Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

L'islamisation de Noël en Europe

Un article de Soeren Kern publié par le Gatestone Institute dénonce la soumission des Européens, et pas seulement des Chrétiens, aux impératifs de la religion musulmane. Daté du 24 décembre 2017, il est intitulé Europe: The Islamization of Christmas "An unbearable, involuntary submission to Islam"

L'auteur multiplie les exemples, pris dans pratiquement tous les Etats européens, montrant que de nombreuses autorités, municipales mais pas seulement municipales, ont supprimé les manifestations de Noël, considéré comme une fête chrétienne et portant ombrage à la religion musulmane. Jusqu'à présent, ni les athées ni les représentants d'autres religions en Europe ne s'offusquaient de cette fête, certes d'origine chrétienne mais largement laïcisée depuis. Le Père Noël, correspondant à une vieille tradition germanique, avait été fêté par tous les enfants, sans que les catholiques ni les athées ne s'en émeuvent.

Certains de ceux qui n'ont pas supprimé les manifestations de Noël se sont donné le mal d'expliquer aux Musulmans , pour se faire pardonner, que le Jésus de la Bible correspond au Jésus du Coran, nommé Isa. Avec la bénédiction du saint livre (le Coran), les musulmans peuvent donc tolérer que, notamment, leurs enfants participent aux petites fêtes qu'ont persisté à organiser pour Noël la plupart des villes européennes.

L'article de Soeren Kern présente l'islamisation de Noël comme une soumission « involontaire » à l'Islam. En fait, elle n'a rien d'involontaire. Elle est explicitement voulue. La « paix civile » ne vaut-elle pas tous les sacrifices?

Mais que les musulmans se rassurent. La volonté, au prétexte d'une conception ambiguë de la laïcité, de supprimer tous symboles rappelant le passé chrétien de l'Europe, tels que la participation aux fêtes d'origine chrétienne ou le maintien de croix dans certaines places publiques, ne durera pas. C'est que l'islam, dans le monde entier, se veut une religion de combat devant s'imposer aux mécréants de toutes origines. Les athées en font partie. L'Inde, la Russie, la Chine, la Birmanie résistent encore, mais pour combien de temps?

Référence

Gatestone Institute https://www.gatestoneinstitute.org/11598/christmas-islamization-europe

25/12/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire