Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

La Confrérie des Frères Musulmans

L'éclatement coordonné dans tous les pays occidentaux de manifestations anti-policières à la suite de la mort de George Floyd oblige à se demander si des organisations considérées comme terroristes telles que la Confrérie des Frères Musulmans ne participent pas à l'organisation de ces mouvements.

Selon divers auteurs cités dans l'article de Wikipedia référencé ci-dessous et dont nous nous inspirons ici, la Confrérie, Muslim Brotherhood, aurait été définie en 2005 par un de ses chefs, Muhammad Mahdi Akif, comme la plus grande organisation du monde, dont les membres doivent coopérer globalement, sur la base de la même religion, l'Islam, pour que celui-ci dirige la terre entière, à commencer par l'Amérique et l'Europe (voir Springer) . Pour lui, les démocraties occidentales sont corrompues, trompeuses et déterminée à détruire la nation islamique, sa foi, ses traditions. Il nomme les Etats-Unis un Satan et prédit qu'ils s'effondreront rapidement. Il se dit convaincu que l'Islam envahira l'Amérique et l'Europe. 

Le fondateur de la Confrérie, Hassan al-Banna, était un instituteur égyptien et fut le grand-père de Tariq Ramadan. Il a été assassiné en 1949.

La Confrérie s'est fait connaître en 1963 en fondant au sein de l'Université américaine de l'Illinois une organisation dite Muslim Students Association (MSA) qui a soutenu l'apparition de plus de 80 Chapitres se référant à l'Islam radical. Leur objectif, selon eux, est de restaurer le caliphat et d'imposer la loi islamique, la shariah, à la terre entière. En 2010 leur Guide Suprème Mohammed Badie avait dans un sermon désigné l'Amérique comme le véritable ennemi de l'Islam et non Israël. Il avait affirmé que mener le jihad contre l'Amérique est un commandement d'Allah auquel il faut se soumettre.

Les Frères ont été les inspirateurs de 13 auteurs d'attentats terroristes à répercussion mondiale, notamment du saoudien Oussama Ben Laden, d'Ayman al-Zawahiri et de Khalid Sheikh Mohammed, qui ont revendiqué les attaques dites du 11 septembre 2001 ayant fait 3.000 victimes.

Les Frères se présentent comme musulmans modérés, agissant dans le cadre des institutions. Certains d'entre eux ont des titres universitaires et disposent de postes à responsabilité dans le commerce et l'industrie, ainsi que dans le domaine politique. Ils ont considérablement accru leur pouvoir au Moyen-Orient à l'occasion du « printemps Arabe » où beaucoup au de gouvernements occidentaux les ont reconnus comme légitimes à représenter le peuple syrien lors des conflits avec le président syrien Bashar al Assad soutenu par les Russes.

Il semblerait aujourd'hui que le président turc Erdogan et son parti l'AKP soient contrôlés par les Frères Musulmans. Ceci n'est pas rassurant car la Turquie est membre de l'Otan. En tous cas,Erdogan accueille et héberge ceux des Frères qui fuient la Syrie à la suite des offensives de Bashar al Assad. Il en serait de même du Qatar. Dans ce cas, ils ne doivent pas manquer de pétro-dollars.

Aux Etats-Unis certains renseignements montreraient qu'ils sont très actifs par l'intermédiaire du très officiel Council on American-Islamic Relations (CAIR). Celui-ci se présente ainsi
https://www.cair.com/about_cair/ . Le CAIR pour sa part dément qui ait des liens avec les Frères Musulmans. Mais faut-il le croire ?

Pour en savoir plus sur les Frères Musulmans

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A8res_musulmans#Printemps_arabe_et_tutelle_turco-qatarienne

Auteur

Le Comité de rédaction 

09/06/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire