Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Losing Military Supremacy: The Myopia of American Strategic Planning par Andreiv Martyanov

Andrei Martyanof, né en 1963, est un officier de marine retraité russe. Il a d'abord servi dans la marine soviétique dans les années 1990. En 1995, il s'est retiré aux Etats-Unis , dans une entreprise aérospatiale américaine. Il collabore régulièrement aux travaux du Naval Institute américain.

En tant que tel, la prudence voudrait pour lui qu'il ne se livre pas à une critique en détails de la politique militaire américaine. Il sera facile de lui objecter qu'il est un agent russe dissimulé. Néanmoins son livre, qui semble très objectif, est pris au sérieux aux Etats-Unis. Il mérite donc d'être lu. Il est daté de l'été 2018. 

Dans ce livre, Andrei Martyanov présente une remise en cause complète du mythe de la supériorité militaire des Etats-Unis.  Il y explique  comment ce mythe a été créé et pourquoi il s'effondre maintenant. Ce sont ces derniers chapitres qui seront les plus intéressants.

Selon lui, le mythe, constitué dès la fin de la 2e guerre mondiale pour rallier notamment les pays européens à la guerre contre l'Union soviétique, a pu reposer initialement sur une supériorité technologique de l'armée américaine, face à une armée russe qui comptait en priorité sur l'importance de ses effectifs. Mais ceci a vite changé, l'Union soviétique ayant décidé d'investir dans des armes d'une technologie égale puis vite supérieure à celle de la défense américain. Comme l'on sait, Vladimir Poutine a encouragé cette transformation, si bien qu'il a pu présenter en mars 2018 des armements à proprement parler révolutionnaires.

Pour Andrei Martyanov, si les Etats-Unis ont pris le retard que tous les experts américains de défense déplorent aujourd'hui, c'est par une combinaison de narcissisme idéologie (nous sommes les meilleurs) et surtout de corruption, mettant les décideurs au service des grandes firmes américaines travaillant dans la défense. Aujourd'hui, l'armée américaine est capable de dépenser des sommes considérables dans le secteur de la défense, avec un budget d'environ 600 milliards de dollars en 2016, tout en s'étant montré incapable de faire l'équilibre avec la Russie et la Chine. Ses seuls exploits ont été de renverser quelque gouvernements faibles en Amérique Latine.

Andrei Martyanov mentionne les facteurs qui rendent, malgré des budgets dix fois moins élevés, les forces russes ou chinoise probablement et pour longtemps infiniment supérieures. Ces pays se sont fort intelligemment dotés de capacités de commandement, de contrôle, de communication, d'informatique, de renseignement, de surveillance et de reconnaissance égales ou supérieures à celles des États-Unis.

De plus, ils disposent de capacités de guerre électronique, de systèmes d'armes intelligents et de défense anti-aérienne égales ou supérieures à celles des États-Unis. Les missiles de croisière russes et bientôt chinois de type supersoniques et hypersoniques, représentent une menace encore imparable pour l'US Navy, les bases militaires extérieures et bientôt l'ensemble du continent américain.

Martyanov insiste, mais sans toute pas suffisamment, sur le fait, particulièrement inquiétant pour la survie du monde, que comme nous l'avons nous-mêmes souligné, le Pentagone s'affirme désormais prêt à riposter à l'envoi d'un missile hypersonique à charge conventionnelle par l'emploi de la force atomique.

Nous ne présenterons pas plus longuement ici le livre de Andrei Martyanov. Ajoutons seulement qu'il explique l'infériorité de la défense américaine, malgré les budgets dépensés, sur le fait que les Américains n'ont pas, comme les Russes, connu sur leur territoire ce qu'était la guerre. Il n'existe pas pratiquement en Russie de famille qui n'ait pas à déplorer des millions de morts militaires dans les générations précédentes. Ce n'est évidemment pas le cas aux Etats-Unis, qui n'entretiennent aujourd'hui en Europe que des cimetières militaires de faible superficie.

Pour une analyse plus complète
https://claritypress.com/Martyanov.html

 


 


 

14/08/2018

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire