><strong>C'est donc officiel, la France n'a plus de minist&egrave;re de la D&eacute;fense.</strong></em></font></p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="JUSTIFY"><font size="2" color="#993300" face="Arial">&nbsp;<em>L'&eacute;volution de l'intitul&eacute; est &eacute;videmment logique compte tenu de l'&eacute;volution de la fonction. Cela fait vingt ans qu'on le dit, la France n'a plus de d&eacute;fense depuis longtemps. Au niveau de la doctrine l'abandon de la d&eacute;fense date de la strat&eacute;gie de dissuasion anti-cit&eacute;s, l'absence de d&eacute;fense (militaire et civile) devant assurer tout agresseur potentiel que le gouvernement fran&ccedil;ais n'aurait pas d'autre choix, faute de d'outil de d&eacute;fense, que de vitrifier&nbsp;une partie de la population de l'ennemi en repr&eacute;sailles &agrave; toute agression majeure. Au niveau des moyens l'abandon de la d&eacute;fense date, plus tardivement, du d&eacute;mant&egrave;lement du dispositif de D&eacute;fense Op&eacute;rationnelle du Territoire. Au niveau du discours l'absence de posture d&eacute;fensive appara&icirc;t clairement &agrave; travers les six sc&eacute;narios d'utilisation des forces arm&eacute;es pr&eacute;sent&eacute;s dans le Livre blanc de 1994. Dans les ann&eacute;es quatre-vingt-dix le r&eacute;gime a engag&eacute; la France et ses forces arm&eacute;es dans des op&eacute;rations offensives sur le territoire d'autres pays (en clair des agressions), et dans les ann&eacute;es deux-mille il a officialis&eacute; cette nouvelle posture, tant par des modifications de la constitution que par des trait&eacute;s internationaux... En fait une v&eacute;ritable </em><em><em>glasnost</em></em><em> aurait consist&eacute; &agrave; passer d'un minist&egrave;re de la D&eacute;fense &agrave; un minist&egrave;re de ... de la Guerre.</em></font></p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="JUSTIFY"><font size="2" color="#993300" face="Arial">&nbsp;<em>En mati&egrave;re de strat&eacute;gie, avant d'&ecirc;tre &eacute;lu Emmanuel Macron avait bien dit&nbsp;qu'&agrave; ses yeux les forces arm&eacute;es doivent &ecirc;tre capables de d&eacute;fendre l'existence m&ecirc;me de la nation, et que c'est la raison d'&ecirc;tre de l'armement nucl&eacute;aire. S'il pense ce qu'il dit, c'est un s&eacute;rieux r&eacute;tr&eacute;cissement strat&eacute;gique par rapport &agrave; son pr&eacute;d&eacute;cesseur Jacques Chirac qui, pr&eacute;parant le retour de la France dans l'OTAN, avait &eacute;largi non seulement les int&eacute;r&ecirc;ts vitaux de la France (en y ajoutant en particulier la s&eacute;curit&eacute; des approvisionnements et la solidarit&eacute; avec les alli&eacute;s)&nbsp;mais aussi la doctrine d'emploi du nucl&eacute;aire, tant en termes de seuil que de cibles, en contravention d'ailleurs&nbsp;au droit international. Si &agrave; partir de 2017 la mission des forces arm&eacute;es, r&eacute;duites aux capacit&eacute;s nucl&eacute;aires, est circoncise &agrave; la d&eacute;fense de l'existence de la nation, on peut certainement s'interroger sur toutes les circonstances qui, sans remettre en cause cette existence, &eacute;taient autrefois justifiables d'une r&eacute;action arm&eacute;e (y compris nucl&eacute;aire) de la France. On peut penser en particulier aux anciennes missions traditionnelles, et fonctions essentielles de l'Etat, comme la souverainet&eacute;, l'int&eacute;grit&eacute; du territoire, l'ind&eacute;pendance du gouvernement, la s&eacute;curit&eacute; de la population et des ressortissants, tous devoirs r&eacute;galiens dont l'Etat n'a &eacute;t&eacute;&nbsp;lib&eacute;r&eacute; par&nbsp;aucun referendum (qui n'en aurait d'ailleurs pas la l&eacute;gitimit&eacute;).</em></font></p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="JUSTIFY"><font size="2" color="#993300" face="Arial">&nbsp;<em>Par ailleurs le titre de ministre des Arm&eacute;es reste encore exag&eacute;r&eacute;. Certes il reste une arm&eacute;e de l'air et une arm&eacute;e de terre, mais en termes d'organisation la France n'a plus d'arm&eacute;es (m&ecirc;me au singulier comme dans les ann&eacute;es quatre-vingt), ni de corps d'arm&eacute;e, ni de divisions, et ses brigades r&eacute;siduelles&nbsp;maigrissent &agrave; vue de budget, et ne se sont d'ailleurs pas vraiment relev&eacute;es de la philosophie des &quot;r&eacute;servoirs de forces&quot;, c'est-&agrave;-dire des regroupements administratifs au nom martial mais sans r&eacute;elle vocation &agrave; &ecirc;tre engag&eacute;es comme unit&eacute;s organiques constitu&eacute;es. En fait c'est depuis au moins 1995 (voire quelques ann&eacute;es plus t&ocirc;t) que le minist&egrave;re en charge de r&eacute;duire les moyens militaires, et de les mettre &agrave; la disposition du minist&egrave;re des Affaires Etrang&egrave;res, n'est dans les faits plus qu'un secr&eacute;tariat d'&eacute;tat subordonn&eacute; au minist&egrave;re en charge de la diplomatie, et que les v&eacute;ritables hommes d'&eacute;tat &agrave; stature internationale se comptent plut&ocirc;t parmi les ministres des Affaires Etrang&egrave;res que parmi les ministres de la D&eacute;fense, en d&eacute;pit du qualificatif de &quot;ministre d'Etat&quot; encore laiss&eacute; &agrave; ces derniers.</em></font></p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="JUSTIFY"><font size="2" color="#993300" face="Arial">&nbsp;<em>En r&eacute;alit&eacute;, le profil de la personne choisie pour administrer ce qui reste de forces arm&eacute;es peut laisser entrevoir sa mission. Sans &eacute;carter la mission de r&eacute;duction permanente assign&eacute;e &agrave; ses pr&eacute;d&eacute;cesseurs depuis un quart de si&egrave;cle (comme &agrave; ceux de la pr&eacute;c&eacute;dente avant-guerre), le choix d'une politicienne uniop&eacute;enne, experte des institutions supranationales et fermement acquise au f&eacute;d&eacute;ralisme, indique que ce n'est pas n&eacute;cessairement au minist&egrave;re des Affaires Etrang&egrave;res fran&ccedil;ais que sera subordonn&eacute; ce sous-minist&egrave;re (</em><em><em>de facto</em></em><em> secr&eacute;tariat d'&eacute;tat) des moyens militaires. ...</em></font></p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="JUSTIFY"><font size="2" color="#993300" face="Arial">&nbsp;<em>Emmanuel Macron n'a jamais cach&eacute; ses intentions ni m&eacute;nag&eacute; ses efforts, tant au minist&egrave;re de l'Economie que dans ses prises de position personnelles, en vue de la constitution d'un minist&egrave;re de l'Economie commun aux pays de la zone euro, en contradiction d'ailleurs avec la doctrine lib&eacute;rale contemporaine, enseign&eacute;e par les agents d'influence des Etats-Unis d'Am&eacute;rique dans les facult&eacute;s d'&eacute;conomie du&nbsp;monde entier, selon laquelle la monnaie doit &ecirc;tre ind&eacute;pendante du gouvernement, la banque centrale doit &ecirc;tre s&eacute;par&eacute;e de l'Etat et ce dernier ne doit avoir aucune prise sur la politique mon&eacute;taire. Le capitalisme socialiste qui domine l'Europe depuis plus de trente ans n'est peut-&ecirc;tre pas nationaliste mais il reste&nbsp;indubitablement &eacute;tatiste, &agrave; l'&eacute;chelon supranational. La constitution de ce gouvernement annonce donc une nouvelle vague de transferts de comp&eacute;tences et de moyens, c'est-&agrave;-dire d'abandons de souverainet&eacute;, touchant en l'occurrence la diplomatie et les moyens militaires, ces derniers n'ayant d'ailleurs plus&nbsp;ni vocation&nbsp;ni capacit&eacute; d&eacute;fensive, comme on l'a montr&eacute; dans le Septi&egrave;me sc&eacute;nario.Voir </em><a href="http://www.lulu.com/fr/shop/stratediplo/le-septième-scénario/paperback/product-22330739.html"><em>http://www.lulu.com/fr/shop/stratediplo/le-septi%C3%A8me-sc%C3%A9nario/paperback/product-22330739.html</em></a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">L'un d'entre nous y a r&eacute;agi par un message dont nous reprenons ici aussi de larges extraits. Nous souhaitons lui garder&nbsp; l'anonymat, compte tenu de ses responsabilit&eacute;s pass&eacute;es et pr&eacute;sentes dans ce domaine.<br /> <br /> <font color="#993300"><em><strong>Il est exag&eacute;r&eacute; voire malintentionn&eacute;, d'affirmer que la France n'a plus de d&eacute;fense. </strong></em></font></font><font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font></p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>Je conteste&nbsp; une analyse que le pessimisme&nbsp; et le manque de base d&eacute;cr&eacute;dibilisent ( par exemple la m&eacute;connaissance du programme Scorpion qui a redonn&eacute; &agrave; l&rsquo;arm&eacute;e de terre sa structure traditionnelle en Divisions et Brigades) . Il est tout aussi exag&eacute;r&eacute; de dire que la France n&rsquo;a plus de d&eacute;fense depuis 20 ans. C&rsquo;est une insulte&nbsp; aux militaires qui du Mali&nbsp; au Moyen-Orient assument parfaitement leur mission, les Am&eacute;ricains &eacute;tant du reste les plus &eacute;loquents admirateurs&nbsp; de nos arm&eacute;es .