Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/ Europe Solidaire Europe Solidaire http://www.europesolidaire.eu/logo.gifEurope Solidairehttp://www.europesolidaire.eu/ Tue, 28 Mar 2017 20:29:51 GMT Durcissement de la confrontation américano-russe en Syrie http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2509 2509 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20170328135005_tabga.jpg" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><p><font size="2" face="Arial">Mais les choses ne sont pas si simples. Prendre Raqqa est aussi la cible de la coalition am&eacute;ricaino-arabe&nbsp; tr&egrave;s largement soutenue par l'Arabie saoudite. Or il appara&icirc;t au vu des &eacute;v&egrave;nements r&eacute;cents que l'appui am&eacute;ricain &agrave; la coalition se transforme de fait en une v&eacute;ritable intervention am&eacute;ricaine au sol, comprenant des centaines et bient&ocirc;t des milliers de combattants, dot&eacute;s d'un armement lourd tr&egrave;s efficace. Cette intervention, malgr&eacute; les pr&eacute;tentions de Donald Trump, ne se soucie pas en priorit&eacute; l'&eacute;liminer l'EI. De r&eacute;centes d&eacute;clarations du secr&eacute;taire d'Etat Rex Tillerson sugg&egrave;rent que le but de Washington est de construire en Syrie une sorte d'Etat f&eacute;d&eacute;ral constitu&eacute; de r&eacute;gions ind&eacute;pendantes. Ce but viendra directement en contradiction avec la volont&eacute; de Moscou. Celui-ci veut aider Bashar al Assad &agrave; r&eacute;tablir un Etat syrien unique dont Damas serait la capitale. <br /> <br /> La volont&eacute; russe est claire, comme nous l'avons plusieurs fois soulign&eacute;: renforcer le r&eacute;gime syrien contre les diverses forces voulant sa destruction ou tout au moins son affaiblissement par la mise en place d'une structure f&eacute;d&eacute;rale. La Syrie est d&eacute;sormais un &eacute;l&eacute;ment essentiel de la pr&eacute;sence russe en m&eacute;diterran&eacute;e orientale, pr&eacute;sence militaire mais aussi politique. Or il appara&icirc;t aujourd'hui que la volont&eacute; am&eacute;ricaine est tout aussi claire: r&eacute;tablir une pr&eacute;sence puissante dans une r&eacute;gion riche en p&eacute;trole et ressources diverses. Dans ce but, il faut &eacute;liminer ou tout au moins affaiblir consid&eacute;rablement la pr&eacute;sence russe.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ce dernier objectif convient parfaitement aux int&eacute;r&ecirc;ts &eacute;conomiques, notamment p&eacute;troliers, qui soutiennent Donald Trump. Mais il est surtout conforme &agrave; la volont&eacute; des militaires dont Trump a garni son gouvernement et ses conseillers. Il faut citer &agrave; cet &eacute;gard le secr&eacute;taire &agrave; la d&eacute;fense James &ldquo;Mad Dog&rdquo; Mattis&nbsp;et le National Security Adviser, le g&eacute;n&eacute;ral&nbsp; McMaster. Ils sont fanatiquement anti-russes et re&ccedil;oivent la pleine approbation du s&eacute;nateur Mc Cain, lui-m&ecirc;me d&eacute;cid&eacute; &agrave; emp&ecirc;cher Donald Trump de r&eacute;aliser les vell&eacute;it&eacute;s de rapprochement avec Moscou envisag&eacute;es lors de sa campagne.<br /> <font color="#000080"><br /> <strong>La bataille d'Al Tabq</strong></font></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Le 22 mars, l'US Air Force a parachut&eacute; des centaines de combattants kurdes pr&egrave;s de la ville de Al Tabq, laquelle commande le barrage de Tabqa essentiel pour l'approvisionnement en eau d'une partie de la Syrie. L'op&eacute;ration a &eacute;t&eacute; accompagn&eacute;e d'une intervention a&eacute;rienne lourde de l'aviation am&eacute;ricaine. La reconqu&ecirc;te de Tabqa sur l'EI serait importante, car elle emp&ecirc;cherait celui-ci de d&eacute;truire le barrage, comme il l'avait promis. L'appui am&eacute;ricain est donc &agrave; ce stade tr&egrave;s important. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Les kurdes ne se cachent pas de rechercher la construction d'un grand Kurdistan regroupant les territoires occup&eacute;s par l'EI en Irak et en Syrie. Mais parmi ces combattants se trouvent non seulement des contingents am&eacute;ricains mais des hommes se revendiquant des Forces Syriennes D&eacute;mocratiques, SDF, consid&eacute;r&eacute;s par Damas et les Russes comme des rebelles.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ce parachutage a pour le moment l'effet de bloquer l'avance de l'arm&eacute;e syrienne vers Raqqa. Il ouvre la perspective d'une prise de Raqqa par la coalition am&eacute;ricaine, ce qui en &eacute;liminera n&eacute;cessairement la pr&eacute;sence syrienne et russe. De ce fait, il en r&eacute;sultera le d&eacute;but de construction d'un Etat multi-r&eacute;gional syrien. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">L'opposition de Bashar el Assad est formelle. Il vient de d&eacute;clarer que toute op&eacute;ration militaire en Syrie sans l'accord du gouvernement de Damas serait ill&eacute;gale, que ce soit pour lib&eacute;rer Raqqa ou tout autre objectif. La coalition am&eacute;ricano-arabe, selon lui, n'a jamais voulu mener des actions s&eacute;rieuses contre Isis ou les terroristes. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Moscou ne pourra &eacute;videmment pas laisser faire. Il est douteux par ailleurs que Donald Trump mod&egrave;re ses militaires. Tout ceci au danger de pr&eacute;parer un affrontement &eacute;ventuellement nucl&eacute;aire entre les deux puissances. Jusqu'&agrave; leur d&eacute;part, Obama et Hillary Clinton n'avaient pas os&eacute; courir ce risque.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Inutile de pr&eacute;ciser que l'&eacute;ventuelle prise de Raqqa par la coalition am&eacute;ricaine se fera gr&acirc;ce &agrave; des bombardements entrainant des dizaines de milliers de morts civils. C'est ce qui se passe actuellement &agrave; Mossoul. Mais les occidentaux imposent un discret silence sur ces morts. Ceci contrairement au bruit fait autour des morts civils &agrave; Alep &agrave; la suite de la reconqu&ecirc;te de cette ville par l'arm&eacute;e syrienne. Tous les t&eacute;moignages aujourd'hui disponibles montrent que celle-ci a proc&eacute;d&eacute; avec de grands pr&eacute;cautions. Elle a accept&eacute; des combats de rue contre les djihadistes au lieu de recourir &agrave; des bombardements massifs. Elle y a perdu des centaines de combattants. </font></p> <p><font size="2" face="Arial">1) voir <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2504&amp;r_id=&amp;t=L%27EI%20pourrait%20lever%20le%20si%E8ge%20de%20Deir%20Essor">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2504&amp;r_id=&amp;t=L%27EI%20pourrait%20lever%20le%20si%E8ge%20de%20Deir%20Essor</a><br /> </font><br /> </p> Mon, 27 Mar 2017 23:00:00 GMT Manifestations anti-corruption à Moscou: grossière falsification http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2508 2508 <br /><font size="2" face="Arial">Le site TheDuran, qui n'est pas particuli&egrave;rement Poutinophile, voit les choses autrement. Son r&eacute;dacteur en chef Alexander Mercouris donne une analyse d&eacute;taill&eacute;e de l'&eacute;v&egrave;nement et des conclusions &agrave; en tirer. On s'y reportera</font><a href="http://theduran.com/moscow-protests-russia/"><font face="Arial"><font size="2"> http://theduran.com/moscow-protests-russia/</font></font></a> <font size="2" face="Arial"><br /> <br /> Le m&ecirc;me site fournit des videos qui montrent le caract&egrave;re fort modeste des rassemblements. Ils n'auraient pas d&eacute;pass&eacute; 8000 personnes, y compris des promeneurs du dimanche pris dans la manifestation et n'ayant rien &agrave; y voir.</font><a href="http://theduran.com/eyewitness-report-moscow-opposition-protests-video/"><font face="Arial"><font size="2">http://theduran.com/eyewitness-report-moscow-opposition-protests-video/<br /> <br /> </font></font></a><font size="2" face="Arial">Le mouvement avait &eacute;t&eacute; organis&eacute; par l'activiste &laquo;&nbsp;neo-lib&eacute;ral&nbsp;&raquo; et anti-corruption Alexey Navalny, qui avait d&eacute;j&agrave; fait parler de lui dans d'autres occasions. Il se propose d'&ecirc;tre &eacute;lu pr&eacute;sident en lieu et place de Vladimir Poutine. Mais il n'a aucune de chance de l'&ecirc;tre. Dans la meilleure circonstance, il ne recueillerait que 2% de voix. Aussi s'agite-t-il beaucoup pour s'attirer des soutiens, en se faisant passer pour martyr et photographier train&eacute; de force par la police. Aujourd'hui cependant il n'a eu que 15 jours de prison, pour avoir enfreint une interdiction municipale.<br /> <br /> Ceci dira-t-on est d&eacute;j&agrave; beaucoup. Si toutes les manifestations non autoris&eacute;es en Europe entrainaient la m&ecirc;me peine pour leurs organisateurs, les prisons ne d&eacute;sempliraient pas. Mais manifestement Navalny est ravi de ce qui lui est arriv&eacute;. Des images de lui derri&egrave;re les barreaux font le tour du monde et renforcent son profil d'opposant capable de mettre Vladimir Poutine en grande difficult&eacute;.<br /> <br /> &nbsp;Il est exact que la Russie souffre d'une corruption end&eacute;mique, comme d'ailleurs sous d'autres formes le Japon, o&ugrave; Shinzo Abe lui m&ecirc;me est mis en cause ces jours-ci - et bien d'autres &laquo;&nbsp;d&eacute;mocraties&nbsp;&raquo;. Mais Vladimir Poutine a toujours annonc&eacute; qu'il s'y attaquait. Aussi bien les deux ministres, l'un de la d&eacute;fense Serdyukov et l'autre de l'&eacute;conomie Ulyukaev ont &eacute;t&eacute; contraints r&eacute;cemment par le Kremlin &agrave; d&eacute;missionner, sans que Navalny ait jou&eacute; le moindre r&ocirc;le dans cette op&eacute;ration.<br /> <br /> En France, un bruit particulier est fait concernant ces manifestations anti-corruption et leur r&eacute;pression par la police, pour mettre en difficult&eacute; Marine Le Pen. Celle-ci avait eu le tort immense de rendre visite &agrave; Vladimir Poutine, montrant ainsi sa sympathie pour la corruption.</font> Sun, 26 Mar 2017 23:00:00 GMT Nourrir 10 milliards d'humains? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2506 2506 <br /><font size="2" color="#000000"><strong><font color="#000099"> </font></strong></font> <p align="left"><font size="2"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/179/insectes.jpg" height="350" width="600" alt="" /><font face="Arial"><br /> <br /> Pr&eacute;cisons d'abord que si nous admettons que la population croitra &laquo;&nbsp;inexorablement&nbsp;&raquo; jusqu'&agrave; 10 milliards, ceci veut dire que cette croissance d&eacute;coulera de tendances d&eacute;mographiques qui ne pourront pas &ecirc;tre modifi&eacute;es rapidement par des politiques volontaires. Ainsi la natalit&eacute; par femme en Afrique se maintiendra &agrave; quelques 6 enfants, et le nombre de femmes augmentera n&eacute;cessairement. Il serait inenvisageable d'esp&eacute;rer que dans les 10 &agrave; 15 ans &agrave; venir, le contr&ocirc;le des naissances ram&egrave;ne cette natalit&eacute; au taux de 2 ou 3 enfants comme est l'est dans les pays ayant atteint le phase dite de &laquo;&nbsp;transition d&eacute;mographique&nbsp;&raquo;. </font></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ceci pour la raison que le sous-d&eacute;veloppement, les religions et les m&oelig;urs, sans mentionner les conflits entre Etats et groupes tribaux, rendraient impossible, du jour au lendemain comme il le faudrait, la r&eacute;duction des naissances n&eacute;cessaires pour stabiliser la population africaine autour des effectifs actuels de quelques 2 milliards. Elle devrait donc atteindre 4 milliards vers 2100. A une moindre &eacute;chelle, il en sera de m&ecirc;me dans d'autres parties du monde. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ceci dit, l'article cit&eacute; vise &agrave; d&eacute;monter que le progr&egrave;s en cours des sciences, des techniques et des pratiques, notamment agraires, permettra d'obtenir la nourriture n&eacute;cessaire. Certes il ne s'agira pas de garantir &agrave; tous une ration de viande &eacute;quivalente &agrave; celle dont &laquo;&nbsp;b&eacute;n&eacute;ficient&nbsp;&raquo; les am&eacute;ricains du nord et beaucoup d'europ&eacute;ens. Mais ils devraient acc&eacute;der &agrave; une ration en calories et compl&eacute;ments alimentaires suffisante pour &eacute;viter les famines et donner &agrave; tous un niveau de vie satisfaisant. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">L'article semble par ailleurs consid&eacute;rer que les nouvelles pratiques de consommation devraient soulager une plan&egrave;te par ailleurs menac&eacute;e, non seulement par les surconsommations, mais par le manque d'eau et le r&eacute;chauffement. Le cas de l'Afrique est cit&eacute;. Ce continent n'aurait que quelques 3% de ses surfaces consacr&eacute;es aux cultures vivri&egrave;res. Il serait possible de faire beaucoup plus. Le raisonnement oublie le fait que les surfaces non cultiv&eacute;es sont recouvertes par des v&eacute;g&eacute;tations et une faune spontan&eacute;es qui sont indispensable &agrave; la biodiversit&eacute; et aux &eacute;quilibres climatologiques. L'exemple de l'Indon&eacute;sie, dont les zones coti&egrave;res sont actuellement d&eacute;vast&eacute;es par une culture abusive de palmiers &agrave; huile, montre l'inanit&eacute; de ce raisonnement s'il est appliqu&eacute; &agrave; grande &eacute;chelle</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Nous ne reprendront pas ici les diff&eacute;rentes perspectives d&eacute;crites par l'article. Disons seulement qu'elles comporteront d'abord une augmentation de productivit&eacute; des pratiques agricoles, non par des engrais mais par des techniques comme la gestion automatis&eacute;e de la production et de la conservation. Au del&agrave; des aliments r&eacute;sultant de la production agricole et de l'&eacute;levage, comme de la consommation embl&eacute;matique d'insectes, une infinit&eacute; de techniques permettront de produire &laquo;&nbsp;artificiellement&nbsp;&raquo; les calories n&eacute;cessaires. Ceci se fera sans doute, au moins initialement, au d&eacute;pend des saveurs gustatives, mais m&ecirc;me en ce domaine la biochimie et la biologie g&eacute;n&eacute;tique pourront restituer des saveurs tr&egrave;s convenables. De toutes fa&ccedil;ons, pouss&eacute;s par la n&eacute;cessit&eacute;, les populations s'y habitueront. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><strong><font color="#000099">Deux difficult&eacute;s voire impossibilit&eacute;s &agrave; pr&eacute;voir.</font></strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">L'optimisme de l'article nous para&icirc;t cependant &eacute;vacuer deux difficult&eacute;s majeures qui selon nous devraient rendre difficile, sinon parfois impossible, la production des aliments de demain. La premi&egrave;re sera d'ordre &eacute;conomique. Il y aura de consid&eacute;rables distances &agrave; franchir, par exemple pour g&eacute;n&eacute;raliser au profit de milliards de consommateurs la production de cellules artificielles aujourd'hui possible en &eacute;prouvette. Il faudra de toutes fa&ccedil;ons mettre en place pour ce faire des usines de production repr&eacute;sentant un cout &eacute;conomique et humain consid&eacute;rable. Dans un monde dont les ressources en &eacute;nergie et mati&egrave;res premi&egrave;res ne cesseront de d&eacute;croitre, il est difficile de voir d'o&ugrave; viendront ces suppl&eacute;ments de ressources. La productivit&eacute; am&eacute;lior&eacute;e venant de l'usage de nouvelles technologie ne pourra pas faire de miracle. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">La deuxi&egrave;me difficult&eacute; sera d'ordre politique. Le monde actuel est caract&eacute;ris&eacute; par des in&eacute;galit&eacute;s consid&eacute;rables entre les minorit&eacute;s dominantes et le reste des populations. Ceci non seulement d'un pays ou d'une zone g&eacute;ographique &agrave; l'autre, mais au sein m&ecirc;me des pays dits riches. Aujourd'hui au sein m&ecirc;me de ces derniers, il faudrait de v&eacute;ritables guerres civiles internes pour que les dominants acceptent de partager leurs avantages. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Ainsi, pour prendre l'exemple trivial de la consommation de viande d'&eacute;levage, rien ne pourra pousser les &laquo;&nbsp;riches&nbsp;&raquo; consommateurs de cette viande ni les &eacute;leveurs et distributeurs qui la commercialisent &agrave; changer de pratique. Quelques efforts seront au mieux faits en ce sens, mais ils n'atteindront jamais le niveau n&eacute;cessaire. Pour que cet objectif soit atteint sans guerre civile, il faudrait qu'interviennent des catastrophes parfaitement improbables comme des maladies &agrave; grande &eacute;chelle faisant disparaitre les troupeaux.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Plus pr&eacute;cis&eacute;ment, il n'existe pas de pouvoir supranational suffisant puissant pour imposer aux Etats et aux populations des modifications significatives de leur mode de consommation. Le risque beaucoup plus imm&eacute;diat de guerres larv&eacute;es entre Etats et populations pour s'assurer des dominations au plan g&eacute;ostrat&eacute;gique montre actuellement l'impuissance des institutions internationales pour agir. Des puissances dominantes peuvent assurer des paix relatives, mais ce n'est qu'&agrave; leur profit. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">En cons&eacute;quence, l'on peut rester tr&egrave;s sceptique quant aux possibilit&eacute;s d'assurer aux 10 milliards d'humains attendus un acc&egrave;s suffisant aux ressources alimentaires. Des &eacute;pid&eacute;mies et famines massives, des guerres meurtri&egrave;res seront seules susceptibles de ramener le niveau de la consommation &agrave; celui des ressources. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><strong>R&eacute;f&eacute;rence</strong><br /> <br /> <a href="https://www.newscientist.com/article/mg23331180-400-tomorrows-menu-termites-grass-and-synthetic-milk/">https://www.newscientist.com/article/mg23331180-400-tomorrows-menu-termites-grass-and-synthetic-milk/<br /> </a></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p align="left"><br /> </p> Sat, 25 Mar 2017 23:00:00 GMT Trump et l'Obamacare http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2507 2507 <br /><font size="2" face="Arial">Au contraire, sa posture consistant &agrave; se d&eacute;sint&eacute;resser de l'affaire, en disant aux l&eacute;gislateurs: &laquo;&nbsp;vous voulez garder l'Obamacare, eh bien gardez-le. J'ai dor&eacute;navant d'autres urgences&nbsp;&raquo; para&icirc;t un peu enfantine, mais finalement habile. