Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Marine Le Pen souveraine

Cet éditorial n'engage pas nécessairement la responsabilité de la totalité de notre Comité de rédaction mais celle de son signataire et de quelques autres de ses membres .
L'émission de la 2 chaine française du 28/03, 20h30, intitulée l'Entretien politique et consacrée à la candidate à la présidence de la France Marine Le Pen, n'a pas déçu les nombreux citoyens qui voyaient en elle la mieux capable d'exercer les responsabilités de l'Elysée. On peut penser qu'à la suite de cette émission beaucoup d'électeurs jusqu'ici hostiles ou indécis voteront pour elle, lui donnant une majorité suffisante pour être élue et gouverner ensuite.

Ceux qui ne connaissaient pas encore bien le programme de Marine Le Pen ont pu, en écoutant les précisons données par la candidate, constater qu'il répondait aux demandes de ceux qui ne satisfont pas des promesses jamais appliquées de la droite et de la gauche parlementaires. Mais il n'obligera pas à verser dans l'aventurisme, tel que pourrait être une sortie brutale de l'Union européenne sur le mode du Brexit. Marine Le Pen n'exclut pas cette perspective, mais admet qu'il ne devrait s'agir que d'un recours, si les autorités européennes et les autres gouvernements refusaient toute évolution répondant aux graves problèmes aujourd'hui rencontrés.

Sur deux points pour nous essentiels, s'affranchir de la domination de l' « empire américain » et rechercher au contraire une coopération approfondie avec la Russie, Marine Le Pen a confirmé, qu'au contraire de l'ensemble de ses rivaux remarquables par leur docilité envers Washington et leur hostilité pathologique à Vladimir Poutine, elle inciterait la France à prendre enfin la place qui devrait être la sienne au sein de que l'on nomme par facilité l'Eurasie.

Au plan politique et économique, elle a maintenu des orientations finalement assez proches de celles de la gauche de la gauche, notamment de celles de Jean-Louis Mélenchon, que pour notre part nous approuvons presqu'entièrement. Cette proximité conduit d'ailleurs certains naïfs à suggérer que Le Pen et Mélenchon devraient faire alliance, l'une candidate à la présidence, le second en tant que chef possible du gouvernement. Ceci ne se produira sans doute pas (encore que...), même si cette alliance leur donnait assez de voix pour contrer les ralliements serviles de ceux qui par intérêt personnel décident désormais de rejoindre de rejoindre Macron, pure incarnation de Wall Street et d'une droite financière ne se souciant que de ses intérêts et non de ceux de la France.

Au plan humain, Marine Le Pen a confirmé les remarquables qualités personnelles la rendant bien plus apte que ses rivaux à incarner la France. Elle connait très bien ses dossiers, elle sait parfaitement les défendre, elle sait écouter les contradicteurs, elle évite toute attaque personnelle. Durant l'émission, elle est restée calme et courtoise face aux basses attaques d'un David Pujadas. Celui-ci a confirmé, notons-le en passant, le petit personnage qu'il est véritablement alors qu'il se croit encore un arbitre politique sans égal.


Sans tomber dans un féminisme intempestif, ajoutons que Marine Le Pen, femme superbe, saura donner à la République, au plan national et international, le visage féminin que lui refuse un milieu politique encore dominé par les hommes.

Ecouter sur http://www.francetvinfo.fr/politique/marine-le-pen/direct-presidentielle-regardez-lentretien-politique-avec-marine-le-pen-sur-france-2_2118405.html


29/03/2017

A LIRE AUSSI
Les articles du même type
Europe Solidaire