</em></font></p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>Il est clair que la chute continue du budget de la D&eacute;fense pendant une trentaine d&rsquo;ann&eacute;es a r&eacute;duit consid&eacute;rablement le volume des forces, mais dans une moindre mesure&nbsp; leurs capacit&eacute;s, que compense il est vrai en partie la modernit&eacute; des syst&egrave;mes d&rsquo;armes ( 1 seul char Leclerc est aussi efficace que 3 Chars AMX30). La situation internationale actuelle se charge de nous&nbsp; rappeler l&rsquo;irresponsabilit&eacute; des dirigeants&nbsp; de droite ou de gauche, aussi bien en France que globalement en Europe, responsables de ces abandons. </em></font> </p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>Mais la prise de conscience est maintenant&nbsp; l&agrave;, y compris en Allemagne qui a relev&eacute; son budget de 8 Milliards d&rsquo;euros sur 3 ans. Le Pr&eacute;sident Macron pour sa part ne cache pas son souci de remise &agrave; niveau et de modernisation de nos forces&nbsp; et para&icirc;t clairement avoir l&rsquo;intention d&rsquo;amener les chefs d&rsquo;Etat au sein du Conseil Europ&eacute;en &agrave; prendre eux aussi des d&eacute;cisions dans ce sens. Les foucades de Trump&nbsp; et le Brexit&nbsp; ne peuvent que favoriser un nouvel &eacute;lan pour une d&eacute;fense Europ&eacute;enne plus responsable et plus capable, ce qui ne r&eacute;duit du reste&nbsp; en rien les capacit&eacute;s d&rsquo;une&nbsp; d&eacute;fense strictement nationale . </em></font> </p> <font size="2" color="#993300" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>La notion de &ldquo;d&eacute;fense nationale&rdquo; ne peut du reste qu&rsquo;&eacute;voluer , puisque la menace est de plus en plus partag&eacute;e avec nos voisins. De l&agrave; &agrave; penser que la dissuasion nucl&eacute;aire Fran&ccedil;aise, d&eacute;sormais seule en Europe, pourrait couvrir nos partenaires, c&rsquo;est une illusion et le Pr&eacute;sident Chirac l&rsquo;avait bien constat&eacute;. La D&eacute;fense nucl&eacute;aire restera strictement nationale dans ce domaine pour encore longtemps, en revanche la d&eacute;fense conventionnelle sera de plus en plus partag&eacute;e entre les pays europ&eacute;ens qui peuvent et veulent aller vers une d&eacute;fense commune. C&rsquo;est tout le sens de la mal nomm&eacute;e&rdquo; Coop&eacute;ration Structur&eacute;e Permanente&rdquo; du trait&eacute; de Lisbonne, encore en instance de d&eacute;cision au sein du Conseil Europ&eacute;en.</em></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><font color="#000000">Au 26/04, nous recevons la r&eacute;ponse ci-dessous de Stratediplo &agrave; l'argument de notre correspondant. Nous l'en remercions<br /> <br /> </font></font></p> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font style="box-sizing: content-box;" size="2" color="#993300" face="Arial"><em>Effectivement on peut consid&eacute;rer que le regroupement, il y a quelques mois,&nbsp;de six brigades en deux divisions a rendu &agrave; l'arm&eacute;e de terre l'&eacute;chelon divisionnaire... sur le papier en tout cas, et c'est ce que j'appelle peut-&ecirc;tre caricaturalement des&nbsp;&quot;regroupements administratifs au nom martial mais sans r&eacute;elle vocation &agrave; &ecirc;tre engag&eacute;es comme unit&eacute;s organiques constitu&eacute;es&quot;. En l'occurrence l'&eacute;tat-major de l'arm&eacute;e de terre planifie et annonce &ecirc;tre en mesure d'engager sur un th&eacute;&acirc;tre d'op&eacute;rations un premier groupement tactique Scorpion (c'est-&agrave;-dire&nbsp;un r&eacute;giment renforc&eacute;)&nbsp;en 2021 et une brigade en 2023, donc sous&nbsp;un prochain pr&eacute;sident, un autre ministre, et sous r&eacute;serve du respect, pour la premi&egrave;re fois depuis&nbsp;qu'elles existent,&nbsp;de deux lois de programmation militaire quinquennale (2014-2019 et 2020-2025). Faute d'annonce, du moins &agrave; ma connaissance, de la date &agrave; laquelle on envisage d'&ecirc;tre en mesure d'engager une division Scorpion en tant que division, je me suis permis d'exclure cet &eacute;chelon tactique de l'organigramme actuel. En pratique, le regroupement des brigades en deux divisions d'administration a surtout &quot;justifi&eacute;&quot; la disparition d'une brigade. Autre exemple, en mati&egrave;re de moyens et d'effectifs le regroupement de la maintenance des h&eacute;licopt&egrave;res au sein de l'arm&eacute;e de terre se traduit par une perte &eacute;quivalente pour la marine et l'arm&eacute;e de l'air, et il en est de m&ecirc;me pour les forces sp&eacute;ciales. Les op&eacute;rations minist&eacute;rielles consistant &agrave; dissoudre une unit&eacute; &quot;pour mieux r&eacute;partir les moyens&quot; puis &agrave; la recr&eacute;er cinq ans plus tard &quot;pour mieux regrouper les moyens&quot; alimentent la rubrique&nbsp;rationalisation militaire de la&nbsp;presse, mais leur effet sur l'appareil militaire est plut&ocirc;t la d&eacute;sorganisation et la d&eacute;motivation.</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>&nbsp;</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em><font style="box-sizing: content-box;">La&nbsp;&quot;modernit&eacute; des syst&egrave;mes d'armes&quot; invoqu&eacute;e par ce critique est un argument th&eacute;orique de langage qui gagnerait &agrave; rester du domaine du langage, sans tentative d'illustration par le (bon) vieux char Leclerc. Sur le plan technique ce char de troisi&egrave;me g&eacute;n&eacute;ration&nbsp;Leclerc d&eacute;velopp&eacute; dans les ann&eacute;es&nbsp;quatre-vingt&nbsp;(comparable au T-90) est &eacute;videmment sup&eacute;rieur au char de deuxi&egrave;me g&eacute;n&eacute;ration AMX-30 d&eacute;velopp&eacute; dans les ann&eacute;es soixante (comparable au T-55). Mais sur le plan tactique un char Leclerc n'est certainement pas &eacute;quivalent &agrave; trois chars AMX-30, d'ailleurs si l'on consid&egrave;re que la manoeuvre est la combinaison du feu et du mouvement&nbsp;</font><font style="box-sizing: content-box;">l'accroissement de la puissance de feu ne compensera jamais la diminution du nombre d'unit&eacute;s &agrave; mobilit&eacute; autonome. La guerre d'ex-Ukraine d&eacute;montre tous les jours que la sup&eacute;riorit&eacute; mat&eacute;rielle, en nombre et en modernit&eacute;, ne compense pas n&eacute;cessairement la sup&eacute;riorit&eacute; humaine, par exemple la motivation de celui qui se bat pour sa survie. Et plut&ocirc;t que de comparer le char de troisi&egrave;me g&eacute;n&eacute;ration fran&ccedil;ais &agrave; celui de la deuxi&egrave;me g&eacute;n&eacute;ration, ou le pistolet-mitrailleur mod&egrave;le 1949 aux arcs et aux fl&egrave;ches qui lui furent oppos&eacute;s par certains r&eacute;volutionnaires katangais ou cabindais, il ne serait pas d&eacute;raisonn&eacute; de le comparer&nbsp;au char&nbsp;qui commence &agrave; &eacute;quiper le prochain pays que l'on se pr&eacute;pare &agrave; attaquer en Europe, en l'occurrence le char de quatri&egrave;me g&eacute;n&eacute;ration T-14 Armata d&eacute;velopp&eacute; dans les ann&eacute;es deux-mille-dix... la &quot;modernit&eacute;&quot; du char Leclerc en sortirait quelque peu relativis&eacute;e.</font></em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>&nbsp;</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font style="box-sizing: content-box;" size="2" color="#993300" face="Arial"><em>Sur un autre plan je me permets de noter qu'en fran&ccedil;ais le Liban, la Syrie et l'Irak appartiennent au Proche-Orient, le Moyen-Orient commen&ccedil;ant au monde hindoustani (Pakistan et Afghanistan), distinction certes ignor&eacute;e de la cosmogonie &eacute;tats-unienne qui, n'ayant pas de proche orient (&agrave; moins que ce ne soient l'Europe et l'Afrique du Nord), font d&eacute;marrer leur Middle-East aux rives orientales de la M&eacute;diterran&eacute;e. Quant &agrave;&nbsp;l'opinion selon laquelle les militaires fran&ccedil;ais ex&eacute;cutent, au Mali ou ailleurs hors de France, des missions de d&eacute;fense, j'ai assez expos&eacute; ma vision des choses pour me dispenser d'y revenir aujourd'hui&nbsp;; &quot;pessimiste&quot; et &quot;d&eacute;faitiste&quot; sont des jugements de valeur auxquels je ne r&eacute;pondrai pas non plus, pr&eacute;f&eacute;rant contester l'opinion de l'autre sur ses arguments.</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>&nbsp;</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font style="box-sizing: content-box;" size="2" color="#993300" face="Arial"><em>L'Europe de la d&eacute;fense n'est pas en construction, elle a &eacute;t&eacute; d&eacute;mantel&eacute;e avec l'Union de l'Europe Occidentale qui, rappelons-le, disposait &agrave; la fin du si&egrave;cle dernier d'instruments de gestion de crise plus avanc&eacute;s que ceux de l'OTAN en Europe&nbsp;; l'UEO a &eacute;t&eacute; d&eacute;mantel&eacute;e, apr&egrave;s incorporation &agrave; l'Union Europ&eacute;enne, pour faire de celle-ci le bras arm&eacute; de l'OTAN en Europe, or non seulement l'OTAN est une organisation offensive mais de plus le trait&eacute; de l'Atlantique Nord n'a pas la port&eacute;e d&eacute;fensive qu'avait le trait&eacute; fondateur de l'UEO, comme je l'ai justement montr&eacute; dans le&nbsp;<a href="http://www.lulu.com/fr/shop/stratediplo/le-septi%C3%A8me-sc%C3%A9nario/paperback/product-22330739.html" style="box-sizing: content-box;" target="_blank">Septi&egrave;me Sc&eacute;nario</a>&nbsp;en comparant la teneur de l'article IV du Trait&eacute; de Bruxelles de 1948 et de l'article V du Trait&eacute; de l'Atlantique Nord de 1949.</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>&nbsp;</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font style="box-sizing: content-box;" size="2" color="#993300" face="Arial"><em>Je r&eacute;fute donc, par les quatre paragraphes ci-dessus,&nbsp;l'accusation de &quot;manque de base&quot; et de &quot;pessimisme&quot; concernant mes propos.</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font size="2" color="#993300" face="Arial"><em>&nbsp;</em></font></div> </div> <div align="left"> <div style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: content-box;"><font style="box-sizing: content-box;" size="2" color="#993300" face="Arial"><em style="box-sizing: content-box;">Stratediplo</em></font></div> </div> <div align="left"><br /> </div> <font size="2" face="Arial"> <p style="margin-bottom: 0cm" align="left"><font size="3" color="#000080" face="Arial"><strong>Notre r&eacute;action</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Peut-&ecirc;tre pouvons nous ici rappeler quelques &eacute;l&eacute;ments permettant de pr&eacute;ciser les raisons nous faisant craindre une &laquo;&nbsp;fin de la D&eacute;fense fran&ccedil;aise&nbsp;&raquo;. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><strong>Pressions budg&eacute;taires</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Depuis des ann&eacute;es, les gouvernements fran&ccedil;ais ont fait valoir l'impossibilit&eacute; compte tenu des pressions budg&eacute;taires, de consacrer &agrave; la D&eacute;fense le minimum pourtant jug&eacute; d&eacute;sormais incompressible de 3% du Produit int&eacute;rieur brut. Sur ce point les chiffres disponibles pr&eacute;cisent les contributions de chacun des Etats du monde. Voir <a href="http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/MS.MIL.XPND.GD.ZS">http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/MS.MIL.XPND.GD.ZS</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Or il est &eacute;vident que si des Etats comme la France estimaient devoir faire face pour des besoins vitaux &agrave; un accroissement des d&eacute;penses militaires, ils trouveraient les cr&eacute;dits, en &eacute;conomisant sur d'autres chapitres. Si en Europe la France n'a pas encore jug&eacute; n&eacute;cessaire de le faire, c'est parce que diff&eacute;rents &eacute;l&eacute;ments contribuent &agrave; faire penser que la nation n'a pas besoin d'une force de d&eacute;fense suffisante. Ces &eacute;l&eacute;ments, selon nous, sont les suivants: </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><strong>D&eacute;pendance &agrave; l'Am&eacute;rique</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Les Etats-Unis ont toujours persuad&eacute; les pays europ&eacute;ens membres de l'Otan que cette organisation, encore aujourd'hui financ&eacute;e et contr&ocirc;l&eacute;e par eux, suffit &agrave; r&eacute;pondre &agrave; tous leurs besoins. Ceci parce qu'ils les ont depuis les origines convaincus que le danger majeur &eacute;tait la Russie. Ils ont toujours craint que certains pays, comme la France sous le Gaullisme, affirment vouloir se donner une force de d&eacute;fense ind&eacute;pendante de l'Otan, dont ces Etats conserveraient la maitrise. Le France est d&eacute;sormais rentr&eacute;e dans le rang, apr&egrave;s quelques vell&eacute;it&eacute;s d'ind&eacute;pendance. Si l'on s'en tient aux informations communiqu&eacute;es, ce n'est pas la participation d'Emmanuel Macron au sommet de l'Otan le 25/05, ni l'entretien qu'il a eu avec Donald Trump, qui changeront grand chose aux relations de la France avec l'organisation. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Certes, depuis son arriv&eacute;e &agrave; la Maison Blanche, Donald Trump revendique bruyamment une plus large participation des membres aux budgets de l'Otan, mais ce n'est pas pour renoncer &agrave; leur contr&ocirc;le quasi absolu de cet organisme. D'ailleurs le lobby militaro-industriel am&eacute;ricain ne le souhaite pas, puisqu'il vit tr&egrave;s largement des d&eacute;penses militaires consenties par le gouvernement f&eacute;d&eacute;ral, dans le but de combattre, en tous temps et en tous lieux la &laquo;&nbsp;menace&nbsp;&raquo; russe. Celles-ci sont approximativement de 700 milliards de dollars annuels. Voir <a href="https://www.planetoscope.com/Etonnant/296-depenses-militaires-des-etats-unis.html">https://www.planetoscope.com/Etonnant/296-depenses-militaires-des-etats-unis.html</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">On fait valoir que dans certaines zones du monde, notamment le Sahel, la France s'est dot&eacute;e de moyens militaires non n&eacute;gligeables &ndash; d'ailleurs &agrave; bout de souffle aujourd'hui. Mais c'est avec le plein accord de l'US Africa Command am&eacute;ricain. Celui-ci d&eacute;l&egrave;gue, notamment &agrave; la France, des actions dont ils restent finalement les instigateurs. Les Etats-Unis conservent ce faisant leur contr&ocirc;le, au service de raisons militaires, mais aussi diplomatiques et &eacute;conomiques. Voir <a href="https://www.africom.mil/">https://www.africom.mil/</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><strong>Perte progressive d'influence politique des industriels fran&ccedil;ais de d&eacute;fense.</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">On fait valoir que ceux-ci jouissent en France d'une influence consid&eacute;rable. On &eacute;voque notamment des programmes dont ne disposent pas les autres pays europ&eacute;ens. Ceci notamment dans le domaine des avions de combat (Rafale), des sous-marins (Scorp&egrave;ne) ou du spatial. Mais ces programmes suscitent aux Etats-Unis et m&ecirc;me en Europe une hostilit&eacute; croissante. Les industriels qui les ont pris en charge ne peuvent vivre de la seule demande fran&ccedil;aise. Ils doivent exporter. Or ce faisant, ils se heurtent l&agrave; encore &agrave; une concurrence am&eacute;ricaine exacerb&eacute;e par la crise. Le complexe militaro-industriel am&eacute;ricain ne recule devant aucun moyens, loyaux et surtout d&eacute;loyaux, pour s'imposer. Ceci m&ecirc;me en France. <br /> </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"> </p> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><strong>Incapacit&eacute; de l'Union europ&eacute;enne &agrave; conduire &agrave; bien des projets industriels et scientifiques europ&eacute;ens int&eacute;ressant la d&eacute;fense. </strong></font> </p> <font size="2" face="Arial"><br /> Citons sans insister les cas de l'Eurofighter, de l'Airbus A400 M et m&ecirc;me dans une large mesure les syst&egrave;mes de navigation par satellites <strong><span style="font-weight: normal">Galileo/EGNOS, essentiels pour une d&eacute;fense europ&eacute;enne ne voulant pas d&eacute;pendre du GPS am&eacute;ricain. Ceci tient notamment &agrave; l'incapacit&eacute; d'arbitrer entre objectifs et int&eacute;r&ecirc;ts industriels des pays europ&eacute;ens impliqu&eacute;s.</span></strong></font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><strong>Refus de prendre au s&eacute;rieux l'offensive g&eacute;n&eacute;ralis&eacute;e du terrorisme islamique</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Les organisations islamiques qui se reconnaissent &agrave; la source d'actes de terrorisme qui frapperont de plus en plusieurs pays europ&eacute;ens (par exemple le r&eacute;cent attentat de Londres) ne sont pas consid&eacute;r&eacute;es en Europe, non plus d'ailleurs qu'en France, comme une menace majeure. En cons&eacute;quence, les moyens d&eacute;volus aux services de police et aux forces arm&eacute;es luttant contre ce terrorisme restent absolument insuffisants. Ceci ne concerne pas uniquement le renseignement mais le recrutement de milliers de policiers et militaires qui manquent dans ce domaine, et pas seulement en France et </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">en Grande Bretagne, les plus vis&eacute;es. Les raisons de ce laxisme sont complexes. Certaines sont difficilement avouables mais particuli&egrave;rement &agrave; craindre. Elles concernent notamment le refus des partis politiques et des collectivit&eacute;s locales d'admettre que parmi les millions d'&eacute;lecteurs musulmans, dont chacun cherchent &agrave; s'assurer le soutien, un nombre consid&eacute;rable d'ennemis de l'int&eacute;rieur et de terroristes se dissimuleront d&eacute;sormais.