Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Dès l'époque soviétique, la Russie avait fait d'importants investissements pour développer la route maritime nord qui relie l'Est du pays au nord de l'Europe le long des côtes arctiques de la Russie. Un moment mis en sommeil avec la chute de l'URSS, cet ambitieux projets avait été repris par la Russie, notamment à partir du début de ce siècle. Nous avions précédemment consacré plusieurs articles à cette question. (...)
Ou plutôt l'invitée. Il s'agit de Leslie Varenne. Elle est co-fondatrice et directrice, avec Hajnalka Vincze, bien connue sur ce site, de l'IVERIS. Leslie Varenne a été journaliste d'investigation pendant 20 ans, elle est une spécialiste reconnue de l'Afrique, continent sur lequel elle se rend régulièrement et auquel elle a consacré de nombreux articles, reportages, rapports et ouvrages. Ses publications sont également été consacrées à la politique et à l'économie française et internationale. Elle s'y montre résolument opposée, si elle nous permet de le dire, à l'américanisme encore prédominant en France (...)

Il n'est pas nécessaire de disposer d'une forte compétence en neurosciences pour comprendre que les représentations globales de l'environnement que notre cerveau se construit en permanence résultent d'une coopération entre diverses aires associées aux sens (...)

Une analyse rigoureuse, qui s'impose et permet de comprendre la chute accélérée de Emmanuel Macron dans les sondages. Les sondés voient plus juste que ceux qui continuent, plus sans doute aujourd'hui par intérêt que par conviction, à encenser ledit Macron (...)

Le TPI et la condamnation de Ratko Mladic
23/11/2017
Le susnommé Mladic a commis des massacres en série. Nul n'en discute. La perpétuité parait justifiée, à celui qui se permet de se mettre à la place des juges. Mais pourquoi oublier le contexte?
La Chine intervient directement dans le problème des Rohingyas
21/11/2017
Le 19/11, en visite dans la capitale birmane, Naypyitaw, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a expliqué que des concertations pourraient permettre de trouver une sortie de crise acceptable pour les deux pays voisins dans la crise dite des Rohyngias 1). Il a annoncé en ce sens que la Chine proposait un programme en trois phases pour résoudre la crise.
Donald Trump bien accueilli au sommet de l'ASEAN
16/11/2017
Le 20e sommet de l'ASEAN ou Association des Nations de l'Asie du Sud-Est qui s'est tenu à Manille les 13 et 14 novembre aurait pu être une épreuve difficile pour Donald Trump, invité, étant donné la tension qui l'opposait ces derniers temps à Rodrigo Duterte, président des Philipines, lequel présidait ce sommet.
Bashar al-Assad définit l'arabisme du 21e siècle
15/11/2017
Dans ce qui est considéré comme le plus important discours de sa carrière, le président Syrien Bashar al-Assad a défini ce qu'il a nommé l'Arabisme du 21e siècle. Il l'a fait à Damas devant l' Arab Forum for Confronting the Zionist-US Reactionary Alliance and Supporting the Resistance of the Palestinian People, dont l'intitulé résume le programme. 
Les milieux diplomatiques ont attaché la plus grande importance à cette conversation, compte-tenu des difficultés des deux leaders à se rencontrer. Le compte-rendu référencé ci-dessous provient du Kremlin. Comme la Maison Blanche n'en a pas encore proposé de version différente, on peut penser qu'il correspond fidèlement à la conversation (...)

Le premier ministre libanais est rentré dans son pays après une libération d'Arabie Saoudite et un séjour de quelques jours à Paris, marquant l'intervention du président Macron dans une situation dont la complexité est sans doute clairement perçue par le gouvernement français, mais où les intentions de Paris n'apparaissent pas aux yeux du profane. (...)

Les Etats-Unis ont mis en place des bases militaires et déployé des troupes dans toute l'Amérique Latine. Elles dépendent du Southern Command. www.southcom.mil/ De son côté la 4e flotte patrouille dans toutes les eaux avoisinantes. Y préparent—ils une guerre de grande ampleur? Veulent-ils occuper des territoires? Le gouvernement a toujours répondu que ces forces étaient là pour combattre des terroristes ou des narco-trafiquants. (...)

Europe Solidaire