Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Leslie Varenne

Ou plutôt l'invitée. Il s'agit de Leslie Varenne. Elle est co-fondatrice et directrice, avec Hajnalka Vincze, bien connue sur ce site, de l'IVERIS. Leslie Varenne a été journaliste d'investigation pendant 20 ans, elle est une spécialiste reconnue de l'Afrique, continent sur lequel elle se rend régulièrement et auquel elle a consacré de nombreux articles, reportages, rapports et ouvrages. Ses publications sont également été consacrées à la politique et à l'économie française et internationale. Elle s'y montre résolument opposée, si elle nous permet de le dire, à l'américanisme encore prédominant en France

L'IVERIS est un institut d'études, encore trop peu connu en France, consacré à l'étude politique du monde contemporain. Il publie des articles remarquables, parce qu'échappant le plus souvent aux préjugés et consignes de la presse dite système, ou Main Stream. Voir www.iveris.eu

Dans son dernier ouvrage, "Abobo la guerre" paru en 2012 aux Editions Mille et une Nuits, Leslie Varenne a analysé les causes et les conséquences de la guerre de 2011 en Côte d'Ivoire. Elle y montre aussi le rôle particulièrement critiquable joué par la France.

Dans le même esprit, Leslie Varenne vient de publier un article remarquable, Le pivot africain https://www.iveris.eu/list/notes_danalyse/290-le_pivot_africain  que nous recommandons instamment à nos lecteurs. Elle y montre, avec preuves à l'appui, la présence croissante de l'armée américaine en Afrique, dans la région sahélo-saharienne et sur l'ancienne zone d'influence française. Les Etats-Unis donnent comme justification à ces interventions les offensives de plus en plus fréquentes de djihadistes ayant échappé à l'étau du Moyen-Orient. Mais il s'agit aussi, d'une façon plus discrète, de contrer la présence de plus en plus grande de la Chine sur le continent africain.

Pour notre part, nous voyons aussi dans cet article la preuve flagrante de l'incapacité de la France à maintenir de qui restait de présence française dans la région. Avec davantage de volonté politique, les gouvernements français successifs auraient pu faire mieux et plus qu'ils ne le font actuellement. Mais pourquoi cette démission ? Le manque de moyens n'est pas seul à incriminer.

Leslie Varenne ne se pose pas ouvertement la question. Mais nous devrions le faire à sa place.

05/11/2017

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire