Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Daniel Cohn-Bendit

Daniel Cohn-Bendit, modèle pour les Européens. Outre ses grandes qualités personnelles, il est devenu au fil des mois un avocat à la fois passionné et intelligent de la transformation de l'Union européenne en Etat fédéral.


Nous pensons que Daniel Cohn-Bendit mériterait plus que jamais d'être pris pour modèle par les Européens, à d'autres titres il est vrai que Ségolène Royal précédemment citée dans cette rubrique.

Il s'agit, est-ce utile de le préciser, d'un homme politique sincère, désintéressé, pédagogue mettant aujourd'hui tout son talent au service de la construction européenne.

De plus et surtout, il est devenu au fil des mois un avocat à la fois passionné et intelligent de la transformation de l'Union européenne en Etat fédéral.

Il a eu l'occasion de le réaffirmer sur le 7/9 de France Inter du 22 juin, après un plaidoyer dans le même sens de l'excellent Bernard Guetta.

Il a rappelé ce qui pour nous devrait constituer une évidence: l'Europe puissance et l'Europe souveraine que nous désirons ici ne se fera pas sans une révolution institutionnelle majeure, c'est-à-dire sans sa transformation en un Etat fédéral. Les impasses dans lesquelles l'Union s'enferme actuellement, avec l'incapacité de résoudre la crise grecque face à l'offensive ininterrompue des marchés, le montre amplement.

Daniel Cohn-Bendit a indiqué pour qui l'ignorait encore que derrière ces « marchés » se trouvait, outre les multinationales américaines, la Chine, qui se prépare à racheter par appartements la Grèce et bien d'autres Etats européens.

Nous avions résumé ici les arguments en faveur du fédéralisme européen. L 'article demeure valide. Nous y renvoyons les lecteurs. http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=642

Le processus pour y aboutir serait simple, compréhensible par les nombreux « Indignés » qui voudraient sortir du système actuel. Le tout devrait évidemment être très largement discuté, avant, pendant et après, sur les réseaux sociaux:

* Mise en place d'une Assemblée constituante et adoption d'une première constitution fédérale.
* Election d'une chambre des députés et d'une chambre des Etats-membres.
* Election d'un Président
* Développement d'une administration fédérale avec transfert progressif de compétences, moyens budgétaires et ressources humaines.


22/06/2011
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire