Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Le nouveau lancier polonais

Loin d'être une organisation uniquement défensive, destinée à protéger les Etats membres de l'Otan d'une offensive de la Russie, l'Otan met actuellement en place les infrastructures nécessaires à une véritable offensive contre la Russie.
Au sein de l'Otan, se sont évidemment les Etats-Unis qui ont décidé ce changement stratégique. Mais ils s'appuient sur la coopération active de la Pologne et des Etats Baltes, entre autres. La Pologne, notamment, a toujours voulu engager l'Otan dans une telle guerre. Le prétexte qu'elle a connu l'occupation soviétique et ne veut pas se retrouver dans une situation semblable ne tient pas. Jamais les Russes, dont on a pu se féliciter de la prudence récente, ne s'engageraient dans une telle aventure, qui ne leur apporterait que des catastrophes. C'est la Pologne qui voudrait engager une telle guerre. Des forces militaro-religieuses y militent depuis toujours, suivant une tradition de plus de 3 siècles 1), pour la conquête de la Russie « blanche ».

L'Eglise catholique polonaise a toujours voulu combattre la Russie orthodoxe. Ce réflexe de guerre de religion n'a pas abandonné une nation qui reste profondément catholique. Quant à l'armée, elle vit encore sur le souvenir des guerres napoléoniennes, où la Russie était l'ennemie. Mais bien évidemment, le complexe militaro-industriel américain, avec le relais de la CIA de ses dollars, ne fait rien pour calmer les Polonais.

 La préparation d'une guerre avec la Russie, se déroulant en Europe, lui assure des bénéfices inépuisables. Il est donc légitime  de parler d'une complicité polono-américaine pour préparer concrètement une telle guerre. L'Allemagne, la France et l'Italie, au sein de l'Otan, y voient des dangers considérables, mais on ne les entend pas, si fort étant dans ces pays l'atlantisme des élites politiques.

L'Otan a multiplié en 2016 et début 2017 les manœuvres conjointes avec les pays européens. Des corps de bataille multinationaux dans la Baltique et sur les frontières avec la Russie (NATO Advanced  Forward Presence) ont été mis en place. En juin 2017, une opération dite NATO, Exercise Saber Guardian, s'est tenue en Bulgarie, Hongrie et Roumanie. Les manœuvres ont associé les Etats Baltes et la Pologne.

Mais pour les stratèges américains, ceci ne suffit pas. Il faut des infrastructures permanentes permettant d'implanter des forces et de préparer des offensives réelles. Pour cela, la mise en place d'uns zone de transit international destiné aux mouvements de troupes est à l'étude. Mais dans l'immédiat, le village de Powitz en Pologne, doit servir de réserves pour les importants matériels militaires nécessaires en cas d'offensive. La construction des entrepôts est en cours. Une entière division américaine pourra par ailleurs y être stationnée.

Enfin, en mai, un nouveau quartier général tactique de l'US Army est en voie d'installation à Poznan, en Pologne. Une liaison routière et ferroviaire nouvelle, dite « Rail Baltica » reliera les bases militaires de l'Otan entre la Pologne et les Etats Baltes. Tout ceci permettra de rassembler rapidement des forces capables d'envahir en quelques jours les territoires russes voisins, dont Kaliningrad.

On dira que tout ceci n'est pas la guerre. D'autre part, ces moyens seraient dérisoires, en cas d'offensive délibérée contre la Russie, face à la riposte de quelques dizaines de divisions blindées russes récemment modernisées. Mais une offensive de l'Otan, avec la participation active de la Pologne, aura un rôle préparatoire. Il permettra aux Etats-Unis de mobiliser en quelques jours les moyens nucléaires nécessaires pour ramener l' « ogre russe » à la raison. 

1)  Voir entre autres  le 1er régiment de chevau-légers lanciers polonais de la garde impériale ( 1 Pułk Szwoleżerów-Lansjerów Gwardii Cesarskie )

07/08/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire