Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Trump plébiscité par Wall Street

Le premier discours officiel de Donald Trump devant le Congrès (Chambre et Sénat réunis) le mardi 28 février a été salué avec chaleur par les principaux médias - dont beaucoup avaient été dénoncés la semaine précédente par Trump comme « les ennemis du peuple ». De nombreux Démocrates et Républicains jusqu'ici hostiles à Trump ont montré le même enthousiasme1)
Pourquoi ce subit revirement? Parce qu'il a fait les annonces que Wall Street attendait. Il a promis des réductions d'impôt massives pour les entreprises et la quasi-élimination des règlements en matière de contrats publics ou de lutte anti-pollution. Plus généralement on a compris qu'il ne gênerait en rien les intérêts financiers et économiques à la conquête de ce qui dans la société américaine leur avait jusqu'ici échappé.

Précédemment,Trump avait promis une augmentation considérable des dépenses militaires qui profitera essentiellement aux entreprises de défense et un programme géant dans les infrastructures dont bénéficiera pour l'essentiel le secteur privé des travaux publics. Il avait également annoncé sa volonté de réduire les crédits alloués à l'éducation publique et à la protection sociale destinés jusqu'ici aux besoins des classes pauvres.

Les marchés boursiers ont également salué le discours à leur façon. Le Dow-Jones Industrial Averages s'est élevé de plus de 300 points mercredi pour finir au-dessus de 21 000 pour la première fois. Les actions financières ont dominé, avec JPMorgan Chase, Bank of America et Citigroup en hausse de plus de 3 % en une journée. ExxonMobil et Boeing ont gagné plus de 2 %, tout comme American Express et Travelers. L'index dit Nasdaq Composite Index des actions principalement technologiques et l'indice Russell 2000 des plus petites entreprises ont tous terminé à des niveaux record.

Par ailleurs le Dow Jones a gagné près de 3000 points, dans le cadre d'une hausse du marché boursier qui a apporté une valeur estimée à trois mille milliards de dollars aux actions des banques américaines et des sociétés.

On peut se demander comment les millions d'électeurs défavorisés de race blanche qui avaient contribué au succès de Trump prendront cet emballement de Wall Street. Ils n'en auront certainement que des retombées modestes. Quant aux Noirs, ils n'y verront pas de perspectives leur permettant d'espérer sortir de leur ségrégation.Celle-ci n'est pas près de s'atténuer.  Voir Robert Weissberg 2)

Références

1) 
Intégralité du discours
http://president-trump.fr/integralite-discours-president-trump-congres-us?mc_cid=2e9e389546&mc_eid=3f4923eae7

2) http://www.unz.com/article/why-is-the-alt-right-so-threatening/




03/03/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire