Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Le nouveau gouvernement français désigné par Emmanuel Macron comporte certes des personnalités intéressantes. Cependant la ligne politique de ce gouvernement et sa marge de manoeuvre dépendront du résultat des élections législatives du 18 juin (...)
Marine Le Pen. La révélation? La participation de Marine Le Pen le 09 février à l'Emission Politique de France Inter a précisé selon nous son profil de candidate favorite aux élections présidentielles françaises. (...)

Selon plusieurs journaux, le parquet national financier (PNF) a ouvert en octobre 2016 une enquête préliminaire pour « corruption d'agents publics étrangers » autour d'un contrat signé le 23 décembre 2008 à l'occasion d'une visite de Nicolas Sarkozy, alors président de la République, à son homologue Lula. Contacté, le PNF ne confirme ni ne dément l'information. (...)

Nous avons longtemps ici considéré Jean-Yves Le Gallou, fondateur de Polémia, comme un esprit d'extrême droite excessif et difficile à fréquenter. Son dernier livre nous parait au contraire particulièrement fondé. Nous reprenons ici sans commentaires un entretien avec lui concernant l'objet de ce livre. Nos lecteurs jugeront. (...)

Note pour les lecteurs de Europe-Solidaire: Même si les rédacteurs des deux sites vineyard annoncés par ce texte partagent avec notre comité de rédaction beaucoup d'idées communes, il va de soi que les articles des uns n'engagent pas la responsabilité de l'autre, et réciproquement. Par contre, dès que ces Saker voudront reprendre des articles publiés par Europe Solidaire, nous en seront très heureux. La perspective, notamment, d'élargir notre lectorat à des amis russes nous réjouirait beaucoup. (...)
Dernières réactions
"Je pense que tôt ou tard il faudra créer et structurer un véritable " bloc national" que seul l'approfondissement de la crise sous sa triple composante financière , identitaire et au bout du compte, géopolitique rendra inévitable.
La question est de savoir de quoi sera composé ce bloc.
Deux questions se posent aujourd'hui qui n'ont pas été posées dans le bon ordre au cours de cette passionnante campagne  : que faire? et comment en est on arrivé, là ?
Malheureusement les différents candidats, par opportunisme et par électoralisme, voire par démagogie,se sont contentés de ne poser que la première c'est ã dire la plus facile ,sans jamais aborder la seconde qui , bien entendu , était un préalable , mais qui était aussi la plus difficile et surtout la plus dangereuse.
Tout est donc ã recommencer. Il faudra du temps..."
par : Jean-Claude Empereur
Réaction à l'article : Préciser au plus vite les thèmes des futures oppositions



Berlin. Les illusions françaises
16/05/2017
Lors de sa rencontre avec Angela Merkel le 12 juin, Emmanuel Macron s'est dit confiant dans l'excellent climat de coopération qui régnera désormais entre la France et l'Allemagne du fait de la convergence de vue des deux dirigeants.
Nicolas Dupont-Aignan. La bonne démarche
29/04/2017
L' « accord de gouvernement » conclu le 28/04 entre Nicolas Dupont-Aignan (NDA) et Marine Le Pen (MLP) a suscité un rejet général dans tous les partis politiques traditionnels et bien entendu chez Macron. On a accusé NDA de tous les péchés, recherche de financement provenant du FN, ambition personnelle (être nommé premier ministre par MLP?), capitulation devant les vieilles lubies frontistes.
Matraquage Macron
01/04/2017
Que nous propose-t-on à la télévision ce samedi pluvieux? Tiens sur LCP , Macron en direct ! Et sur BFM , Macron en direct , ! Diantre sur Cnews Macron en direct !
Marine Le Pen chez Vladimir Poutine. Excellente chose
24/03/2017
La nouvelle fait désormais plus de bruit que les démêlés de François Fillon avec le parquet National Financier
Emmanuel Macron a été élu avec plus de 65% des votes, comme le laissaient présager les sondages. Mais il a été élu avec un nombre important d'abstentions, environ 26% et un nombre record de votes blancs estimés à 8% . Même si tous les abstentionnistes ne peuvent être comptabilisés comme anti-Macron, l'essentiel de ceux-ci, ainsi que les votes blancs résultant du refus de choisir entre Macron et Marine Le Pen, font que l'élection du nouveau Président, en fait sinon en droit, n'a été décidée que par une minorité d'électeurs. (...)

Pour son dernier meeting de campagne, Marine Le Pen a choisi Ennemain dans la Somme. Dans ce petit village de 230 habitants, le Front National avait réalisé un bon score au premier tour de la présidentielle. Le meeting a été suivi très largement dans la France entière grâce notamment à sa retranscription par BFMTV. L'assistance l'a applaudie et encouragée sans cesse. (...)

Le débat du 3 mai entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, comme les commentaires ultérieurs le disent à l'envie, n'a guère renseigné sur les programmes que ceux-ci appliqueraient s'ils étaient élus à l'Elysée. (...)

Europe Solidaire