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">Certains gouvernements europ&eacute;ens croient pouvoir compter sur le relais de l'Otan. Mais la r&eacute;cente d&eacute;claration de Donald Trump &agrave; Ryad, appelant &agrave; constituer un Otan des pays musulmans destin&eacute; &agrave; lutter contre le terrorisme, est particuli&egrave;rement &eacute;clairante quand on consid&egrave;re qu'il s'est adress&eacute; en ce sens &agrave; l'Arabie saoudite et alli&eacute;s sunnites, qui ont toujours financ&eacute; le terrorisme international au nom de l'Islam wahhabite. Dans le m&ecirc;me temps, Trump a renouvel&eacute; son intention de s'attaquer &agrave; l'Iran chiite, en l'accusant d'organiser partout le terrorisme, ce qui est &eacute;videmment faux. Aucune diplomatie europ&eacute;enne, y compris en France, ne s'&eacute;l&egrave;ve contre ce jeu mortif&egrave;re. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><strong>D&eacute;pendance &agrave; l'Union europ&eacute;enne</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial">M&ecirc;me si l'UE s'est toujours montr&eacute;e incapable d'organiser une force de d&eacute;fense europ&eacute;enne ou de financer les budgets n&eacute;cessaires, la grande majorit&eacute; des Etats europ&eacute;ens continuent de fait &agrave; lui faire confiance, faute de vouloir financer une d&eacute;fense efficace au plan national. On peut craindre que ce soit d&eacute;sormais le cas de la France. Malgr&eacute; les affirmations du pr&eacute;sident Macron, la composition de son nouveau gouvernement, sur laquelle nous ne reviendrons pas ici, montre que se pr&eacute;pare dans le domaine des affaires &eacute;trang&egrave;res et de la d&eacute;fense, une d&eacute;pendance accrue &agrave; l'Union europ&eacute;enne ou &agrave; l'Allemagne. Celle-ci para&icirc;t d&eacute;sormais vouloir tenir l'ancien r&ocirc;le de la France en mati&egrave;re de d&eacute;fense europ&eacute;enne. Nous y reviendrons. <br /> <br /> Par ailleurs, malgr&eacute; certaines tentatives m&eacute;ritoires, provenant de ceux qui voudraient compenser les insuffisances de l'Union europ&eacute;enne en mati&egrave;re de d&eacute;fense par la constitution d'une d&eacute;fense europ&eacute;enne en s'adressant &agrave; un certain nombre de pays europ&eacute;ens non membres de l'Union, risquent de se heurter &agrave; une incompr&eacute;hension des besoins provenant de ces autres pays. Il n'y a pas de raison de penser qu'ils pourront &eacute;chapper aux pressions conjugu&eacute;es des Etats-Unis et de l'islamisme pour faire de grands efforts en ce sens. Mais peut-&ecirc;tre sera-t-il prochainement possible d'&ecirc;tre moins pessimiste. Si n&eacute;cessaire, nous en reparlerons ici. <br /> </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm" align="LEFT"><font size="2" color="#FF0000" face="Arial">NB. Ce texte ne recueille pas n&eacute;cessairement l'accord de la totalit&eacute; des membres de notre comit&eacute; de r&eacute;daction</font> <br /> </p> </font></font> Wed, 24 May 2017 23:00:00 GMT Donald d'Arabie: dégoûtant spectacle http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2572 2572 <br /><font size="2" face="Arial">Pour plus de d&eacute;tails, voir <a href="http://original.antiwar.com/justin/2017/05/21/donald-of-arabia-a-disgusting-spectacle/">http://original.antiwar.com/justin/2017/05/21/donald-of-arabia-a-disgusting-spectacle/</a></font><font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Philippe Grasset reprend le propos dans un article &eacute;galement &eacute;c&oelig;ur&eacute; <a href="http://www.dedefensa.org/article/telerealite-pour-vomir">http://www.dedefensa.org/article/telerealite-pour-vomir</a> </span></font><font size="2" face="Arial">.<em> &laquo;&nbsp;Voir Trump se pavaner au milieu de la richissime pourriture du cloaque saoudien, avec ses deux ravissantes (Melania et Ivanka) c&eacute;l&eacute;brant la fa&ccedil;on dont les femmes sont trait&eacute;s dans le royaume&nbsp;; la facture du d&eacute;placement ($350 milliards de quincaillerie militaire) imm&eacute;diatement sign&eacute;e, sinon pay&eacute;e&nbsp;; puis la visite en Isra&euml;l, avec le gros Donald devant le Mur des Lamentations&nbsp;; tout cela, enfin, entrecoup&eacute; par un discours <a href="http://theduran.com/donald-trumps-uss-hostility-iran-irrational/">incroyablement haineux</a> &agrave; l&rsquo;encontre de l&rsquo;Iran bien dans l'esprit trumpiste (encore des promesses de tension pour un conflit que l&rsquo;esprit du temps avec sa tumeur maligne en guise d&rsquo;esprit attend avec tant d&rsquo;impatience), ce discours&nbsp;assorti de l&rsquo;exaltation d&rsquo;une coalition antiterroriste des pays musulmans notoirement soutiens financiers et logistiques &nbsp;du terrorisme..&nbsp;&raquo;.</em></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-style: normal">Ajoutons pour notre part, &agrave; l'attention de ceux pour qui le s&eacute;jour de Trump &agrave; J&eacute;rusalem, puis aupr&egrave;s de Mahmoud Abbas &agrave; </span>Bethl&eacute;em,<span style="font-style: normal"> pourrait permettre de faire avancer la question palestinienne sans compromettre les int&eacute;r&ecirc;ts vitaux d'Isra&euml;l, qu'ils sont dans l'erreur la plus compl&egrave;te. Derri&egrave;re le discours convenu selon lequel l'Am&eacute;rique continuera &agrave; d&eacute;fendre la cr&eacute;ation de deux Etats, il n'a propos&eacute; aucune solution nouvelle concernant notamment les questions de la coexistence pacifique entre Palestiniens et Isra&eacute;liens, ou celle, d&eacute;sormais insoluble, de la poursuite de la colonisation isra&eacute;lienne en Cisjordanie. </span></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-style: normal">Dans le m&ecirc;me temps, ses attaques renouvel&eacute;es contre l'Iran qu'il ne cesse d'accuser de financer le terrorisme, et ses menaces permanentes de guerre contre T&eacute;h&eacute;ran, ne peuvent qu'encourager l'Arabie Saoudite et les p&eacute;tromonarchies &agrave; financer le terrorisme sunnite et la guerre meurtri&egrave;re au Y&eacute;men, provoquant des milliers de morts et une famine touchant d&eacute;sormais des centaines de milliers de personnes. </span></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-style: normal">Comme toujours &agrave; la fin d'articles de ce genre, nous ne pouvons que d&eacute;plorer l'absence totale de la diplomatie des pays europ&eacute;ens, face &agrave; des propos am&eacute;ricains qui n&eacute;cessairement encourageront le terrorisme frappant l'Europe, &agrave; l'exemple de l'attentat du 22 mai &agrave; Manchester. </span></font> </p> Mon, 22 May 2017 23:00:00 GMT Naïveté française http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2571 2571 <br /><p><font size="2" face="Arial">Le Br&eacute;sil avait, entre autres contrats, command&eacute; quatre sous-marins d&rsquo;attaque Scorp&egrave;ne pour un contrat de 6,5 milliards d'euro, au profit de la DCNS (construction navale) et de ses sous-traitants. Ce programme pr&eacute;voit aussi d&rsquo;importants transferts de technologie, la construction d&rsquo;un chantier naval, d&rsquo;une base militaire et d&rsquo;un sous-marin &agrave; propulsion nucl&eacute;aire. <br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Faut-il que la justice fran&ccedil;aise prenne le risque de d&eacute;consid&eacute;rer publiquement une op&eacute;ration d'exportation qui &agrave; l'&eacute;poque avait &eacute;t&eacute; bienvenue en France. Peut-on ignorer que le versement de r&eacute;mun&eacute;rations occultes (pots de vin) &agrave; des interm&eacute;diaires &eacute;trangers influents est universellement pratiqu&eacute; par tous les industriels d'armement, notamment am&eacute;ricains &ndash; ceci avec la b&eacute;n&eacute;diction de leurs gouvernements? La France a cet &eacute;gard se caract&eacute;rise, selon les sources, par une certaine timidit&eacute;. <br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="MARGIN-BOTTOM: 0cm"><font size="2" face="Arial">Dans de nombreux cas, &agrave; ces versements s'ajoutent des pressions diplomatiques de grande ampleur provenant des gouvernements vendeurs sur les gouvernements acheteurs. Les Etats-Unis, l&agrave; encore, battent tous les records.<br /> <br /> Certes, une juridiction n'a pas &agrave; tenir compte de ces consid&eacute;rations. Encore que...Les milieux bien inform&eacute;s peuvent citer de nombreux cas o&ugrave; les autorit&eacute;s judiciaires &eacute;trang&egrave;res ferment les yeux sur des soup&ccedil;ons de corruption pesant dans leur pays sur des autorit&eacute;s &agrave; l'occasion de la passation de tels contrats. <br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">&nbsp;Si l'on voulait aller plus loin, on pourrait se demander si le PNF ne cherche pas dans cette affaire &agrave; compromettre Nicolas Sarkozy. Mais que nos lecteurs se rassurent, nous ne nous demanderons rien de la sorte.&nbsp; <br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="MARGIN-BOTTOM: 0cm"><font size="2" face="Arial">* Voir Le Monde du 21 Mai 2017<br /> <a href="http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/05/21/la-justice-francaise-enquete-sur-des-soupcons-de-corruption-apres-la-vente-de-sous-marins-au-bresil_5131272_1653578.html" target="_blank">http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/05/21/la-justice-francaise-enquete-sur-des-soupcons-de-corruption-apres-la-vente-de-sous-marins-au-bresil_5131272_1653578.html</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><strong>&nbsp;Observations de membres du comit&eacute; de r&eacute;daction:</strong><br /> <br /> * Au diable, ces moralisateurs et donneurs de le&ccedil;ons universels qui n&rsquo;ont aucune notion des r&eacute;alit&eacute;s commerciales et &eacute;conomiques et qui s&rsquo;&eacute;rigent en juges supr&ecirc;mes de l&rsquo;humanit&eacute;. Evidemment, il y a eu des interm&eacute;diaires pour finaliser l&rsquo;obtention de ce contrat&nbsp; et ils ont &eacute;t&eacute; r&eacute;mun&eacute;r&eacute;s pour le service qu&rsquo;ils ont rendu &agrave; l&rsquo;industrie Fran&ccedil;aise, aux travailleurs&nbsp; cadres et ouvriers de DCNS dont les emplois ont &eacute;t&eacute; sauv&eacute;s, &agrave; notre balance commerciale en si grand d&eacute;s&eacute;quilibre&nbsp; et finalement &agrave; la France.</font></p> <p><font size="2" face="Arial"> En quoi la justice Fran&ccedil;aise&nbsp; est-elle r&eacute;ellement concern&eacute;e? Que l&rsquo;entreprise ait us&eacute; des services de ces personnes et que celles-ci se soient enrichies&nbsp; dans ces conditions, voil&agrave; ce qui est effectivement insupportable &agrave; ces juges ... Mais un&nbsp; jour arrivera peut-&ecirc;tre - nul n&rsquo;est sans tache en ce bas monde-&nbsp; o&ugrave; ces Saint Just du PNF seront pris en flagrant d&eacute;lit de faute professionnelle, de compromission politique ou d&rsquo;avantages indus et ce jour-l&agrave; , nous serons l&agrave; pour exiger que le laxisme dont l&rsquo;appareil judiciaire a fait montre&nbsp; dans tant d&rsquo;affaires (du mur des cons &agrave; l&rsquo;affaire d&rsquo;Outreau)&nbsp; ne soit pas de mise et que la s&eacute;v&eacute;rit&eacute; la plus rigoureuse leur soit appliqu&eacute;e.<br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="MARGIN-BOTTOM: 0cm"><font size="2" face="Arial">&nbsp;* Il ne s'agit pas que &nbsp;de na&iuml;vet&eacute; mais surtout &nbsp;de soumission &agrave; l'ordre anglo-saxon : l'ordre du Bien...</font></p> <div id="AppleMailSignature"><font size="2" face="Arial">C'est dans &nbsp;la ligne des affaires BNP, Alstom etc&nbsp;</font></div> <div id="AppleMailSignature"><font size="2" face="Arial">A quand une affaire australienne ?</font></div> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">&nbsp;* </font><font size="2" face="Arial">Ce qui est reproch&eacute; ici est plus la r&eacute;ussite que les m&eacute;thodes.</font></p> Sun, 21 May 2017 23:00:00 GMT Trump à Riyad: la guerre à l'Iran http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2570 2570 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20170521165631_indextrumpriyad.jpg" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><font size="2" face="Arial">C'est que Trump (dr&ocirc;lement surnomm&eacute; par Pepe Escobar dans l'article r&eacute;f&eacute;renc&eacute; ci-dessous, Abu Trump al Amriki, Trump l'Am&eacute;ricain), attend de Riyad d'importants contrats d'armement, ainsi qu'un appui dans la lutte contre le terrorisme. Ces contrats rendront &eacute;videmment service &agrave; l'industrie militaire am&eacute;ricaine, mais tout laisse craindre que les armements fournis aillent renforcer les pays sunnites dans leur lutte contre l'Iran. <br /> </font> <p><font size="2" face="Arial">Dans ce sens, le dimanche 21 mai, Trump&nbsp; a prononc&eacute; un discours sur l'islam devant les repr&eacute;sentants d'une cinquantaine de nations musulmanes, dont 37 chefs d'&Eacute;tat ou de gouvernement. Beaucoup d'observateurs craignaient qu'il ne se laisse engager dans une improvisation dont il a le secret, aux cons&eacute;quences pouvant &ecirc;tre catastrophiques. Ceci n'a pas &eacute;t&eacute; le cas. Il s'est tenu au discours qui avait &eacute;t&eacute; pr&eacute;par&eacute; pour lui.<br /> <br /> Il a exhort&eacute; les pays musulmans &agrave; n'offrir aucun &quot;refuge aux terroristes&quot; et a annonc&eacute; un accord avec les pays du Golfe pour lutter contre le financement du &quot;terrorisme&quot;. &quot;Il s'agit d'une bataille entre des criminels barbares qui cherchent &agrave; &eacute;radiquer la vie humaine et des gens bien de toutes les confessions qui cherchent &agrave; la prot&eacute;ger&quot;, a-t-il d&eacute;clar&eacute;. Par ailleurs, il a invit&eacute; les pays arabes &agrave; compter avant tout sur eux-m&ecirc;mes. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">&laquo;&nbsp;Les nations du Proche-Orient ne peuvent attendre que la puissance am&eacute;ricaine &eacute;crase cet ennemi &agrave; leur place&nbsp;&raquo; a-t-il dit : &laquo;&nbsp;Nous ne sommes pas ici pour donner des le&ccedil;ons, nous ne sommes pas ici pour dire aux gens comment ils doivent vivre, ce qu'ils doivent faire, qui ils doivent &ecirc;tre ou comment prier,et cela demande de se montrer soud&eacute;s face aux meurtres de musulmans innocents, &agrave; l'oppression des femmes, &agrave; la pers&eacute;cution des juifs et au massacre de chr&eacute;tiens&nbsp;&raquo;. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Rien &agrave; objecter. Cependant, comme l'on pouvait s'y attendre, il n'a pas convi&eacute; l'Iran &agrave; cette lutte contre le terrorisme. Il l'a au contraire entre les lignes assimil&eacute;e &agrave; ce terrorisme. Nous avions &eacute;num&eacute;r&eacute; dans un article pr&eacute;c&eacute;dent les nombreuses raisons qui opposent les int&eacute;r&ecirc;ts am&eacute;ricains &agrave; ce pays, y compris les pressions d'Isra&euml;l 1).</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ceci veut dire que si le discours de Trump a apparemment s&eacute;duit les gouvernements arabes sunnites r&eacute;unis &agrave; Riyad, c'est parce qu'il a annonc&eacute; implicitement une participation accrue des Etats-Unis &agrave; la lutte contre l'Iran. Compte tenu des liens solides de ce pays avec la Russie, Trump a &eacute;t&eacute; per&ccedil;u comme encourageant une mobilisation accrue du monde arabe, non seulement contre l'Iran, mais contre ses alli&eacute;s dans le monde chiite et indirectement, contre la Russie. <br /> <br /> Plus que jamais, Donald Trump s'est donc comport&eacute; de fa&ccedil;on irresponsable au plan g&eacute;ostrat&eacute;gique. Moscou ne manquera pas de le souligner 2). Les pays europ&eacute;ens devraient r&eacute;agir, compte tenu des perspectives que leur offre une ouverture diplomatique plus grande &agrave; l'&eacute;gard de T&eacute;h&eacute;ran. Mais on peut craindre qu'ils n'en fassent rien. Eux aussi sont int&eacute;ress&eacute;s par les p&eacute;tro-dollars de l'Arabie. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><strong>Notes</strong><br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">1) R&eacute;&eacute;lection de Hassan Rohani en Iran <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2569&amp;r_id=&amp;t=R%E9%E9lection%20de%20Hassan%20Rohani%20en%20Iran">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2569&amp;r_id=&amp;t=R%E9%E9lection%20de%20Hassan%20Rohani%20en%20Iran</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">2) Voir aussi de Pepe Escobar <a href="https://sputniknews.com/columnists/201705201053811797-abu-trump-al-amriki/">https://sputniknews.com/columnists/201705201053811797-abu-trump-al-amriki/</a></font></p> Sat, 20 May 2017 23:00:00 GMT Réélection de Hassan Rohani en Iran http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2569 2569 <br /><font size="3"><span style="font-weight: normal"> <font size="2" face="Arial">Elle sera &eacute;galement consid&eacute;r&eacute;e comme une bonne nouvelle en Europe par tous ceux qui, gouvernements, hommes d'affaires et citoyens, souhaitant pouvoir se comporter avec la soci&eacute;t&eacute; et le gouvernement iraniens comme ils le font avec d'autres pays, Russie et Chine notamment, qui ne partagent pas n&eacute;cessairement toutes les valeurs et int&eacute;r&ecirc;ts europ&eacute;ens, mais qui sont g&eacute;n&eacute;ralement aujourd'hui consid&eacute;r&eacute;s par les Europ&eacute;ens comme des partenaires strat&eacute;giques essentiels. Il en sera d&eacute;sormais de m&ecirc;me, souhaitons-le, pour l'Iran. </font></span></font><font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Mais la r&eacute;&eacute;lection de Rohani sera consid&eacute;r&eacute;e comme une mauvaise nouvelle par Donald Trump. Parmi les erreurs politiques de celui-ci, dont l'accumulation entraineront sans doute sa perte, figure le fait que, d&egrave;s sa campagne &eacute;lectorale, il avait d&eacute;clar&eacute; qu'il consid&eacute;rait l'Iran comme une ennemie des Etats-Unis. Il n'a pas chang&eacute; de point de vue. Certains militaires am&eacute;ricains &eacute;voquent ainsi p&eacute;riodiquement, avec son approbation, la possibilit&eacute; de bombarder des sites industriels iraniens.</span></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Sans doute Trump a-t-il c&eacute;d&eacute; en cela aux pressions de l'AIPAC, dit lobby juif am&eacute;ricain, qui relaie sans nuances les craintes d'Isra&euml;l &agrave; l'&eacute;gard de T&eacute;h&eacute;ran. Il a c&eacute;d&eacute; aussi&nbsp; aux pressions de certains int&eacute;r&ecirc;ts am&eacute;ricains, p&eacute;troliers notamment, qui craignent de plus en plus la concurrence d'une Iran d&eacute;gag&eacute;e des &laquo;&nbsp;sanctions&nbsp;&raquo; pr&eacute;c&eacute;demment impos&eacute;es par Washington. </span></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Lors de son entrevue du 20 mai avec le roi Salman d'Arabie saoudite et un grand nombre de repr&eacute;sentants de p&eacute;tromonarchies et pays arabes sunnites, Donald Trump a confirm&eacute;, &agrave; la vive satisfaction de ses h&ocirc;tes, sa volont&eacute; de consid&eacute;rer l'Iran comme une ennemi. Ce faisant, il n'a pas craint les r&eacute;actions hostiles de la Russie et de Damas pour qui l'Iran de Rohani est et demeurera un alli&eacute; essentiel dans la mise en place d'un axe chiite capable de lutter avec efficacement contre le terrorisme islamique, principalement d'origine sunnite. </span></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Esp&eacute;rons qu'en ce qui concerne le nouveau pr&eacute;sident fran&ccedil;ais, celui-ci renoncera aux fantasmes de guerre avec T&eacute;h&eacute;ran entretenus par son pr&eacute;d&eacute;cesseur. Il est temps pour la France, comme l'Allemagne l'a fait depuis longtemps, de traiter l'Iran de Hassan Rohani en partenaire de premi&egrave;re grandeur. Certes l'Iran demeurera une soci&eacute;t&eacute; islamique rigoureuse dans laquelle les Fran&ccedil;ais, pour l'essentiel la&iuml;cs et f&eacute;ministes, ne souhaitent pas, sauf exception, vivre durablement. Mais ce ne devrait pas &ecirc;tre une raison pour la traiter, comme le fait Donald Trump, d'ennemie fondamentale. <br /> </span></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Note. Sur les futures relations de l'Iran et de la Russie, voir <a href="http://theduran.com/putin-welcomes-rouhani-re-election/">http://theduran.com/putin-welcomes-rouhani-re-election/</a></span></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font face="Arial"><br /> </font><br /> </p> <p> </p> Fri, 19 May 2017 23:00:00 GMT La destitution de Trump en vue http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2567 2567 <br /><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Face &agrave; cette guerre, il faut s'&eacute;tonner de l'incroyable na&iuml;vet&eacute; de Trump. Il s'est f&eacute;licit&eacute; de cette nomination qui permettra rapidement, selon lui, de faire la lumi&egrave;re sur l'inexistence de ces liens. Il ne s'est pas rendu compte, apparemment, que Robert Mueller se pr&eacute;pare &agrave; enqu&ecirc;ter pendant des semaines &agrave; charge contre lui, soulevant ou inventant de plus en plus d'affaires engageant la responsabilit&eacute; de Trump, que celui-ci sera incapable de d&eacute;mentir. </span></font><font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Devant une commission du Congr&egrave;s, le vice ministre de la Justice (Deputy Attorney General Rod Rosenstein) a d'ailleurs affirm&eacute; que l'enqu&ecirc;te ne se limitera pas &agrave; rechercher des &eacute;l&eacute;ments relevant du contre-espionnage, mais qu'elle devra prendre une forme accusatoire en terme de droit p&eacute;nal int&eacute;rieur. Chacun a compris que ce seront l'&eacute;quipe de Trump et Trump lui-m&ecirc;me qui pourront &ecirc;tre mis en examen. Si des faits pr&eacute;tendument graves sont &eacute;voqu&eacute;s, la proc&eacute;dure de destitution de Trump pourra &ecirc;tre imm&eacute;diatement d&eacute;clench&eacute;e, par les D&eacute;mocrates d'abord mais vite rejoints par beaucoup de R&eacute;publicains.</span></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">En cas de destitution, ce sera le vice-Pr&eacute;sident Mike Pence qui sera appel&eacute; &agrave; la Maison Blanche. Or celui-ci, propos&eacute;, l&agrave; encore na&iuml;vement, par Trump pour se concilier l'establishment, est parfaitement r&eacute;actionnaire. Il est l'oppos&eacute; direct de Trump. Il fera le contraire de tout ce qu'a propos&eacute; Trump, notamment en vue d'une d&eacute;tente avec la Russie. L'on sait &agrave; Washington que, sans m&ecirc;me attendre les r&eacute;sultats de l'enqu&ecirc;te de Mueller, Mike Pence multiplie de fa&ccedil;on non officielle les mises en causes de son Pr&eacute;sident. </span></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Dans un article de Nicholas Kristof publi&eacute; par le New York Times dat&eacute; du 17 mai, celui-ci, comme son journal, ennemi d&eacute;clar&eacute; de Trump, affirme que la pr&eacute;sidence Trump pourrait dor&eacute;navant se d&eacute;sint&eacute;grer, ouvrant une p&eacute;riode tr&egrave;s dangereuse pour la nation <a href="https://www.nytimes.com/2017/05/17/opinion/trump-russia-mueller-special-counsel.html?ref=topics&amp;_r=0">https://www.nytimes.com/2017/05/17/opinion/trump-russia-mueller-special-counsel.html?ref=topics&amp;_r=0</a></span></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Il demande que les membres du cabinet de Trump, James Mattis, HR Mac Master, John Kelly, comme le secr&eacute;taire d'Etat Rex Tillerson, soient mis d&eacute;sormais sous surveillance, vu qu'ils se comportent &laquo;&nbsp;comme des enfants&nbsp;&raquo;. Il recommande en terme voil&eacute;s aux auteurs de la cabale contre Trump de faire appel aux militaires pour restaurer l'ordre. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Les autres m&eacute;dias, notamment le Washington Post, tiennent le m&ecirc;me discours quasi insurrectionnel. Il n'est pas nouveau. Le 22 mars, dans le Times, l'&eacute;ditorialiste Thomas Friedman avait d&eacute;j&agrave; envisag&eacute; cette possibilit&eacute; <a href="https://www.nytimes.com/2017/03/22/opinion/calling-on-a-few-good-men.html">https://www.nytimes.com/2017/03/22/opinion/calling-on-a-few-good-men.html</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"> Un coup d'Etat militaire &laquo;&nbsp;pacifique&nbsp;&raquo; contre Donald Trump a toujours &eacute;t&eacute; envisag&eacute; par le lobby militaro-parlementaire ayant inspir&eacute; la candidature d'Hillary Clinton. Aujourd'hui la machine destin&eacute;e &agrave; d&eacute;truire le pr&eacute;sident para&icirc;t de plus en plus enclench&eacute;e. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Posons une nouvelle fois la question: Trump s'en rend-il compte et si oui, qu'envisage-t-il de faire pour se d&eacute;fendre? Il n'est plus, h&eacute;las pour lui, dans la t&eacute;l&eacute;-r&eacute;alit&eacute;.<br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="font-weight: normal"><font size="2" face="Arial">PS. 19/05, 22h Concernant Mueller, voir un point de vue diff&eacute;rent de Alexandre Mercouris dans TheDuran <br /> <a href="http://theduran.com/counsel-mueller-disappoint-democrats-media/">http://theduran.com/counsel-mueller-disappoint-democrats-media/</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="font-weight: normal"><font size="2" face="Arial"><br /> </font><br /> </p> <p><br /> <br /> </p> <p><br /> <br /> </p> Thu, 18 May 2017 23:00:00 GMT Nouvelle frappe américaine contre des alliés de la Syrie http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2568 2568 <br /><font size="2" face="Arial">Cette attaque a &eacute;t&eacute; imm&eacute;diatement d&eacute;nonc&eacute;e comme &laquo;&nbsp;terroriste&nbsp;&raquo; par le gouvernement syrien, tr&egrave;s vite relay&eacute; par Moscou. Pourquoi une milice chiite? Parce que les Am&eacute;ricains veulent soutenir un axe militaire sunnite, &agrave; la demande notamment de l'Arabie Saoudite 1). </font><font size="2" face="Arial"> </font> <p style="font-weight: normal"><font size="2" face="Arial">On peut se demander si Donald Trump a &eacute;t&eacute; consult&eacute; au sujet de cette op&eacute;ration. En a-t-il m&ecirc;me &eacute;t&eacute; pr&eacute;alablement inform&eacute;. Quoique il en soi, la coop&eacute;ration qu'il avait annonc&eacute; vouloir &eacute;tablir avec la Syrie et la Russie dans la lutte contre le terrorisme islamique se heurtera manifestement aux intentions contraires du Pentagone et de l'arm&eacute;e am&eacute;ricaine sur le terrain. Encore une preuve de son impuissance?