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Certes, il ne b&eacute;n&eacute;ficiera pas des milliards d'&eacute;conomies qu'il esp&eacute;rait de cette suppression, mais ceci lui &eacute;vitera d'avoir &agrave; trancher les difficiles questions consistant &agrave; d&eacute;cider &agrave; quoi auraient pu &ecirc;tre affect&eacute;es ces &eacute;conomies. Si les grands travaux d'infrastructure envisag&eacute;s sont retard&eacute;s, eh bien ils attendront. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Si le renforcement des moyens militaires destin&eacute;s &agrave; combattre l'influence montante de la Chine est ralenti, ceci ne g&ecirc;nera pas grand monde aux Etats-Unis car la Chine se r&eacute;v&egrave;le beaucoup moins agressive aux regards des int&eacute;r&ecirc;ts am&eacute;ricains telle que d&eacute;peinte lors de la campagne de Trump. Au contraire beaucoup de ces int&eacute;r&ecirc;ts souhaitent continuer &agrave; n&eacute;gocier avec elle. Une escalade m&ecirc;me verbale des menaces am&eacute;ricaines aurait pu provoquer une guerre, &eacute;ventuellement nucl&eacute;aire, avec ce pays, dont Trump aurait &eacute;t&eacute; bien embarrass&eacute;, c'est le moins que l'on puisse dire. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ce qui int&eacute;resse finalement sans doute Trump, c'est de continuer &agrave; occuper la Maison Blanche afin de continuer &agrave; renforcer son influence dans le monde, avec les profits de toutes natures allant avec. Les pro-Trump en tireront des b&eacute;n&eacute;fices, les anti-Trump perdront une partie des moyens politiques&nbsp; dont ils disposaient. Quant &agrave; l'&eacute;lectorat traditionnel de Trump, celui des Blancs pauvres de la ceinture industrielle, ils n'en souffriront gu&egrave;re. Tout laisse penser que Trump, d&eacute;barrass&eacute; de probl&eacute;matiques hors de sa port&eacute;e, pourra continuer &agrave; renforcer l</font><font size="2" face="Arial">es mesures protectionnistes et encourager les relocalisations. </font></p> Sat, 25 Mar 2017 23:00:00 GMT ATLANTISME et EURASISME. ENCERCLEMENT et CONTRE-ENCERCLEMENT du MONDE au XXIème SIECLE http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2505 2505 <br /><font size="2" face="Arial">Parmi ces &eacute;v&eacute;nements,&nbsp; sans doute le plus important est l&rsquo;&eacute;lection de Donald Trump &agrave; la pr&eacute;sidence des Etats-Unis. La violence des attaques qui le visent provenant de l&rsquo;establishment m&eacute;diatique et politique, de la communaut&eacute; du renseignement, comme du &laquo;&nbsp;deep state&nbsp;&raquo;, traduit l&rsquo;inqui&eacute;tude des milieux qui ont fait d&rsquo;une conception id&eacute;ologique et h&eacute;g&eacute;monique de la mondialisation l&rsquo;alpha et l&rsquo;om&eacute;ga de leur philosophie politique.<br /> <br /> L&rsquo;&eacute;lection de Donald Trump est le reflet de la sourde r&eacute;volte des &laquo;&nbsp;quiet people&nbsp;&raquo; ces&nbsp;&laquo;&nbsp;&eacute;lecteurs cach&eacute;s&nbsp;&raquo;, ces am&eacute;ricains oubli&eacute;s dont le pr&eacute;sident Obama lui-m&ecirc;me a reconnu qu&rsquo;il les avait &laquo;&nbsp;n&eacute;glig&eacute;s&nbsp;&raquo;, de tous ceux qui &laquo;&nbsp;n&rsquo;en pouvaient plus&nbsp;&raquo;&nbsp;, devant l&rsquo;impuissance de nos gouvernants , face &agrave; une&nbsp; crise am&eacute;ricaine, &agrave; l&rsquo;origine immobili&egrave;re et financi&egrave;re ,&nbsp; devenue au fil des ans sociale, &eacute;conomique, politique et enfin g&eacute;opolitique.<br /> <br /> Ce que nos medias ont qualifi&eacute; de s&eacute;isme politique n&rsquo;est autre que la traduction dans la politique int&eacute;rieure des Etats-Unis&nbsp; de cette dimension g&eacute;opolitique de la crise qui a conduit&nbsp; une partie des&nbsp; &eacute;lecteurs am&eacute;ricains &agrave; voter pour celui qui leur a promis de mettre fin aux cons&eacute;quences d&rsquo;une mondialisation ravageuse pour leurs emplois et leur genre de vie.<br /> <br /> Au c&oelig;ur de cette perception&nbsp;: le r&ocirc;le grandissant de la Chine et de l&rsquo;expansion illimit&eacute;e, conqu&eacute;rante et assum&eacute;e comme telle, de son &eacute;conomie. C&rsquo;est la raison pour laquelle Donald Trump b&eacute;n&eacute;ficie aussi&nbsp; du soutien d&rsquo;une partie de l&rsquo;&eacute;lite dirigeante hostile &agrave; la mondialisation effr&eacute;n&eacute;e de l&rsquo;&eacute;conomie am&eacute;ricaine .On voit resurgir, ironie du sort, s&rsquo;agissant de la Chine, l&rsquo;opposition traditionnelle entre &laquo;&nbsp;bourgeoisie nationale&nbsp;&raquo; et &laquo;&nbsp;bourgeoisie compradore&nbsp;&raquo;.<br /> <br /> Pour acc&eacute;der &agrave; la suite de l'article, faire <br /> </font><strong><font size="2" face="Arial">La Revue Politique et Parlementaire (mars 2017) </font></strong><a href="https://webmail1n.orange.fr/webmail/fr_FR/download/DOWNLOAD_READ.html?IDMSG=90921&amp;PJRANG=2&amp;NAME=RPP+Article.docx&amp;FOLDER=INBOX" title="RPP Article.docx (47.69 ko)"><font size="2" face="Arial">http://www.revuepolitique.fr/category/revue/n-1082/<br /> </font></a><font size="2"><font face="Arial">Un lien pr&eacute;cis sera fourni ult&eacute;rieurement </font></font><br /> <a href="https://webmail1n.orange.fr/webmail/fr_FR/download/DOWNLOAD_READ.html?IDMSG=90921&amp;PJRANG=2&amp;NAME=RPP+Article.docx&amp;FOLDER=INBOX" title="RPP Article.docx (47.69 ko)"></a> Fri, 24 Mar 2017 23:00:00 GMT Les Etats-Unis et la Grande Bretagne ont financé et continuent à aider le terrorisme. http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2502 2502 <br /><font size="2" face="Arial">Pourquoi cette bienveillance ? Parce que ces terroristes continuent &agrave; mener une guerre dans tout le Moyen-Orient contre Bashar al Assad et l'influence qui ont prise r&eacute;cemment, &agrave; la demande de ce dernier, la Russie et l'Iran. Les int&eacute;r&ecirc;ts p&eacute;troliers et g&eacute;ostrat&eacute;giques occidentaux se croient menac&eacute;s par Damas et Moscou, sans admettre que dans la lutte globale contre le djihadisme, la Syrie et la Russie m&egrave;nent une lutte efficace contre l'internationale terroriste islamique qui les menace encore plus qu'il ne menace l'Europe et l'Am&eacute;rique. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial" color="#000080"><strong>Des mesures de protection d&eacute;risoires</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Pour se d&eacute;fendre contre de nouveaux attentats terroristes, Theresa May promet des mesures de protection telles que l'interdiction de portables et tablettes sur certaines lignes a&eacute;riennes. Mais dans le m&ecirc;me temps la Grande Bretagne continue &agrave; refuser la mise en place de cartes d'identit&eacute;s au pr&eacute;texte qu'elles menaceraient les libert&eacute;s publiques. Il en a r&eacute;sult&eacute; qu'il a fallu des heures &agrave; Scotland Yard pour identifier le terroriste de Londres, un certain britannique nomm&eacute; Khalid Masood, 52 ans. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il y a plus grave. La Grande Bretagne comme la France disposent de fichiers de milliers d'individus ayant travaill&eacute; avec l'Etat islamique, les fiches dites S en France. Plus de 3.000 Britanniques seraient inscrits sur une liste de surveillance anti-terreur &eacute;tablie par le service de renseignement MI5. Mais comme ils ne sont pas encore pass&eacute; &agrave; des actions violentes identifi&eacute;es, on se borne &agrave; continuer &agrave; les surveiller &eacute;pisodiquement au lieu de les mettre en d&eacute;tention, fut-ce &agrave; titre provisoire. Ceci est d&eacute;risoire, vu les faibles moyens dont dispose la police et les complicit&eacute;s dont ces individus disposent dans les quartiers dits sensibles &ndash; sans mentionner en Angleterre le nombre de communes ayant &eacute;t&eacute; autoris&eacute;es &agrave; pratiquer la shariaa qui se r&eacute;v&egrave;lent de v&eacute;ritables p&eacute;pini&egrave;res de terroristes en puissance. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">On objectera que les attentats seront de plus en plus le fait de candidats au suicide pour Allah, convertis discr&egrave;tement dans certaines mosqu&eacute;es ou sur les r&eacute;seaux sociaux islamistes, sans avoir fait parler d'eux auparavant. Peut-&ecirc;tre, mais il n'emp&ecirc;che que de nombreux autres sont connus des services de police et que rien n'est fait pour les emp&ecirc;cher de nuire.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Mais que faire, dira-t-on? Cr&eacute;er des milliers de places de prison, alors que l'administration p&eacute;nitentiaire manque d&eacute;j&agrave; de personnel ? Pourquoi pas ? Lorsqu'un pays est en guerre, il trouve les moyens de se d&eacute;fendre. D'autres mesures seraient possibles, mais nous ne les &eacute;voquerons pas ici. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Dans l'imm&eacute;diat, le quotidien <em>Sun</em> de Rupert Murdoch a r&eacute;clam&eacute; une augmentation massive de la police arm&eacute;e, tandis que le <em>Daily Mail</em> d&eacute;nonce comme de plus en plus pervers le refus de donner aux autorit&eacute;s le droit d'&eacute;couter les communications &eacute;lectroniques. Mais ceci ne se fera pas. Rappelons que Rupert Murdoch est consid&eacute;r&eacute; en Angleterre comme un dangereux fanatique de droite, de m&ecirc;me que l'est encore Marine Le Pen en France. </font></p> Thu, 23 Mar 2017 23:00:00 GMT Marine Le Pen chez Vladimir Poutine. Excellente chose http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2503 2503 <br /><font size="2" face="Arial">Dans Le Monde de ce jour (24/03)</font> <h2><font size="2" face="Arial"><em><span style="font-weight: normal">&laquo;&nbsp;Apr&egrave;s un &eacute;change avec des d&eacute;put&eacute;s de la Douma, Marine Le Pen a &eacute;t&eacute; re&ccedil;ue par le Pr&eacute;sident russe, Vladimir Poutine. Une rencontre &agrave; caract&egrave;re exceptionnel, le chef du Kremlin ne recevant selon la coutume que d&rsquo;autres chefs d&rsquo;Etat ou &eacute;ventuellement des chefs de gouvernement. Rarement des candidats &agrave; une &eacute;lection pr&eacute;sidentielle. Seul le m&eacute;dia international pro-Russe, Russia today ( RT), a &eacute;t&eacute; autoris&eacute; &agrave; couvrir cette rencontre. &laquo;&nbsp;la Russie n&rsquo;interf&eacute;rera[it] pas dans l&rsquo;&eacute;lection&nbsp;&raquo; fran&ccedil;aise, selon.Vladimir Poutine</span></em></font></h2> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><em><span style="font-weight: normal">&laquo;&nbsp;Nous ne voulons en aucun cas avoir de l&rsquo;influence sur les &eacute;v&eacute;nements &agrave; venir, mais nous nous r&eacute;servons le droit de communiquer avec les repr&eacute;sentants de toutes les forces politiques du pays, comme le font nos partenaires europ&eacute;ens ou des Etats-Unis&nbsp;&raquo;, a poursuivi M.&nbsp;Poutine.</span></em></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><em><span style="font-weight: normal">S&rsquo;adressant &agrave; Marine Le Pen, le pr&eacute;sident russe a soulign&eacute;&nbsp;: &laquo;&nbsp;[Il est] int&eacute;ressant d&rsquo;&eacute;changer avec vous sur la fa&ccedil;on de d&eacute;velopper nos relations bilat&eacute;rales et la situation en Europe. Je sais que vous repr&eacute;sentez un spectre politique europ&eacute;en qui se d&eacute;veloppe assez rapidement.&nbsp;&raquo; De son c&ocirc;t&eacute;, la candidate d&rsquo;extr&ecirc;me droite a affirm&eacute; qu&rsquo;elle souhaitait &laquo;&nbsp;d&eacute;velopper les relations avec la Russie dans le cadre de cette longue histoire qui lie [les] deux pays&nbsp;&raquo;.</span></em></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial"><em><span style="font-weight: normal">Mme&nbsp;Le Pen devait &eacute;galement participer ce vendredi aux travaux de la commission des affaires &eacute;trang&egrave;res de la Douma, la chambre basse du Parlement, puis rencontrer son pr&eacute;sident Viatcheslav Volodine. </span></em></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Le ton de l'article est mesur&eacute;. Nous pouvons cependant tr&egrave;s vite nous attendre &agrave; ce que, compte-tenu de la fr&eacute;n&eacute;sie anti-poutine qui r&egrave;gne dans les m&eacute;dias et chez la plupart des hommes politiques en France, la d&eacute;marche n&eacute;cessaire de Marine Le Pen lui suscite quasiment des accusations de haute trahison. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">Pourtant, comme nous l'avions pr&eacute;cis&eacute; dans un article pr&eacute;c&eacute;dent ( <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2500&amp;r_id=&amp;t=Marine%20Le%20Pen%20et%20l%27avenir%20de%20la%20France%20dans%20le%20monde">Marine Le Pen et l'avenir de la France dans le monde</a> ), pour Donald Trump comme pour Vladimir Poutine, la France avec Marine Le Pen pourrait devenir une partenaire de premier poids dans la construction d'un nouvel &eacute;quilibre du monde autour d'une alliance am&eacute;ricano-eurasiatique &agrave; mettre en place. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Marine Le Pen n'a pas attendu que Donald Trump pr&eacute;cise ses intentions &agrave; cet &eacute;gard. Elle a tir&eacute; parti par contre des ouvertures manifest&eacute;es &agrave; Moscou pour affirmer publiquement la position qu'elle prendrait sur ces questions si elle &eacute;tait &eacute;lue pr&eacute;sidente de la R&eacute;publique. </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Quel sera la r&eacute;action de l'&eacute;lectorat fran&ccedil;ais &agrave; la suite de cette d&eacute;marche?&nbsp; Il est certain que les autres candidats, sauf peut-&ecirc;tre Jean-Luc M&eacute;lanchon,&nbsp; pousseront de hauts cris. Ceci entrainera peut-&ecirc;tre certains &eacute;lecteurs potentiels de Marine Le Pen &agrave; s'effrayer et lui retirer leur soutien. Mais &agrave; l'inverse on peut penser qu'un grand nombre d'&eacute;lecteurs encore ind&eacute;cis ou d&eacute;&ccedil;us par les partis traditionnels rejoigne les militants FN dans le vote Le Pen. Ils y verraient, plus encore que pr&eacute;c&eacute;demment, une fa&ccedil;on comme l'on dit famili&egrave;rement de casser la baraque, autrement le syst&egrave;me atlantico-financier qui a depuis le d&eacute;part de Charles de Gaulle colonis&eacute; la France </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">* Voir aussi &agrave; ce sujet l'article jour publi&eacute; ce jour par RT.com , m&eacute;dia russe influent <a href="https://francais.rt.com/international/35769-russie-se-reserve-parler-avec-candidats-poutine">https://francais.rt.com/international/35769-russie-se-reserve-parler-avec-candidats-poutine</a></font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> Thu, 23 Mar 2017 23:00:00 GMT L'EI pourrait lever le siège de Deir Essor http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2504 2504 <img src="http://www.europesolidaire.eu/repimg/20170324175240_deir_ez_zorr.png" align="left" alt="photo" title="" border="0" /><br /><font size="2" face="Arial">Or aujourd'hui il semble, selon un porte-parole officiel de Damas qui vient d'avoir inspect&eacute; la ville pour encourager ses d&eacute;fenseurs, que l'EI retirerait une partie de ses combattants, pour pr&eacute;sumablement les affecter &agrave; la d&eacute;fense de Raqqa. Deir Ezzor est directement menac&eacute; par l'avance des forces gouvernementales qui avaient reconquis Deir Hafer, lui-m&ecirc;me au nord-ouest de la province d'Alep, jusque l&agrave; aux mains des islamistes. Cela rapproche encore l'arm&eacute;e syrienne de Raqqa. </font> <p><font size="2" face="Arial">Des rapports venant de cette derni&egrave;re ville signalent que les islamistes renonceraient &agrave; prendre Deir Ezzor afin de concentrer leurs troupes &agrave; Raqqa. Ils y construisent &agrave; la h&acirc;te des fortifications, souvent souterraines. Si comme il est probable Raqqa et les autres territoires contr&ocirc;l&eacute;s par l'EI devaient &ecirc;tre repris &agrave; ce dernier, ce serait une d&eacute;faite majeure pour lui. Certains (dont nous ne sommes pas) pensent que l'organisation n'y survivrait pas. Certes les attentats terroristes ne disparaitraient pas pour autant, au Moyen-Orient, en Russie et en Europe, mais la coordination centrale mise en place par l'EI perdrait beaucoup de son efficacit&eacute;.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">C'est pourquoi l'on peut penser que les islamistes se d&eacute;fendront avec l'&eacute;nergie du d&eacute;sespoir &agrave; Raqqa, quitte pour les plus fanatis&eacute;s&nbsp; &agrave; y mourir jusqu'au dernier. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Thu, 23 Mar 2017 23:00:00 GMT Le New York Times en appelle désormais à un coup d'Etat contre Donald Trump http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2501 2501 <br /><font size="2" face="Arial">Cette lettre, r&eacute;f&eacute;renc&eacute;e ci-dessous, &eacute;tait sign&eacute;e par l'&eacute;ditorialiste Thomas Friedman, r&eacute;put&eacute; pour ses chroniques &eacute;conomiques et politiques dans le NYT, et tr&egrave;s &eacute;cout&eacute;, comme d'ailleurs tout le journal, par le parti D&eacute;mocrate, principal opposant &agrave; Trump. Clairement il les a invit&eacute; &agrave; organiser une &nbsp;r&eacute;volution de Palais&nbsp;ou coup d'Etat int&eacute;rieur contre ce dernier </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Les destinataires d&eacute;sign&eacute;s dans la lettre sont 3 g&eacute;n&eacute;raux, le secr&eacute;taire (ministre) &agrave; la d&eacute;fense James Mattis, le conseiller &agrave; la s&eacute;curit&eacute; nationale Mc Master, le secr&eacute;taire &agrave; la s&eacute;curit&eacute; int&eacute;rieure John Kelly. S'y ajoutent le directeur de la CIA Pompeo et le secr&eacute;taire d'Etat Rex Tillerson.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Thomas Friedman &eacute;voque leurs &eacute;tats de service et leur sens du devoir pour qu'ils mettent en place une proc&eacute;dure conduisant &agrave; la destitution (impeachment) du Pr&eacute;sident. Une des raisons de celle-ci serait le fait que Donald Trump avait accus&eacute; Obama, lui m&ecirc;me, ancien chef des arm&eacute;es, d'avoir organis&eacute; un acte inconstitutionnel visant &agrave; l'espionner. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Friedman a ainsi exprim&eacute; la volont&eacute; des D&eacute;mocrates et d'une partie des R&eacute;publicains de renverser Trump du fait de sa volont&eacute; de se rapprocher de la Russie et de se rendre hostile les &laquo;&nbsp;alli&eacute;s traditionnels de l'Am&eacute;rique&nbsp;&raquo;, qui sont notamment l'Arabie saoudite et l'Allemagne. On ne sait si Angela Merkel appr&eacute;ciera d'&ecirc;tre ainsi appel&eacute;e en renfort pour la destitution de Trump.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Mais au del&agrave; des questions de politique internationale, une raison plus importante de la r&eacute;volte de l'establishment contre Trump est que celui-ci pourrait faire appel &agrave; ses &eacute;lecteurs populaires pour le soutenir contre les oligarchies am&eacute;ricaines de plus en plus d&eacute;cid&eacute;es &agrave; le paralyser. Trump encouragerait en ce cas des mouvements qui rassembleraient toutes les couches d&eacute;favoris&eacute;es dont l'importance ne cesse de croitre aux Etats-Unis. Il semble que celles-ci ne reprochent pas encore &agrave; Trump ses efforts pour supprimer les aides dont elles disposaient, notamment l'Obamacare. Elles voient encore en lui une protection contre la dictature discr&egrave;te mais impitoyable exerc&eacute;e de fa&ccedil;on croissante contre elles par ces oligarchies. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p><font size="2" face="Arial">En bonne logique, Donald Trump ne devrait pas laisser passer sans r&eacute;agir l'appel &agrave; la r&eacute;volution de palais lanc&eacute; contre lui par Thomas Friedman, le NYT et les D&eacute;mocrates. Mais est-il encore politiquement en &eacute;tat de le faire, compte tenu des difficult&eacute;s dans lesquelles il se d&eacute;bat, certaines d'ailleurs ayant &eacute;t&eacute; provoqu&eacute;es par son inexp&eacute;rience et ses maladresses ?<br /> </font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <ol> <li> <p><font size="2" face="Arial">Lire Calling on a Few Good Men par Thomas Friedman</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><a href="https://www.nytimes.com/2017/03/22/opinion/calling-on-a-few-good-men.html?rref=collection%2Fcolumn%2Fthomas-l-friedman&amp;action=click&amp;contentCollection=opinion&amp;region=stream&amp;module=stream_unit&amp;version=latest&amp;contentPlacement=1&amp;pgtype=collection&amp;_r=0">https://www.nytimes.com/2017/03/22/opinion/calling-on-a-few-good-men.html?rref=collection%2Fcolumn%2Fthomas-l-friedman&amp;action=click&amp;contentCollection=opinion&amp;region=stream&amp;module=stream_unit&amp;version=latest&amp;contentPlacement=1&amp;pgtype=collection&amp;_r=0</a></font></p> </li> </ol> Wed, 22 Mar 2017 23:00:00 GMT Marine Le Pen et l'avenir de la France dans le monde http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2500 2500 <br /><font size="2" face="Arial">Cet int&eacute;r&ecirc;t se manifeste dans les m&eacute;dias officiels tels aux Etats-Unis le NYT ou le Wa.po. , en Russie RT.&nbsp; Il appara&icirc;t plus encore lorsque l'on consulte les sites dits non-align&eacute;s, nombreux en Am&eacute;rique et de plus en plus en Russie. Comme on peut le deviner, ce n'est pas l'&eacute;lection possible d'un Fillon ou Macron, consid&eacute;r&eacute;s comme des fantoches, qui suscite l'attention, mais celle de Marine Le Pen. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">A les en croire, celle-ci est consid&eacute;r&eacute;e par Donald Trump comme pouvant &ecirc;tre une alli&eacute;e de premier plan dans son effort pour r&eacute;tablir aux Etats-Unis un minimum de contr&ocirc;le aux fronti&egrave;res, de lutte contre le terrorisme islamique et de protectionnisme &eacute;conomique &ndash; ceci en s'affranchissant de la d&eacute;pendance &agrave; l'Union europ&eacute;enne et &agrave; l'Otan. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">De m&ecirc;me en Russie, m&ecirc;me si Moscou se d&eacute;fend de tout immixtion dans les processus &eacute;lectoraux fran&ccedil;ais, une Pr&eacute;sidente Le Pen d&eacute;barrass&eacute;e de la phobie anti-russe de tous ses concurrents serait v&eacute;cue comme une tr&egrave;s bonne nouvelle. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Manifestement, pour Donald Trump comme pour Vladimir Poutine, la France avec Marine Le Pen pourrait devenir une partenaire commune de premier poids dans la construction d'un nouvel &eacute;quilibre du monde autour d'une alliance am&eacute;ricano-eurasiatique &agrave; mettre en place. Bien &eacute;videmment, pour que Donald Trump puisse r&eacute;aliser cet objectif, il faudrait qu'il se d&eacute;barrasse chez lui de l'empire de Wall Street et de la CIA pour lesquels l'Am&eacute;rique des int&eacute;r&ecirc;ts financiers doit continuer &agrave; r&eacute;gner sans partage, et pour qui de ce fait la France doit rester ce qu'elle est, une simple colonie am&eacute;ricaine.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Quant &agrave; la France, il faudrait qu'elle ose reprendre enfin une carrure internationale, apr&egrave;s avoir &eacute;t&eacute; pendant des ann&eacute;es soumise aux bureaucrates de Bruxelles et &agrave; leurs nombreux alli&eacute;s &agrave; Paris m&ecirc;me. <br /> </font></p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial"><strong>Post Scriptum &agrave; 18h</strong><br /> </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Ce soir le monde entier vient d'apprendre l'attentat terroriste islamiste&nbsp; bien pr&eacute;par&eacute; &agrave; Londres. De tels &eacute;v&eacute;nements donneront des ailes &agrave; Marine Le Pen et au Front National, les seuls &agrave; proposer une lutte int&eacute;grale contre l'islam radicalis&eacute;. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"> </p> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Tue, 21 Mar 2017 23:00:00 GMT Ghost Minautor, une nouvelle avancée américaine http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2498 2498 <br /><font size="2"><strong><font color="#000099"><br /> </font></strong></font> <p align="center"><img src="http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2017/179/minautor.jpg" alt="" height="147" width="343" /></p> <p align="left">&nbsp;</p> <p align="left"><font size="2"><font color="#000000">Ceux-ci sont capables de transporter des charges en terrain vari&eacute;. Les militaires am&eacute;ricains en seront les premiers clients, pour la raison &eacute;vident que les robots &agrave; roues ou m&ecirc;me &agrave; chenille ne sont adapt&eacute;s qu'aux terrains faciles, relativement plans et sans obstacles. Les robots &agrave; deux pattes (ou deux jambes) repr&eacute;senteront aussi une solution int&eacute;ressante pour de tels usages, mais leur r&eacute;alisation sera beaucoup plus complexe, compte tenu du fait qu'ils doivent s'&eacute;quilibrer sur un pied (dans la marche), ce que tous les humano&iuml;des ont appris &agrave; faire des leur sortie de la for&ecirc;t, mais qui repr&eacute;sente encore un tour de force pour les robots. <br /> <br /> Aussi les militaires am&eacute;ricains, &agrave; qui les cr&eacute;dits ne manquent pas, ont exprim&eacute; le besoin de robots quadrup&egrave;des beaucoup plus petits et plus agiles que la mule Big Dog ou ses &eacute;quivalents. Ceux-ci devront escalader des barri&egrave;res, se glisser sous les voitures, p&eacute;n&eacute;trer dans des abris &eacute;troits. Ils ne porteront pas de charges, sauf si celles-ci sont tr&egrave;s l&eacute;g&egrave;res. Par contre ils pourront porter des instruments de vision, d'&eacute;coute ou de communication, du type de ceux que la technologie dispose actuellement. <br /> <br /> Pour r&eacute;pondre &agrave; une telle demande, une autre start-up am&eacute;ricaine, Ghost Robotics, vient de pr&eacute;senter un premier prototype de petit robot quadrup&egrave;de, Ghost Minitaur, capable de rendre des services encore hors de port&eacute;e des actuels robots quadrup&egrave;des de plus grande taille. Il peut sautiller, bondir, et m&ecirc;me grimper. Les vid&eacute;os pr&eacute;sent&eacute;s sur le site de Ghost Robotics, en font la d&eacute;monstration 3). <br /> <br /> Ghost Minitaur n&rsquo;est pas un produit&nbsp;fini, il s&rsquo;agit plut&ocirc;t d&rsquo;une plate-forme de d&eacute;monstration qui doit permettre &agrave; ses futurs utilisateurs d&rsquo;y installer les technologies et la forme ext&eacute;rieure qu&rsquo;ils souhaitent afin de r&eacute;pondre aux exigences de leur activit&eacute; professionnelle. Selon Ghost Robotics, ses puissants moteurs embarqu&eacute;s, les capacit&eacute;s de ses jambes qui comportent de nombreux capteurs, le rendent capable d&rsquo;appr&eacute;hender et de ma&icirc;triser parfaitement son environnement. Il pourra &ecirc;tre utilis&eacute; dans une grande vari&eacute;t&eacute; d&rsquo;applications, industrielles et militaires. On y ajoutera le domaine spatial. </font></font><font size="2"><font color="#000000"><font size="2"><font color="#000000">Il s'agit aussi d'un chef d'oeuvre de miniaturisation. Le Minautor n'a rien &agrave; envier &agrave; la nature, par exemple aux araign&eacute;es dites<em> faucheux.</em></font></font><br /> Ghost Robotics est une soci&eacute;t&eacute; cr&eacute;&eacute;e en 2015 par des dipl&ocirc;m&eacute;s&nbsp;de l&rsquo;Universit&eacute; de Pennsylvanie, Avil De et Gavin Kenneally. L'Universit&eacute; les soutient assist&eacute; par PCI Venture http://www.pci.upenn.edu/pciventures/ qui finance les investissements &agrave; risque de cette universit&eacute;. On ne doit pas penser cependant que Ghost Minitaur sera mis &agrave; disposition de tous publics. Son acc&egrave;s sera en tout premier lieu contraint par les exigences de Secret D&eacute;fense des militaires. <br /> <br /> Ghost Robotics vient donc en concurrence avec Boston Dynamics, qui vient de pr&eacute;senter de son c&ocirc;te un prototype de quadrup&egrave;de de petite taille, nomm&eacute; Handle, qui fait suite &agrave; Spotmini. L'acc&egrave;s aux normes de ce dernier sera lui aussi fortement restreint par les ambitions commerciales, pour ne pas dire civilisationnelles de Google. <br /> <br /> Rappelons que la France pour sa part dispose de quelques projets int&eacute;ressants dans ce domaine. Mais comme les concepteurs ne b&eacute;n&eacute;ficient d'aucune aide, ni fran&ccedil;aise ni europ&eacute;enne, ils n'ont d'autres perspectives que se faire racheter par des am&eacute;ricains. C'est ce qui vient d'arriver, sauf erreur, au NAO, robot humano&iuml;de autonome et programmable, d&eacute;velopp&eacute; par la soci&eacute;t&eacute; fran&ccedil;aise Aldebaran Robotics. </font></font></p> <p align="left"><font size="2" color="#000000"><strong>R&eacute;f&eacute;rences</strong></font></p> <p align="left"><font size="2">1)<a href="http://www.bostondynamics.com/robot_bigdog.html"> http://www.bostondynamics.com/robot_bigdog.html</a><br /> <br /> 2) <a href="https://humanoides.fr/boston-dynamics-spot-mini-robot/">https://humanoides.fr/boston-dynamics-spot-mini-robot/</a><br /> <br /> 3) <a href="https://humanoides.fr/boston-dynamics-spot-mini-robot/">https://www.ghostrobotics.io/<br /> </a> </font> </p> <div align="left"> <blockquote>&nbsp; </blockquote> </div> Sun, 19 Mar 2017 23:00:00 GMT Affrontements entre la Syrie et Israël, la Russie en arrière-plan http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2499 2499 <br /><font size="2" face="Arial"><span style="font-weight: normal">Au premier rang de ceux-ci se trouvent les Etats-Unis, o&ugrave; le puissant lobby juif am&eacute;ricain dit AIPAC, American Israel Public Affairs Committee, a toujours obtenu des pr&eacute;sidents successifs un appui </span>direct &agrave; J&eacute;rusalem. L'arriv&eacute;e &agrave; la Maison Blanche de Donald Trump n'a pas chang&eacute; grand chose &agrave; cet &eacute;tat de fait. Bien que son opinion profonde sur l'avenir des relations isra&eacute;lo-am&eacute;ricaines reste encore &agrave; d&eacute;chiffrer, il a paru prendre position plusieurs fois en soutien &agrave; Binjamin <cite><span style="font-style: normal">Netanyahu. Ceci malgr&eacute; sa volont&eacute; (de plus en plus incertaine il est vrai) de se rapprocher de la Russie.</span></cite> </font> <p style="margin-bottom: 0.5cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><cite><span style="font-style: normal">Un bruit non confirm&eacute; avait courru ces derniers jours concernant la destruction de deux avions isra&eacute;liens par la Syrie. Le ministre isra&eacute;lien de la D&eacute;fense Avigdor Lieberman vient de d&eacute;mentir le 19/03 cette information. Il a par contre menac&eacute; de d&eacute;truire les syst&egrave;mes de d&eacute;fense a&eacute;rienne de Damas, syst&egrave;mes d'ailleurs acquis aupr&egrave;s des Russes, si les Syriens continuent &agrave; utiliser des missiles sol-air contre les appareils isra&eacute;liens op&eacute;rant dans l'espace a&eacute;rien syrien. </span></cite></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0.5cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><cite><span style="font-style: normal">Benjamin Netanyahu n'avait pas ni&eacute; le fait, mais indiqu&eacute; que ces frappes visaient des transports d'armes destin&eacute;s au mouvement shitte libanais Hezbollah, qu'Isra&euml;l consid&egrave;re &eacute;galement comme un adversaire dangereux. Il a pr&eacute;cis&eacute; qu'il comptait continuer &agrave; mener de telles frappes chaque fois qu'il d&eacute;couvrira des transferts d'armements provenant de Syrie et destin&eacute;s au Hezbollah. Il a indiqu&eacute; qu'Isra&euml;l ne souhaitait pas interf&eacute;rer dans la guerre civile en Syrie ou conduire une confrontation avec la Russie, mais que la d&eacute;fense de la s&eacute;curit&eacute; d'Isra&euml;l demeurait sa priorit&eacute;. </span></cite></font> </p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0.5cm" align="LEFT"><font size="2" face="Arial"><cite><span style="font-style: normal">Netanyahu avait plusieurs fois rencontr&eacute; Vladimir Poutine afin d'&eacute;tablir un m&eacute;canisme permettant d'&eacute;viter des incidents entre leurs forces respectives op&eacute;rant en Syrie. Une &laquo;&nbsp; ligne rouge&nbsp;&raquo; avait &eacute;t&eacute; d&eacute;finie entre eux destin&eacute;e &agrave; s&eacute;parer la fronti&egrave;re entre la Syrie et Israel. Aujourd'hui J&eacute;rusalem consid&egrave;re que cette ligne avait &eacute;t&eacute; franchie. Pour sa part, &agrave; la suite d'une une s&eacute;rie de bombardements r&eacute;alis&eacute;e par l'aviation isra&eacute;lienne pr&egrave;s de Palmyre contre les cibles du Hezbollah, la Russie, selon le vice-ministre russe des Affaires &eacute;trang&egrave;res Mikha&iuml;l Bogdanov. a convoqu&eacute; l'ambassadeur d'Isra&euml;l &agrave; Moscou pour discuter de l'attaque. <br /> <br /> Les prochains jours pr&eacute;ciseront l'&eacute;volution de ce d&eacute;but de tension entre Moscou et J&eacute;rusalem. Il faudra observer &eacute;galement la position que prendra Donald Trump. Peut-&ecirc;tre sera-t-elle indiqu&eacute;e par un prochain </span></cite><cite><em>tweet . </em></cite></font> </p> Sun, 19 Mar 2017 23:00:00 GMT Trump et Merkel. La gifle&#160;? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2496 2496 <br /><font size="2" face="Arial">Trump n'avait jamais pens&eacute; utile de rencontrer des leaders europ&eacute;ens ou des responsables de l'Union europ&eacute;enne, UE, en dehors de contacts diplomatiques. Il avait toujours manifest&eacute; une sorte de m&eacute;pris &agrave; l'&eacute;gard des Europ&eacute;ens, dont il avait soulign&eacute; le peu d'importance politique &ndash; ceci non sans raisons lorsque l'on constate l'effacement de ceux-ci sur les probl&egrave;mes g&eacute;opolitiques qui l'int&eacute;ressent actuellement, notamment la lutte contre l'Etat islamique et les relations avec la Russie. Il reproche par contre aux Europ&eacute;ens, et notamment &agrave; Angela Merkel, de ne faire aucun effort dans le contr&ocirc;le des migrations ou sur les questions de protectionnisme &eacute;conomique. <br /> <br /> L'on a gu&egrave;re soulign&eacute; en Europe, et notamment pas en France, le caract&egrave;re quelque peu humiliant de voir Angela Merkel, le chef d'un des deux grands piliers de l'UE, courir aux ordres &agrave; Washington apr&egrave;s les propos humiliants de Trump, comme si elle cherchait &agrave; se faire pardonner. De plus elle s'&eacute;rigeait de facto comme la responsable de la diplomatie de l'UE, ce qu'elle n'est pas, malgr&eacute; l'importance du r&ocirc;le de l'Allemagne sur le continent. L'on peut constater avec ironie qu'apr&egrave;s cette rencontre, Angela Merkel a re&ccedil;u de Trump une sorte de gifle diplomatique qui ne la grandit pas, non plus que l'Europe en g&eacute;n&eacute;ral, et dont elle ne devrait pas se vanter. La forme la plus &eacute;vidente de cette gifle, not&eacute;e par tous les m&eacute;dias, est que Trump contrairement &agrave; tous usages avait refus&eacute; la traditionnelle photo o&ugrave; lui et Merkel se seraient serr&eacute; la main au terme de l'entretien.<br /> <br /> Certes, dans la conf&eacute;rence de presse ayant suivi la rencontre, les deux responsables ont soulign&eacute; leur accord sur le fait que l'Allemagne accroitrait sa participation &agrave; l'Otan et que les Etats-Unis continueraient &agrave; participer &agrave; cette Organisation. De m&ecirc;me, ils ont convenu qu'ils travailleront ensemble &agrave; la r&eacute;solution des probl&egrave;mes en Afghanistan, Syrie et Irak. <br /> <br /> <font color="#000080"><strong>Politique commerciale</strong></font><br /> <br /> Par contre aucun accord sur les questions de politique commerciale n'est apparu. Trump a insist&eacute; sur le caract&egrave;re non correct (unfair) des Europ&eacute;ens et notamment de l'Allemagne &agrave; l'&eacute;gard des Etats-Unis. Sans le dire explicitement il mena&ccedil;ait l'Allemagne d'une guerre commerciale &agrave; laquelle il avait fait allusion lors de sa campagne &eacute;lectorale. Il avait ainsi indiqu&eacute; qu'il comptait augmenter de 35% les droits sur les exportations de l'industrie automobile allemande. Plus g&eacute;n&eacute;ralement, Trump fait aujourd'hui pr&eacute;parer une taxe d'&eacute;quilibre aux fronti&egrave;res, &laquo;&nbsp;border adjustment tax&nbsp;&raquo;, par laquelle les exportations am&eacute;ricaines paieraient moins d'imp&ocirc;ts, le manque &agrave; gagner &eacute;tant report&eacute; sur les importateurs europ&eacute;ens, notamment allemands, aux Etats-Unis. <br /> <br /> Lors de la derni&egrave;re rencontre du G20 &agrave; Baden Baden, le nouveau secr&eacute;taire d'Etat au commerce Steven Mnuchin, ancien banquier de Wall Street, avait refus&eacute; de signer un communiqu&eacute; commun pr&ocirc;nant le libre &eacute;change et le refus du protectionnisme. La Chine sera la premi&egrave;re victime de cette politique, mais l'Allemagne en souffrira beaucoup aussi. En 2015 le surplus commercial allemand avait atteint la somme consid&eacute;rable de 260 milliards dont 54 concernant le commerce avec les Etats-Unis. Ceci est le r&eacute;sultat de la politique de quasi libre-&eacute;change dont Berlin est le champion et que Merkel avait pouss&eacute; Trump &agrave; continuer d'accepter. <br /> <br /> En Allemagne, la rencontre de Washington, et ses r&eacute;sultats n&eacute;gatifs sur ce point essentiel, n'ont pas grandi le prestige d'Angela Merkel. Le vice pr&eacute;sident du parti social d&eacute;mocrate partageant le pouvoir avec la d&eacute;mocratie chr&eacute;tienne, Carsten Schneider, a menac&eacute; l'Am&eacute;rique de mesures de r&eacute;torsion. Celles-ci pourraient prendre la forme, comme vient de l'indiquer la ministre de l'&eacute;conomie allemande Brigitte Zypries (SPD), d'un proc&egrave;s devant l'Organisation mondiale du commerce. Mais l'Allemagne ne pourra &agrave; elle seule mener une contre -offensive commerciale contre Trump. Elle aura besoin de l'appui de tous les Etats europ&eacute;ens. Jeromin Zettelmeyer, le chef &eacute;conomiste du ministre de l'&eacute;conomie allemand, vient d'indiquer au Handelsblatt qu'il convenait de se pr&eacute;parer &agrave; une guerre tarifaire commune avec les Etats-Unis.<br /> <br /> &nbsp;Pour rompre l'isolement de l'Allemagne dans cette perspective, la diplomatie germanique esp&egrave;re convaincre de la n&eacute;cessit&eacute; du libre &eacute;change les pays du Mercosur, le Japon et la Chine. Elle n'aura pas de mal dans ce dernier cas vu la n&eacute;cessit&eacute; selon le pr&eacute;sident Chinois d'une telle politique. Il n'&eacute;chappe &agrave; personne que ces m&ecirc;mes pays sont dans le viseur du gouvernement am&eacute;ricain compte tenu de leur soutien au libre &eacute;change dont, selon Trump et non sans raisons, souffre actuellement l'Am&eacute;rique.<br /> <br /> Qu'en est-il de la France? La fragilit&eacute; de l'&eacute;conomie fran&ccedil;aise est telle que dans tous les cas elle souffrira des positions adopt&eacute;es par les Etats-Unis et les Europ&eacute;ens dans leurs futures n&eacute;gociations.Il est en attendant curieux que nul en France ne r&eacute;agisse au r&ocirc;le que s'attribue l'Allemagne dans cette conjoncture. Il est plus &eacute;tonnant encore de constater que les candidats &agrave; l'&eacute;lection pr&eacute;sidentielle fran&ccedil;aise, en dehors de g&eacute;n&eacute;ralit&eacute;s, ne proposent pas, sauf peut-&ecirc;tre Jean-Luc M&eacute;lanchon, de choix politico-&eacute;conomiques convaincants pour notre pays.<br /> <br /> <strong>Note</strong><br /> <br /> Ceci dit, ne d&eacute;sesp&eacute;rons pas de Merkel. Elle compte se rendre prochainement &agrave; Moscou, pour une rencontre bien pr&eacute;par&eacute;e avec&nbsp; Vladimir Poutine. Hollande, lui, restera chez lui. <br /> <br /> Voir</font><a href="http://theduran.com/germanys-merkel-heads-moscow/"><font size="2"><font face="Arial"> </font></font>http://theduran.com/germanys-merkel-heads-moscow/</a> <p style="margin-bottom: 0cm">&nbsp;</p> Fri, 17 Mar 2017 23:00:00 GMT Bien sûr, ce n'est pas du terrorisme http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2497 2497 <br /><p>&nbsp;Voir <a href="http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/03/17/01016-20170317ARTFIG00132-deux-hommes-retrouves-egorges-a-paris.php" target="_blank">http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/03/17/01016-20170317ARTFIG00132-deux-hommes-retrouves-egorges-a-paris.php<br /> </a><br /> On y apprend que la pr&eacute;fecture de police de Paris &quot; a rapidement &eacute;cart&eacute; la piste terroriste&quot;. La piste privil&eacute;gi&eacute;e est, &agrave; ce stade, le &laquo;double homicide intrafamilial&raquo;, sur fond de &laquo;radicalisation&raquo;. Le coupable&nbsp; devrait &ecirc;tre envoy&eacute; en h&ocirc;pital psychiatrique...en attendant qu'il ne s'en &eacute;vade.<br /> <br /> Si ce n'est pas du terrorisme direct, c'est du terrorisme indirect. Le terrorisme islamique peut d&eacute;sormais compter sur les centaines de d&eacute;s&eacute;quilibr&eacute;s qu'il a radicalis&eacute;s gr&acirc;ce aux r&eacute;seaux sociaux ou dans les mosqu&eacute;es salafistes, comme sur notre indulgence collective &agrave; leur &eacute;gard. <br /> <br /> J'ai attentivement &eacute;cout&eacute; au 20h. du 18/03&nbsp; la 2e chaine fran&ccedil;aise sur ce sujet. Pas un mot. Ne poussons pas &agrave; l'islamophobie. </p> <p>&nbsp;</p> Fri, 17 Mar 2017 23:00:00 GMT Pourquoi la «&#160;coqueluche Macron&#160;»&#160;? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2495 2495 <br /><font size="2" face="Arial">Il est bien connu en sciences de l'Homme que si l'on veut comprendre les &eacute;v&egrave;nements se produisant en profondeur, il faut chercher ailleurs que dans l'histoire &eacute;v&egrave;nementielle les motivations souvent mal conscientes animant les citoyens. </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">A cet &eacute;gard, l'apparence physique d'un personnage joue un r&ocirc;le un r&ocirc;le bien plus grand que l'on ne veut l'admettre. Certes Macron, m&ecirc;me s'il l'a pas la carrure physique d'un Arnaud Montebourg ou l'apparence virile d'un Jean-Luc M&eacute;lanchon, peut, avec son allure jeune et globalement s&eacute;duisante, retenir l'attention de tous ceux - hommes ou femmes - qui le contemplent &agrave; profusion sur les m&eacute;dias. Ils ne cherchent pas alors &agrave; comprendre le programme politique de l'int&eacute;ress&eacute;, ni s'interroger sur le r&ocirc;le qu'il jouerait s'il &eacute;tait &eacute;lu pr&eacute;sident de la R&eacute;publique. Ils se limitent &agrave; le regarder &eacute;voluer, comme l'on regarde un papillon &eacute;voluer dans un jardin. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Contrairement &agrave; ce que beaucoup s'imaginent, ce facteur est d'une grande importance, sinon d'une importance d&eacute;terminante. L'allure lourdaude d'un Fran&ccedil;ois Hollande a, pensons-nous, beaucoup fait pour le d&eacute;consid&eacute;rer, une fois qu'il a &eacute;t&eacute; &eacute;lu. Faut-il rappeler qu'avec une allure certes tr&egrave;s diff&eacute;rente, Adolf Hitler avait su mobiliser jusqu'&agrave; la fin ceux qui assistaient &agrave; ses meetings. Apparemment, ils n'ont jamais cherch&eacute; &agrave; se repr&eacute;senter clairement les bases de son programme.</font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Au del&agrave; de ce facteur important, il faut mentionner une autre raison expliquant en profondeur l'omnipr&eacute;sence de Macron dans les m&eacute;dias. De m&ecirc;me que la raison pr&eacute;c&eacute;dente, elle n'apparait pas clairement aux &eacute;lecteurs. Ils ont tendance &agrave; la refuser ou, dans le cas contraire, l'imputer &agrave; un conspirationnisme voyant partout, non en ce cas la main de Moscou, mais la main de Wall Street. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Il para&icirc;t pourtant ind&eacute;niable que, vu son parcours, ses attaches et les int&eacute;r&ecirc;ts &eacute;conomico-financiers qui le soutiennent, Macron appara&icirc;t aujourd'hui comme le pr&eacute;sident fran&ccedil;ais id&eacute;al permettant &agrave; l'Etat profond am&eacute;ricain, repr&eacute;sent&eacute; notamment par Wall Street et &agrave; la CIA, de d&eacute;truire les tendances fran&ccedil;aises &agrave; l'insubordination. Avec Macron &agrave; l'&Eacute;lys&eacute;e, notre pays restera, de par son importance diplomatique et militaire, un atout essentiel pour la domination de l'Europe. Donald Trump n'apparait pas en ce domaine proposer aux europ&eacute;ens ou aux fran&ccedil;ais une politique diff&eacute;rente de celle de ses pr&eacute;d&eacute;cesseurs 1). </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Or comme l'on montr&eacute; les r&eacute;v&eacute;lations r&eacute;centes de Wikileaks concernant la puissance mondiale de la CIA (Dossier Vault-7), celle-ci est parfaitement capable de renverser les gouvernements jug&eacute;s hostiles et d'inonder de ressources ceux qu'elle estime &ecirc;tre des alli&eacute;s int&eacute;ressants 2). Ainsi s'expliquerait la fa&ccedil;on dont Macron a pu en quelques semaines recruter un nombre consid&eacute;rable d'appuis, y compris dans les m&eacute;dias. Ceci au contraire de candidats tout aussi cr&eacute;dibles qui n'arrivent pas &agrave; se faire suffisamment entendre, Jean-Luc M&eacute;lanchon pr&eacute;cit&eacute;, Nicolas Dupont Aignan ou Fran&ccedil;ois Asselineau. </font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Un dernier point doit &ecirc;tre rappel&eacute;. Macron a toutes les faveurs de l'Etat profond am&eacute;ricain dans la mesure o&ugrave; contrairement &agrave; Marine Le Pen et Fran&ccedil;ois Fillon, il ne mentionne pas la n&eacute;cessit&eacute; pour la France d'un rapprochement avec la Russie.</font></p> <font size="2" face="Arial" /> <ol> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Voir notre article De profundis macronibus <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2455&amp;r_id=&amp;t=De%20profundis%20macronibus">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2455&amp;r_id=&amp;t=De%20profundis%20macronibus</a></font></p> </li> <li> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">Voir notre article Vault-7 ou la CIA, menace mondiale contre les libert&eacute;s. <a href="http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2490&amp;r_id=&amp;t=Vault-7%20ou%20la%20CIA,%20menace%20mondiale%20contre%20les%20libert%E9s">http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2490&amp;r_id=&amp;t=Vault-7%20ou%20la%20CIA,%20menace%20mondiale%20contre%20les%20libert%E9s</a></font></p> </li> </ol> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><font size="2" face="Arial">________________________________________________________________________<br /> <br /> <strong>La coqueluche Macron, &ccedil;a ne marche plus !</strong></font></p> <font size="2" face="Arial"> </font> <div id="content_inner" dir="LTR"> <div id="main" dir="LTR"> <div id="main_inner" dir="LTR"> <div id="post-21280" dir="LTR"> <p><font size="2" face="Arial">Michel Geoffroy, essayiste<br /> <a href="http://www.polemia.com/la-coqueluche-macron-ca-ne-marche-plus/?utm_source=La+Lettre+de+Polémia&amp;utm_campaign=d5a204d8bf-lettre_de_polemia&amp;utm_medium=email&amp;utm_term=0_e536e3990e-d5a204d8bf-60536937">http://www.polemia.com/la-coqueluche-macron-ca-ne-marche-plus/?utm_source=La+Lettre+de+Pol%C3%A9mia&amp;utm_campaign=d5a204d8bf-lettre_de_polemia&amp;utm_medium=email&amp;utm_term=0_e536e3990e-d5a204d8bf-60536937</a></font></p> <p><font size="2" face="Arial">&diams; Hier soir je voulais regarder la t&eacute;l&eacute;vision. Horreur&nbsp;: sur trois cha&icirc;nes g&eacute;n&eacute;ralistes d&rsquo;information vers 21 heures, il y avait devinez qui&nbsp;?&hellip; Emmanuel Macron&nbsp;! Sur l&rsquo;une il parlait de la banlieue avec des <em>jeunes&nbsp;</em>; sur les autres il commentait le programme de Fran&ccedil;ois Fillon, gorge d&eacute;ploy&eacute;e.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">C&rsquo;est simple&nbsp;: on trouve du Macron partout&nbsp;: sur nos t&eacute;l&eacute;visions, sur la premi&egrave;re page des hebdomadaires, dans les journaux, &agrave; la radio, sur nos smartphones. Car il est la coqueluche de nos m&eacute;dias <em>mainstream</em>, dont tout le monde conna&icirc;t l&rsquo;objectivit&eacute; et la sagesse. On en vient &agrave; souhaiter une journ&eacute;e sans Macron, comme il y a des jours sans auto&nbsp;: afin de limiter la pollution.</font></p> <h3><font size="2" face="Arial">Le mot <em>coqueluche</em> correspond bien &agrave; la r&eacute;alit&eacute;, d&rsquo;ailleurs&nbsp;: une maladie infantile qui se transmet tr&egrave;s facilement, par voie a&eacute;rienne, aux personnes fragiles. Par voie hertzienne donc, dans le cas du virus Macron.</font></h3> <hr /> <h3><font size="2" face="Arial">La campagne du vide</font></h3> <p><font size="2" face="Arial">La campagne de la coqueluche Macron compense, il est vrai, par son matraquage terroriste le vide abyssal de son programme. L&rsquo;int&eacute;ress&eacute; n&rsquo;a-t-il pas affirm&eacute; dans le <em>Journal du dimanche</em>&nbsp;que &laquo;&nbsp;c&rsquo;est une erreur de penser que le programme est le c&oelig;ur&nbsp;&raquo; d&rsquo;une campagne &eacute;lectorale, alors que, selon lui, la politique, c&rsquo;est &laquo;&nbsp;mystique&nbsp;&raquo;, c&rsquo;est un &laquo;&nbsp;style&nbsp;&raquo;, une &laquo;&nbsp;magie&nbsp;(1)&nbsp;&raquo;.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Avec Macron la politique, comme &agrave; Disneyland, est en effet magique. Abracadabra&nbsp;!</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Macron n&rsquo;est ni de gauche ni de droite. Mais Abracadabra&nbsp;: toute la gauche, de Robert Hue &agrave; Pierre Berg&eacute;, se rallie &agrave; lui. L&rsquo;immigration&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: pas de probl&egrave;me puisque &laquo;&nbsp;c&rsquo;est aussi une opportunit&eacute; &eacute;conomique car ce sont des femmes et des hommes qui ont aussi des qualifications remarquables&nbsp;(2)&nbsp;&raquo;. Le ch&ocirc;mage&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: <em>&laquo;&nbsp;le point-cl&eacute; c&rsquo;est de s&eacute;curiser la rupture et l&rsquo;apr&egrave;s-rupture&nbsp;</em>(3)<em> &raquo;, donc, en clair,</em> <strong>de</strong> <strong>faciliter&hellip; les licenciements. La dur&eacute;e du travail&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: </strong>&laquo;&nbsp;Il faut s&rsquo;adapter aux individus&nbsp;(4)&nbsp;&raquo;. Les retraites&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: &laquo;&nbsp;Il faut pouvoir moduler selon les individus et les situations&nbsp;(5)&nbsp;&raquo;. La s&eacute;curit&eacute;&nbsp;? Abracadabra&nbsp;: &laquo;&nbsp;Je poursuivrai les bonnes d&eacute;cisions de Jean-Jacques Urvoas&nbsp;(6)&nbsp;&raquo;. L&rsquo;Europe&nbsp;? Abracadabra&nbsp;:&nbsp;&laquo;&nbsp;Nous avons besoin de l&rsquo;Europe parce que l&rsquo;Europe nous rend plus grands, parce que l&rsquo;Europe nous fait plus forts&nbsp;(7)&nbsp;&raquo;.</font></p> <h3><font size="2" face="Arial">L&rsquo;impunit&eacute; pour la coqueluche</font></h3> <p><font size="2" face="Arial">La coqueluche r&eacute;pand &agrave; longueur d&rsquo;ondes et en toute impunit&eacute; son enfilage de perles, calcul&eacute; dans le moindre d&eacute;tail pour ne d&eacute;plaire &agrave; personne, car elle ne craint pas la contradiction. Au contraire, elle l&rsquo;&eacute;vite soigneusement.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Pour cette raison la coqueluche n&rsquo;a pas voulu participer &agrave; la primaire de la gauche. De m&ecirc;me, la coqueluche ne craint ni les m&eacute;dias ni le parquet financier&nbsp;: personne ne lui posera les questions qui f&acirc;chent. Ni sur ses financements, ni sur son patrimoine, ni sur ses imp&ocirc;ts, ni sur le prix de ses costumes. Personne ne lui demandera non plus comment elle a pu construire un &laquo;&nbsp;mouvement&nbsp;&raquo; en si peu de temps. Mais, comme disaient nos anc&ecirc;tres, &laquo;&nbsp;&agrave; vaincre sans p&eacute;ril on triomphe sans gloire&nbsp;&raquo;.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">La coqueluche se r&eacute;pand d&rsquo;autant plus facilement dans notre quotidien qu&rsquo;elle se d&eacute;ploie dans un monde a&eacute;rien et donc hors sol&nbsp;: celui des r&eacute;unions de banquiers, des m&eacute;dias de propagande, des meetings pr&eacute;fabriqu&eacute;s, du politiquement correct et des sondages bidonn&eacute;s.</font></p> <h3><font size="2" face="Arial">L&rsquo;hologramme de la superclasse mondiale</font></h3> <p><font size="2" face="Arial">La superclasse mondiale, inqui&egrave;te de la progression de la r&eacute;volte populaire en Occident et d&eacute;&ccedil;ue du fiasco &laquo;&nbsp;hollandais&nbsp;&raquo;, misait sur deux candidats&nbsp;pour l&rsquo;&eacute;lection pr&eacute;sidentielle fran&ccedil;aise de 2017, pour garder la main : &agrave; droite Jupp&eacute; et &agrave; gauche Macron.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Jupp&eacute; tombe &agrave; l&rsquo;eau. Qu&rsquo;est-ce qui reste&nbsp;? Macron&nbsp;!</font></p> <p><font size="2" face="Arial">La coqueluche Macron n&rsquo;est donc qu&rsquo;un clone, qu&rsquo;un hologramme politique&nbsp;: l&rsquo;hologramme de la superclasse mondiale et le dernier espoir des bobos.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">Un clone qui promet en effet de ne rien changer &agrave; la politique mise en &oelig;uvre depuis bient&ocirc;t 30 ans en France et en Occident, sinon une nouvelle fois de &laquo;&nbsp;transformer le pays&nbsp;(8)&nbsp;&raquo;. On sait ce que signifie cet appel maladif au changement dans la bouche d&rsquo;un oligarque&hellip;</font></p> <p><font size="2" face="Arial">D&rsquo;ailleurs qui se ressemble s&rsquo;assemble. Quels sont les soutiens officiels de Macron&nbsp;? Le gratin mondialiste d&rsquo;Alain Minc &agrave; Jacques Attali. Voil&agrave; qui devrait ouvrir les yeux, s&rsquo;il en &eacute;tait besoin, sur la signification politique d&rsquo;une telle candidature.</font></p> <h3><font size="2" face="Arial">On ne marche plus&nbsp;!</font></h3> <p><font size="2" face="Arial">Dans les meetings de la coqueluche, &eacute;galement organis&eacute;s dans leurs moindres d&eacute;tails par des soci&eacute;t&eacute;s de conseil tr&egrave;s bien pay&eacute;es, les cam&eacute;ras complaisantes nous montrent des figurants brandissant une pancarte sur laquelle on peut lire &laquo;&nbsp;Je marche&nbsp;&raquo;, l&rsquo;air &eacute;panoui.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">&laquo;&nbsp;L&egrave;ve-toi et marche&nbsp;&raquo;&nbsp;: Emmanuel en nouveau Messie en quelque sorte&nbsp;? H&eacute;las, les communicants qui entourent le clone ignorent manifestement que <em>marcher</em> signifie aussi, dans la langue de la France d&rsquo;en bas, &laquo;&nbsp;se faire avoir&nbsp;&raquo;. En d&rsquo;autres termes suivre <em>En marche&nbsp;!</em> revient &agrave; se faire avoir ou &agrave; &laquo;&nbsp;marcher dans la combine&nbsp;&raquo;, pour les plus rus&eacute;s.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">La coqueluche frappe, c&rsquo;est bien connu, surtout les b&eacute;b&eacute;s et les personnes fragiles.</font></p> <p><font size="2" face="Arial">La France r&eacute;elle, elle, ne marche pas.</font></p> <p align="RIGHT"><font size="2" face="Arial"><strong>Michel Geoffroy<br /> </strong>14/03/2017</font></p> <p><font size="2" face="Arial"><strong>Notes&nbsp;:<br /> 1</strong> TV libert&eacute;s du 13 f&eacute;vrier 2017.<br /> <strong>2</strong> Interview sur la cha&icirc;ne isra&eacute;lienne i24 news, le 25 d&eacute;cembre 2016.<br /> <strong>3</strong><em> Marianne</em> du 13 novembre 2016<em>.<br /> </em><strong>4</strong> Interview &agrave; <em>l&rsquo;OBS</em> du 9 novembre 2016.<br /> <strong>5 </strong>Interview &agrave;<em> l&rsquo;OBS</em>. du 9 novembre 2016<br /> <strong>6</strong> LeFigaro.fr du 17 f&eacute;vrier 2017.<br /> <strong>7</strong> LeFigaro.fr du 14 janvier 2017.<br /> <strong>8</strong> Le 20 janvier 2017.</font></p> </div> </div> </div> </div> <font size="2" face="Arial"> </font> <p style="margin-bottom: 0cm"><br /> </p> Thu, 16 Mar 2017 23:00:00 GMT