&nbsp;</font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <h2 style="font-weight: normal"><font size="2" face="Arial">1) Cette attaque &agrave; la demande de l'Arabie saoudite pourrait &ecirc;tre un sujet de conversation entre le roi Salman et Trump lors de la visite de celui-ci &agrave; Riyad le 20/05. Mais ne r&ecirc;vons pas. <br /> </font><br /> </h2> Thu, 18 May 2017 23:00:00 GMT Emmanuel Macron et la soumission de la France aux Etats-Unis. http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2566 2566 <br /><font size="2" face="Arial">&nbsp;Selon le poids et la nature de l'opposition &agrave; Macron qui en r&eacute;sultera, le programme de celui-ci, au plan int&eacute;rieur, pourra plus ou moins bien &ecirc;tre appliqu&eacute;. De toutes fa&ccedil;ons, tout laisse penser qu'il sera plus orient&eacute; &agrave; droite qu'&agrave; gauche. La France en Marche a beau vouloir refuser le recours &agrave; ce qu'elle pr&eacute;tend &ecirc;tre une terminologie d&eacute;pass&eacute;e, l'opinion continuera &agrave; reconna&icirc;tre les diff&eacute;rences entre la droite et la gauche. Ainsi une l&eacute;gislation du travail faisant comme il est pr&eacute;visible une large part aux exigences du MEDEF et du CAC 40, au d&eacute;triment des int&eacute;r&ecirc;ts des salari&eacute;s, sera sans ambigu&iuml;t&eacute; ressentie comme de droite. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Mais la question n'est pas l&agrave;. La vraie question concerne le positionnement de la France au plan international. Ceci tant en ce qui concerne l'Union europ&eacute;enne que dans le domaine des relations avec les Etats-Unis et la Russie. En ce qui concerne l'Union, nous avons pr&eacute;c&eacute;demment indiqu&eacute; que malgr&eacute; les demandes de la France, renouvel&eacute;es lors de la derni&egrave;re entrevue &agrave; Berlin Merkel-Macron, rien ne changera. L'Allemagne continuera &agrave; refuser toute politique visant &agrave; relancer l'&eacute;conomie fran&ccedil;aise par des investissements industriels europ&eacute;ens, comme &agrave; prot&eacute;ger l'&eacute;conomie, non seulement fran&ccedil;aise mais europ&eacute;enne, par un minimum de barri&egrave;res ext&eacute;rieures. Or comme l'Allemagne a r&eacute;ussi &agrave; la suite d'abandons fran&ccedil;ais successifs, &agrave; mettre la politique de l'Union au service de ses int&eacute;r&ecirc;ts &agrave; court terme, les nouveaux ministres &laquo;&nbsp;europ&eacute;ens&nbsp;&raquo; du gouvernement Macron n'obtiendront aucune concession de sa part. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il y a plus grave. Aucun effort ne sera fait par la France pour se d&eacute;gager de la domination de la finance am&eacute;ricano-centr&eacute;e. Ceci d'autant plus que les groupes qui ont financ&eacute; la campagne de Macron et qui continueront &agrave; l'appuyer vivent essentiellement de leurs activit&eacute;s &agrave; Wall Street. Aucun effort ne sera fait non plus pour rapprocher la France d'un r&ocirc;le qui correspondrait pourtant &agrave; sa situation g&eacute;ographique et &agrave; ses int&eacute;r&ecirc;ts pour l'avenir, celui d'une puissance eurasiatique. Les candidats aux pr&eacute;sidentielles qui proposaient un d&eacute;but de rapprochement avec Moscou n'ont pas &eacute;t&eacute; entendu. Emmanuel Macron n'a jamais propos&eacute; la moindre d&eacute;marche en ce sens, le nouveau gouvernement fran&ccedil;ais vu sa composition n'en fera rien non plus. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Or des &eacute;v&egrave;nements tr&egrave;s importants se pr&eacute;parent au plan int&eacute;rieur am&eacute;ricain. Tout laisse penser qu'&agrave; Washington la campagne anti-Donald Trump prendra de plus en plus d'ampleur. Il vient de d&eacute;noncer lui-m&ecirc;me une v&eacute;ritable chasse aux sorci&egrave;res &agrave; son &eacute;gard. Il risque d'&ecirc;tre prochainement destitu&eacute;. Les &eacute;l&eacute;ments les plus bellicistes du complexe militaro-politique am&eacute;ricain prendront alors le pouvoir. Si la France n'a pas su prendre ses distances vis-&agrave;-vis des Etats-Unis, elle sera entrain&eacute;e, comme tous les alli&eacute;s de ceux-ci, notamment au sein de l'Otan, dans des affrontements pouvant prendre une forme militaire avec la Russie et la Chine. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Mais manifestement Macron dans ce domaine n'est pas et ne sera pas De Gaulle. Se positionner d'une fa&ccedil;on &eacute;quilibr&eacute;e entre l'Est et l'Ouest&nbsp; para&icirc;t &ecirc;tre le moindre de ses soucis. Atlantiste il est, atlantiste il restera. </font></p> Wed, 17 May 2017 23:00:00 GMT Berlin. Les illusions françaises http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2564 2564 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20170516143938_macronmerkel.jpg" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><p><font size="2" face="Arial">Il est certain que les propos &eacute;chang&eacute;s et la bonne ambiance g&eacute;n&eacute;rale de la rencontre pouvaient faire esp&eacute;rer &agrave; Emmanuel Macron, comme aux t&eacute;l&eacute;spectateurs fran&ccedil;ais qui suivaient l'affaire en direct, le retour d'une excellent coop&eacute;ration entre la France et l'Allemagne. Cette coop&eacute;ration avait pu para&icirc;tre en France, si l'on en croyait les d&eacute;clarations &eacute;lectorales des divers candidats &agrave; l'Elys&eacute;e, comme fonctionnant exclusivement au profit de l'Allemagne. La soumission de la France aux int&eacute;r&ecirc;ts de celle-ci avait &eacute;t&eacute; g&eacute;n&eacute;ralement d&eacute;nonc&eacute;e, de m&ecirc;me que si l'on peut dire la germanisation de l'Union europ&eacute;enne et de l'euro, la chanceli&egrave;re Merkel s'&eacute;tant au fil des mois r&eacute;v&eacute;l&eacute;e de fait comme la v&eacute;ritable Pr&eacute;sidente europ&eacute;enne . </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Aussi, m&ecirc;me s'ils ne promettaient pas compte tenu de l'impopularit&eacute; g&eacute;n&eacute;rale de la chose, une sortie de la France (un francexit) ces candidats annon&ccedil;aient qu'ils n'auraient de cesse, une fois &eacute;lus, de provoquer une modification des trait&eacute;s europ&eacute;ens permettant de r&eacute;pondre aux multiples critiques faites en France &agrave; l'&eacute;gard de l'Union, de l'euro et de la Commission.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Emmanuel Macron avait fait de m&ecirc;me. Une fois &eacute;lu Pr&eacute;sident, il se devait, et pas seulement en fonction des r&egrave;gles de la d&eacute;f&eacute;rence diplomatique, de rendre visite &agrave; Angela Merkel. Il a voulu semble-t-il lui exposer clairement les domaines de r&eacute;forme des trait&eacute;s europ&eacute;ens correspondant aux exigences s'&eacute;tant fait connaitre durant la campagne, et qu'il avait repris &agrave; son compte. Il lui a indiqu&eacute; par ailleurs les points sur lesquels le lib&eacute;ralisme (le refus du protectionnisme) impos&eacute; par l'Allemagne &agrave; l'Europe pouvait &ecirc;tre contraire &agrave; certains int&eacute;r&ecirc;ts de la France.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ce qu'il a fait. Peut-&ecirc;tre a-t-il pens&eacute; qu'il avait convaincu Angela Merkel. Celle-ci n'a eu de cesse de confirmer pour sa part ces propos, faisant seulement quelques r&eacute;serves apparemment anodines sur certains points. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Cela serait mal conna&icirc;tre, pensons-nous,&nbsp; la Chanceli&egrave;re allemande. Apr&egrave;s sa r&eacute;&eacute;lection triomphale comme pr&eacute;sidente de la CDU, elle n'aura aucunement l'intention de &laquo;&nbsp;refonder l'eurozone en crise&nbsp;&raquo;, selon les termes employ&eacute;s. Macron d&eacute;couvrira vite, comme avant lui Tsipras, qu'elle n'acceptera aucune modification de trait&eacute;s et de pratiques qui ont si bien jusqu'&agrave; ce jour servi les int&eacute;r&ecirc;ts de l'Allemagne. Ce sont les succ&egrave;s &eacute;conomiques de celle-ci qui ont permis &agrave; Merkel de rester Chanceli&egrave;re. Comme elle souhaite manifestement le demeurer un nombre ind&eacute;termin&eacute; d'ann&eacute;es, elle ne fera rien pour introduire des modifications qui pourraient, m&ecirc;me sur des points marginaux, para&icirc;tre favoriser les int&eacute;r&ecirc;ts de la France aux d&eacute;pens de ceux de l'Allemagne. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Macron aurait certainement &eacute;t&eacute; plus convaincant s'il avait d'embl&eacute;e expliqu&eacute; &agrave; Merkel qu'en cas de refus de ses exigences, la France sortirait de l'eurozone. Mais comme il s'est pr&eacute;sent&eacute; &agrave; Berlin en excluant cette possibilit&eacute;, il n'aura aucune chance &agrave; l'avenir d'obtenir la moindre r&eacute;forme. Pour r&eacute;former un trait&eacute;, comme le savent tous les diplomates, il faut &ecirc;tre deux.</font></p> Mon, 15 May 2017 23:00:00 GMT Donald Trump menacé à nouveau de destitution http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2565 2565 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20170516202109_trumplavrov.jpg" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <font size="2" face="Arial">Donald Trump, manifestement, prend cette accusation tr&egrave;s au s&eacute;rieux. Il vient d'indiquer dans deux tweets que ces renseignements n'avaient rien d'ill&eacute;gitimes. Il s'agissait d'informations concernant la lutte contre le terrorisme, lutte en principe partag&eacute;e entre l'Am&eacute;rique et la Russie. Lavrov a confirm&eacute; ces indications. <br /> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Cependant la temp&ecirc;te contre Trump ne diminue pas. Au contraire, elle prend de l'ampleur, non seulement chez les D&eacute;mocrates mais aussi chez beaucoup de R&eacute;publicains. Nous avions ici dans divers articles montr&eacute; comment ces derniers temps Trump avait donn&eacute; des gages au complexe militaro-industriel-diplomatique (CMI) lui reprochant ses d&eacute;sirs pr&eacute;c&eacute;demment affich&eacute;s de rapprochement avec Moscou. Mais ces gages n'ont manifestement pas &eacute;t&eacute; suffisants. Il continue &agrave; faire peur &agrave; l'Etat Profond am&eacute;ricain. Celui-ci ne renonce pas &agrave; le faire destituer, prochainement ou dans les prochains mois. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Diverses d&eacute;clarations r&eacute;centes de Donald Trump semblent montrer en effet qu'il continue &agrave; consid&eacute;rer Vladimir Poutine, sur certains points, comme un partenaire souhaitable. Or, comme nul n'en ignore, dans une Am&eacute;rique de plus en plus en crise &eacute;conomique, le CMI ne conservera son consid&eacute;rable chiffre d'affaires que dans la perspective d'une guerre ouverte avec la Russie. M&ecirc;me si celle-ci n'&eacute;tait pas effectivement d&eacute;clar&eacute;e, sa pr&eacute;paration permettrait de garantir au CMI les centaines de milliards de dollars sur lesquels il compte pour garantir son chiffre d'affaires et ses b&eacute;n&eacute;fices. Si Trump paraissait ne pas jouer suffisamment le jeu, il serait balay&eacute;. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Peu importe au CMI que l'impeachment du pr&eacute;sident, pour des motifs aussi farfelus que ceux actuellement invoqu&eacute;s, plonge l'Am&eacute;rique et une partie du monde atlantique dans une crise qui l'affaiblirait irr&eacute;vocablement face &agrave; la Russie et &agrave; la Chine. Les profits d'abord. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Les attaques scandaleuses dont Trump fait aujourd'hui l'objet finiront par le rendre &agrave; nouveau sympathique &agrave; ceux qui ne voyaient plus en lui qu'un bateleur incontr&ocirc;lable. Il fait preuve en effet actuellement d'une fermet&eacute; et d'une constance le rendant digne d'&ecirc;tre un vrai chef d'Etat. Nous observerons &eacute;videmment avec attention comment dans les prochains jours &eacute;voluera l'offensive contre Trump.</font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong>Mise &agrave; jour au 17/06</strong></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Les attaques contre Trump ont pris une nouvelle dimension le 16/05 avec la publication par le New York Times d'un rapport &eacute;manant de l'Intelligence Community selon lequel le Pr&eacute;sident serait intervenu en f&eacute;vrier aupr&egrave;s du directeur du FBI James Comey (renvoy&eacute; depuis par Trump) pour lui enjoindre de cesser toutes investigations sur son ancien Conseiller National &agrave; la S&eacute;curit&eacute; Michael Flynn accus&eacute; de relations avec Moscou. La Maison Blanche a ni&eacute; toute intervention en ce sens, mais en vain. Washington est aujourd'hui enti&egrave;rement occup&eacute; par cette affaire. Ceci est le signe que l'offensive contre Trump prend de plus en plus d'ampleur.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><a name="headline"></a>* Voir New York Times du 16 mai<em> Comey Memo Says Trump Asked Him to End Flynn Investigation</em><br /> <a href="https://www.nytimes.com/2017/05/16/us/politics/james-comey-trump-flynn-russia-investigation.html?_r=0">https://www.nytimes.com/2017/05/16/us/politics/james-comey-trump-flynn-russia-investigation.html?_r=0</a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <br /> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Mon, 15 May 2017 23:00:00 GMT La NSA, fléau mondial http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2563 2563 <br /><p><font size="2" face="Arial">On nomme ransomware un logiciel malveillant (malware) qui crypte les fichiers d'un ordinateur infect&eacute;, et demande une ran&ccedil;on en Bitcoin pour en restaurer l'acc&egrave;s. Nul en principe ne connait les b&eacute;n&eacute;ficiaires de cette ran&ccedil;on, puisque le bitcoin est une monnaie virtuelle dont les mouvements peuvent &ecirc;tre crypt&eacute;s. On peut penser cependant qu'avec les moyens dont ils disposent, les gouvernements pourraient identifier ces b&eacute;n&eacute;ficiaires, s'ils existaient vraiment. Mais existent-ils r&eacute;ellement ? Peut-&ecirc;tre s'agit-il de cr&eacute;ations virtuelles invent&eacute;es par les malwares. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">On pouvait s'attendre &agrave; ce que la Russie soit accus&eacute;e d'&ecirc;tre derri&egrave;re cette attaque, comme elle l'a &eacute;t&eacute; &agrave; propos des fichiers du Democratic National Committee soutien de la candidature d'Hillary Clinton et de John Podesta, l'un de ses agents. Ces documents ont consid&eacute;rablement g&ecirc;n&eacute; la candidature de Hillary Clinton en montrant d'une part les man&oelig;uvres par lesquelles celle-ci avait d&eacute;consid&eacute;r&eacute; son rival au sein du parti d&eacute;mocrate, Bernie Sanders, et d'autre part comment la candidate s'&eacute;tait mise au service de Wall Street et plus particuli&egrave;rement de Goldman Sachs. On peut penser que ces r&eacute;v&eacute;lations, diffus&eacute;es par Wikileaks, avaient favoris&eacute; l'&eacute;lection de Donald Trump.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Or comme Trump avait &eacute;t&eacute; accus&eacute; par les services de renseignement d'&ecirc;tre une marionnette dans les mains de Vladimir Poutine, la fuite a-t-on assur&eacute; ne pouvait que provenir de Moscou. Cependant, malgr&eacute; tous leurs efforts, les services am&eacute;ricains avaient &eacute;t&eacute; incapables de prouver l'interf&eacute;rence de Moscou dans le processus &eacute;lectoral ayant finalement abouti &agrave; l'&eacute;lection de Trump. L'un des arguments employ&eacute;s contre Moscou &eacute;tait que le piratage (hacking) &eacute;tait si sophistiqu&eacute; qu'il ne pouvait que provenir d'un grand Etat, en l'esp&egrave;ce la Russie. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Aujourd'hui par contre les divers services de s&eacute;curit&eacute; informatique n'ont mis que quelques heures pour penser pouvoir identifier l'auteur de l'attaque. Il s'agirait d'une organisation criminelle encore non identifi&eacute;e utilisant des outils d&eacute;velopp&eacute;s par la NSA, sous le nom de code Eternal Blue, afin d'attaquer les ordinateurs des Etats et organisations que la NSA a d&eacute;cid&eacute; d'espionner pour son propre compte. Malheureusement pour la NSA, ces outils auraient &eacute;t&eacute; pirat&eacute;s par un groupe de hackers jusqu'ici anonymes connus sous le nom de &ldquo;Shadow Brokers.&rdquo;</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ceux-ci seraient-ils des agents de la NSA elle-m&ecirc;me, devenus criminels pour leur propre compte ? S'agit-il de cyber-criminels venus de l'ext&eacute;rieur ? Peu importe. Le point important, qui devrait &ecirc;tre soulign&eacute; avec plus de v&eacute;h&eacute;mence par les victimes de ces cyber-attaques, est que la NSA par sa puissance et par sa volont&eacute; d'infiltrer tous les syst&egrave;mes informatiques, amis comme ennemis, se r&eacute;v&egrave;le &ecirc;tre une menace contre la s&eacute;curit&eacute; de l'ensemble des r&eacute;seaux num&eacute;riques mondiaux. Ni la Russie ni la Chine ne disposent &agrave; ce jour d'une arme de cette puissance.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Or ni le gouvernement am&eacute;rician, ni aucun autre gouvernement, ne se d&eacute;clare d&eacute;sireux de mettre un terme aux activit&eacute;s de la NSA. Si pourtant celle-ci continue d'avoir les mains libres pour espionner le monde entier avec ses malwares, on peut &ecirc;tre certain que la derni&egrave;re cyber-attaque sera suivie par de nombreuses autres, de plus en plus graves. L'appel lanc&eacute; &agrave; une plus large utilisation de logiciels de cryptage n'aura gu&egrave;re d'effets. Ceux-ci pourront facilement &ecirc;tre contourn&eacute;s par les puissants moyens dont dispose la NSA. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ce service deviendra-t-il le nouveau ma&icirc;tre du monde? <br /> </font></p> <p><font size="2" face="Arial"><strong>Note</strong></font></p> <p><font size="2" face="Arial">Sur la cyber-attaque, voir Mediapart <a href="https://blogs.mediapart.fr/ivan-kwiatkowski/blog/130517/quest-ce-que-wannacrypt-le-virus-qui-fait-fermer-une-usine-renault">https://blogs.mediapart.fr/ivan-kwiatkowski/blog/130517/quest-ce-que-wannacrypt-le-virus-qui-fait-fermer-une-usine-renault</a></font></p> Sun, 14 May 2017 23:00:00 GMT